Fini le temps des bâches maigres ?

Je crois avoir déjà dénoncé dans cet espace numérique la politique en faveur du trompe-l’oeil menée dans notre chef-lieu de canton.

Je me trompais.

J’aurais dû dénoncer la très onéreuse politique en faveur du trompe-l’oeil.

J’en veux pour preuve cette bâche qui recouvre désormais notre château du confluent :

pignonbche.jpg

———-

faadebche.jpg

———-

 

Je viens d’apprendre le coût de ce joli camouflage : environ 65 000 euro, soit à peu près 426 372 de nos anciens francs, soit 42 637 200 de nos anciens-anciens francs, soit presque 43 millions de nos anciens centimes…

Ce qui n’est pas rien, convenez-en…

Je me demande même quelle est la part de cette bâche en trompe-l’oeil dans le coût total de la réfection de l’édifice…

Et si l’ancien panneau réalisé par les services municipaux ne suffisait pas…

panneauchteau.jpg

Ah ! Décidément oui : pourquoi faire moins cher quand on peut se permettre de dépenser plus ?

Mais peut-on vraiment se le permettre ?

Pourquoi donc ne pas faire simple et pas cher, en ces périodes électorales ?

A votre avis ?

——————————————————————————————————–

 

 

 

 


Autres articles

8 commentaires

  1. vilsurmars attak dit :

    il était un petit homme pirouette cacahuète ,il était un petit homme qui avait des droles de façons ,qui avait des droles de façons.ses idées sont en carton ,pirouette cacahuète,ses idées sont en carton,ses projets sur papiers glacés ,ses projets sur papiers glacés .IL les a embobinés pirouette cacahuète ,il les a embobinés tous menés par le bout du nez, tous menés par le bout du nez.Son nez ne cesse de s’allonger pirouette cacahuète,son nez ne cesse de s’allonger ,il fait le tour de mon quartier,il fait le tour de mon quartier.Mais bientot il va dégager pirouette cacahuète ,mais bientot il va dégager cirer les pompes à l’élysée

  2. Yves POEY dit :

    Je viens de me rendre compte qu’il y avait même un double trompe-l’oeil, puisque sur chaque bâche, on voit des personnages installer un autre panneau…
    Une mise en abîme du trompe-l’oeil…

  3. Eponyme dit :

    Quel talent vilsurmarsattack!

    Cher Trompe-l’oeil!

    Le sens courant donné à ce mot est significatif de celui qui en fait un usage à si haute dose:
    « Pour tromper l’ennui, ou rêver un peu »
    « Donner l’illusion de la réalité »
    « Monde virtuel »
    « Imitation »
    A défaut d’espèces sonnantes et trébuchantes (65000 euro) qu’il pourrait redistribuer à ceux qui en ont tant besoin, notre député-maire préfère investir dans la tromperie, l’illusion, l’imitation, le monde virtuel… Un monde qui ne risque pas de le bousculer beaucoup!

    Trompe-l’oeil, mais aussi trompe son monde, trompe les chiffres, trompe la mort?

  4. Anonyme dit :

    C’est toujour du trompe-l’oeil, qu’il nous fait. Je me souviens avant lui ont pouvait voir la ville proposer ou réaliser ect… Comme on le voit dans l’ancien panneau et depuis son arrivée la mairie propose (le maire réalise). Bien vu pour ces Trompe-l’oeil.
    Ce qui veut dire « c’est moi qui fais et non les employés, les habitants ou nos IMPOTS, c’est MOI. »

    PROVERBE :
    « Si les Écossais ne jouaient pas de la cornemuse, le monstre du Loc Ness ne se cacherait pas tout le temps sous l’eau. »

  5. Flop dit :

    Personnellement, j’aime bien quand à la dénomination de Montereau est jointe la qualification : ville fleurie.
    Les ponts avaient agrémentés de jardinières, avec plantes régulièrement renouvelées. C’était bien.
    A l’époque, les finances de la ville n’avaient pas permis de garnir la seconde partie du pont(celle la plus proche de Surville). Suite à un certain nombre de remarques pertinentes, il y avait été remédié l’année suivante.C’était bien aussi.
    Cette année, des vasques grandioses en encorbellement au dessus de fleuve et rivière ont agrémenté le passage des ponts. Elles n’ont malheureusement pas résisté à un coup de vent malin qui les ont tordues ou fait choir dans le courant.
    Il me semble qu’elles avaient coûté 25 000?.
    Aujourd’hui, il ne reste plus rien … même pas des jardinières vertes, d’une plastique, certes banale, mais fleurie.
    La mode est bien au trompe l’oeil.

  6. nora dit :

    Et en plus il ne pourra même pas reservir pour d’autres travaux! Cela fait cher pour un seul coup !! Qui paye, la mairie, l’état, les monuments historiques ???

  7. Eponyme dit :

    C’est vrai qui paye?

  8. Nicole dit :

    Pour se faire élire, le nouvel « hyperprésident » l’avait bien dit, « travaillez plus pour gagner plus », ça c’est moderne,, ça c’est la rupture avec le passé, et 53 % d’électeurs crédules l’on approuvé, mais « travailler pour gagner sa vie  » c’était trop viellot, c’est réservé à la gauche qui se sait pas se rénover, il n’est pas possible de se faire élire avec ça. « Travaillez pour devenir SDF, devenez travailleur pauvre », c’est ça le slogan subliminal de l’affidé Sarkoziste de la 3ème circonscription de S et M ? Citoyens, votez pour cette modernité jébomobilisée. et action. Voyez c’est la politique par la preuve.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !