Archive pour 15 mai, 2008

La belle et la bête

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je vous le dis tout de go, sans ambages et sans plus tarder, j’attendais beaucoup de cette avancée citoyenne monterelaise que tout le canton nous envie, je veux bien sûr parler, mais vous l’avez déjà deviné, de la création d’un poste de conseillère municipale déléguée à la vie animale.

Oui, j’étais impatient de constater quelles conséquences sur notre vie quotidienne allaient découler de cette nomination bien méritée. Impatient comme seuls se retrouvent les impatients lorsqu’ils ont décidé de se montrer vraiment impatients.

Hélas ! Le flambergien vraiment impartial ne pourra qu’être d’accord avec moi : jusqu’à présent, oncques n’entendîmes Madame la Conseillère chargée de la vie animale au conseil municipal.

Bon, d’accord, me direz-vous, on n’a entendu parler aucun conseiller municipal, fût-il une conseillère, et si ma mémoire est bonne, aucun adjoint non-plus, respectant ainsi une tradition monterelaise et umpienne : seul le chef a le droit de l’ouvrir. (Encore qu’en ce qui concerne les lois sur les OGM récentes, il semblerait que la tendance s’inverse au sein des parlementaires de la majorité…. Une seule solution : c’est la dissolution !)

Mais revenons à nos bestioles locales : figurez-vous qu’à Montereau, les distributeurs de sacs à crottes canines, ces distributeurs sont vides, et cette photo le prouve sans autre forme de procès.

distributeur.bmp

———-

Et si ça, ce n’est pas un chantier pour la vie animale, alors, je m’y perds.

Mais il ne sera pas dit que je laisserai mariner dans l’expectative et le doute notre élue. Moi, quand je peux aider et rendre service…
Et pour ce faire, je vais prendre exemple sur nos voisins suisses, qui viennent d’officialiser une ordonnance sur la protection de leurs animaux, si j’en crois cette brève publiée dans Libération du 12 mai dernier, et qu’une fidèle blogonaute d’entre les fidèles me recommanda chaudement, espérant avec raison que j’en tirasse un vrai profit !

Les fiers descendants de Guillaume Tell et d’Henri Dunant ne plaisanteront donc plus avec la vie animale : à partir de maintenant, tout propriétaire de chien se devra d’accomplir une formation obligatoire, et il sera désormais interdit de punir son fidèle compagnon au moyen d’un coup de feu. (Il fut en effet un temps où l’helvète moyen exprimait une fâcheuse tendance à dézinguer au 357 magnum son clebs qui n’avait pas rapporté avec suffisamment de célérité la belle baballe à son papa…)

Ce n’est pas tout ! Désormais, le cochon d’Inde résidant dans n’importe lequel des cantons suisses se verra promu au rang d’ »espèce sociale« . A ce titre, il ne devra plus vivre seul en cage, il lui faudra au moins un pote pour passer le temps et ne plus déprimer !

Mais voici que s’avance la mesure phare de cette ordonnance : à partir de maintenant, il sera strictement interdit à Genève, Zurich, ou encore à Lausanne, de se débarrasser de son poisson rouge au moyen de sa cuvette-WC, comme actuellement le veut la coutume.

Il suffira de l’assommer avant de tirer la chasse d’eau. (Les marchands de marteaux se frottent les mains !)

On voit par là, que ce ne sont pas les idées qui désormais vont manquer à notre conseillère municipale.

Et l’on comprendra surtout par là qu’il n’y a pas qu’à Montereau où l’on aurait cette trop fâcheuse tendance à nous faire prendre l’Helvétie pour des lanternes !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Vote dévoué HOU

—————————————————————————————————

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !