Droit de réponse

La société KISSI TRADI VIANDES me demande de faire paraître un droit de réponse.

C’est bien volontiers que je m’exécute, afin de respecter l’article 6 IV de la loi N° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

———-

« La société KISSI TRADI VIANDES, entreprise exploitant un abattoir à Montrereau-Fault-Yonne, a fait l’objet d’affirmations erronées selon lesquelles elle aurait continué de pratiquer des abattages d’animaux au-delà du mois de janvier 2008, date à compter de laquelle ceux-ci sont interdits.

Aucun abattage n’ayant été pratiqué depuis cette date et aucune remarque, observation ou restriction n’ayant jamais été adressée à la société KISSI TRADI VIANDES par les services vétérinaires qui la contrôlent régulièrement, celle-ci entend voir rectifier les affirmations mensongères dont elle a fait à tort l’objet.

Elle précise au contraire, qu’exerçant depuis 1993, elle jouit au sein de la profession d’une excellente réputation et qu’elle a toujours respecté les prescriptions légales et règlementaires en vigueur.

Elle se tient d’ailleurs à la disposition des services de presse pour expliquer la filière d’abattage, son métier et les contrôles pratiqués pour démontrer ainsi qu’il n’est pas possible de pratiquer de quelconques abattages clandestins. »

———-

Voilà, c’est fait ! Dont acte !

L’article du jour se trouve juste en dessous ! A tout de suite !

——————————————————————————————————————–

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !