Tragédie francilienne

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

En ayant appris que M. Copé Jean-François, ci-devant Maire de Meaux et président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale était candidat à la candidature pour la région Ile-de-France en 2010, je me suis dit que décidément, la vie de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP, cette vie-là était en train de virer à la tragédie.

Et vous le savez, ici, la Tragédie, c’est en alexandrins qu’on l’aime !

———-

C’était pendant un triste un jour rue Oudinot.

Comme je me morfondais, droit dans mes croquenots !

Dans mon secrétariat au lointain outre-mer

La foudre s’abattit, il gronda le tonnerre.

La dépêche tomba, tel un couperet,

En voici un de plus, un autre banneret !

Je n’en crois pas mes yeux, Copé est convaincu

D’être un bon candidat ! Ah ! J’en ai plein le c….. !

Cette place est la mienne, je m’l'étais réservée,

Rendez-moi mon jouet, je suis tout énervé.

« On » m’avait déjà mis des bâtons dans les roues,

Un sérieux outsider, un méchant loup-garou :

Je veux bien sûr parler de Roger Karoutchi.

Ah oui, décidément, je n’y comprends que tchi !

Voici que maintenant, il arrive, le meldois,

Et dans cet engrenage, doit-il mettre le doigt ?

Je vais le renvoyer, ce Ganelon-Copé

Dans sa seine-et-marnaise et haute canopée.

Ce poste m’appartient, je veux la présidence,

Je suis le mieux placé pour donner la cadence.

C’est à moi que revient, et non aux greluchons,

Ce très beau privilège, niquer Jean-Paul Huchon.

Oui, si ça continue, je vais prév’nir la DDASS,

L’UMP redevient un terrible Dallas !

Nicolas, qu’as-tu fait ? En exil à Mayotte,

Je t’le dis sans détour, j’en bave et j’en rote.

J’aurais mieux fait, c’est sûr, de rester à Montereau,

Avec mon bon Albouy et tous mes fiers vassaux.

Car si ça continue, trois-cent-deux prétendants

De la droite francilienne, iront se canardant.

Il faudra, je le pense, et ce sera le drame,

Tous nous départager en chantant Am-Stram-Gram !

———-

Ah ! C’est du souci, tout ça !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

———————————————————————————————————

 

 

 

 


7 commentaires

  1. p'tite souris dit :

    Ya d’la joie…encore une affaire de mec ?
    Où sont les femmes…..

  2. Billoute dit :

    Avec leur rires pleins de larmes ?

    En tout cas, c’est beau, on dirait du Racine !

  3. Don Diego dit :

    C’est la bérézina à l’UMP : les députés de la majorité n’ont pas voté la loi OGM.
    Quelle claque pour Sarko !

  4. linette dit :

    Excellent Mr Hou, j’adore votre prose

  5. Jacquot dit :

    En tout cas, Copé a pris une sacrée soufflante présidentielle aujourd’hui.
    C’est le SEAOMMUMP qui a dû être content…

  6. Monsanto dit :

    Et notre député à nous, M. MILLET, le suppléant de qui-vous-savez, il a voté ou non en faveur des OGM ?

  7. Anonyme dit :

    Millet a voté pour la loi OGM, les verts ont publié le détail de tous les deputés UMP courageux qui ont voté contre, et qui se sont abstenus. Il n’est pas dans la liste.
    Il a donc voté pour cette loi.
    La quasi totalité des deputés de gauche, vert, socialiste,communiste, radicaux, parlementaire du Modem ont voter contre cette loi et quelques uns se sont abstenus.

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !