Archive pour 4 juillet, 2007

Notre oncle slam…

Samedi dernier, seize petits Monterelais ont pu rencontrer leur idole, seize petits Survillois âgés de 10/11 ans ont pu dialoguer avec leur artiste préféré, Grand Corps Malade.

Après avoir étudié ses textes, après avoir eux-mêmes produit des slams et autres poésies contemporaines, ils ont été invités par les organisateurs du festival le Bruit de Melun à assister au concert de ce poète de 29 ans.

Au tout premier rang, les enfants ont dévoré des yeux la révélation de la nouvelle scène française, véritable phénomène culturel de l’année écoulée. (Grand Corps Malade a été récompensé lors des dernières Victoires de la Musique.)

gcm3.jpg

—–
Puis, cerise sur le gâteau, à la fin du spectacle, les apprentis-slameurs ont pu lui offrir leurs propres textes, ils ont pu dialoguer pendant une petite demi-heure avec cet artiste, qui, par sa simplicité, sa disponibilité, sa gentillesse, a créé un véritable moment magique.

Il les a félicités, et les a encouragés : « Surtout, continuez de penser, de créer, n’arrêtez jamais d’écrire », leur a-t’il conseillé !

Puis, ce fut une belle séance photos et dédicaces. Grand Corps Malade a tenu à poser individuellement avec chaque enfant, sans oublier la photo de groupe !

gcm1.jpg

—–

gcm2.jpg

—–

A Melun, grâce à Florence DENIAU, attachée de presse du Bruit de Melun (un grand merci à elle), les organisateurs de cette manifestation ont bien compris l’importance des passerelles, l’importance du « passage de témoin ».

A Melun, on a encore pu constater une vraie volonté culturelle et cohérente, un désir de partage et de découverte, et non pas seulement une proposition de consommation hétéroclite de chanteurs faisant de médiatiques come-backs, ou issus d’émissions de télé-réalité.

Suivez mon regard…

—–

http://www.grandcorpsmalade.com/

——————————————————————————————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !