Pas vu, pas PPRI…

La famille B. avait décidé, il y a plusieurs mois déjà, de se sédentariser à Montereau.

En apercevant un panneau qui annonçait la construction du futur Hameau St Jean, vers les ateliers techniques municipaux, M. et Mme B. se portèrent acquéreurs en toute confiance du petit lopin de terre, au lieu-dit « Tournebride », juste à côté.
Ils devaient y faire construire à terme une maison.

Quelques mois après avoir installé leurs véhicules, la saison froide devant arriver, ils décidèrent d’aller voir notre député-maire-ump afin que ce dernier accélérât (je vous jure que je ne l’ai pas fait exprès…) les procédures de viabilisation du terrain, à savoir l’installation de l’eau courante et de l’électricité.

Hélas, notre édile opposa un refus catégorique.
Entre temps, coïncidence, le Plan de Prévention des Risques d’Innondation, le PPRI avait changé : le terrain de M. et Mme B. se trouvait dorénavant inclus dans la zone à risque.
(C’est la petite pointe sur les cartes, juste avant le TGV.)

Pas vu, pas PPRI... dans Ca ne va plus ! ppri1

ppri2 dans Ca ne va plus !

La présence de caravanes aurait-elle été susceptible de décourage d’éventuels acheteurs ?
Maintenant, à la place du Hameau St Jean, initialement prévu, on peut découvrir des jardins « ouvriers ».

Et juste à côté, en hiver, les enfants B. qui étudient leurs leçons à la lumière fournie par un groupe électrogène, et qui se lavent au moyen de bidons d’eau apportés sur place.

ppri3

______________________________________________________________________________

 


10 commentaires

  1. Habib dit :

    Ca veut dire qu’ils n’auront jamais l’eau courante et l’électricité sur leur terrain ?

  2. Yves POEY dit :

    Exactement !

  3. Anonyme dit :

    Et pourtant il ya des conduites d’eau prés des jardins, ça coute quoi de prolonger une conduite.

    J’ai une question aussi sur l’état de cette route qui n’a jamais été refait, comme celle des rosiers, on met que de la rustine biens pour la nouvelle image q’on veut donner de Montereau.

    Quelle honte d’avoir vendu ce terrain sur endrois innondable. Et puis il va dire (je vous jure que je ne l?ai pas fait exprès?).

    CITATION :

    Une vérité est un mensonge qui a longtemps servi.

    Edouard Herriot
    Notes et Maximes

    CITATION :

    La sincérité est une ouverture de coeur. On la trouve en fort peu de gens ; et celle que l’on voit d’ordinaire n’est qu’une fine dissimulation pour attirer la confiance des autres.

    Duc de la Rochefoucauld
    Maximes

  4. Yves POEY dit :

    Un maire ne peut plus faire viabiliser un terrain englobé dans un PPRI.

  5. Anonyme dit :

    Merci pour l’information.

    CITATION :

    L’esprit est toujours la dupe du coeur.

    Duc de la Rochefoucauld
    Maximes

  6. Anonyme dit :

    Les pauvres ouvriers se sont fait duper, car l’endroit est innondable et si on regarde de près les anciens jardins ne sont pas dans le plan PPRI. C’est pour ça qu’il s’est battu pour ces terrains qui ne sont pas le PPRI.

    Et si les jardins étaiebt innondés. Pensez aux jardiniers qui ont nettoyé, labouré, semé, arrosé, et qui ne pourraient plus cultiver ce qu’ils ont semé, tout serait à l’eau.

    (je vous jure que je ne l’ai pas fait exprès….).

    Que pensent les héritiers de la duchesse de surville, qui avaient fait DON aux ouvriers.

  7. Yves POEY dit :

    Pourriez-vous préciser pour notre info cette allusion à la Duchesse de Surville ?
    Merci d’avance.

  8. becassine dit :

    Le terrain a été acheté à qui ? A un propriétaire privé, à un promoteur ou à la mairie ?

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !