A Montereau aussi…

Le 12 septembre dernier, M. Hortefeux, Ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale (rien que de l’écrire, ça me fait froid dans le dos…), M. Hortefeux pressait les préfets pour atteindre l’objectif de 25 000 expulsions d’étrangers en situation irrégulière par an.

Cette politique du chiffre est surréaliste car totalement déconnectée des réalités humaines et sociales de l’immigration. Et puis, faire du chiffre sur le dos d’êtres humains, ça rappelle de mauvais souvenirs, même s’il est clair que nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde, comme dirait ma crémière préférée.

« Qu’il s’agisse des quotas, qu’il s’agisse de ces tests ADN, qu’il s’agisse de réunir des préfets pour qu’ils remplissent des critères dans ce domaine, je pense que ce n’est pas utile, ce n’est pas nécessaire et je pense surtout que cela peut diviser les Français »

Ce cri du coeur a été prononcé avant hier par un homme qu’on peut difficilement qualifier de gauchiste, puisqu’il s’agit de Dominique de Villepin…

En Seine-et-Marne, pourtant, il semble bien que cette politique-là ait été entendue.

Mais bien évidemment, les autorités ne pouvant plus expulser les Roms, ces derniers étant devenus citoyens européens, (non vous ne rêvez pas, c’est bien l’explication de Brice Hortefeux pour expliquer que les statistiques des expulsions avaient baissé), il faut se rabattre sur d’autres communautés ethniques.

A Montereau, jeudi soir dernier, M. T., un ressortissant de la communauté turque a été appréhendé en plein marché, et conduit dans un centre spécialisé en attente d’un jugement du tribunal administratif. Ses enfants ont dû quitter leur école et se cacher chez des amis.

Je reviendrai bien sûr plus en détail sur les suites de cette affaire, mais il semblerait, et c’est là où les choses deviennent vraiment sidérantes, il semblerait que M.T. ait reçu des mains de notre député-maire-ump un diplôme validant ses connaissances en Français et culture hexagonale, après des cours d’alphabétisation.

Ce qui serait pour le moins paradoxal !

La communauté turque est aujourd’hui fixée sur la valeur de l’engagement d’Yves Jégo.

Si à montereau, il militait (avant les élections législatives ) pour l’entrée de la Turquie dans l’Europe, ça n’a aujourd’hui aucun effet sur le terrain !

La leçon est d’ailleurs valable pour ceux qui ont cru son beau discours sur la nécessité faite aux immigrés de donner des preuves d’intégration…

On voit ce que vaut aujourd’hui ce bout de papier !

—————————————————————————————————-

 


3 commentaires

  1. Plukipa dit :

    mon commentaire concerne bien sûr « à Montereau aussi » et non pas « c’est lui » à qui je dis un grand bravo et beaucooup de courage

  2. isis 3v dit :

    concernant les roumains, j’ai lu des choses encore pires sur les propos de Hortefeux: il dit à paeu près que les statistiques ont faibli, car « on ne peut plus reconduire à la frontière les roumains, qui étaient pourtant faciles à repérer et à arrêter »; moi je dis: « où il était le bon temps de la chasse au faciès,où on ne risquait p

  3. Eponyme dit :

    Bien Monsieur de Villepin!!!
    C’est exactement ce que je ressens: la division des Français autour de cette grave question des expulsions d’étrangers. Surtout que les personnes touchées par cet ostracisme, ce banissement, sont souvent des gens très engagés dans la cité, qui ont donné à voir le meilleur d’eux-mêmes pour se faire connaître et reconnaître… Et ils y sont parvenus… La tristesse qui habitent le coeur de nos concitoyens est bien réelle..

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !