Archive pour 2 avril, 2007

Communauté réduite aux aguets ?

Lundi 26 mars, comme l’a rappelé ce matin la presse locale, s’est déroulé le dernier conseil en date de notre Communauté de Communes des deux fleuves.
A cette occasion, j’aimerais apporter un éclairage quelque peu différent de ce que pouvait nous révéler la République de Seine et Marne.

En premier lieu, il vous faut savoir qu’assister à un conseil de la CC2F n’exige pas un investissement inconsidéré de votre temps : en 52 minutes, l’affaire était dans le sac. Plus rapide que Chronopost, UPS ou Fedex réunis ! Débutée à 19h30, la séance était levée à 20h22 !

Véritable Benjamin Castaldi des temps modernes, notre député-maire-ump joue quant à lui le rôle d’animateur : il présente chaque rapporteur de commission, qui, une fois le micro récupéré, expose aux différents élus un texte ou un budget à approuver.
Un texte ou un budget que chaque élu en question a découvert la minute précédente en tournant la page de la brochure distribuée en début de réunion.
Nous avons noté au passage les excuses de M. le Maire de Marolles sur Seine pour la trivialité de devoir présenter un budget de 1000 euros ! Qu’est-ce que 1000 euros de nos jours, ma bonne dame !…

Mais parfois, un grain de sable vient gripper cette belle mécanique.
Pour la première fois de son histoire, la CC2F a vu quelques irréductibles gaulois résister à l’envahisseur, comme aurait dit le très regretté Goscinny.
Le délégation forgeoise emmenée par un Romain Senoble au mieux de sa forme, a refusé de voter le budget communautaire, ce qui a constitué une première !
Il faut bien avouer que ceci a eu pour effet de plonger notre député-maire-ump dans une colère que d’aucuns n’auraient pas hésité à qualifier de noire.
Quoi ! Comment ! On ose casser mes jouets ! C’est inadmissible !
On ose demander une gestion de la communauté en « bons pères de famille » (je cite) ?
A bout d’argument pour essayer de faire revenir les contestataires sur leur décision, il n’a pas hésité à proposer aux élus dissidents de quitter la CC2F, non mais sans blague ! Na !
Est-ce cette ire présidentielle qui empêchera par la suite une quelconque question des participants à ce conseil ?

En tout cas, en plus de bénéficier d’une leçon à la fois gratuite et inattendue de savoir-vivre (pour plus de détails, me contacter…) notre député-maire-ump a pu dépenser son forfait sms.
Tout au long de la séance, pendant les lectures des rapporteurs, il n’a pas pu s’empêcher d’échanger avec son Jean-Baptiste Dugoin de Directeur des services à la Mairie de Montereau assis dans les rangs du public, quantité de textos, en arborant moult sourires entendus, voire moqueurs…

C’est à ce genre de détail que nous pouvons nous rendre compte que nous vivons dans une démocratie moderne !
Moderne et surtout respectueuse !

______________________________________________________________________________

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !