Archive pour février, 2007

Mais j’étais sur la route…..

Mais j'étais sur la route..... dans Vie locale f02fkdtemo

 

lwnksiw1rg dans Vie locale

A Marolles sur Seine, cette magnifique route, flanquée de magnifiques lampadaires vous mènera….. à de magnifiques champs.

A l’origine de ce projet, notre député-maire-ump ci-devant président de la communauté d’agglomération des deux fleuves, avait annoncé, à grand renfort de communication, la venue de l’entreprise Faure et Machet, un géant de la logistique.

http://www.fmlogistic.fr/

Dans un premier temps, une cinquantaine d’emplois était prévue.
Très vite, on parlait de plusieurs centaines.

Les déclarations à la presse mettaient en avant la situation exceptionnelle du site, à proximité de l’autoroute, tout près des infrastructures ferroviaires et fluviales.

L’interview du PDG de cette entreprise dans la presse écrite locale renforçait le caractère idyllique de cette implantation, qu’on devait à n’en pas douter à notre député-maire-ump.

Hélas ! En matière d’installation à Marolles, seules les mouettes (très rieuses, les mouettes…) fréquentent ce terrain. Le groupe, lassé par la lenteur des procédures, a trouvé mieux et plus rapide ailleurs.

Ce n’est pas que je sois plus curieux qu’un autre, mais j’aimerais bien connaître le coût de cette portion bitumée qui ne mène nulle part.

Nulle part, si ce n’est dans les champs : les cultivateurs marollais se sont réapproprié leurs terrains, auxquels il peuvent accéder en toute tranquillité, grâce à un macadam et un enrobé de premier choix.

Et ça, convenez-en, le plus vindicatif des syndicalistes de la FNSEA n’aurait jamais osé le revendiquer, même dans ses rêves les plus fous.

_______________________________________________________________________________

Points communs…

Si vous, les désormais fidèles internautes abonnés à ce blog êtes probablement au fait des différends qui nous opposent, notre député-maire-ump et moi, peu d’entre-vous connaissez les étonnantes et nombreuses similitudes qui jalonnent son parcours et le mien.
Mais jugez plutôt.

Trop fort : tous les deux avons été baptisés de l’un des plus beaux prénoms de la langue française !

Trop étonnant : nos deux noms de famille comportent le même nombre de lettres !

Trop incroyable : nous avons exactement le même âge ! (Je crois être plus jeune de quelques mois, même si ça ne se voit pas trop…)

Trop cool : nos rejetons portent le même prénom !

Trop hallucinant : le grand-père de notre député-maire-ump et le mien étaient nos deux grands pères !

Trop top : tous deux adorons les ânes.

Avouez que c’est troublant, non ?

Mais attendez, il y a beaucoup plus fort encore : lors des dernières élections présidentielles, il y a bientôt cinq années de celà, nous avons voté pour le même candidat.

Mais au second tour seulement, il ne faut pas exagérer, tout de même !

Un comble : perdre son logement en retrouvant du travail !

Cinthia, 25 ans, a retrouvé un travail depuis octobre dernier : elle a un contrat aidé « emploi-vie-scolaire » à l’école Claude-Sigonneau, en ville haute.

Tant mieux ! Et en même temps, hélas !

En effet, depuis deux ans, elle était logée par une association, ayant dû quitter son foyer avec son bébé, suite à une situation d’urgence.
Elle suivait des formations, dans l’intention de retrouver un emploi.
Et c’est bien là le problème : elle a retrouvé un emploi !

En gagnant mirifiquement 750 Euros mensuels, Cinthia ne correspond plus aux critères de l’association : elle ne peut plus être logée. Elle a dû quitter en urgence son appartement, et pour l’instant, a dû s’installer dans une chambre d’hôtel. Elle paye 500 euros par mois.

Quelques questions se posent, bien évidemment :

- L’association n’aurait-elle pas pu l’aider quelques mois de plus, le temps de trouver un nouveau toit ?
- Comment vivre décemment quand il vous reste 250 Euros par mois ?
- Est-il normal de devoir choisir : un logement ou un emploi ?
- N’y a t-il pas des F3 vacants, à l’OPHLM, pour moins de 500 euros par mois ?

Tout cela ne donne pas très envie de se décarcasser à reprendre pied dans la vie active, ni à entrer dans cette logique de soi-disant « contrat-aidé » d’une durée très réduite…

________________________________________________________________________________

Un jeu qui va faire fureur : le jeu des hasards !

Aujourd’hui, je vous propose de jouer !

Nous allons ensemble relever certains hasards à la fois providentiels et chanceux, qui semblent gouverner la Mairie de Montereau.

Je commence :

A Montereau, la récemment nommée Directrice des affaires culturelles est une proche parente du Directeur général des services…

Vous voyez, c’est facile, le jeu des hasards !

A vous de faire, à vous la main !

________________________________________________________________________________________

Le Nec plus Ultra de la modernité innovatrice !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si…

En ces temps de doute, où la modernité est élevée au rang de vertu et pas que petite, en cette époque où les culs-de-bus deviennent des supports publicitaires, en cette époque où les bicyclettes municipales sont dotées de cardan, (un cardan bleu, sans doute…), je crois qu’il reste bien des combats innovants à mener.

Monsieur le député-maire-ump, si j’étais à votre place, je moderniserais encore un peu plus notre belle et riante cité, quitte à vous mettre à dos tous ces grincheux conservateurs qui ne manquent pas de placer systématiquement des bâtons dans les roues à toute avancée et tout progrès.

Que resterait-il donc à faire ?

Repeindre en trompe-l’œil votre bel édifice municipal ? (L’observateur local un tant soit peu impartial aura noté en effet la propension de la ville à s’afficher en trompe-l’œil…)

Faire sauter systématiquement la suspension du permis de conduire à tous les fonctionnaires territoriaux roulant à 132 km/h sur les routes de Seine-et-Marne limitées à 90, et ce, tous les 2 mars de chaque année ?

Non, Monsieur le député-maire-ump, il y aurait beaucoup mieux à faire….

Ne trouvez-vous pas que le patronyme de vos administrés sonne un peu « vieillot » ?
Ne trouvez-vous pas que « Monterelais » prononcé « montrelè », ça n’est pas très digne de ce début de XXIème siècle ?

Moi, je vous fais à nouveau une proposition émise il y a quelques temps dans les pages du défunt Caillou, proposition qui n’eut pas l’heur de retenir votre attention.
Pöurquoi ne pas rebaptiser vos ouailles avec un nom digne enfin de notre temps ?

Je vous propose donc de remplacer les « Monterelais » par les « Faislesvoir » !

Vous imaginez la une de la République de Seine-et-Marne, chaque début d’année ?
« M. le député-Maire-ump a honoré une vingtaine de « Faislesvoirs » de l’année !
C’est ça qui aurait de la gueule !

Que la suite des évènements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

Adieu veaux, vaches, cochons monterelais…

Vous, je ne sais pas, mais moi, si…

Afin d’apporter ma modeste et pécuniaire contribution à l’économie locale, j’avais pris la ferme décision d’accorder ma pratique à cette fameuse boutique que la Seine et Marne entière nous enviait, je veux bien sûr parler du « Marché du terroir ».

Cette officine destinée à promouvoir les petits producteurs locaux, et je m’empresse de préciser que j’avais trouvé très bonne cette idée, cette officine, donc, avait sa juste place à côté d’un Mac DO, vers l’ancienne sucrerie. Fièrement, en face de l’envahisseur oncle-samien, ce « Marché du terroir » défendait les couleurs de la bonne et loyale bouffe tricolore !

Ah ! Quel aède aurait su chanter l’émotion qui me saisissait lorsque j’apercevais le moëlleux d’un Brie de Montereau au mieux de sa forme ?
Ah ! Quel troubadour occitan aurait pu décrire le léger frémissement de ma paupière gauche à la vue d’un pot de miel du Gâtinais ?
Ah ! Quel trouvère bourguignon aurait pu noter mon trouble à l’idée de sucer délicatement un petit Caporal… (Je parle évidemment des bonbons…)

Hélas, trois fois hélas, cette boutique n’est plus !

Le gérant du Mac DO en question avait-il décidé de lancer une OPA sur les spécialités locales ?
La phobie de la vache folle et de la grippe aviaire réunies aurait-elle eu raison du chiffre d’affaires de la noble échoppe ?

Nenni, vous n’y êtes pas, et je sens bien que vous donnez votre langue au chat…

Les petits producteurs ont décidé pour la plupart de se tourner vers les sirènes provinoises, sirènes incarnées en la personne de M. JACOB, Maire de Provins et ci-devant actuel Ministre de la fonction publique, qui ne trouva rien de mieux que de leur lancer de suaves œillades afin qu’ils s’installassent dans la médiévale cité.

On voit bien par là que dans cette triste vallée de larmes, si le loup est un loup pour l’homme, le Ministre-UMP peut appartenir à la même catégorie animale (canis lupus) pour le Député-UMP.

On voit surtout qu’en matière de terroir, le seul à compter vraiment est le terroir-caisse…

Que la suite des évènements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

Un rapport accablant !

Jeudi 8 février

La cour des comptes a rendu un rapport accablant concernant les pratiques de gestion de l’OPHLM de Montereau.

http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Office-public-d-habitations-a-loyer-modere-OPHLM-de-Montereau-Fault-Yonne-Seine-et-Marne

Pour vous mettre un peu l’eau à la bouche, je vous communique quelques termes employés par les auteurs de ce rapport : « manquement aux règles comptables et budgétaires, incohérence de domiciliation bancaire, manquement dans la passation des marchés, anomalies dans la procédure d’attribution de marché, dérapage financier, nombreuses anomalies constatées…..

Non, Monsieur JEGO, tout ne va pas bien dans votre « fief ». Voici donc une preuve supplémentaire, et malgré la réponse du président de l’Office, bien des zones d’ombre subsistent.

M. Philippe SEGUIN, président de la Cour des Comptes a en personne souligné les irrégularités commises.

Un petit jeu : ayant alerté la rédaction de la République de Seine et Marne, je parierais bien sur la teneur, voire l’existence, de l’article qui sera consacré lundi prochain à cette information…

France Inter a relayé l’info, au journal de 19h00, grâce au reportage de Grégoire LECALOT, de France Bleu IDF, qui est venu sur le terrain interviewer Ali SLIMANI…

Mon débat participatif à moi…

C’était hier soir, jeudi 8 février 2007, à la Grande-Paroisse.

Grand débat participatif, à l’initiative de Salah BELARBI, de la section de Montereau, avec Julien DRAY.

Le thème était un thème comment dire….. ardu : la diversité, l’intégration des minorités visibles…
Un thème vaste, périlleux et sensible ! Ardu, quoi !

Beaucoup de jeunes militants et sympathisants s’étaient déplacés, tous pour la plupart, encore dans le besoin d’évoquer leurs origines pour mieux faire comprendre qu’ils n’avaient pas besoin d’être intégrés : Liazid, Salah, Ali sont tout aussi français et républicains que moi, le descendant de béarnais !

Faut-il « réserver » des quotas dans les listes à venir, faut-il à l’instar de TF1, avec Harry, faut-il montrer les minorités visibles mais qu’on ne voit jamais ?
Ca a été le sens de mon intervention : que faut-il entendre par le verbe « réserver » ?

Le PS doit faire son autocritique, a dit Julien DRAY, en reconnaissant que même dans le parti, il y avait encore beaucoup de chemin à parcourir !

Mais ne nous trompons pas d’adversaire, a t-il conclu : face à la cohérence de l’UMP et de son SARKOdillo, le combat n’est pas gagné. Il y a du boulot !

Il a très bien montré pourquoi l’UMP relayée par ses inféodés médiatiques tentaient de faire passer ségolène pour une conne : la méthode « participative » fait peur à la droite, ce serait un moyen de fonder une nouvelle éthique politique.
J’ai bien aimé.

Julien, on est pratiquement tous avec toi !

Franchir le pas…

Ca y est ! Tel un César au mieux de sa forme, j’ai franchi le Rubicon.

Je suis Membre du Parti socialiste depuis un peu plus de quatre heures…

Gravitant depuis longtemps dans le milieu socialisant de Montereau fault Yonne, grand pourfendeur de notre député Yves JEGO (comme quoi le prénom ne fait rien à l’affaire…), et devant l’urgence de la situation, j’ai pris à la fois mes responsabilités et mon e-carte bleue, afin d’adhérer en ligne, moyennant la modique somme de 20 euros…

Pour être totalement franc, comme seule une franchise peut être franche lorsqu’elle a décidé d’être véritablement franche, je dois remercier… Roger HANIN !

Oui, Roger, merci d’avoir annoncé hier sur France 2 que tu voterais M.G. BUFFET au premier tour de la Présidentielle et… SARKOdillo au second tour.

Et pourtant, même Pascal SEVRAN, celui-là même qui voulait couper la zigounette des Africains alors que la sienne ne gigotait plus guère en France et qui plus est en Europe, même Pascal SEVRAN n’avait pas réussi cet exploit !

Merci encore une fois, Roger HANIN… Euh, dis-moi au fait… SARKOdillo n’aurait-il pas une soeur à marier ? Tu pourrais redevenir beau-frère…..

A suivre….

Petit précis de jégologie…

Petit précis de jégologie, ou le jégoïsme à destination des nuls
.
Tout ce qu’il faut savoir sur le bilan catastrophique de notre très borlooïste anciennement très sarkozyste anciennement dupont-aignantiste anciennement chiraquien Député-Maire-ex-ARES-PR-plus-UMP-UDI-Avocat-346-544 !
.
jégoïsme
.
A) Emploi – Chômage
.
Montereau a de moins en moins d’habitants, et de plus en plus de chômeurs ! (Chiffres officiels et légaux de l’INSEE)

16.266 habitants pour 1.733 demandeurs d’emploi ! Vous avez bien lu ! 
.
Le bassin de création d’emplois de Montereau est classé par l’INSEE 346ème sur 348. Deux villes en France font moins bien que Montereau…
.
.
Montereau est la ville la plus pauvre de Seine-et-Marne en terme de revenus fiscaux :
.
.
Le population à Montereau est en baisse :
.
.
jégoïsme
.
B) Non-développement économique.
.
Les commerces ferment en masse à Montereau. En faisant construire un gigantesque Centre Leclerc à Varennes (On ne construit plus ce genre de grande surface en France…), le centre-ville de Montereau se désertifie :
.
.
.
Une gigantesque et tragique farce, une énorme opération de communication : l’opération 1000 jours 1000 emplois :
.
.
.
Le paradoxe monterelais : Montereau est une commune riche, parce qu’il y a beaucoup de pauvres.
.
.
Yves Jégo a voté toutes les lois sarkozystes qui ont fait que Montereau a perdu son tribunal de commerce, son tribunal d’instance, son agence EDF et bientôt une partie de son hôpital !
.
.
Les chiffres des impôts fonciers qui explosent !
.
.
Création de structures inefficaces ou inadaptées  : 
.
La Maison de l’Emploi et de la Formation :
.
.
.
.
Une étrange association pour L’E2C :
.
.
.
.
L’Association d’Aide aux Victimes :
.
.

.
jégoïsme

C) Des pratiques parfois étranges :
.
L’entreprise Veolia est très implantée à Montereau :
.
.
Yves Jégo choisit son commissaire :
.
.
Des gestions éreintées par la Cour des Comptes :
.
.
.
Cadeaux aux soutiens jégoïstes :
.
.
La 807 HDI Pack Premium intérieur cuir toutes options du maire Yves Jégo, payée avec l’argent du contribuable :
.
.
.
Le cabinet municipal du Maire de Montereau :
.
.
jégoïsme
.
D) Les désastres de l’ANRU :
.
A Montereau, la rénovation urbaine est surtout du tape à l’oeil, en matière de construction ou de réhabilitation :
.
.
.
.
.
Le rapport accablant de la MIILOS, la MIssion Interministérielle du Logement Social
.
.
jégoïsme
.
E) Divers :
.
Le peu d’activité parlementaire d’Yves Jégo :
.
.
Des conseils municipaux monterelais de 13 minutes !
.
.
Yves Jégo n’est que dans la communication permanente : initiateur avec Borloo des maisons à 100 000 euros, il n’a pas réussi à en construire une seule à Montereau :
.
.
Fiasco financier des maisons à 15 euros par jour.
.
.
Gestion pour le moins étrange de l’OPHLM :
.
.
Yves Jégo et ses amis perdent toutes les dernières élections :
.
Les Sénatoriales :
.
.
Les Cantonales :
.
.
Les Régionales :
.
.
Un scoop flambergien : Yves Jégo laisse passer 11 millions de subventions :

http://yvespoey.unblog.fr/2010/11/11/lhomme-qui-perdait-11-millions-2eme-partie/

Notre édilanous envoie l’huissier au maire de La Grande Paroisse qui ose se présenter contre lui aux législatives :.

http://yvespoey.unblog.fr/2012/03/16/des-casques-bleus-sur-la-3eme-circonscription/

De l’art de dépenser les deniers publics :

http://yvespoey.unblog.fr/2012/03/05/on-va-finir-par-sen-rendre-compte/

A Montereau, la piscine brûle :

http://yvespoey.unblog.fr/2007/02/26/leau-et-le-feu/

http://yvespoey.unblog.fr/2007/03/02/mon-beau-bassin/

Forges, une commune qui résiste :

http://yvespoey.unblog.fr/2007/04/30/lettre-a-eh-lyves/

jégoïsme

G) Les procès qu’Yves Jégo m’a intentés.

Tous les articles ci-dessus ont été écrits en connaissance de cause, Les informations ont été vérifiées, re-re-vérifiées.

Ils n’ont donné lieu, pour le moment à aucune plainte. Parce que tout y est véridique !

Notre édilanous m’a déja intenté deux procès pour diffamation et injure. Pour le premier, il est allé jusqu’à saisir la Cour de Cassation.

Il les a perdus tous les deux.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/tentatyves-judiciaire/

http://yvespoey.unblog.fr/2011/05/30/yves-2-yves-0/

jégoïsme

—————-

Bien entendu, cette liste de papiers flambergiens est loin d’être exhaustive.

Si vous retrouvez dans cette base de données de 1.742 articles, écrits depuis un peu plus de cinq années, si vous retrouvez un papier qui vous semble devoir figurer sur ce palmarès, n’hésitez pas à me le signaler !

jégoïsme

————————————–

 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !