Ca tombe mal…

Vite, c’est samedi, on se dépêche, pas de temps à perdre…

Un cliché pris hier, aux alentours de la place du Général Bertrand, en ville haute…

cabrle.jpg

 

J’espère que les propriétaires de la voiture détruite, (qui a été enlevée), et de celle qui se trouvait encore là hier à midi, j’espère que ces deux propriétaires ont été rassurés par la lecture du dernier 7/7 municipal en date.

Surtout en découvrant l’édito de notre porte-parole-député-maire-ump titrant « Baisse continue de la délinquance« .

————————————————————————————————

 


4 commentaires

  1. survilleenforce dit :

    bonsoir, c’est pas drôle………

  2. Yves POEY dit :

    Non, ce n’est pas drôle…
    Comme d’habitude, entre la communication municipale et la réalité, il y a des kilomètres…

  3. Plukipa dit :

    et celà perdure… il est vrai que nous sommes dans notre ville sous le règne de la méthode Coué et cela doit être  » contagieux « (adjectif qui traduit aussi la commumnication). Malheureusement la désinformation sévit dans tous les médias!!!

  4. Nicole dit :

    Nous avons tous entendu parler d’un amendement de Mr Mariani, celui des tests ADN, mais l?amendement n° 69 au projet de loi sur la maîtrise de l?immigration lui aussi déposé par le député UMP Thierry Mariani a fait moins de bruit : c’est la réduction du délai pour contester le refus de l’OFPRA devant la Commission de Recours des Réfugiés (acutellement c’est un mois mais si l’amendement est accepté ce sera 15 jours)

    Selon l?exposé des motifs, réduire le délai de recours devant la CRR permettrait «une économie de l?ordre de 10 millions d?euros par an pour l?État». En deux semaines, le demandeur d?asile doit comprendre la décision de rejet de l?Ofpra, non traduite, rechercher un contact avec une association ou un avocat, prendre des rendez-vous avec un traducteur, recevoir des pièces de l?étranger pour motiver son recours.» Cela conduira à l?augmentation du nombre de dossiers rejetés d?office par ordonnance, sans audience, soit parce que le recours est arrivé en retard, soit parce qu?il n?est pas assez motivé».
    Même le président de la CRR y voit une «accentuation de l?écart avec les procédures ordinaires du droit administratif», qui prévoient un délai de deux mois. «Nous avons donc déjà une dérogation, avec un mois», rappelle François Bernard, qui «se borne à constater» les nouvelles dispositions : «une juridiction applique la loi et les délais qu?elle prévoit». La commission des lois du Sénat s?est opposée à cet amendement. Mais le vote, la semaine prochaine, peut en décider autrement. Avant que le projet ne repasse devant les députés

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !