Archive pour 18 mai, 2007

Méthode très peu globale

Lundi dernier 14 mai, se déroulait un nouveau Conseil de notre Communauté de Communes des Deux Fleuves, au cours duquel brillait par son absence son président-député-maire-ump.  Mais comme nous l’apprit M. Tychenski, président par intérim de la CC2F ce soir-là, M. Jégo était retenu à Paris « pour des raisons que chacun pourra imaginer ». 

Et pourtant, même retenues à Paris, et même si nous fûmes quelques-uns pour qui les raisons nous échappèrent, les oreilles de notre édile ne manquèrent pas de siffler. 

Tout d’abord, ce qui est frappant, c’est qu’en l’absence du Président, la démocratie locale semble beaucoup plus participative : les débats sont beaucoup moins expédiés, des langues se délient et viennent rejoindre celle de Romain Senoble, (très en verve ce soir-là), des objections se font entendre et des remarques, voire des votes « contre » s’expriment, comme nous l’allons démontrer. 

En effet, dans la série « Je veux m’enferrer en voulant à tout prix passer en force », il fut question, dans l’ordre du jour, de l’adhésion d’une nouvelle commune, Montmachoux, à la CC2F. (En effet, la CC2F devait prononcer un avis concernant ce dossier.) 

M. Tychenski nous fit prendre connaissance de mille et un arguments en faveur de cette adhésion, adhésion qui était, à l’en croire, pratiquement acquise. (Je ne peux m’empêcher de penser qu’il devait agir ainsi, en fonction d’ordres venus de plus haut. Suivez mon regard…)  En effet, les services administratifs de la Communauté avaient déjà établi tout une étude montrant que les « risques » financiers étaient pratiquement nuls, et qu’on ne pouvait qu’être d’accord. 

 Hélas ! M. Mitot, maire de Varennes sur Seine, dans un premier temps, nous apprit, que bien que Montmachoux faisant partie de plusieurs syndicats intercommunaux de Varennes, M. Mitot nous apprit que personne ne l’avait informé de cette demande d’adhésion, et surtout pas le Maire de Montmachoux.

Un autre orateur nous informa de l’avis négatif rendu par le bureau des finances de la Communauté, du fait qu’ « aucune réflexion globale » n’ait été entamée. 

Un autre conseiller s’étonna du peu de délai accordé pour l’étude de ce dossier : M. Tychenski répondit que ce qui avait occasionné ce manque de temps, c’étaient tout simplement « les vacances de Pâques » !  (Un peu comme les 1000 jours des 1000 emplois, qui n’incluaient pas les journées fériées…) 

On l’aura compris, plus que l’adhésion à proprement parler, ce fut bel et bien la méthode qui encore une fois, était vivement condamnée.  (Un vote à bulletin secret sans appel vint d’ailleurs sanctionner cette tentative de « passage en force ».) 

J’écris « encore une fois », car je ne peux m’empêcher de rapprocher ce système de fonctionnement de celui qui fut à l‘origine du refus du gigantesque complexe aquatique proposé par notre député-maire-ump aux mêmes Conseillers. 

Bien entendu, Monmachoux pourra représenter sa candidature. Elle sera examinée avec toute la sérénité qui convient et surtout sans aucune précipitation.

En tout cas, on voit par là que le « Tous aux ordres derrière le chef » fonctionne de moins en moins.  Et c’est tant mieux. La CC2F ne devrait pas être considérée comme une vulgaire chambre d’enregistrement ! 

——————————————————————————————————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !