Histoire de CUCS

Répondez-moi franchement : vous seriez, vous, maire d’une commune de près de 18000 habitants, confrontée à de lourdes difficultés économiques et sociales, difficultés évaluées sans ambiguÏté par de nombreux rapports, vous seriez ce maire-là, refuseriez-vous des services sociaux gratuits ?

Si vous avez répondu «oui » à cette question, c’est que vous pourriez vous réclamer de notre député-maire-ump, qui vient de refuser purement et simplement de signer le Contrat Urbain de Cohésion Sociale, le CUCS…
(Je me doutais bien que le titre de ce papier vous intriguait…)

Mais plutôt qu’un long discours, je vous laisse découvrir le communiqué de M. Léo AIELLO, Conseiller général du Canton de Montereau.

—————-

Melun, le 27 avril

Reconduction de la participation du Conseil général au GIP « Montereau, cœur de Quartier »

Ce matin, en séance publique, j’ai proposé la reconduction de l’adhésion du Conseil général au Groupement d’intérêt public « Montereau, Cœur de quartier » pour une durée de 5 ans.
Le député-maire UMP de Montereau, Yves Jégo, a refusé de signer le Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) avec le Département, en prétextant l’absence de financements nouveaux.

Après avoir rencontré les équipes du GIP et de l’Unité d’Action Sociale (UAS), il m’est apparu que ces deux services désiraient poursuivre leur collaboration entreprise depuis 5 ans, pour le bien être des habitants de Montereau.

Le fait de disposer d’une UAS (80 personnes) en plein cœur de la commune, quartier de Surville, est une chance pour Montereau et vaut bien mieux que l’abondement financier réclamé par le députe-maire.

C’est pourquoi, j’ai insisté auprès de l’Assemblée départementale pour qu’elle entérine la reconduction de sa participation au GIP dans l’intérêt des habitants de Montereau-Fault-Yonne.

Ce qui a été fait ce matin, à l’unanimité, par l’Assemblée départementale.

Léo AIELLO
Conseiller général du canton de Montereau-Fault-Yonne

_____

Je ne voudrais pas avoir l’air d’en remettre une couche, mais ce refus de signer un tel type d’aide, de la part de notre député-maire-ump, ce refus revêt un caractère unique dans les annales du Conseil général de Seine-et-Marne, et peut-être même dans toute l’histoire de la décentralisation française !

Bien évidemment, ne doutons pas que les Monterelais en prendront acte !

___________________________________________________________________________

 


5 commentaires

  1. Eponyme dit :

    FEODALITE ou DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ?

    Si on est un fervent de la démocratie, le pouvoir du peuple par le peuple, on ne peut pas regretter la décentralisation des pouvoirs depuis PARIS jusque dans les endroits les plus reculés de nos campagnes pour atteindre son fleuron: la DEMOCRATIE PARTICIPATIVE.
    A MONTEREAU, vous l’aurez sans doute tous remarqué, il y a blocage: notre député-maire profite, depuis plusieurs années, de ce lent processus de décentralisation pour créer une nouvelle féodalité avec un seigneur, des vassaux et des serfs… Devinez qui est qui? Les pouvoirs lâchés par l’Etat central sont restés bloqués entre les mains de notre député-maire. Peut-être n’a-t-il tout simplement pas compris ?
    Que notre député-maire ait refusé de signer le Contrat Urbain de Cohésion Sociale avec le Conseil Général participe de ce positionnement de Seigneur local convaincu de sa légitimité.
    La féodalité , c’est fini. La DEMOCRATIE PARTICIPATIVE est ce que nous voulons pour nous-mêmes et pour la cité.
    Le dimanche 6 mai, elle est à notre portée. Ne la ratons pas!

  2. Robert l'abasourdi ! dit :

    Quel faux CUCS !

  3. LILI dit :

    Et bien voilà encore une preuve (pas par 9,parcequ’il doit y en avoir beaucoup plus!!)que l’UMP à l’image de son représentant local se moque totalement du sort des plus démunis.
    Je sais que sur cet espace de Liberté je n’ai pas grand monde à convaincre mais au cas z’ou certains hésiteraient encore je voudrais dire que si les riches disent haut et fort que Mr Sarkozy est le président qu’il faut pour leur France (et je pense qu’ils ont raison car tout est mis en oeuvre pour qu’ils deviennent encore plus riches!), je sais donc du fond de mes « tripes » qu’il continuera,ce qui se fait depuis 5 ans: la mise en avant du chacun pour soi, du non-partage, du toujours plus pour les mêmes et que fatalement il n’y aura rien de bon pour nous les humbles,ceux qui n’ont pas la 1ère heure de boulot (et donc,ça c’est mathématique)n’auront aucun espoir de l’heure suplémentaire!ceux qui n’ont pas d’héritage à protéger,ceux qui n’ont que leurs yeux pour pleurer devant le frigo vide, ceux,ceux ceux… mais la liste est trop longue et vous la connaissez!Alors c’est peut-être primaire comme raisonnement(mais il me convient et je l’assume)ce qui est bon pour eux et forcément mauvais pour moi .Bon courage à tous pour convaincre quelques indécis

  4. nora dit :

    Cette attitude est vraiment le signe d’une bétise sans nom !! Yves Jego est pret à se passer de 80 travailleurs sociaux, qu’il ne doit pas payer sur le budget de la Mairie pour une banale histoire d’ego !! parceque que ce n’est pas lui qui commande !!
    Il beneficie d’un avantage, payé par tous les seines et marnais, et il refuse
    parceque ce n’est pas lui qui va tout diriger!!
    C’est affligeant ! Il est pret à sacrifier la population la plus en difficulté pour son propre pouvoir personnel !!
    C’est scandaleux et cela ne nous promet rien de bon si Sarkosy passe!!
    Il va vouloir controler la police , la justice , l’ecole !! bref l’enfer !!

  5. Anonyme dit :

    CITATION : Cruauté

    Sans cruauté, pas de fête : c’est ce que nous apprend la plus ancienne et la plus longue histoire de l’homme- et il y a même dans le châtiment tant de fête !

    Friedrich Nietzsche
    La généalogie de la morale

    Inadmissible, Mr Jégo le soit-disant social de Montereau.
    Et aprés il va dire c’est la faute de MR Aiello et du PS.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !