Archive pour 16 mars, 2007

Hip hip hip ! Ouvrable ! (La revanche…)

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je dois vous avouer qu’à la lecture, en début de semaine, des papiers flambergiens consacrés à l’élasticité non pas des tissus, chère à Alain SOUCHON, mais bien à l’élasticité des 1000 jours de notre député-maire-ump, je dois vous avouer que j’ai été un comme un peu désappointé, comme légèrement déçu, même.

Oui, Yves POEY, vous auriez pu évoquer à cette occasion bien des théories pour constater la dilatation temporelle en question : mécanique quantique, théorie de la relativité, distorsion causée par les trous plus ou moins noirs, que sais-je encore…

D’autant plus que ces jours-ci, chez Honda également, les ingénieurs nippons ont eux-aussi été victimes de ces phénomènes qui semblent nous échapper : le kilométrage au compteur de 6 millions de véhicules états-uniens tournait plus vite que la distance parcourue. Lorsque les automobilistes fils, filles, neveux et nièces de l’Oncle Sam roulaient 100 kms, le compteur en marquait 103.

On voit donc par là que les chiffres et les nombres, et pas que dans notre circonscription de Melun Nord, avouent en ce moment leur propension à ne pas se comporter comme par le passé.
(Tout fout l’camp, vous dites-vous ! Comme vous avez raison !)

Monsieur POEY, toujours selon ce postulat énoncé, il vous aurait été très facile de vous rendre compte qu’il était tout à fait normal, par conséquent, que les 1000 jours en question se transformassent en 4,41 années que vous calculâtes certes, avant-hier, soit 1610 jours que point vous ne précisâtes !

Mais, ceci dit, notre député-maire-ump pouvait-il décemment intituler son projet « 1000 emplois pour 1610 jours » ?
Je vous le demande et pas qu’un peu !

En ces temps où François BAYROU entreprend l’ascension non pas du cirque de Gavarnie, mais de l’opinion publique, était-il prudent de remettre en mémoire ce nombre tragique se 1610 ?

1610 est en effet à la mémoire de chaque Béarnais ce que 1946 représente pour tout tenancier de maison close normalement constitué : un coryza historique, un emphysème chronologique, une fluxion épistémologique.

Non, décidément non, il n’était ni décent ni envisageable pour notre édile de rappeler en permanence aux militants UDF l’assassinat de leur cher Henri IV, par un certain Ravaillac, maître d’école de profession. (Comme quoi, c’est un métier difficile…)
On ne sait jamais comment peuvent tourner les choses !

Et comme le faisait fort justement remarquer le très sage et très regretté M. RAFFARIN qui nous manque tant : « Il ne faut jamais faire les choses à Poitiers ! »
(Euh…Poitiers n’est pas en Béarn, je vous le rappelle…Moi non plus, je ne voudrais me mettre qui que ce soit à dos !)

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

____________________________________________________________________________

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !