Archive pour juin, 2007

Rumeurs à 1 euro !

Bien entendu, ce n’est pas parce que, le bon bulletin de vote à la main, vous vous apprêtez à bien voter, que vous échapperez aux rumeurs dominicales, celles-là mêmes qui ont couru toute cette semaine.

D’autant plus que vous êtes nombreux à les attendre, si j’en crois ce qu’on m’a encore récemment confié, à la caisse de l’hypermarché survillois. (A.M., tu te reconnaîtras !…)

Et bien évidemment, comme vous vous en doutez déjà, cette semaine fut placée sous le signe de la pièce d’un euro !

———-

Après la journée de vacances à 1 euro, notre député-maire-ump envisage une grande opération « La loge VIP Roland-Garros à 1 euro », puis, une grande action « La tribune présidentielle du stade de France à 1 euro », et dans la foulée « La nuit au Fouquet’s à 1 euro ». Si tout ça fonctionne, il ne restera plus qu’à lancer « La croisière en Méditerranée à 1 euro. »

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre député-maire-ump a déclaré jeudi dernier « Si une famille parvient à se priver de 100 000 journées de vacances à 1 euro, je lui offre une maison ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———-

C’est la jégomobile recyclée qui conduira les monterelais à la plage lors des journées de vacances à 1 euro.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

En apprenant que Tania DERVAUX, candidate et tête de liste belge du parti flamand NEE promettait 40 000 fellations si elle était élue, notre député-maire-ump n’a pas manqué de manifester son étonnement : « Elle aurait pu les faire à 1 euro, tout de même ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre député-maire-ump s’est aperçu d’une étonnante coïncidence et n’a pu s’empêcher de penser : »A Montereau nous aurons des maisons à 100 000 euro et des vacances à 1 euro. Eh bien à l’Elysée, maintenant, c’est tout le contraire ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———–

Sur ce, je vous laisse, l’isoloir m’appelle !

——————————————————————————————————-

On a tous en nous quelque chose de qui vous savez…

Samedi 9 juin. Veille du premier tour des Législatives…

Bien évidemment, dans le cadre de cette rubrique « Sur le vif », je voulais moi aussi témoigner en photo de la venue de M. Hollande à Montereau.

Mais d’une façon un peu originale… Le prendre en photo derrière son pupitre, c’était un peu trop simple… (Et surtout, j’ai bougé, mes clichés étaient flous)

J’ai préféré vous rapporter ceci :

affichageled.jpg

 

Je vous sens un peu perplexes, derrière votre clavier… Qu’est-ce que ça peut bien être ?

Vous donnez votre langue au chat ?

Eh bien, c’est tout simplement l’affichage LED de l’émetteur municipal de micro HF destiné au discours des orateurs…

Mais, regardez bien, regardez plus en détail… Rien ne vous interpelle ?

Ah ! Ca y est ! Enfin !

Le nom du programme : Johnny !

Vous l’aurez compris, l’UMP est décidément partout ! Ah que oui !

 

 

 

——————————————————————————————————

Bilan sans gains…

Mardi soir dernier, salle Rustic, M. Sami Naïr a eu une très bonne idée : rappeler au public venu le soutenir en grand nombre en compagnie de M. Hollande, rappeler donc au public quel aura été le glorieux bilan en matière législative de notre actuel député-maire-ump.

Oui, fidèles lecteurs-internautes, la principale activité d’un député normalement constitué, c’est de fabriquer la loi, en déposant des projets plus ou moins ambitieux.

Si certains de nos représentants ont mis à profit les cinq dernières années à s’occuper de futiles sujets, comme s’atteler à la réduction des inégalités sociales, à la baisse du chômage, à l’embellie de l’économie, ou d’autres broutilles, notre député-maire-ump, lui, n’a pas hésité à prendre à bras le corps cinq épineux et indispensables dossiers qui ne souffraient plus aucune attente.

1) N° 3344 – Proposition de loi relative à la pérennisation de la filière de récupération des textiles usagés.

2) N° 2779 – Proposition de loi visant à instaurer un tarif unique à 50 euros pour tous les transports en commun d’Île-de-France.

3) N°1807 – Proposition de loi tendant à interdire l’utilisation des sacs ou poches plastiques non biodégradables d’ici au 1er janvier 2010.

4) N° 1592 – Proposition de loi organique visant à élire une partie des députés au scrutin proportionnel.

(Il est d’ailleurs amusant de constater une belle erreur et peut-être un beau lapsus sur le site de l’Assemblée nationale. On peut y lire en fin de page : « Proposition de loi organique visant à améliorer une partie des députés au scrutin proportionnel ». Jugez plutôt :

http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion1592.asp

5) N° 310 – Proposition de loi sur l’instauration d’une journée du mérite dans les lycées et les collèges.

Je vous conseille d’ailleurs de visiter le site de l’Assemble Nationale, afin de vous faire une idée plus précise.

http://www.assemblee-nationale.fr/12/tribun/fiches_id/267801.asp

Les sacs plastiques, les vieux chiffons, une seule journée de mérite à l’école, un texte visant à éviter les triangulaires aux législatives (ça peut servir, on ne sait jamais), un autre parlant de tarif unique, alors que dans la circonscription se posent des problèmes autrement plus préoccupants….

Ce qui devait arriver arriva, conclut M. Naïr sur ce sujet : aucune de ces propositions ne débouchera sur une loi.

Mais je rappellerai quant à moi que notre député-maire-ump restera dans l’histoire de l’Assemblée nationale comme étant le député à avoir déposé le dernier amendement de la dernière législature en date, et surtout, à se l’être fait refuser par sa propre majorité.

Il s’agissait en effet d’un amendement de la loi sur la mixité sociale, déposé en catimini le mardi 20 février, dans le dos du rapporteur Mme Boutin qui n’en est toujours pas revenue…

Il était question de faire passer les programmes d’accession sociale à la propriété dans les obligations des fameux 20% de logements sociaux. (Tollé général à l’intérieur et à l’extérieur de l’hémicycle…)

Je vous conseille de cliquer sur la date du 22 février dernier, toujours sur le calendrier ci-contre, pour plus de précisions.

 

Oui, M. Naïr, je suis encore une fois d’accord avec vous :

Peut-on parler d’un fort bilan ?

N’y avait-il pas mieux à faire pour notre circonscription ?

Et il faudrait continuer à être représentés par ce même homme ?

 

——————————————————————————————————

Parrain prompt renfort ?

Vous, je ne sais pas mais moi, si.

Mais comme j’aime rapprocher deux faits qui apparemment sont sans aucun rapport l’un et l’autre, et ce, dans le but d’en tirer une grave voire métaphysique question !

Je sens qu’en ce début de billet, vous me réclamez un exemple, fidèles lecteurs-internautes. Si, si, ne protestez pas, je le vois à vos mines dubitatives.

Je m’exécute donc…

Le départ à la retraite de M. Chirac fera-t’il baisser la production de la filière brassicole mexicaine ?

Ou bien :

L’embauche de Mme Boutin au gouvernement sera-t-elle responsable de la croissance du nombre de PACS en France ?

Ou encore :

L’accession au pouvoir de M. Sarkozy a-t’elle eu une incidence sur l’augmentation au mois de mai du chiffre d’affaires du magasin Décathlon ?

Mais c’est l’actualité locale qui aujourd’hui me fournit matière à me livrer à mon exercice favori.

Le fait pour l’ancien maire socialiste de Montereau d’avoir appelé, dans un tract à l’encre bleue, à ne pas voter pour le candidat désigné par le parti socialiste, ce fait-là a-t’il un rapport avec la programmation au ciné-club municipal, ce soir, du film suivant ?

leparrain.jpg

Rappelons que ce ciné-club municipal a été placé par notre député-maire-ump sous la houlette du même ancien maire socialiste, ainsi que la présidence d’une association.

Ah ! Comme il avait raison, Cicéron, en s’exclamant haut et fort « Cui bono ? », à qui profite le crime ?

Est-ce en signe d’allégeance qu’est programmé ce parrain ?

Un baiser sur la main a-t-il été donné au 54 de la rue Jean Jaurès ?

Un consiglieri a-t-il été dépêché de Corleone, ou de Palerme ?

Des gnocchis ont-ils été partagés ?

(Je rappelle au passage que Cui Bono n’était pas le frère de Makache, et qu’il n’avait pas pour soeur Labanda…)

En tout cas, pour la programmation cinématographique de la prochaine saison, nul doute qu’au programme, on trouvera un ou deux films de BESSON.

A ma connaissance, il n’existe aucun film réalisé par un cinéaste au nom de KOUCHNER

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste…

——————————————————————————————————-

Communauté réduite aux aguets, le retour !

Etant des lecteurs à la fois attentifs et assidus, vous vous souvenez à n’en pas douter de la dernière séance en date du Conseil communautaire de notre Communauté de Communes des Deux Fleuves.

Notre président-député-maire-ump, pourtant absent ce soir-là, avait tenté de faire passer en force et à la hussarde l’adhésion de la commune de Montmachoux. Un vote sans appel avait mis en valeur le refus de la majorité des conseillers, et renvoyé à des calendes seine-et-marnaises un nouvel examen de ce projet.

Pour plus de précisions, je vous propose de cliquer sur la date du 18 mai dernier, sur le calendrier ci-contre.

On peut croire que la leçon fut rude pour notre député-maire-ump, puisque celui-ci revient à la charge, par le truchement d’un courrier adressé à chacun des délégués communautaires.

En voici quelques extraits assez éclairants :

« Des différents comptes-rendus qui m’ont été faits quant aux arguments avancés, pour expliquer la position des uns et des autres, et de la lecture du verbatim de la réunion du Consil Communautaire, je retire l’impression que vous avez, avant tout souhaité mettre à profit le délai réglementaire de trois mois laissé par la loi à la Communauté de Communes d’accueil pour vous prononcer définitivement sur le bien fondé de la demande d’adhésion afin d’obtenir notamment des informations complémentaires sur :

  • Le coût des travaux de voirie qu’il faudra réaliser sur la commune
  • L’impact de cette adhésion tant sur le budget assainissement de la collectivité que sur le montant de la surtaxe par les administrés
  • Le devenir du syndicat des eaux de Varennes et les répercussions de tous ordres de son éventuelle dissolution. »

L’impression que j’avais eue, moi, pour reprendre le terme utilisé, c’est que la majorité des Conseillers souhaitait surtout pouvoir se prononcer dans la sérénité, et non pas dans la précipitation, et, de plus, sans ce sentiment d’être « aux ordres ». Il m’avait semblé qu’ils avaient suffisamment d’infos pour se prononcer en toute connaissance de cause.
Autre extrait :

« En particulier et s’agissant du coût de remise en état de la voirie, l’un des Vice-Présidents ayant fait savoir au bureau communautaire qu’il était en possession d’une étude réalisée par un cabinet spécialisée [Ndr : je recopie intégralement cet extrait] faisant apparaître un coût nettement supérieur à l’estimation effectuée personnellement par le Directeur Général de la Communauté de Communes, j’ai demandé officiellement à ce Vice-Président de bien vouloir me transmettre cette étude.

Les deux études vous seront communiquées in extenso.»

M. Mitot, maire de Varennes-sur-Seine, avait en effet émis des doutes quant aux données chiffrées émanant des services administratifs de la communauté…

Et de conclure :

« Au vu de ce dossier, je vous proposerai de réexaminer la demande d’adhésion de la commune de Montmachoux à la Communauté de Communes des Deux fleuves lors du Conseil Communautaire du 2 juillet prochain. »

A la lecture de cette conclusion, une question me vient immédiatement : pourquoi le dossier en question n’avait-il pas été préparé avant, pourquoi n’avoir pas évoqué tous ces points au préalable ?

Et puis, ce n’est pas que je sois plus curieux que la moyenne, mais je voudrais bien savoir pourquoi tant d’insistance à faire entrer Montmachoux au sein de la CC2F.

Comme on dit Outre-atlantique : « Where and what’s the deal ? »

 

——————————————————————————————————-

Non mais sans blog !

Aujourd’hui, un petit point sur la fréquentation de ce blog.

Je vous laisse découvrir la capture d’écran ci-dessous, (tirée de mon interface d’administration), qui concerne les dernières statistiques en date.

capture.jpg

Comme vous pouvez le constater, vous n’avez jamais été aussi nombreux à visiter ces pages numériques, puisque le record de fréquentation a été établi hier soir, avec 1031 visites pour 1518 pages lues, à l’heure où j’écrivais. (Chaque jour, à minuit, ces valeurs sont remises à 0.)

Le nombre de commentaires à ce jour s’élève quant à lui à 876, ce qui témoigne d’une forte interactivité, bien évidemment souhaitée à la création de ce blog.

Mais attention : ce blog n’est qu’un outil. Cet outil doit vivre grâce à vous.

Ce blog c’est à nous tous de l’alimenter, et c’est ce que vous avez déjà réussi à faire.

Et je réécris ce que je publiais il y a quelques semaines, déjà :

Il faut continuer de témoigner, encore et toujours, il faut relever les injustices criantes de la commune et/ou de la circonscription.
Il nous faut tous faire émerger les souffrances trop souvent tues, il nous faut faire sortir au grand jour une réalité trop souvent passée sous silence.

Une réalité bien entendue muselée par la presse locale, qui trop souvent s’auto-censure (et c’est un doux euphémisme), réalité muselée également en raison du verrouillage de l’info par la Mairie de Montereau ou par un certain bureau à l’Assemblée Nationale.

N’hésitez pas à me faire parvenir vos témoignages, vos textes, vos coups de gueule…

Je vous rappelle que ce blog adhère à la Nétiquette, c’est à dire que les propos injurieux, diffamatoires, ou inexacts en sont strictement bannis.

Et puis, dans la foulée, je vous signale la naissance d’un blog-collègue, qui montre que la résistance s’organise et se développe !

http://lesballonsdejego.hautetfort.com/

A ce soir, salle Rustic, 20h00, avec François HOLLANDE !

 

————————————————————————————————–

 

 

 

Il faut savoir raccrocher !

En ce début de semaine, je ne résiste pas à la tentation de vous faire découvrir cette capture d’écran, extraite d’un reportage tourné à l’intérieur de la jégomobile, et qu’on peut découvrir sur le blog de notre député-maire-ump.

tlphonejgo.jpg

Pour les plus courageux d’entre-vous, je vous laisse l’URL de la vidéo complète à la fin de ce papier…
Mais ne l’aperçoit-on pas, conduisant un téléphone portable à la main, au mépris de la loi qu’il est sensé non seulement fabriquer mais aussi respecter ?

C’est donc l’occasion de rappeler à tous en général et à lui en particulier l’article R412-6-1, relatif à l’usage du téléphone cellulaire en voiture :

Article R412-6-1

L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation est interdit.

Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.
Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de deux points du permis de conduire.

En outre, il existe une jurisprudence relative à l’usage du kit mains libres qui « peut être puni d’une contravention si les forces de l’ordre estiment qu’il gêne la conduite, qu’il entraîne un comportement dangereux », ce qui est assez facilement imaginable quand il faut numéroter, ou décrocher.
Et puis surtout, l’usage du téléphone peut être recherché après un accident : la police demande aux opérateurs si tel téléphone portable était actif au moment d’un accident. Et là, l’usage du kit main libre sera puni d’une contravention, a posteriori.
Bref, tant qu’il ne se passe rien, l’oreillette est tolérée mais elle sera réprimée a posteriori si elle nuit à la sécurité de la conduite. »

Mais, me direz-vous, à Montereau, le code de la route flirte avec une géométrie que certains n’hésiteraient pas à qualifier de variable.

Souvenez-vous…

Le 2 mars 2006, le directeur général des services de la Mairie de Montereau, M. Jean-Philippe Dugoin-Clément s’était fait arrêter par la maréchaussée, après s’être fait prendre à rouler à 132 Km/h sur une route seine-et-marnaise pourtant limitée à 90 Km/h.

Résultat des courses : immobilisation du véhicule et suspension immédiate du permis de conduire, la préfecture prenant dans la foulée un arrêté confirmant cette suspension pendant 15 jours minimum.

Mais, voyez ce que c’est, tout de même, que le hasard : 24 heures plus tard, la suspension du permis était purement et simplement… suspendue, l’arrêté ayant été miraculeusement annulé…

Et le permis rendu à l’intéressé…

Le Canard Enchaîné daté du mercredi 12 avril 2006, ayant révélé cette affaire, et après avoir rappelé les antécédents judiciaires en Essonne de la famille Dugoin, concluait son article en « se demandant » qui avait bien pu intervenir en faveur du très véloce directeur…

Le journaliste donnait même un indice…

Bon début de semaine.

———-

Et si vraiment, vous avez envie de voir un candidat-député-maire-ump distribuer des ballons pour les petits enfants, ou lire son horoscope dans un bistrot :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/journ%C3%A9e%2Bj%C3%A9go/video/x24wyk_une-journee-en-campagne-avec-yves-j

 

——————————————————————————————————–

Rumeurs « Journée sans ta bâche »

Aujourd’hui dimanche, vous le savez, c’est désormais le jour où la collecte des rumeurs va bon train.

Et cette semaine, ce sont bien entendu des bruits à forte consonnance bâcho-culturelles qui ont défrayé la chronique.

Mais je vous laisse exercer votre sagacité, qu’on m’a d’ailleurs souvent vantée…

———-

En décidant de faire installer une grande toile peinte recouvrant le vieux château du confluent, autrefois geôle monterelaise, notre député-maire-ump souhaitait en fait rendre hommage à feu le regretté Henri Verneuil, (15/10/1920 Rodosto, Turquie — 11/1/2002 Paris, France) par le truchement de son célèbre film « La bâche et le prisonnier ».

Rumeur, pas rumeur ?

———-
Notre député-maire-ump s’était personnellement assuré des fixations de ce calicot (qui n’est pas si gentil que ça, Madame…), ne voulant pas qu’on puisse qualifier ce dispositif de « bâche folle ».

Rumeur, pas rumeur ?

———-
Au cours de l’inauguration de cet économique trompe-l’oeil, notre député-maire-ump avait tenu à prendre des accents quasi-bibliques, en terminant son allocution par un prophétique « Lève-toi et bâche ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———-
Notre député-maire-ump avait d’ailleurs pensé faire couvrir cet événement par TF1 en général, et François Bachy en particulier.

Jean-Pierre Elkabach d’Europe 1 n’était pas disponible…

Rumeur, pas rumeur ?

———-
En tout cas, notre député-maire-ump s’est réconforté en se disant qu’après les reproches entendus ici et là quant à l’accumulation de trompe-l’oeil municipaux, la sagesse populaire avait bien raison de claironner qu’il n’y a que la vérité qui bâche !

Rumeur, pas rumeur ?

———-
Vous l’aurez compris, cette semaine encore, le doute plane encore.

Bon, j’irais bien me faire une toile, moi…

——————————————————————————————————–

A tous ceux qui ne manquent pas de Hulot !

En ce premier samedi de juin, je serais bien tenté de vous proposer un petit pari.

bandeauhulot.jpg

 

Monsieur Sami Naïr vient de signer le pacte de Nicolas Hulot, rejoignant ainsi les candidats manifestant une adhésion certaine à la cause écologique.

pactenair1.jpg

Notre candidat-député-maire-ump n’ayant toujours pas paraphé ce texte, je me demande bien combien de jours faudra-t’il attendre, après la lecture de ce papier, pour que cet oubli (à n’en pas douter) soit réparé.

pactejego.jpg

Je gage, quant à moi, que comme par hasard, ceci ne devrait pas tarder…

Pari tenu ?

———————————————————————————————————

Passez-lui les bracelets !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je trouve qu’en matière de communication, notre député-maire-ump nous propose décidément des concepts qui feraient passer « La force tranquille » de Jacques Séguéla pour une vulgaire idée à deux balles…

Ainsi, après la Jégomobile, cette lumineuse trouvaille de distribuer aux enfants des petits bracelets tressés sur lesquels on peut lire « J’kiffe Jégo ! », cette idée-là force un certain respect, car comme dirait l’autre « On se demande bien pourquoi personne n’y avait pensé avant lui, et surtout, comment faisait-on auparavant pour vivre sans… »

Mais, voyez ce que c’est, je trouve que ce concept mériterait un développement un peu plus conséquent. (C’est l’inévitable syndrome du « Bien, mais peut mieux faire… »)

Ainsi, à l’heure où notre tout-nouveau président prône le retour du vouvoiement à l’école, je crois qu’il faudrait revoir quelque peu en profondeur cette formule.

Pourquoi donc ne pas changer cette petite phrase en une maxime beaucoup plus académique, du genre : « Il faudrait que vous kiffassiez Jégo ! », ce qui aurait, pour nos chères têtes blondes, en plus d’un réel impact marketing, les avantages suivants :

  1. Utiliser le fameux vouvoiement de bon aloi.
  2. Remettre au goût du jour ce temps trop peu utilisé qu’est l’imparfait du subjonctif, temps trop méconnu, et qui redonnerait certainement et à n’en pas douter un inévitable vent d’espoir dans les cités.
  3. Rappeler que le verbe « kiffer » est un verbe transitif du 1er groupe, (Jégo étant simplement le C.O.D.,  » Je kiffe quoi ? Jégo. »), la preuve en étant sa conjugaison au présent de l’indicatif : je kiffe-e, tu kiffes-es, il, elle, on, l’enfant kiffe-e (nous y voilà, nous restons en plein dans l’argumentaire), nous kiffons-on, etc, etc…

Mais notre député-maire-ump pourrait également construire et enrichir un peu plus cette phrase en joignant au tout un adverbe plus ou moins approprié, du genre :

« Il faudrait que vous kiffassiez Jégo grave ! », (encore que ceci présente un réel risque, du fait de l’apposition de cet adjectif qualificatif employé comme adverbe juste à côté du patronyme du candidat… Méfiance…)

Ou bien, moins téméraire, finalement : « Il faudrait que vous kiffassiez Jégo à donf ! »

Au passage, je déconseille personnellement l’idée « Il faudrait que vous kiffassiez Jégo comme un ouf ! », car les oufs en question évoquent irrémédiablement l’asile, et je ne suis pas sûr que le droit du même nom devienne une valeur à la fois forte et sûre, dans les temps qui vont survenir…

Enfin, il ne restera plus qu’à décliner ce verbe, en l’utilisant sur tout le matériel électoral à venir, ce qui nous vaudra les affiches et les tracts électoraux à venir : « Kiffons Jégo ! », « Grand meeting de kiffage », « Toi aussi, fais comme moi : kiffe-le ! » ou encore « Vous aussi, vous le kiffez ? »

En tout cas, on voit par là que toute cette campagne promotionelle aura eu pour effet de remettre au goût du jour un certain engouement pour la culture, même s’il ne s’agit que de la culture du kif, comme on dit dans les montagnes marocaines du Rif, là où même les petits producteurs sont bien considérés.

Avec ou sans bracelet, d’ailleurs…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

——————————————————————————————————–

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !