De l’art de dilapider les deniers publics…

logops.gifRappel : Yves JEGO, alors Député-Maire de Montereau et porte-parole de l’UMP a porté plainte contre moi et mon blog pour diffamations et injure.

Exposé des faits : http://yvespoey.unblog.fr/2008/02/06/

Compte-rendu de l’audience : http://yvespoey.unblog.fr/2008/03/15/

Jugement mis en délibéré au 17 avril prochain ! A suivre !

———-

A lire : marianne.bmphttp://www.marianne2.fr/Silence,-les-blogueurs!_a84265.html

A lire : parisien.bmp
http://www.leparisien.fr/home/info/faitsdivers/articles/UN-BLOGUEUR-JUGE-POUR-DIFFAMATION-PRESUMEE-ENVERS-LE-DEPUTE-YVES-JEGO_296133749

A lire : parisien.bmphttp://elections.leparisien.fr/elections-municipales-2008/seine-et-marne-77-municipales/5960-yves-jego-attaque-un-blog-en-diffamation.php

A lire : bandeaubakchich.bmp http://www.bakchich.info/article3092.html

A lire : 20minutes.bmphttp://www.20minutes.fr/article/221426/France-La-justice-met-la-pression-sur-les-blogs.php

A lire : francesoir.bmp http://www.francesoir.fr/politique/2008/03/26/les-politiques-attaquent-les-blogueurs.html

——————————————————————————————————-

Ce n’est pas pour me vanter, mais je compte parmi les lecteurs flambergiens des boulangers, des avocats, des chauffeurs de bus, des jardiniers, des secrétaires, des médecins, des hôtesses de caisse, des assistantes sociales, des retraités, des cadres de banque, des hommes politiques de gauche, de droite, (si, si…), des journalistes, et même des professeurs agrégés. Des lecteurs qui connaissent leur sujet et savent donc de quoi ils parlent quand on évoque leur profession.

(L’honnêteté intellectuelle m’oblige à confesser que parmi tous ces flambergiens, on compte également et depuis peu une Conseillère municipale déléguée à la vie animale. Mais ceci est une autre histoire…)

Ces propos liminaires (on dirait du Jacques CAILLEAU, le trois étoiles de liminaire…), tout simplement pour dire que j’ai reçu un courriel d’un de ces fiers enseignants universitaires, l’un de ces hussards noirs de la République, soucieux des deniers de l’Etat, et qui a noté dans les déclarations ultra-marines de notre nouveau Secrétaire d’Etat, un nouveau témoignage de sa propension à s’emporter sur des sujets qu’il ne maîtrise pas forcément, le tout sans en analyser les conséquences financières.

(J’aurais pu être plus direct, mais je ne tiens pas plus que ça à squatter la 1ère chambre correctionnelle du TGI de Fontainebleau.)

Je vous recopie donc ce mail intégralement.

« Après lecture attentive de l’excellente presse réunionnaise, je relève une c……………..e de notre secrétaire d’Etat :

Sur la continuité territoriale :
« Faire en sorte d’organiser les concours de la fonction publique et ceux des grandes écoles dans les territoires ultra-marins. Il est sans doute plus facile de faire se déplacer quelques examinateurs que des centaines d’étudiants dans l’autre sens« 

On est là sur un terrain que je connais un peu, en tous cas en ce qui concerne les concours de recrutement de l’Education nationale que sont le CAPES et l’agrégation, j’ai en effet été correcteur du CAPES de 1998 à 2001 et suis correcteur de l’agrégation depuis 2006.

Pour l’écrit, le nombre de copies arrivant de la Réunion est très réduit, une simple enveloppe.

Pour l’oral, en particulier à l’agrégation, et même au CAPES, les candidats sont encore moins nombreux. Ils sont même certainement moins nombreux que les correcteurs amenés à les auditionner (douze : trois pour chacune des quatre épreuves à l’agrégation), en une journée au lycée Louis-le-Grand, chaque jury voit une bonne douzaine de candidats, on déplacerait donc douze personnes pour une demi-journée au plus de travail ?

Que dire du Président du jury, qui doit en permanence être accessible, comment lui garantir le don d’ubiquité ?

En outre, le CAPES et l’agrégation à l’oral, c’est une énorme bibliothèque, des centaines de livres, des milliers de publications et autres documents (cartes entre autres) qui sont mis à la disposition des admissibles.

Pourrait-on assurer l’envoi à la Réunion de la même bibliothèque, exactement, que celle des autres centres d’examens (Paris, mais aussi Point-à-Pitre, Fort de France, Nouméa, Papeete, Cayenne etc. ?) Nous avons de grandes difficultés, déjà, avec le budget du concours, à étoffer les collections d’année en année, devons nous multiplier ces frais par quatre, cinq, six ?

Enfin, ce sont des concours nationaux, les admissibles doivent pouvoir concourir à l’oral dans les mêmes conditions.

Dommage, j’aimerais bien être envoyé à la Réunion aux frais de la princesse, comme notre député maire. »

Avoir un Secrétaire d’Etat qui a des idées, pourquoi pas…

Mais nous, à Montereau, on connaît le Maire, et sa gestion qui se solde par une augmentation des impôts locaux de 30% entre 1995 et 2001, et les taxes foncières de 24% entre 2001 et 2007.

——————————————————————————————————

 


5 commentaires

  1. Ajax dit :

    Il y a des officiers de police qui sont de fidèles lecteurs, aussi…

  2. barberousse dit :

    vous pouvez ajouter un chercheur en biologie également

  3. Fredo dit :

    Et un maître d’école, un !

  4. Billoute dit :

    Dilapider, c’était pas le titre d’un célèbre Gospel ?

    Une infirmière, aussi…

  5. Carla B.S. dit :

    Des anonymes et fiers de l’être.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !