Prise de dette !

Aujourd’hui, j’ai eu envie de m’intéresser un peu aux chiffres, ces chiffres qui, bien que n’étant pas un économiste, me parlent quand même un peu et m’évoquent assez clairement une certaine situation financière locale.

Je me suis penché sur l’évolution de l’encours de la dette municipale, dette municipale énoncée par habitant et comparée à la moyenne de la « strate », c’est à dire les habitants des communes de 10 000 à 20 000 hab. appartenant à un groupement fiscalisé.

Je m’empresse de préciser que les données numériques qui vont suivre sont issues du ministère de l’économie, des finances et de l’emploi.

Voici donc la situation en 2001 :

2001.bmp

Grâce à la moindre honnête calculette, il est assez aisé de constater que la dette se monte à 22 934 000 euros, et que l’écart entre le montant par habitant et la moyenne de la strate est de 1281 – 951 = 330 euros.

Voyons maintenant la situation des années suivantes :

2002.bmp

Ecart : 1258 – 938 = 320 Euros

———-

2003.bmp

Ecart : 1215 – 882 = 333 Euros

———-
2004.bmp

Ecart : 1301 – 818 = 483 Euros

———-

2005.bmp

Ecart : 1361 – 797 = 564 Euros

———-

2006.bmp

Ecart : 1427 – 807 = 620 Euros

———-

Force est de constater que de 330 euros en 2001, cet écart entre la dette par Monterelais et l’habitant moyen d’une commune de 10000 à 20000 âmes est passé à 620 euros.

Et comme un petit graphique vaut mieux qu’un long discours :

evolution.bmp

Et puis, bien entendu, quelques questions :

Etait-il nécessaire d’augmenter la dette monterelaise de 11,38 % en quelques années ?

Comment les Monterelais devront-ils rembourser cette dette ?

Quand la rembourseront-ils ?

Ne risquons-nous pas d’avoir quelques « petites surprises » après les prochaines élections municipales ?

La politique du trompe-l’oeil, dans tous les sens du terme, ne devrait-elle pas s’arrêter une bonne fois pour toutes ?

——————————————————————————————————-

 

 


6 commentaires

  1. linette dit :

    notre cher edile aurait quelque soucis avec les maths ou alors la personne qui s’occupe de la gestion est surmenée et ne s’est pas rendu compte du déficit, dans le privé la pauvre comptable serait virée illico presto et la société devrait se mettre en cessation de paiement. Quand est il d’une municipalité?

  2. isis 3v dit :

    afin de peaufiner un argument qui sera sûrement important dans la future campagne des municipales, voici 2 éléments supplémentaires à prendre en compte:
    1; dette pour quoi faire, et plus précisément pour le fonctionnement ou pour l’investissement ? Y a-til eu en face des réalisations d’équipements, d’aides, profitant à qui (quels quartiers, quelles couches de population ?), répondant à un besoin exprimé ? etc
    2 attention, à Montereau, il existe une manne provenant de la politique de la ville: donc , il faudra clairement dire si ce qui a été fait est REELLEMENT en relation avec cette dette ou non, si l’argent de la politique de la ville est judicieusement employé etc…

  3. Anonyme dit :

    CITATION : VUE

    On part de la chose vue, ouïe, sentie, tâtée, goûtée, pour en faire naître l’évocation et la somme par l’idée.

    Emile Verhaeren

    On paye toujour le dettes dans notre ville et de PLUS en PLUS ça augmente, c’est comme le deficit des deux fleuves.

    Vive la gestion Monterelaise.
    Elle est belle notre ville.
    Les Monterelais, au SECOUR IL Y A LE FEU.
    Vive le porte-monnaie des Monterelais.

  4. Yves POEY dit :

    Ca n’a rien à voir avec le sujet du jour, mais j’ai entendu hier une question posée à l’ineffable Mme LAGARDE, ministre des finances…

    « Après votre appel à rouler en vélo, pourquoi ne pas demander aux marins-pêcheurs d’aller chercher le poisson en pédalo ? » :D

  5. Yves POEY dit :

    Dans la série ‘toujours rien à voir’, et comme j’aime les grands textes, je vous livre cette transcription…

    « Qu’est ce qu’a dit ça ? C?est toi qu’a dit ça ? Ben descends un peu le dire ! Descends un peu, si t’as des… si tu crois que… si tu crois que… si tu crois que c’est en insultant que tu vas régler le problème des pêcheurs et ben permets moi d’te dire que… dire que… m’enfin… ttut psi (onomatopées) ! Ben viens ! Viens ! Viens ! Qu’on discute ! »

    C’est beau, non ?!

  6. nora dit :

    et quand la facture va tomber, car elle finira par arriver, certain vont regarder autrement, la multitude de trompe l’oeil qui orne la ville et se demandant !! combien cela m’a couté??

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !