C’était l’bon temps !

En ce jour férié, je me suis posé une vraie question.

Mais où est-t’il le temps de la bonne vieille école d’antan, avec ses quarante-cinq élèves minimum par classe, son poêle à bois, ses filles et garçons séparés, ses châtiments corporels, ses uniformes, son « code soleil » règlementaire qui précisait que les Enseignants ne devaient remplir leurs devoirs conjugaux que la veille de jours de congé (je vous jure que c’est vrai…), bref, en un mot comme en cent, où est passée cette école élémentaire où tout le monde réussissait à passer en 6ème, parce que ceux qui ne pouvaient pas y aller n’y étaient pas présentés ? (Kif kif pour le mythique certificat d’études : ceux qui étaient « certains » de ne pas le décrocher n’avaient pas le droit de le passer…)

A Montereau, cette école se trouve bien évidemment sur un trompe-l’oeil, (vous commencez à connaître mon amour du trompe-l’oeil monterelais), sur un mur juste derrière l’école de la Poterie et l’Inspection de l’Education Nationale :

ecole.bmp

———-

Tout y est, vous dis-je : la nostalgie, le regret du temps qui passe, le refus de la méthode globale, la règle de trois qui n’est jamais très loin, la règle du maître qui est toujours toute prête, la mixité qui n’est pas encore inventée. Il ne manque plus que le hussard noir en blouse grise.

Et d’ailleurs où est-t’il passé, sur ce magnifique trompe-l’oeil ? Mystère ! (Il a laissé ses élèves sans surveillance, faute professionnelle, et toc !)

Mais je vous invite à regarder de plus près et en détail cette fresque à la gloire du temps passé.

Et notamment les placards « pédagogiques » affichés sur le mur du fond de cette classe, et surtout ceux que je vous ai agrandis :

 

ecoledtail.bmp

———-

Sans oublier cet autre panneau qui lui, recense les grenouilles, les têtards, les crapauds et autres amphibiens :

batraciens.bmp

———-

Le lecteur flambergien attentif, versé dans l’accord de l’adjectif qualificatif épithète, la cosmologie et dans la classification animale, verra par là que le fameux adage « C’était mieux avant !« , cet adage-là vient d’en prendre un bon et je l’espère définitif coup dans l’aile.

——————————————————————————————————–

 

 


8 commentaires

  1. p'tite souris dit :

    il vient de sortir précipitamment récupérer les 2/3 de l’effectif qui termine ses « tours de cour »…? personne n’est au piquet, mais la porte est restée ouverte…..

  2. p'tite souris dit :

    pauvres batraciens, que va dire notre conseillère à la cause animale ?

  3. p'tite souris dit :

    suite – je dis donc, notre conseillère à la cause animale, professeur émérite au demeurant!

  4. Ajax dit :

    Rassurez-moi, maintenant les enseignants peuvent sacrifier à Vénus quand bon leur semble ?
    Darcos ne veut pas remettre ça à plat, si j’ose m’exprimer ainsi ?

  5. Yves POEY dit :

    N’allez pas donner des idées à l’Administration, Ajax ! :-)

  6. Jacquot dit :

    Sans compter qu’il faudrait embaucher d’autres inspecteurs-contrôleurs !

  7. vilsurmars attack dit :

    Moi ce qui me frappe le plus dans tous ces trompes-l’oeil, tous ces paneaux de rénovation urbaine ou même les photos du hall du palais de justice de melun, tout ce qui représente l’avenir ou le bien être imagé c’est l’absence de ce qu’on appelle vulgairement les « minorités visibles » quoi que sur le trompe-l’oeil de la poterie on peut voir un ou 2 noirs.
    C’est peut être parce que je suis d’origine magrébine que je remarque ça plus facilement, mais j’ai vraiment l’impression de vivre une épuration ethnique psychologique.
    A croire que la beauté le bien être du présent et de l’avenir de la france ne peut être que blanc
    OK les mots sont un peu fort, mais à surville on vit bien depuis quelques années une tentative d’épuration sociale.
    Pour ce qui est du « code soleil », quand je pense que ces gouvernements prétendaient et prétendent toujours pouvoir civiliser le monde ça me fait bien rire même si ça n’a rien de drôle.

  8. Anonyme dit :

    C’est fait !! ils viennent d’en embaucher un nouveau ! Arnaud Teullé, le candidat malheureux à la mairie de Neuilly et chef du groupe UMP dans la ville de sarkozy qui a pris une veste lors des dernières municipales.
    Ou a-til été recasé l’ancien conseiller de l’élysée ?
    A l’Education Nationale par decret presidentiel !
    Que connait ce brave garçon des choses de l’enseignement ?
    rien !
    le Figaro précise que Arnaud Teullé est diplomé de Dauphine et de l’Institut Superieur de Gestion et il se retrouve Inspecteur de l’Education Nationale émargeant à 3800 euros plus des primes et avantage.
    Si certain cherche encore des raison de faire greve jeudi .

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !