Tous ensemble, gonflés à blog !

Chose promise, chose due.
Je vous proposais voici quelques jours de faire un petit point sur la vie déjà très intense de ce blog.

Depuis sa création, voilà presque deux mois, environ 40 000 pages ont été lues. (Pour vous donner un ordre de grandeur, depuis mars 2005, c’est à dire depuis deux ans, les pages numériques de M. Albouy, premier Maire-adjoint de Montereau, ont été lues environ 80 000 fois.
La fréquentation du blog de notre député-maire-ump n’est quant à elle ni connue ni mentionnée.)
Le pic de 343 ordinateurs distincts ayant rendu visite à ce site en un jour constitue le record à battre.
(Attention, je n’ai pas dit que les possesseurs de ces 343 machines adhéraient tous à mon discours… J’ai des preuves…)

Mais attention : ce blog n’est qu’un outil.
Cet outil doit vivre grâce à vous.

En effet, je me refuse à faire figure d’homme providentiel. Il faut toujours se méfier des hommes providentiels, fussent-ils béarnais.

Ce blog c’est vous, ses lecteurs, qui devrez l’alimenter, comme vous avez déjà commencé à le faire.

Par vos commentaires, bien sûr (293 à ce jour, en incluant mes réponses. A ce propos, chez l’hébergeur « unblog », nous sommes médaille de bronze en nombre de commentaires, dans la catégorie « politique »…)

Mais évidemment, sans vouloir remettre au goût du jour la délation, il faudra continuer de témoigner, encore et toujours, il faudra relever les injustices criantes de la commune et/ou de la circonscription.
Il nous faut tous faire émerger les souffrances trop souvent tues, il nous faut faire sortir au grand jour une réalité trop souvent passée sous silence.

Une réalité bien entendue muselée par la presse locale, qui trop souvent s’auto-censure (et c’est un doux euphémisme), réalité muselée également en raison du verrouillage de l’info par la Mairie de Montereau ou par un certain bureau à l’Assemblée Nationale.

N’hésitez pas à me faire parvenir vos témoignages, vos textes, vos coups de gueule, comme Mme T., par exemple.
Je vous rappelle que ce blog adhère à la Nétiquette, c’est à dire que les propos injurieux, diffamatoires, ou inexacts en sont strictement bannis.

En un mot comme en cent, ce blog n’est qu’un caillou, une petite pierre à l’édifice (HOU et moi-même adressons un coucou à Brigitte, Colette et Soledad, qui se reconnaîtront…), mais cette petite pierre-là est faite pour participer à sa mesure à l’élaboration de cette France plus juste qui fera, comme l’affirme à juste titre Ségolène Royal, une France plus forte !

_____________________________________________________________________________

 


14 commentaires

1 2
  1. la yen Monterelaise dit :

    Un peu d’histoire de montereau.

    Napoléon à Montereau

    Le 19 au matin, il passe une petite revue sur le marché au Blé. L’Empereur manifeste son mécontentement à l’égard de la pusillanimité des habitants de Montereau qui portèrent du vin, de l’eau de vie, du sucre, du café, des couvertures aux soldats ennemis, avant même, dit-il, que ceux-ci en demandassent.

    L’adjoint au maire, M. Jauvet, qui parle des pertes et des sévices subis par les habitants de Montereau, s’entend dire par Napoléon : ? Comment oser vous plaindre? Vous ne savez que lécher les bottes de l’ennemi! Vous n’avez que ce que vous méritez ! ?.

    Résumé:
    La bataille de Montereau
    Par Jacques Bienvenu

  2. Yves POEY dit :

    Quelle jolie métaphore, et tellement appropriée !

    Elle me rappelle une petite phrase récemment entendue :

    « Si vous vous laissez acheter, ne vous étonnez pas qu’on vous vende ! »

  3. la yen Monterelaise dit :

    bien vue

  4. Anonyme dit :

    CITATION :

    La vérité plane et ne se laisse jamais dominer.

    Mahomet
    Le coran

  5. Anonyme dit :

    Voilà j’ai été dans un site ou on parle notre député maire qui dit « en 1995, aprés 18 ans de gestion communiste, notre ZUP une relégation ».
    Si je me souviens, Mr Duvernay était-il communiste, et Alain Dréze aussi et je recherche le maire avant josé Alvarez, qui était maire communiste. Connait-il vraiment l’historique de Montereau ?

    A savoir ?
    Et si on fait le total de la droite à Montereau, ça fait 18 ans sur 25 ans et quel bilan ?
    Sans compter les année 1960. Où est le développement des 3M ? Qui avait tout les pouvoirs dans les années 1960-1981.

    Voici le lien
    http://www.ump-savoie.org/archive-11-2006.html

    Je réponds à sa question:
    Pourquoi ce qui marche à Montereau ne marcherait-il pas ailleurs ?

    Rien ne marche à Montereau, pourquoi le faire ailleurs ?

  6. clo dit :

    la mobilisation des lycéens de Meaux ont permis à une jeune lycéenne de 18 ans d’être régularisée !! Kokoé s’était rendue à une convocation piège de la gendarmerie, elle a été transférée directement au centre de rétention du Menil Amelot.
    Coppé a eu peur d’une révolte lycéenne (400 lycéens, parents, enseignants, RESF présent devant le tribunal) dans sa ville et à fait appel au ministère de l’immigration et de l’identité nationale (grrrrrrr !!) afin que le ministre intervienne dans la régularisation de Kokoé, ce qu’il a fait !!!!

    une chose à retenir : LA MOBILISATION PAYE !!! et de la
    mobilisation, on va en avoir besoin …
    Clo

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !