Ca faisait longtemps….

Oui, décidément, dans ce monde de brutes, un peu de récréation ne peut nuire à personne.

C’est pourquoi, comme d’habitude, je vous propose de démêler le vrai du faux dans tous ces bruits locaux qui courent, qui courent, qui courent…

———-

Après avoir multiplié les poissons sur un pont monterelais, notre porte-parole-député-maire-ump se propose de faire peindre des petits pains sur le second pont.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

M. De Villepin ayant commis un ouvrage sur la vie et l’oeuvre du petit caporal, notre porte-parole-député-maire-ump a décidé de faire annuler les journées Napoléon.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

En prévision d’un léger embonpoint, notre porte-parole-député-maire-ump s’est déclaré très favorable aux régimes spéciaux.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Craignant une guerre kouchnérienne contre l’Iran, notre porte-parole-député-maire-ump a fait une provision de caviar afin d’approvisionner les prochains buffets, pince-fesses et autres cocktails municipaux.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

A l’annonce d’une hypothétique nomination de la championne Maud Fontenoy à la tête du secrétariat d’état à la jeunesse, notre porte-parole-député-maire-ump a soupiré : « Et pourtant, je rame beaucoup plus qu’elle ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———

A vous de jouer, et bon dimanche, sous vos applaudissements !

—————————————————————————————————————————————————————————-

 


2 commentaires

  1. Emynona dit :

    La multiplication des poissons, sur le pont d’Yonne est la preuve que le député-maire se croit en permanence le 1er avril, et tente de faire avaler toutes ses balivernes.

  2. Eponyme dit :

    Le porteparoledéputémaireump va effectivement multplier les pains.
    Ce n’est pas une rumeur, mais une solution par lui trouvée pour offrir aux monterelais ce qu’il leur faut en ces temps difficiles: Panem et circensens…

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !