Quand la cantine se fait la malle…

On a beau préférer manger à la cantine, avec les copains et les copines, il devient parfois de plus en plus difficile de pouvoir déjeuner au restaurant scolaire, comme les autres enfants.

J’en veux pour preuve la mésaventure qui vient d’arriver à Mme D.

Mme D. reprenant le travail, et pour cause de vacances terminées, souhaitait inscrire son fiston à l’un des restaurants scolaires de Surville.

Elle se présente donc en Mairie, devant l’agent municipal préposé aux inscriptions.

Las ! Mme D. va découvrir deux choses :

  1. Qu’elle doit de l’argent au trésor public (elle ne le savait pas, comme vous l’allez voir…)
  2. Qu’elle ne peut donc plus inscrire son enfant à la cantine, suite à cette dette. C’est maintenant comme ça !

Je précise bien évidemment que l’employé ne faisait qu’exécuter les consignes reçues.

Mme D., affolée, se précipite donc à l’hôtel des impôts et découvre qu’elle doit effectivement la somme de…. 38 euros au Trésor public.

Pourquoi cette somme ?

Son fils aîné maintenant âgé de 20 ans avait oublié de rendre un livre à la médiathèque Peyrefitte, alors qu’il était en classe de 5ème !

Les 38 euros réglés, le petit dernier a finalement pu se retrouver sur la liste des demi-pensionnaires !

On voit par là que l’administration fiscale est plutôt bonne fille, puisqu’elle ne réclame pas si sauvagement que ça une toute petite dette !
On voit également qu’un aîné qui dévore les livres, ça peut avoir des conséquences sur le cadet qui lui, ne pourra plus rien dévorer du tout !

Mais surtout, on voit que les services municipaux savent donc très facilement qui doit de l’argent…
——————————————————————————————————

 


7 commentaires

  1. nora dit :

    C’est bien legal tout ça??
    Je croyais que les recoupements de fichers , c’etait interdit !!
    En tout cas , on est drolement tracé.
    J’espère que cela permettra, au moins, à la Bibliotheque municipale d’avoir plus d’argent !!
    La pauvre n’est pas tres bien lotie !!
    On voit bien que le livre, c’est pas la priorité de la Municipalité !! Elle prefère mettre de l’argent pour inviter Doc gyneco !!

  2. barberousse dit :

    L’administration municipale a accès à la situation fiscale de chacun ? première nouvelle…

    Elle n’a quand même pas accès aux montants des sommes dues ??? si ???

    Vous avez des infos là-dessus ?

  3. Yves POEY dit :

    Je repasse un mesage effacé par erreur…

    38 Euros, et on mange pas, tiens ça me rappelle l’histoire de la ville de Maincy.
    La question va t-on arriver aussi à donner du pain et de l’eau ?
    Ou simplement les virer pour une petite somme ?
    Et que fait le trésor public pour faire un rappel.
    Autre question, l’agent adminitatif a t-il le droit d’avoir un regard sur le listing des dettes de chaque habitant ?

  4. Yves POEY dit :

    Les commentaires ci-dessus posent évidemment de vraies questions sur les recoupements de fichiers et la protection de la vie privée.

    Je vais essayer d’avoir plus d’infos la dessus.
    LEs gens intéressés peuvent également saisir la CNIL pour exposer le problème…

    Je répète cependant que l’employé municipal ne fait qu’exécuter les consignes reçues.

  5. nora dit :

    C’est sur que c’est pas sur les lampistes qu’il faut taper !
    Et puis pour répondre au message effacé, c’est sûr que dans les prochains mois, le tresor public ne va pas être tendre avec ceux qui doivent de l’argent !!
    Avec tous les cadeaux que le gouvernement a fait aux grosse fortunes,( elles ne vont plus rien payer en cas d’héritage,) il va falloir qu’il se rattrape ! Et on va traquer les vieilles dettes !!

  6. isis3v dit :

    cette histoire est ridicule et lamentable (quel est le montant du budget de Montereau ?), mais ne me paraît pas illégale, car la bibliothèque et la cantine sont toutes deux gérées par la mairie; le trésor public intervient pour encaissement, car il a la « main  » sur les entrés et sorties financières municipales;
    par contre , il pouvait être décidé par la mairie d’effacer les dettes d’un montant par exemple nférieur à 50 euros après mettons 5 ans, sans mettre les comptes de la mairie dans le rouge !

    si j’ai dit des erreurs, surtout indiquez-le moi svp !

  7. Plukipa dit :

    En effet isis3v, le » percepteur » est comptable du trésor et « personnellement responsable sur ses deniers » de la bonne éxécution des titres de recettes émis par les différentes collectivités territoriales dont il est le comptable. Tooutefois il doit présenter ses comptes, éventuellement des mises en adminition de « non valeurs » … cette histoire est bizarre, mais la bibliothèque étant un service municipal il est normal que les services de la comptabilité de la ville connaissent la situation des comptes. Ce qui parait anormal c’est que les procédures de recouvrement n’aient pas été effectuées ? et tout ce temps écoulé…. si le responsable est aujourd’hui majeur, pourqoi demander à sa mère le paiement ? il était mineur aux moments des faits mais entre 20 ans aujourd’hui et en 5ème au moment de l’emprunt en bibliothèque… il y a quelque chose qui ne doit pas être très « réglementaire »

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !