Archive pour 5 mars, 2008

Contribution directe

logops.gifRappel : Yves JEGO, Député-Maire de Montereau et porte-parole de l’UMP a porté plainte contre moi et mon blog pour diffamations et injure.

Exposé des faits : http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/

A lire : le magazine Marianne N° 566, page 53, pour être précis…

———————————————————————————————————————————————————————-

C’est ma grande copine Claudine GAZANION qui a souhaité aujourd’hui s’exprimer par l’intermédiaire de Flamberge… Claudine, c’est à toi !

———-

A propos du nouveau contrat de travail,

Ou quand le gouvernement veut mettre la charrue avant les boeufs…

En signant avec certaines organisations salariales ce nouveau contrat de travail, les organisations patronales veulent imposer encore plus de flexibilité dans le travail – en plus des emplois précaires – pour pouvoir licencier du jour au lendemain suivant les commandes.

Si cela peut se comprendre avec l’Europe et la mondialisation, étant donné toutefois que ce sont les employeurs qui sont demandeurs, avant toute chose et pour que cela puisse se faire, il est indispensable de sécuriser les salariés. Sans cette précaution, ce serait les plonger encore plus dans la misère, car il est indispensable qu’en cas de chômage brusque, leur salaire leur soit maintenu intégralement jusqu’à ce qu’ils aient retrouvé un emploi.

Sinon, peut-on emprunter et s’endetter lorsque l’on n’est pas sûr de son emploi ?

Quelle est la banque ou la société de crédit qui ne va pas leur demander leurs bulletins de salaire pour un crédit ménager ou un crédit immobilier ?

Quel est le propriétaire qui va leur louer un appartement sans demander également les bulletins de salaire, y compris les Offices d’H.L.M. ?

Il y a bien eu quelques petites avancées lors de cette signature, mais elles ne sont pas suffisantes pour sécuriser les salariés.

Il était indispensable, avant toutes choses, que les employeurs – à la hauteur de leurs bénéfices – créent un fonds national, avec peut-être une participation de l’Etat au départ, pour sécuriser les salariés, et en leur demandant un petit pourcentage pour alimenter ce fonds.

Les jeunes n’ont pas voulu du CNE, le Contrat Nouvelle Embauche pour les mêmes raisons. Ce contrat aurait disparu dans les nouveaux accords, mais le problème reste le même.

Les adultes ne peuvent donc l’accepter.

——————————————————————–

Merci, Claudine, bonne journée à vous tous !

——————————————————————————————————————————————————————————

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !