Ni vert, ni solidaire…

Décidément, à la lecture du blog de notre député-maire-ump, on ne peut que constater que la solidarité n’est pas forcément partie intégrante de son fonds de commerce…

En tout cas, c’est ce que n’ont pu manquer de constater les 1100 Rmistes de la Communauté de Commune des 2 fleuves, 1100 Rmistes qui pourtant, seront à n’en pas douter, sollicités par notre édile, lors des prochaines élections législatives.

Dans son journal numérique, notre député-maire-ump critique, s’insurge, voue aux gémonies la région Ile-De-France, coupable à ses yeux d’avoir mis en place la gratuité des transports pour les Rmistes dans toute la région.

« La décision prise par la majorité PS-VERTS-PC de la Région Île-de-France visant à accorder sans contrepartie la Carte Orange gratuite pour les « rmistes » et leur famille constitue une véritable injustice a l’égard des millions de franciliens qui travaillent et sont obligés de prélever sur leur salaire souvent modeste le prix de leur carte orange .», peut-on lire.

N’est-il pas pour le moins étrange de vouloir à tout prix monter les uns contre les autres ceux qui travaillent et ceux qui aimeraient bien le faire ?

Cette mesure n’est pas destinée à fournir aux demandeurs d’emploi un moyen d’aller faire la java dans la capitale, (de toute façon, ils n’en ont pas les moyens…), mais bien au contraire de leur permettre de trouver plus facilement un travail, les possibilités offertes en ce domaine sur le canton étant proches du zéro.

De plus, il est permis de penser que ces Rmistes « privilégiés » ne demanderaient pas mieux que de pouvoir payer mensuellement leur carte orange.

Quant aux actuels utilisateurs de cette carte dans notre canton, grâce à la majorité PS-Verts-PC vilipendée par notre député-maire-ump, ils vont pouvoir bénéficier d’une diminution de tarif très concrète. Les zones 6, 7 et 8 vont fusionner dès le 1er juillet.
Concrètement, les usagers qui payent 142,70 euro par mois vont constater à partir de cette date une diminution de 26 euro par mois, soit une économie d’environ 300 euro à l’année.

On voit par là, qu’en matière de gouvernance, il y en a qui causent.
Et d’autres qui agissent.

Ah ! Au fait, j’allais oublier…
Je serais Rmiste, dans notre 3ème circonscription, je me souviendrais le moment venu, vers le mois de juin, de cet excès de solidarité, à l’instant de choisir mon bulletin de vote…

_____________________________________________________________________________

 


5 commentaires

  1. Anais dit :

    Oui, monter les gens les uns contre les autres, c’est plus que moyen…
    Et tellement facile !

  2. Anonyme dit :

    Diviser pour mieux régner, c’est son job depuis qu’il est là.
    Combien de division dans sa ville ?
    La ville basse et Surville.
    Les actifs et les Rmistes.
    Les communautés entre communautés.
    Les bons et les Racailles.
    Les partis qui n’ont pas droit à la parole.
    Les loyers ont sacrément augmenté avec les charges qui ont explosé.
    Les médias à sa botte.
    Le chômage aussi, c’est pas la plaquette de l’Anpe sur les chiffres de l’emploi commune de Montereau, qu’on vient de recevoir dans nos boîtes aux lettres qui va me faire changer d’avis. Où sont les chiffres des radiés des 1100 Rmistes de la Communauté de Commune des 2 fleuves ?

    Et les 50 Euros pour tous les franciliens oui, et la gratuité de la carte orange OUI,OUI,OUI…..

    CITATION :

    Le « moi » est haïssable (…) : il est injuste en soi en ce qu’il se fait centre de tout ; il est incommode aux autres, en ce qu’il les veut asservir.

    Blaise Pascal
    Pensées

  3. Anonyme dit :

    CITATION :

    Penser, aimer et agir ne suffit plus, il faut souffrir, poser la plume et allez où vous entendrez de la mitraille.

    Victor Hugo

  4. Anonyme dit :

    Autre sujet, je ne comprends pas l’office ou notre confuent habitat, leur fonctionnement. Je connais plusieurs personnes qui ont des appartements type F6,f5 et F4, qui ont envie de déménager pour avoir un type plus petit. Car les personnes vivent seuls ou à 2 ou 3. A la demande des locataires qu’ils veulent changer et rien n’est fait pour avoir un appartement plus petit.
    Ces personnes payent des loyers très chers par rapport à leurs revenus, certains n’ont plus d’Apl.
    Où est le social dans ses situations. surtout n’oublions pas ceux qui vivent à 4 ou 5 et 6 et plus des fois, dans des studios F2 ou F3.

  5. becassine dit :

    C’est le B.A. BA,ces échanges d’appartements, mais visiblement cela n’est pas encore arrivé aux oreilles de notre député maire UMP..
    Il faudrait pour cela que Confluence Habitat, conserve le caratère social que lui confère ses statuts, mais visiblement pour Yves Jégo, le mot social, cela fait pauvre, cela fait exclusion, c’est pas bien!!
    Il prefère les mots résidences, propriétaire, ça ca vous pose un homme, un statut, ça il aime !!
    D’accord dans socialisme, il y a social, mais c’est pas un raison pour bouder le mot..
    C’est un joli mot social  » quelque chose d’agreable aux autres » nous dit le Robert. « Ce qui constitue les hommes en communauté. »
    C’est vrai que c’est un peu plus compliqué que « je decide, ils executent » très en vogue en ce moment à Montereau, et que Sarkosy aimerait bien mettre en application sur la France entière.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !