Archive pour octobre, 2007

Rumeurs ardissoniennes…

C’est dimanche, jouons un peu, avec les dernières rumeurs en date.

Notre porte-parole-député-maire-ump annonçant sur son blog son passage dans l’émission de Thierry Ardisson « Salut les Terriens ! », vous comprendrez bien que les rumeurs à ce sujet ont largement défrayé la chronique.

Je vous laisse comme d’hab’ démêler le faux du faux !

———-

Notre porte-parole-député-maire-ump a longtemps hésité avant de donner son accord quant à sa participation à cette émission : il sait qu’il faut se méfier des hommes tout le temps habillés de noir !

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Pour bien se préparer à la confrontation avec le célèbre producteur-animateur, notre porte-parole-député-maire-ump a relu l’album « Coke en stock« .

Rumeur, pas rumeur ?

———-

D’ailleurs, et à propos, notre porte-parole-député-maire-ump se demande si dans cette émission, on va parler de rail…

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Dorénavant, tous les conseils municipaux débuteront par cette phrase : « Magnéto, Yves ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Et enfin, Notre porte-parole-député-maire-ump se demande bien ce qu’il va répondre si Thierry lui pose sa plus célèbre question : « Est-ce que sucer, c’est tromper ? »

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Attention, cette semaine, il y a des pièges !

————————————————————————————————————

Moi, si je peux rendre service…

Chaque samedi, vous le savez, c’est le règne de l’image, sur ce blog. La rubrique « Sur le vif » vous propose un ou plusieurs clichés illustrant l’autre actualité monterelaise.

M’étant rendu compte qu’après les fausses boutiques peintes, les fresques géantes, les petits poissons sur les ponts, c’était au tour du vieux château d’avoir été bâché et maquillé, je me suis demandé si moi-même, à mon tour, je ne pourrais pas proposer à notre porte-parole-député-maire-ump un projet d’emballage et de trompe-l’oeil…

Mais jugez plutôt :

notredamerelookejpg.jpg

Bon, je vous entends d’ici : les amateurs de rose se régalent !

Qu’à cela ne tienne. J’ai prévu une version plus écolo :

notredamerelookevertebmp.bmp

Avouez tout de même que ça aurait beaucoup plus de gueule que ceci :

notredameetsaintloup.jpg

Et après tout ça, qu’on ne vienne pas me dire que je ne fais que critiquer et que je ne participe pas à la vie de notre Cité !
——————————————————————————————————-

 

Aux rails ! Oh ! Des espoirs ?

Hier, fermeture complète des gares de Melun et Montereau, pas un seul train sur la ligne D.

Pour une mobilisation réussie, c’est une mobilisation réussie ! A l’heure où j’écris, il est permis de penser que ça devrait être la même chose aujourd’hui.

Les syndicats ont mis en place un petit logiciel informatique pour calculer ce que les cheminots vont perdre, si la réforme passe : 10% pour les plus vieux ! Mais ce chiffre passe à 30 % pour les « âges moyens », et ce sont les cadres qui « trinquent » le plus.

Beaucoup de ces cadres se sont mis en grève pour la première fois de leur vie aujourd’hui, ce qui constitue sans doute la grande originalité de ce mouvement.

Bien sûr, il ne faut pas nier que pour les usagers monterelais, c’est une situation difficile, surtout pour ceux qui n’ont pas les moyens de poser des RTT.

La solution c’est de redécouvrir la solidarité au quotidien (co-voiturage, on prend les stoppeurs, etc, etc…)

Comme en 95 !

——————————————————————————————————-

Des engagements ? Désengagement !

50 millions d’euros.

C’est la ridiculement petite part que l’Etat devrait verser en 2008 pour le financement des infrastructures de transports collectifs en Ile-de-France, notre région.C’est en effet ce chiffre qui a été évoqué ouvertement au Conseil d’Administration du STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France).

En 2007, le même Etat avait versé 110 millions d’€, et s’était retrouvé en situation de « tronçonner » ses crédits sur chaque opération pour reporter sur l’année suivante une bonne part de ses engagements.

L’an prochain, une pure et simple division par deux de la dotation précédente sera donc réalisée…

Et force est de constater que pour respecter sa parole, ce même Etat, qui a signé en mars dernier le contrat de projets Etat-Région Ile-de-France, devrait « allonger » au moins 250 millions d’€ de crédits d’Etat en 2008.

Si dans les prochaines semaines, ce chiffre de 50 millions d’euros venait à rentrer dans la réalité, ce sont de nombreux chantiers qui seraient retardés, voire purement et simplement arrêtés.

Les collectivités se retrouveraient dans la situation de devoir accepter un coup d’arrêt complètement irresponsable sur les projets de nouveaux transports collectifs en Ile-de-France, ou alors de payer la note à la place de l’Etat. Donc les contribuables et les usagers … En un mot comme en cent : nous !

En ce jeudi de grève à très forte mobilisation dans les transports publics, il n’est pas besoin d’être grand clerc pour s’apercevoir une nouvelle fois de la volonté de désengagement de l’Etat, afin de pénaliser forcément les régions, ces fameuses régions qui ont le grand tort d’être gouvernées par des assemblées de gauche…

Et devinez qui va ensuite venir avec des trémolos dans la voix affirmer aux électeurs et aux caméras que vraiment, c’est scandaleux, la région ne fait rien pour les transports !

C’est le même qui hurle d’ailleurs en expliquant que les impôts de la région augmentent !

C’est le même qui a voté des deux mains la loi qui va permettre aux quelques poignées d’ultra-riches de bénéficier de réductions d’impôts !

Un argent qu’on aurait pu utiliser à rénover notre ligne, ou à supprimer totalement les petits gris !

Cherchez la cohérence !

——————————————————————————————————-

Soyons précis !

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je trouve qu’on devrait décerner à Robert SUTTON, qui n’est pas monterelais puisque citoyen américain, au moins l’équivalent d’un prix Nobel.

Oui, décidément oui, que l’on pose sur sa tête et sur le champ les plus dorés des lauriers à ce psychologue et professeur qui, à la glorieuse université de Stanford, vient de sortir un ouvrage destiné à vraiment venir en aide à plus d’un : « Objectif zéro-sale-con« 
zeroconcouv.jpg

Ah, fidèles lecteurs, le « sale con » est désormais très précisément et très sérieusement repéré : « est défini comme « sale con » quiconque affiche de manière persistante un comportement hostile verbal ou non-verbal« . Et l’auteur dénombre même des sous-catégories : on peut dorénavant distinguer des « sales cons temporaires« , et des « sales cons certifiés« .

Robert SUTTON, pragmatique, n’y va pas avec le dos de la cuiller : les « sales cons » sont une sale engeance, néfaste pour les individus et le fonctionnement de leur organisation, nous certifie-t’il !

Alors bien sûr, et loué soit-il, ce brillant sujet de l’Oncle Sam nous donne des indices on ne peut plus valables pour repérer le « sale con » : insultes personnelles, envahissement de l’espace d’autrui, intimidation verbale et/ou non-verbale, interruptions grossières, j’en passe et non des moindres.

Et bien évidemment, il donne également des pistes pour lutter contre cette sale engeance : cultiver l’indifférence, ainsi que le détachement émotionnel, même si c’est parfois compliqué, limiter les contacts (pas toujours facile…), et surtout chérir les petites victoires (très important, ça…).

On pourrait même selon lui envisager une sorte de rééducation, mais seulement pour les « sales cons occasionnels », la rémission et la guérision des certifiés étant définitivement illusoires.

Je me demande quant à moi, puisque ce concept universel est maintenant défini et en passe d’être vraiment reconnu par tous, je me demande si on ne pourrait pas instaurer ce que tout le monde espère depuis maintenant un bon bout de temps, tel un graal des temps modernes, je veux bien sûr parler de cette fameuse et on s’en doute rentable taxe sur la connerie.

Et si ça se trouve, on pourrait même en faire un impôt local…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

—————————————————————————————————–

 

 

Trop de problèmes relationnels tue le problème relationnel…

Notre porte-parole-député-maire-ump, on l’a bien vu hier, n’est pas plus en odeur de sainteté que cela auprès des huiles régionales umpiennes et franciliennes. (M. Karoutchi l’expliquait de vive voix…)

C’est pourquoi, pour redorer quelque peu et sans aucun doute son image de « bon copain », il a tenté de venir au secours de son petit camarade meldois Jean-François Copé, et ce, dans l’avant-dernier numéro de l’hebdomadaire Marianne.

Désireux de soutenir M. Copé, qui a décidé de travailler à temps partiel dans le premier cabinet d’avocats d’affaires de France, le cabinet Gide Loyrette et Nouel, notre édile a déclaré :

« On nous reproche d’être enfermés dans les palais de la République, et quand on met les pieds dans la vraie vie, on en prend plein la gueule. »

Outre ce recours à un registre de langue de plus en plus en vogue, un registre « décomplexé », pour ne pas dire plus, il est frappant de constater qu’apparemment, être élu du peuple ne fait pas partie de la vraie vie… (Peut-être l’Assemblée nationale est-elle en passe d’être réduite à une sorte de « Loft » virtuel, on ne sait pas, on espère quelques éclaircissements…)

Mais le plus étonnant c’est de venir en aide à M. Copé pour qui « la vraie vie » consiste sûrement à bosser comme avocat d’affaires la moitié de la semaine, en plus des fonctions et mandats suivants :

- Maire de Meaux (49 800 hab en 2004…)

- Président de la communauté d’agglomération (80.000 habitants, 18 communes, 3000 entreprises…)
- Député de Seine-et-Marne

- Président du groupe UMP à l’Assemblée nationale

(Et n’oublions pas qu’il siégeait au Conseil régional jusqu’à l’été dernier…)

Oui, ce genre de cumul, que je trouve personnellement choquant, (comment peut-on s’occuper sereinement de la Res Publica à temps partiel ?), ce genre de cumul a l’air de séduire notre député-maire-ump.

A moins que finalement, ce soutien ne vienne étayer et mettre en application la désormais célèbre maxime sarkozyenne « Travailler plus pour gagner plus. »

Gagner plus, certes, mais on aimerait que nos représentants travaillent vraiment plus à nous représenter.

—————————————————————————————————–

 

Problèmes relationnels…

Vous le savez si vous êtes un fidèle lecteur de ce blog et si vous suivez l’actualité locale, notre porte-parole-député-maire-ump est entré en campagne…

Pour les municipales, on ne sait pas vraiment encore, mais pour les élections régionales, ça oui.

Il n’est qu’à lire ses diatribes envers la région, envers M. Huchon, son président, envers le SDRIF, etc, etc…

Toutes les occasions sont bonnes pour essayer de lancer la campagne et se positionner en leader de l’UMP régional et donc en hypothétique futur président de l’IDF.

Hélas, M. Karoutchi, prétendant en titre à ladite présidence, patron des conseillers UMP à la région, et ci-devant secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, M. Karoutchi ne l’entend pas de cette oreille.

Interrogé sur les ondes du Service public, il a relativisé, et c’est un doux euphémisme, les gesticulations médiatiques du prétendant monterelais…

Je vous laisse cliquer sur le petit bouton ci-dessous pour que vous vous rendiez bien compte…

(Et juste en-dessous, la transcription, au cas où le média player n’apparaîtrait pas…)

 

karoutchipetit.jpg

 

« Chacun vit sa vie, bon, Yves Jégo que je connais bien, il a besoin, comment dire, d’exister, ce que je comprends.
Mais bon, je pense qu’au bout du bout, après une phase un peu de… comme ça, eh bien, il viendra travailler avec nous. Moi, je pense qu’il pourrait parfaitement être un président ou un rapporteur d’un des groupes, et puis, il a toute sa place. Alors, il a quelques problèmes entre guillemets, relationnels, en Seine et Marne. Alors, il expatrie ses problèmes en Ile de France, tout ça n’a pas beaucoup d’intérêt, au terme, nous savons bien que c’est dans l’unité que nous pouvons gagner. on a perdu en 98, on n’a pas repris en 2004. Sincèrement, si on veut avoir une vraie chance de gagner en 2010, on ne le fera que dans l’union. »

 

Oui, M. Karoutchi, notre porte-parole-député-maire-ump a besoin d’exister, et il a quelques problèmes relationnels.

Je suis d’accord avec vous !

En tout cas, en réécoutant ce son, je suis persuadé que le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement aurait difficilement pu se montrer plus vachard…

——————————————————————————————————–

Rumeur unique !

Rumeur unique certes, mais Rumeur avec un R majuscule !

Et pour tout vous dire, c’est un fidèle lecteur qui m’a alerté sur cette petite curiosité du jour.

Si vous avez signé la pétition contre les tests ADN, vous reconnaissez sans aucun doute la liste ci-dessous, une liste qui, à ce jour, compte de plus en plus de noms (on parle de 180 000 signatures, quand même…)

Bien évidemment, il en est, de ces noms, qui retiennent un peu plus l’attention que les autres…

Même si l’homonymie et le métier peuvent surprendre…

signaturejegobmp.bmp

Etonnant, non ? A moins que…

——————————————————————————————————-

 

Et ça continue…

Je me disais qu’aussi, il restait beaucoup de pierres à l’air libre sur les façades de notre vieux château !

pauvrechteau.jpg

Me voici rassuré : le trompe-l’oeil a encore frappé !

Non, je n’arrive pas à m’y faire, et je ne comprends pas…

Ou plutôt, je ne comprends que trop… Comment, avant le début de la campagne municipale, comment ne pas masquer et dissimuler encore un peu plus la véritable image de la ville ?

(Et je m’empresse de rappeler que bien entendu, l’artiste-peintre ne fait ici qu’exécuter une commande. La considération de savoir si c’est « beau » ou « pas beau » n’a rien à voir avec le sujet…)

Le plus étonnant, c’est qu’on m’a assuré que le prix de ces toiles était à peu près équivalent à celui d’un enduit de bonne facture pour ce genre de monument historique… (On estime le montant de ce pseudo-ravalement à environ 65 000 euro, soit à peu près 426 372 de nos anciens francs, soit 42 637 200 de nos anciens-anciens francs, soit presque 43 millions de nos anciens centimes…)

Enfin, et comme d’habitude, quel symbole !

———————————————————————————————————

 

Si on chantait ?

Vous je ne sais pas, mais moi, si.

En ces temps difficiles, j’ai eu envie de vous proposer de chanter un peu…

Mais ce petit détournement, car il s’agit bien d’un emprunt, je le propose surtout à ceux qui défendent encore ces tests génétiques, ceux pour qui, lorsqu’il y a du gêne, il ne peut définitivement y avoir de plaisir.

Et pendant que j’y suis, je ne vous fais pas l’injure de préciser à quel Charles j’ai emprunté la version originale… (Peut-être aurais-je dû choisir un titre d’Enrico Macias… Lui, est en train de déchanter…)

L’ADN

1)

Je vous parle d’un temps
Que les moins de deux ans
Ne peuvent pas connaître
La France en ce temps-là
Pourchassait ses parias
Jusque sous leurs fenêtres
Et si l’humble taudis
Qui leur servait de nid
Ne payait pas de mine
Ceux qui les ont exclus
Voulaient que cette vermine
Ne soit jamais venue

Refrain

L’ADN, l’ADN,
Ça voulait dire on est peureux
L’ADN, l’ADN,
Nous ne voulions vraiment pas d’eux…

2)

Dans les pays voisins
Ils étaient quelques-uns
Qui attendaient le grand soir,
Et bien que miséreux
Avec le ventre creux
Ils ne cessaient d’y croire
Et quand moi, Yves Jégo
Des studios de radio
J’leur promets les étoiles,
Ils disent des prières
Pour ne pas mettr’ les voiles,
Mais on ne me croit guère…

Refrain

L’ADN, l’ADN,
Ça voulait dire on est méchant
L’ADN, l’ADN,
Et nous virions tous ces pauv’ gens.

3)

Et même quand Pasqua
Du test, n’en veut pas
On dit que ses nerfs flanchent,
On ne comprend pas bien
Ce revir’ment malsain
Il faut qu’on le débranche
Et quant à Fadela
Qui trouve ça dégueulasse
Il faut bien qu’elle s’y fasse
Elle a compris je crois
Ce que ça signifie,
Côtoyer Sarkozy

Refrain

L’ADN, l’ADN,
Ça voulait dire on est peureux
L’ADN, l’ADN,
Nous ne voulions vraiment pas d’eux…

—————————–
Je me demande si je ne pourrais pas proposer cette version au nouvel atelier- »Chorale » de la Maison pour tous…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

——————————————————————————————————–

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !