Passez-lui les bracelets !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je trouve qu’en matière de communication, notre député-maire-ump nous propose décidément des concepts qui feraient passer « La force tranquille » de Jacques Séguéla pour une vulgaire idée à deux balles…

Ainsi, après la Jégomobile, cette lumineuse trouvaille de distribuer aux enfants des petits bracelets tressés sur lesquels on peut lire « J’kiffe Jégo ! », cette idée-là force un certain respect, car comme dirait l’autre « On se demande bien pourquoi personne n’y avait pensé avant lui, et surtout, comment faisait-on auparavant pour vivre sans… »

Mais, voyez ce que c’est, je trouve que ce concept mériterait un développement un peu plus conséquent. (C’est l’inévitable syndrome du « Bien, mais peut mieux faire… »)

Ainsi, à l’heure où notre tout-nouveau président prône le retour du vouvoiement à l’école, je crois qu’il faudrait revoir quelque peu en profondeur cette formule.

Pourquoi donc ne pas changer cette petite phrase en une maxime beaucoup plus académique, du genre : « Il faudrait que vous kiffassiez Jégo ! », ce qui aurait, pour nos chères têtes blondes, en plus d’un réel impact marketing, les avantages suivants :

  1. Utiliser le fameux vouvoiement de bon aloi.
  2. Remettre au goût du jour ce temps trop peu utilisé qu’est l’imparfait du subjonctif, temps trop méconnu, et qui redonnerait certainement et à n’en pas douter un inévitable vent d’espoir dans les cités.
  3. Rappeler que le verbe « kiffer » est un verbe transitif du 1er groupe, (Jégo étant simplement le C.O.D.,  » Je kiffe quoi ? Jégo. »), la preuve en étant sa conjugaison au présent de l’indicatif : je kiffe-e, tu kiffes-es, il, elle, on, l’enfant kiffe-e (nous y voilà, nous restons en plein dans l’argumentaire), nous kiffons-on, etc, etc…

Mais notre député-maire-ump pourrait également construire et enrichir un peu plus cette phrase en joignant au tout un adverbe plus ou moins approprié, du genre :

« Il faudrait que vous kiffassiez Jégo grave ! », (encore que ceci présente un réel risque, du fait de l’apposition de cet adjectif qualificatif employé comme adverbe juste à côté du patronyme du candidat… Méfiance…)

Ou bien, moins téméraire, finalement : « Il faudrait que vous kiffassiez Jégo à donf ! »

Au passage, je déconseille personnellement l’idée « Il faudrait que vous kiffassiez Jégo comme un ouf ! », car les oufs en question évoquent irrémédiablement l’asile, et je ne suis pas sûr que le droit du même nom devienne une valeur à la fois forte et sûre, dans les temps qui vont survenir…

Enfin, il ne restera plus qu’à décliner ce verbe, en l’utilisant sur tout le matériel électoral à venir, ce qui nous vaudra les affiches et les tracts électoraux à venir : « Kiffons Jégo ! », « Grand meeting de kiffage », « Toi aussi, fais comme moi : kiffe-le ! » ou encore « Vous aussi, vous le kiffez ? »

En tout cas, on voit par là que toute cette campagne promotionelle aura eu pour effet de remettre au goût du jour un certain engouement pour la culture, même s’il ne s’agit que de la culture du kif, comme on dit dans les montagnes marocaines du Rif, là où même les petits producteurs sont bien considérés.

Avec ou sans bracelet, d’ailleurs…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

——————————————————————————————————–

 


11 commentaires

  1. Yves POEY dit :

    C’est le sirop « Kiffons », comme aurait dit Richard Anthony…

  2. Emynona dit :

    Kif-kif bourricot !

  3. isis 3v dit :

    je n’ai même pas eu le temps de lire l’article que je bondis: des bracelets POUR ENFANTS; est-ce que cela ne tombe pas sous le coup de la loi ?
    cette instrumentalisation me dégoûte
    signée: une amatrice du blog qui soutient la candidate des Verts, Hélène Lipietz

  4. Bucolique Frenetique dit :

    Le bonbon JEGOS, kiffons dans la bouche, pas dans la main……quoique, beurk !
    Et sans oublier le deuxième effet kiff-cool, le coup de froidure sur les résultats des élections.
    Et si on jouait au Kiffé-koi ?

  5. nora dit :

    Décidement Yves Jego veut utiliser les enfants !! C’est la deuxiemme fois qu’il tente d’utiliser les jeunes pour inciter leur parents à voter pour son parti!!
    Déjà sur le site de l’UMP , on avait du retirer une phrase où il incitait les enfants à convaincre leurs parents de voter Sarkozy !!
    ça commence à devenir préoccupant !!

  6. vilsurmars attack dit :

    nora 11.53 tu crois pas si bien dire pendant les éléctions mon bambino de 4 ans un jour c’est mis à parodier le générique d’un dessin animé « père castor raconte moi une histoire » pour ceux qui connaissent .Et ça donnait » toi sarko j’me sens bien dans tes bras  » mais où est il allé cherché ça, enfant d’un père anarchiste ex thieffainiste et d’une mère bovéenne chéguevarroise. Au s’cours! au s’cours! vite david vincent à l’aide c’est un coup des envahisseurs!

  7. vilsurmars attack dit :

    mais qu’est ce kiffé doudou didon jégoiste ,jégoiste, kiffons, kiffons,jégoiste, jégoiste mais kiffé quoi.jégoiste ,jégoiste ah!jégoiste,jégoiste oh! petit hommage à carlos faut bien l’sortir du placard de temps à autre

  8. Bucolique Frenetique dit :

    Je m’étonne ( y’a bien plus que moi pour m’étonner )devant l’ affiche de notre futur dépité: aucune mention d’ appartenance à un parti quelcon..que !
    Juste sous son image quasi pieuse la mention  » PRES DE VOUS »
    Un nouveau parti politique ?
    Les prèsdevousiens vont-ils gagner quelques sièges au détriment de l’ honnie UMP ?
    Avis à tous, je crée le parti  » Je Tape L’ Incruste » , encore plus près de vous, dont le slogan est  » Vous ne me dérangez pas, pouvez rester un peu pendant que je m’ installe »
    Ces legisla(xa)tives nous réservent encore bien des surprises

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !