Hyper sévère !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Grâce à mon collègue en blogologie Yves POEY, je me suis rendu compte de l’importance grandissante que prenait le préfixe « hyper » dans notre belle langue française.

C’est ainsi qu’à Montereau-Fault-Yonne, si j’en crois les informations locales dispensées sur le site officiel de la commune, la ZAC Nodet va donc être dotée d’un « hyper centre culturel ».

Pensions-nous dans notre trop grande naïveté hériter d’un conservatoire, avec une salle de spectacle ?

Fi ! Nous aurons droit à un « hyper centre culturel », ce qui en jette bien plus, convenons-en.

Mais, bien évidemment, dans les villes placées sous la coupe de l’UMP, force est de reconnaître que l’exemple vient de très haut, puisque les Français ont réussi à élire au printemps dernier un « hyper-président » comme s’enorgueillissaient certaines gazettes proches du pouvoir.

(Vous me direz et vous aurez raison que « gazettes proches du pouvoir », c’est en train de devenir un pléonasme. « Certes », vous répondrai-je…)

Oui, décidément oui, nous avons élu un « hyper-président », et que même parfois, « hyper-ses-nerfs » ou bien encore « hyper-sa-femme », mais ceci est une autre histoire qui ne nous regarde pas…

(Ou tout du moins qui nous regarde quand « hyper-la-face » à l’étranger.)

On murmure même dans les milieux bien informés que la pradesque et guccissime Cécilia surnommerait son mari l’ « hyper-rien-pour-attendre » !

Ce qui est certain, c’est que dans notre beau chef lieu de canton, la mode est donc en train d’être lancée…

L’hypérisation des substantifs est en phase plus qu’ascensionnelle, afin de doter la communication municipale d’une définitive et indispensable emphase.

Bientôt peut-être, verrons-nous notre porte-parole-député-maire-ump circuler en ville à bord d’une « hyper-Jégomobile », distribuant des « hyper-bracelets » aux « hyper-monterelais » afin de faire en sorte que le soir des résultats ces mêmes habitants ne puissent s’écrier tout simplement « hyper » !

En tout cas, nous qui rêvons d’un changement définitif de la gouvernance communale, nous avons tous constaté que la gestion actuelle n’était pas « hyper-au-point »…

Oui, je sais, lecteur fidèle amateur de littérature : « hyper-au-point », comme disait un Hervé BAZIN qui s’y connaissait !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

——————————————————————————————————–

 


2 commentaires

  1. Emynona dit :

    Des propos hyper-nicieux ….

  2. nora dit :

    j’adore la pretention !! un Hyper centre culturel à Montereau. Il faudrait déjà que la biliotheque puissent avoir un budget livre consequent !
    Un hyper centre culturel pour faire venir Doc Gyneco peut-être !!

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !