Archive pour 5 mai, 2007

Le Sami de mes amis est mon ami !

J’ai rencontré hier soir un type épatant. Un type vrai, avec de vraies convictions.

saminair.jpg

Sami Naïr est né en 1946.
Professeur de sciences politiques à l’Université de Paris VIII, ancien député, il est actuellement Conseiller d’Etat en service extraordinaire.
C’est l’un des spécialistes français des questions liées à l’immigration, l’intégration et le développement.

Sami Naïr est un proche de Jean-Pierre Chevènement, qu’il conseilla lorsque ce dernier était ministre de l’intérieur.
Il a été vice-président du mouvement Républicain et Citoyen, élu député européen de 1999 à 2004 sur la liste commune PS-MRC-PRG conduite par François Hollande. Il est également membre du comité national de campagne de Ségolène Royal pour l’élection présidentielle.

Mais M. Naïr est également l’auteur de nombreux ouvrages dont « Une politique de civilisation » (avec Edgar Morin, Arléa, 1997), « L’Empire face à la diversité » (Hachette littératures, 2003.), et surtout, un ouvrage de référence, qui devrait être reconnu d’utilité publique, « L’Immigration expliquée à ma fille » (Seuil, 1999)

M. Naïr est un écrivain. Un vrai !
M. Naïr est un humaniste. Un vrai !

Il pense que la République appartient à tous ses enfants.
Il est contre tous les communautarismes et pour une égalité réelle de tous les Citoyens, d’où qu’ils soient et d’où qu’ils viennent !

M. Naïr sera donc notre prochain représentant, à l’Assemblée Nationale !

Personnellement, je vais m’y employer à ma faible mesure !
Je pense avoir déjà commencé un peu.

…………………….

Avant de quitter ce blog, ne manquez pas de lire l’excellent texte que Mathieu PERCHEMINIER m’a envoyé. (On le trouve dans la rubrique « Articles récents », ci-contre, en haut et à gauche, évidemment….)

____________________________________________________________________________

Un texte de Mathieu PERCHEMINIER : Noyez le requin dans l’urne, et plutôt deux fois qu’une !

En cette veille de deuxième tour crucial, force est de constater que notre Nicolas (national, cela va de soi), ex-premier flic de France, présente certaines caractéristiques très inquiétantes. Sans s’attarder sur le débat assez houleux par moments de mercredi, chacun aura pu noter les similitudes entre Nicolas Sarkozy et son émule monterelais, député-maire actuellement en exercice (mais peut-être plus pour très longtemps).
Et oui, Montereau, ce n’est pas seulement le « labo de Borloo », c’est aussi le terrain par excellence grâce auquel on peut envisager, par avance, ce que sera la politique nationale si l’ancien pensionnaire de la place Beauvau est élu. On dit parfois que toute médaille a son revers. La médaille Sarkozy en a deux : Sarko d’un côté, Jégo de l’autre : nous voilà bien ! Le clonage humain existe bel et bien, et cet exemple-là n’est guère rassurant.

Au menu, à volonté, même jusqu’à en vomir :

- Liberté d’expression et d’opinion: seulement si l’on est du même avis que le chef, bien sûr. Demandez un peu aux militants socialistes qui se sont faits agresser à Montereau samedi dernier… Moi qui pensais que l’on était en sécurité partout, grâce aux caméras de surveillance qui ont fleuri un peu partout dans la ville ; ces images là ont-elles été conservées ? Je vous laisse le soin de deviner…

- Promesses creuses, enrobées d’une communication suffisamment élaborée pour faire illusion. Et oui, avoir des amis haut placés dans les médias, c’est parfois utile, autant au niveau national que local. De la même manière qu’on peut lire un peu partout que, grâce à la Zone Franche (!!) et à l’Opération de Renouvellement Urbain, tout irait pour le mieux à Montereau, il y a fort à parier que les journaux seront étroitement contrôlés à un niveau plus large. Plus de place pour la contestation, où tous ceux qui pourraient faire de l’ombre. Lisez le bouquin d’Azouz Begag, ça en dit suffisamment long sur le sujet… Vous avez dit Berluscozy ?

- Instrumentalisation éhontée des populations d’origine étrangère. Nul besoin de s’étendre sur ce sujet, qui ignore encore la façon dont les actuels édiles locaux, depuis plusieurs années, essayent d’acheter le vote d’une partie de la population monterelaise par de fins procédés ?… pas si fins que cela finalement, puisque tout le monde le sait.

La place manque, évidemment, pour énoncer tout ce qui mériterait de l’être. En attendant, on ne peut pas éternellement jouer avec le feu, attiser la haine, et tenir un double discours. Au bout d’un moment, les murs se fissurent et la maison craque. Les fondations de la municipalité monterelaise sont chancelantes (cf les articles parus cette semaine sur le blog), le plancher ne va pas tarder de s’affaisser, et, tôt ou tard, le ciel va tomber sur la tête de nos élus locaux.

Alors si l’on ne veut pas qu’il arrive la même chose à la maison France, voyez ce qu’il reste à faire…

Ségolène Royal l’a emporté haut la main au premier tour dans les bureaux de vote survillois, et ça a dû passablement en énerver certains, ceux-là mêmes qui pensaient avoir une frange de l’électorat éternellement acquise.
Mais non, 2.000 inscriptions sur les listes électorales, majoritairement de Surville, c’est plus de voix anti-Sarko. Et ça fait du bien, car ces votes-là comptent autant que les autres, ils émanent de gens que l’on n’entendait pas auparavant. Et quelque chose me dit que, finalement, M. Jégo préférait l’époque où on ne les entendait pas… Parce que pour l’instant, ce n’est pas de lui directement dont il s’agit. Mais pour les échéances locales qui se profilent prochainement, là, il peut s’inquiéter. Il faut absolument que la mobilisation des jeunes et des Survillois ne faiblisse pas. Samy Naïr est dans les starting-blocks, et ce n’est pas un amateur !

Mathieu PERCHEMINIER

____________________________________________________________________________

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !