A Montereau aussi (Suite…)

Pour le rappel des faits, cliquez-donc sur la journée d’hier, sur le petit calendrier ci-contre…

Le dossier de M. T. était examiné ce matin au tribunal administratif de Paris, à 10h00, noyé dans une masse d’autres dossiers…

Les avocats n’ont guère pu plaider sereinement, ayant la très nette impression que tout était joué d’avance. Une autre preuve s’il en était besoin de ce sentiment de vouloir à tout prix « faire du chiffre ».

Toutes les demandes de régularisation ont été rejetées…

M. T. « bénéficiera » d’une dernière chance, demain, à 10h00, au tribunal administratif de Melun. En attendant, il a été placé dans le centre de rétention du Mesnil-Amelot, au nord de la Seine-et-Marne…

Et pendant ce temps-là, à Montereau, me direz-vous ?

Hier matin, une délégation de citoyens indignés par tous ces procédés et cette politique ont demandé à être reçus par notre porte-parole-député-maire-ump.

Il n’était pas là.

La demande s’est reportée sur le premier adjoint.

Il n’était pas là.

La demande s’est alors reportée sur le directeur de la solidarité que les habitués et les fidèles de ce blog connaissent bien. (Pour les autres, vous pouvez cliquer sur les dates des 2 mai, 9 mai et 15 juin derniers…)

Il n’était pas là.

(On voit par ce grand désert à l’échelon de la prise de responsabilité, que si la Mairie de Montereau était attaquée un jour par des extra-terrestres et si ces derniers se pointaient un mardi matin, ce serait beaucoup plus facile…)

Le collectif a tout au plus eu l’assurance d’être reçu à midi par le directeur de cabinet de notre premier magistrat. Et encore, la délégation devra avoir l’aval de l’hôte municipal…
Bien entendu, ces citoyens avaient en main le fameux certificat « d’alphabétisation française » signé par notre édile et décerné par ses soins, et des photos de M. T. animant bénévolement un atelier lors des dernières animations d’été auxquelles il avait apporté toute son aide…

Bien évidemment, en écrivant « dernières », j’espère me tromper…

————————————————————————————————–

 

 


4 commentaires

  1. Plukipa dit :

    Une règle existe en matière de service public c’est « LA CONTINUITE DUDIT SERVICE PUBLIC »sans doute le Directeur de la solidarité en est-il exempté ? de même pour les élus une permanence n’est-elle pas assurée ? les citoyens ont du souci à se faire sur le fonctionnement de notre administration locale et le courage de certains quand ils se trouvent « au pied du mur »reste que nous sommes renvoyés aux horreurs pratiquées en un temps que nous pensions définitivement révolu.

  2. LINETTE dit :

    DEPUIS PLUSIEURS JOURS J ECRIS ET DIS QUE NOTRE CHERE FRANCE A FAIT UN BOND EN ARRIERE. ON M A DIT MAIS NON T INQUIETE ET RESULTAT LES CITOYENS DE FRANCES (POUR CERTAIN) VONT SE VOIR OBLIGER COMME JADIS A CACHER HOMME FEMME ET ENFANT A QUI DOIT ON DIRE MERCI

  3. Yves POEY dit :

    Comme je partage tes inquiétudes, Linette !

  4. Bucolique Frénétique dit :

    Ahhh! le bon vieux temps de l’ occupation est revenu….
    Avec son cortège de dénonciations, d’ arrestations arbitraires pour délit de sale gueule et d’ origine douteuse, de répression,de déportation, à quand la rebaptisation de nos mairies en KOMMANDANTUR, et surtout,
    à quand la libération, avec son cortège de collabos tondus et à poil défilant dans nos rues . Non, je délire…
    Je crains que l’ apogée de la civilisation humaine ne soit terminée, et que nous soyions déjà en plein dans la décadence.
    C’ est pas rassurant, m’ame Michu…..

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !