Tous ensemble, gonflés à blog !

Chose promise, chose due.
Je vous proposais voici quelques jours de faire un petit point sur la vie déjà très intense de ce blog.

Depuis sa création, voilà presque deux mois, environ 40 000 pages ont été lues. (Pour vous donner un ordre de grandeur, depuis mars 2005, c’est à dire depuis deux ans, les pages numériques de M. Albouy, premier Maire-adjoint de Montereau, ont été lues environ 80 000 fois.
La fréquentation du blog de notre député-maire-ump n’est quant à elle ni connue ni mentionnée.)
Le pic de 343 ordinateurs distincts ayant rendu visite à ce site en un jour constitue le record à battre.
(Attention, je n’ai pas dit que les possesseurs de ces 343 machines adhéraient tous à mon discours… J’ai des preuves…)

Mais attention : ce blog n’est qu’un outil.
Cet outil doit vivre grâce à vous.

En effet, je me refuse à faire figure d’homme providentiel. Il faut toujours se méfier des hommes providentiels, fussent-ils béarnais.

Ce blog c’est vous, ses lecteurs, qui devrez l’alimenter, comme vous avez déjà commencé à le faire.

Par vos commentaires, bien sûr (293 à ce jour, en incluant mes réponses. A ce propos, chez l’hébergeur « unblog », nous sommes médaille de bronze en nombre de commentaires, dans la catégorie « politique »…)

Mais évidemment, sans vouloir remettre au goût du jour la délation, il faudra continuer de témoigner, encore et toujours, il faudra relever les injustices criantes de la commune et/ou de la circonscription.
Il nous faut tous faire émerger les souffrances trop souvent tues, il nous faut faire sortir au grand jour une réalité trop souvent passée sous silence.

Une réalité bien entendue muselée par la presse locale, qui trop souvent s’auto-censure (et c’est un doux euphémisme), réalité muselée également en raison du verrouillage de l’info par la Mairie de Montereau ou par un certain bureau à l’Assemblée Nationale.

N’hésitez pas à me faire parvenir vos témoignages, vos textes, vos coups de gueule, comme Mme T., par exemple.
Je vous rappelle que ce blog adhère à la Nétiquette, c’est à dire que les propos injurieux, diffamatoires, ou inexacts en sont strictement bannis.

En un mot comme en cent, ce blog n’est qu’un caillou, une petite pierre à l’édifice (HOU et moi-même adressons un coucou à Brigitte, Colette et Soledad, qui se reconnaîtront…), mais cette petite pierre-là est faite pour participer à sa mesure à l’élaboration de cette France plus juste qui fera, comme l’affirme à juste titre Ségolène Royal, une France plus forte !

_____________________________________________________________________________

 


14 commentaires

  1. Anonyme pas tellement dit :

    Je m’étonne qu’en 2 ans autant d’internautes aient pu lire les pages de M. Albouy. Moi, un article seulement de la « gazette Siyonne me suffit tant les fautes d’orthographe s’y succèdent et pas des moindres !!! (Cf les vélos Siyonne)

  2. becassine dit :

    Le silence de la presse locale est assourdissant.
    Avant l’élection de Jego à la Mairie, on voyait en permanence des photos de voitures brûlées en première page du Parisien.
    Depuis, plus rien..
    Pire , sans vivre ici, en lisant uniquement le Parisien , on peut croire que Surville est devenue une charmante ville de banlieue pavillonaire où il fait bon vivre.
    Plus aucun problème de Sécurité , ni de précarité. Depuis l’élection de Jego, Surville est LE modèle de rénovation urbaine !!
    Ils n’ont même pas parlé du rapport de la Cour des Comptes, incendiaire sur la mauvaise gestion et sur le gaspillage.
    C’est vrai que c’est un pavé .. mais quand même !!

  3. Robert le détective dit :

    Bécassine écrit « rapport de la Cour des Comptes, incendiaire »

    On a peut être un début de piste en ce qui concerne le feu à la piscine ?

  4. Anonyme dit :

    souvenez vous, toute les faits divers pendant son mandat dans SURVILLE, beaucoup d’articles dans les journaux quand le gouvernement était à gauche et plus d’article quand c’est a droite
    bizare non !
    On devrait peut être sortir tout les fait divers dans toutes les ville de droite à cette période de la gauche.
    Peut être que la supposition est fausse dans mon esprit ?
    A savoir ?

    CITATION :

    Le moi est une construction imaginaire. (…) Ce qui ne veut pas dire qu’il suffit que nous ayons ce moi imaginaire pour être des hommes (…) Un fou est justement celui qui adhère à cet imaginaire, purement et simplement.

    Jacques Lacan
    Le séminaire

  5. Anonyme dit :

    CITATION :

    Dans toute bataille, dans toute affaire, il existe une occasion, parfois très fugitive, d’être vainqueur.

    André maurois

  6. Anonyme dit :

    Citation précédente

    Andrés maurois
    Dialogue sur le commendement

    CITATION :

    La personnalité des grands hommes est faite de leurs incompréhensions.

    André Gide

  7. Quandlarevoltesereveille dit :

    Y’en a marre des clones. Nous avons tous quelque chose à dire d’unique.
    J’aime l’idée que développe Edgar Morin:
    L’homme est à la fois sapiens/demens, c’est à dire qu’il est sans arrêt entre ces deux polarités, le sage et le fou… On ne peut pas être l’un ou l’autre… On est nécessairement l’un et l’autre…
    Acceptons notre part de folie, elle est l’originalité que chacun peut apporter au monde.
    Alors, fonçons, soyons fous, c’est probablement l’idée la plus raisonnable qui soit!!!!

  8. Yves POEY dit :

    Moi, j’aime cette idée qu’on cite Gide, Morin et Lacan sur mon blog ! :D :D :D

    Merci, les filles et les gars !

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !