Archive pour mars, 2007

Etre de mauvaise rumeur…

Vous avez été nombreux à lire les dernières rumeurs monterelaises en date, et à en réclamer d’autres !
Vox populi, vox dei !…
En voici donc d’autres…

Et toujours le même principe : rumeur, pas rumeur ?


Notre député-maire-ump a décidé de changer le nom de la route qui nous conduit à Fontainebleau par la forêt.
Désormais, nous n’emprunterons plus la « Royale ».
Rumeur, pas rumeur ?


En prévision d’un éventuel meeting monterelais de son candidat-ministre, notre député-maire-ump a demandé à tous nos cordonniers locaux de réhausser leurs talonnettes en stock de 7 centimètres.
Rumeur, pas rumeur ?


Se rendant compte de l’ascension de M. BAYROU, et constatant qu’UMP était l’anagramme de PMU, notre député-maire-ump se demande s’il n’a pas misé sur le mauvais cheval…
Rumeur, pas rumeur ?


Philippe LUCAS, entaîneur de Laure MANAUDOU, a déclaré avoir un alibi pour la nuit d’un certain dimanche, à 22h30, aux alentours de notre ex-piscine. De plus, il a déclaré étudier la proposition d’invitation de notre député-maire-ump, mais le brave coach a également ajouté penser à nos impôts locaux…Rumeur, pas rumeur ?


Après son ouvrage consacré à la vie de Nicolas FOUQUET, notre député-maire-ump va s’attaquer aux biographies de Nicolas FLAMEL, Nicolas II, et Nicolas PEYRAC, sans oublier un livre d’entretiens avec Nicolas HULOT et Nicolas VANNIER, ni une BD pour enfants à la gloire du frère de Pimprenelle.
Rumeur, pas rumeur ?

Encore une fois, en cas de léger doute, un petit mail !

____________________________________________________________________________________

Casssssssssséééééééée !

Aujourd’hui, c’est bien modestement que je voudrais proposer mon aide tout à fait désintéressée à la municipalité monterelaise, et ce, en matière de vidéo-surveillance.

Car à Montereau, on aime la video-surveillance : nul touriste ne peut pénétrer dans notre belle ville sans avoir un frisson dans l’échine (non, il n’y a aucune contrepéterie…), à la vue de ce terrible panneau :

Casssssssssséééééééée ! dans Sur le vif... r8f9pcpq4n
Ce panneau me fait d’ailleurs penser à l’écriteau que l’on trouve, dans les albums de Lucky Luke, à l’entrée de chaque ville plus ou moins fantôme, et sur lequel on peut lire un avertissement de ce genre :
« Nous avons de quoi nous défendre contre les pieds-tendres, les despérados et le phylloxera » !

Mais je m’égare, j’avais promis apporter un peu d’aide à notre député-maire-ump.

Dans notre commune, voici à quoi ressemble à peu près une honnête caméra en bon état de fonctionnement :

2hmpagv7iy dans Sur le vif...
Maintenant, voici une caméra de vidéo-surveillance située sur le chantier de la nouvelle école CAMUS :

nlhbx46f01

L’observateur un tant soit peu attentif ne pourra qu’être d’accord avec moi : ce système-ci est bien moins opérationnel que le précédent, et peut-être même, osons l’affirmer, plus opérationnel du tout…

Et bien, puisque j’avais promis mon aide, cochon qui s’en dédit, je me demande si l’on ne pourrait pas installer à Montereau des caméras de vidéo-surveillance destinées à surveiller les caméras de vidéo-surveillance.

Je vous le laissais entendre : moi, quand je peux rendre service…

______________________________________________________________________________

St Thomas, avec moi !

Comme il était du genre « à moi, on ne me la fait pas », St Thomas ne croyait que ce qu’il voyait.

Dans son dernier édito « sept-sur-septien » en date, édito intitulé « 10 projets pour 2010 », notre député-maire-ump nous présente, juste avant les élections approchant à grands pas, les signes qui montrent évidemment que tout va aller beaucoup mieux en matière d’emploi dans notre canton.

Soyons bien clairs : il va de soi que, dans l’intérêt des salariés et des demandeurs d’emploi de Montereau et des alentours, j’aimerais que toutes ces belles prévisions se vérifiassent.

Simplement, M. le député-maire-ump, vous nous dites que depuis 2003, vous constatez une baisse du chômage de 20 % depuis 2003. Soit.

Pourriez-vous dans le prochain numéro de 7 sur 7 nous présenter les véritables chiffres indiscutables, aux normes du Bureau International du Travail, qui viendront étayer clairement et sans ambiguïté cette diminution ?

A ce propos, rappelons qu’au niveau national, l’INSEE se montre à ce jour incapable de fournir les chiffres du chômage, toujours selon les normes du BIT.
Raison officielle : des problèmes techniques.
Raison officieuse : les chiffres sont mauvais, et comment rendre publics de mauvais chiffres, juste avant les élections ?

Je vous laisse au passage le lien du papier paru dans Libé, hier, à ce sujet :

http://www.liberation.fr/actualite/societe/239515.FR.php

Monsieur notre député-maire-ump, je compte donc sur vous.

Et bien sûr, avec ces vraies données numériques, je serai ainsi tout disposé à vous croire.

Tout comme St Thomas, qui lui, avait pris pour sage habitude de séparer les deux domaines, celui des vérités de la Raison et celui des vérités de la Foi.

_______________________________________________________________________________

Méthane hurlant !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si…

Je vous le dis à la fois sans détours et tout de go, je suis en admiration devant ces municipalités qui ont pris à bras le corps ce redoutable problème qu’est la gestion des centres-villes en matière de pollution.

Si certains édiles y envisagent l’interdiction pure et simple des véhicules, un peu comme est interdite la robe longue sur la scène du Crazy Horse, ou le port du string en pleine rue chez les talibans, il semblerait qu’à Montereau, on innove, on joue la carte de la modernité en préfèrant détourner du centre…. les piétons.
La preuve ci-dessous….

Méthane hurlant ! dans Billets d'HOU 2w2zngjlpb

7s2tooch1c dans Billets d'HOU

 

Quel pourrait bien être le rapport perçu par nos locaux d’élus entre la pollution et ceux qui se déplacent pédibus cum jambis, vous entends-je maugréer dans vos barbes ?
Très simple.

Si j’en crois les dernières et récentes études, de vénérables scientifiques ont été en mesure de prouver que les mammifères avaient une inéluctable propension à relâcher dans l’atmosphère une quantité non-négligeable de méthane, ce qui aurait pour fâcheuse tendance d’accroître l’effet de serre ! Ah ! Nous y voilà !
(Je ne suis d’ailleurs pas sûr, au passage, que pour qualifier cette pourtant très naturelle activité méthanière, le terme effet de « serre » soit des plus appropriés…. Mais bon… Passons…)

Donc, à Montereau, du côté de la rue des Récollets, le piéton-mammifère ne semble plus le bienvenu, et est prié d’aller polluer ailleurs qu’aux alentours de l’Hôtel de Ville. (Mais si, tous les piétons sont des mammifères, je vous engage à vérifier par vous-mêmes).

Et bien, voyez-vous, je trouve que c’est une mesure très saine et peu onéreuse de protection de notre environnement.

Car c’est l’occasion bien évidemment de rappeler cette hypothèse, qui consiste pour certains archéologues et autres paléontologues à soutenir que les dinosaures auraient provoqué leur auto-extinction en flatulant à qui mieux-mieux. Ce qui sous-entendrait d’ailleurs que le temps mis pour cette disparition aurait été divisé par deux si ces jurassiques bestioles avaient été pourvues non pas de deux cerveaux, mais de deux t…….. d….. c…….. !

Enfin… Qui a dit que la municipalité monterelaise n’était pas dans le vent ?

Que la suite des évènements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

_____________________________________________________________________________________

Un manque de tract…

Un vent d’autoritarisme soufflerait-il sur la ville de Montereau ?

La Constitution aurait-elle été subrepticement modifiée, spécialement pour notre belle commune ?

En effet, le temps où l’on pouvait tracter pour le parti politique de son choix, en toute tranquillité et en toute sérénité, ce temps-là semble révolu, si l’on en croit les deux anecdotes qui suivent.

Il y a deux semaines de cela, des militants dont on peut être sûr que le cœur penche franchement pour Mme ROYAL avaient décidé de distribuer des prospectus, un jour de marché, place au blé.
Las ! Ne voilà-t-il pas que le placier municipal se mit en tête de leur expliquer qu’ils ne pouvaient pas se trouver ici au simple motif qu’ils étaient en train de fouler le sol…… d’une place privée !
Je vous jure que je n’invente rien…
Notre député-maire-ump n’oserait tout de même pas privatiser nos places publiques !….

Deuxième tableau de campagne, qui, le cas est plaisant, concerne à la fois les troupes de Ségolène et Nicolas.

En pleine action de distribution de tracts en papier recyclé, des militants, dont M. Léo AIELLO, Conseiller général de Seine-et Marne, se sont vu relever leur identité par les agents de la Police Nationale.
(La procédure a donc été identique pour les militants UMP en ville haute, un dimanche matin…)

Une main courante a même été rédigée par les zélés fonctionnaires, (si si…), ce qui n’a d’ailleurs pas manqué d’étonner M. le Commissaire de Montereau, qui s’est pratiquement excusé auprès de M. AIELLO.

On voit par là que si les temps sont d’une modernité galopante, ils sont de plus en plus durs pour le militant de base.

Mais bien entendu, c’est l’occasion ici de rappeler que les libertés d’expression, d’opinion, de pensée et de réunion pacifique ne sont pas des gadgets, des machins ou des bidules à la mode, mais qu’elles font encore partie de cette belle invention qu’on a coutume d’appeler les Droits de l’Homme.

Pour longtemps encore, j’espère !…

________________________________________________________________________________

« On nous cache tout, on nous dit rien !… »

Si un jour, le grand Jacques Dutronc devait se produire à Montereau, nul doute que le premier titre de sa set-list serait celui de ce papier.

Force est de constater que la destruction de la piscine municipale de Montereau est le dernier incendie en date d’une importante série complètement passée sous silence, au cours des semaines écoulées.

J’en veux pour preuve ces clichés pris ces jours-ci :


iw1bxf0x98 dans Vie locale

dp7xdnbr4c

Incendies de voitures derrière la rue Fleur-Bégnée, départ de feu dans un container près du magasin Lidl, incendie dans un ancien appartement de fonction rue Edmond-Rostand, actuellement, la ville haute connaît des nuits agitées.

La ville basse également, puisque des véhicules techniques appartenant aux brigades vertes ont été volés puis incendiés…
Un maître-chien garde d’ailleurs désormais les bâtiments techniques des ateliers municipaux.

Notre député-maire-ump a même fait demander à certains gardiens d’école ou d’autres structures municipales de patrouiller la nuit à Surville jusqu’à quatre heures du matin…
Espérons que tout se passe bien pour ces fonctionnaires territoriaux, dont on ne peut vraiment pas dire que cette mission fasse partie de leur quotidien ordinaire. Ne serait-ce pas plutôt le rôle de la Police ?

D’autres interrogations se posent, d’ailleurs…
Comment se fait-il que la présence du nouveau commissariat ne dissuade pas les voyous qui vandalisent et/ou détruisent tous ces équipements ?
Quand sera rétablie la Police de proximité dans les quartiers sensibles, comme le propose Mme Royal dans son pacte présidentiel ?
Les contribuables monterelais eux-aussi doivent se questionner :
Combien vont coûter les réparations à la communauté ?
Comment vont finir par se comporter les compagnies d’assurance ?

Comme d’habitude, rien ne filtre, rénovation urbaine oblige…

__________________________________________________________________________________

Surface sans réparation ?

Aujour’hui, en ce jour de rentrée scolaire, un petit problème de calcul. Sortez vos ardoises.

Soit un terrain rectangulaire de 23 mètres de largeur sur 55 mètres de longueur.
Quels seront son périmètre et sa surface ?

Je vous laisse 2 minutes.
Et retrouvons-nous sous la photo du terrain en question.

Surface sans réparation ? dans Vie locale 0fh01pd9sa

Tous ceux qui ont trouvé un périmètre de 156 mètres et une surface de 1265 m2 peuvent continuer la lecture de ce papier . Les autres peuvent se replonger dans leur manuel d’arithmétique du CM2.

A part résoudre ce problème (je rappelle que sur l’espace actuellement désert, se trouvaient les logements de fonction de l’ancienne école Jules-FERRY), à part donc s’adonner aux délices mathématiques, pourquoi ne pas y construire des maisons à 100 000 euro ?

Malgré un battage médiatiaque qui dure maintenant depuis presque deux années, battage organisé par notre député-maire-ump, aucune maison à 100 000 euro n’a encore vu le jour à Montereau.

A l’approche des futures échéances électorales présidentielles, législatives et municipales, le temps presse.

Notre député-maire-ump a donc décidé de construire non pas une, deux ou trois maisons à 100 000 euro sur ce terrain, mais…..
Sept (7 !…) maisons à 100 000 euro !

Mais reprenons nos règles à calcul.

En bon adepte de Pythagore, comment ne pas diviser 1265 m2 par 7, comment ne pas obtenir un résultat de 180,72 m2 par maison, et comment ne pas refaire l’opération pour s’assurer de la justesse de ce maigre résultat ?

Avec 180,72 m2, il me semble qu’on ne peut pas parler d’une surface à la Hervé Gaymard, sans oublier que ces maisons seront dotées d’un jardin, et qu’il faudra penser à aménager des accès pour chaque habitation…

Ce qui est sûr, pour positiver un peu, c’est que les sept propriétaires pourront se cotiser pour investir dans un seul et unique aspirateur.

____________________________________________________________________________

Etre d’une rumeur massacrante…

C’est dimanche, et le temps est venu de jouer un peu.

Voici quelques bruits locaux qui courent. Rumeur, ou pas rumeur ?

A vous de choisir !

 

A force d’entendre son patron citer Jaurès ou Blum, et voulant surenchérir un peu, notre député-maire-ump a décidé de rebaptiser l’avenue Charles-de-Gaulle en avenue Karl-Marx. Rumeur, pas rumeur ?

 

Notre député-maire-ump a demandé que les projecteurs LED en trichromie de la cour de la mairie soient réglés sans jamais diffuser de lumière rose ou rouge. Rumeur, pas rumeur ?

 

A l’occasion de sa venue prochaine à Montereau, Doc Gynéco décorera notre député-maire-ump chevalier du grand cordon de l’ordre du chichon libanais. Rumeur, pas rumeur ?

 

Notre député-maire-ump a demandé que les toutes nouvelles bicyclettes à cardan mises en service à Montereau soient dotées de selle. Rumeur, pas rumeur ?

 

Si M. Sarkozy est élu, notre député-maire-ump exigera que la photo du tout nouveau président de la république soit placardée dans chaque salle de classe monterelaise. Rumeur, pas rumeur ?

 

Après avoir fait installer deux cerfs en bronze qui s’affrontent violemment sur la pelouse du parc des Noues, notre député-maire-ump a choisi pour le parc de la Gramine une statue de deux moutons s’accouplant tendrement. Rumeur, pas rumeur ?

 

(Surtout, en cas d’hésitation, envoyez-moi un courriel. Je m’engage à vous fournir la bonne réponse…)

 

 

 

Crédit aquacole

 

Crédit aquacole dans Sur le vif... 7361x6bv59

Non, fidèles lecteurs, ne croyez pas tout ce que l’on vous montre…

Aucun disciple de Mesrine ou Spaggiari n’a voulu braquer la toute nouvelle agence du Crédit agricole de la ville haute.

Cet impressionnant déploiement de véhicules de secours était destiné à venir à bout…des inondations.

En effet, suite aux violentes pluies de jeudi matin dernier, l’eau s’est invitée dans la succursale, nécessitant pompe, aspirateur et raclettes…

En tout cas, on voit par là que cette banque n’est jamais à court de liquide !

Et accessoirement que le niveau ne baisse pas forcément…

__________________________________________________________________________

Mon beau bassin…

On ne change pas une méthode qui n’a pas fait ses preuves.

En matière de développement de la communauté de communes des deux fleuves, notre député-maire-ump-président-de-la-dite-communauté, plutôt que d’associer les municipalités avoisinantes à l’élaboration d’un projet, préfère souvent arriver avec le projet tout prêt dans ses cartons, et considérer l’assemblée plénière comme une chambre d’enregistrement.
Tous aux ordres derrière le chef !

Hélas, parfois, tout tombe à l’eau. Plouf !
C’est ce qui vient d’arriver encore très récemment…

Coïncidence, quelques jours avant l’incendie de la piscine de Montereau, était donc présenté aux membres de la CC2F un projet de construction d’un complexe aquatique dans le canton.

Notre député-maire-ump voit grand, très grand !
Ce projet, d’une superficie de 805 m2 comporterait un bassin sportif, un bassin loisirs, un bassin santé forme, des hammams, des saunas, des spas, des vestiaires et des locaux techniques.
L’ardoise était annoncée : hors subventions, et sur la base de 50 000 habitants, le coût d’investissement reviendrait à 190 euro par habitant, soit 9 500 000 euro. Le coût de fonctionnement serait fixé entre 7,20 et 8,30 euro par habitant.

Il n’y avait plus qu’à entériner tout ça, et l’affaire était dans le sac.

Las ! Le grain de sable est arrivé du conseil municipal de Forges qui trouve ce projet trop onéreux. Les édiles du petit village considèrent que les hammams, saunas et autres spas ne sont pas nécessaires, leurs choix budgétaires les empêchant d’apporter une obole de 100 130 euro en matière d’investissement et 5 000 euro en fonctionnement.

Il faudra donc retravailler la copie et rapidement.
Car l’incendie de la piscine actuelle a changé la donne : pour l’heure, ce sont 60 000 personnes, scolaires et amateurs qui sont au régime sec sur la Communauté de communes. Notre député-maire-ump va devoir mettre de l’eau chlorée dans son vin s’il veut arriver à un consensus avec les maires, à moins qu’il ne préfère reconstruire tout seul dans son coin un bassin financé par les seuls Monterelais. Et là, bonjour l’augmentation des impôts locaux !)
A suivre…

J’en profite pour adresser un petit message de soutien à Pascal TANCHE et à ses aquatiques troupes. Courage, les filles et les gars !
On pense à vous. Même ceux qui n’aiment que moyennement l’eau !

______________________________________________________________________________________

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !