Archive pour juin, 2008

Bonjour les petits fanfants !

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 15 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

acirque.bmp Montereau, allez savoir pourquoi, on n’aime pas les cirques.

Si, si, c’est comme je vous le dis ! La preuve en images :

zavatta.bmp ……. et……..lanzac.bmp

———-

Les amateurs de cirque monterelais (les amateurs, monterelais, pas le cirque, entendons-nous bien…), ces amateurs-là n’ont plus que deux solutions s’ils veulent aller voir de près les clowns, les tigres et les belles écuyères en collant à paillettes : se rendre soit à Varennes sur Seine, soit à La Grande-Paroisse.

Car la municipalité de Montereau ne souhaite plus accueillir un quelconque chapiteau.

C’est ce que m’a déclaré une administratrice du cirque Zavatta contactée par mes soins à ce sujet :

« On nous a dit en Mairie qu’à Montereau, il n’y avait pas d’emplacement pour monter la toile. Ils ne veulent plus que les gens du cirque viennent sur le parc des Noues.« , m’a-telle confié mercredi dernier.

« Et pourtant, vous pourrez venir voir à Varennes, on n’abime rien, et on laisse le terrain tel qu’on l’a trouvé en arrivant. On a demandé pendant tout l’hiver , il n’y a rien eu à faire ! Et notez bien qu’on paye l’emplacement, ce n’est pas gratuit…« 

Un colleur d’affiches du cirque Lanzac est encore plus explicite et plus direct : « Le maire ne veut plus de cirque chez lui ! » (J’ai fait remarquer à cet fier employé qu’il pourrait avec cette phrase presque devenir chroniqueur politique au Figaro Magazine…)

Mais quel dommage ! Comment peut-on interdire ce spectacle culturel dans sa ville, comment peut-on priver ses habitants de cet art de tradition séculaire ?

C’est d’autant plus fâcheux qu’il y a quelques jours et sur son blog, M. Albouy défendait à juste titre le grand Pierre Etaix qui était privé de ses droits et de la diffusion de ses oeuvres.

Je remets les liens, car la cause est juste !

http://www.lesfilmsdetaix.fr/

http://www.ipetitions.com/petition/lesfilmsdetaix/

Si les deux clowns géniaux qu’étaient Etaix et sa compagne hélas disparue Annie Fratellini devaient compter maintenant sur la ville de Montereau pour exercer leurs talents, ils auraient bien du souci à se faire !…

———————————————————————————————————

Annales… (Si, si, avec 2 n !)

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 14 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

vmex.bmpous, je ne sais pas mais moi, si !

En cette période où les lycéens de terminale passent leur bac d’abord et après on verra, j’ai eu envie de mettre la main à la pâte et moi qui suis en train de vous faire perdre un peu de votre précieux temps, j’ai eu l’honneur de proposer à M. le Recteur de l’Académie de Créteil un sujet de mathématiques très appliquées, et ce dans la série scientifique.

Sans plus attendre, voici donc le sujet en question, la documentation qui va avec, et enfin un corrigé, car ici, le service après-vente est en permanence assuré !

———-
Sujet Bac S – Coefficient 8 – 3 heures – Toute sortie de la salle d’examen est définitive. L’emploi du boulier chinois est autorisé.

Un Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP a décidé d’équiper sa commune d’un puits à carbone d’une superficie de 1,5 hectare, en sachant qu’un hectare boisé absorbe 6 tonnes de gaz carbonique par an.

Par manque d’entretien, environ 20 % des arbres sont déjà crevés, dont la moitié de cerisiers Napoléon.

Ce SEAOMMUMP ayant de plus été doté par la République française d’une Vel Satis RENAULT de fonction flambant neuve et dernier cri, combien d’aller-retours pourra-t’il réaliser en une année entre son hôtel de Montmorin, rue Oudinot à Paris et son hôtel de ville, sans dépasser le taux de dioxyde de carbone absorbé par le puits du même nom  ?

(Nb : on voit par là que toute ressemblance avec des faits existants est totalement fortuite, et que la République française est tout de même une bonne fille, car on imagine mal ce pauvre SEAOMMUMP rouler en Twingo bleue de fonction…)

Documentation :

renaultvelsatis.jpg

(On tiendra pour négligeable les variables « blindage » et « vitres opaques »)

consovelsatis.bmp

iti.bmp

———-
Corrigé

Pour tout PC appartenant à l’ensemble des Puits à Carbone.

Pour tout H appartenant à l’ensemble des superficies de Puits à Carbone.

Soit D appartenant à l’ensemble des déperditions dûes à la mort d’arbres pour cause de manque d’entretien.

On peut donc calculer la quantité C de carbone absorbée par PC :

C(PC) = H x 6 – [(H  x 6 x 20) / 100] soit

C(PC) = 1,5 x 6 – [(1,5 x 6 x 20) / 100] soit

C(PC) = 9 – (180 / 100) soit

C(PC) = 9 – 1,8 = 7,2

La quantité de carbone absorbée en une année est donc de 7,2 tonnes.

Soit CO appartenant au nombre de grammes de CO2/kilomètres émis par une Vel Satis.

Soit K appartenant à l’ensemble des nombres de kilomètres entre la rue Oudinot à Paris et le 54 de la rue Jean-Jaurès à Montereau.

On peut donc calculer AR le nombre d’allers-retours alloués au SEAOMMUMP en une année.

AR = [(C(PC) x 1000000) / CO) / (K x 2)] soit

AR = [(7,2 x 1000000) / 237 ) (90,96 x 2)] soit

AR = [(7200000 / 237) / 181,92] soit

AR = 30379,746835443037974683544303797 / 181,92 soit

AR = 166,99509034434387629003707291002

Notre SEAOMMUMP pourra donc accomplir en toute impunité et la conscience tout à fait tranquille 166,99509034434387629003707291002 allers-retours.

(Nb : Ne chipotons pas, et soyons grand prince : créditons-le purement et simplement de 167 allers-retours.)

————————-

Voulez-vous que je vous dise, si après tout ça, un futur bachelier monterelais ne décroche pas la Médaille Fields, c’est à désespérer de Fibonacci, Fermat et Galois réunis !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————–

Mise au vert ?

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 13 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

uarbre.bmpne flambergienne observatrice (car encore une fois, je me flatte de compter parmi mes lecteurs des lectrices observatrices), cette flambergienne m’a donc proposé de revenir sur le suivi d’une notre formidable avancée écologique monterelaise, une avancée que la Seine-et-Marne entière nous envie…

Et pour ce faire, elle m’a fait parvenir un papier très pertinent, papier assorti de photos bien choisies et très parlantes, comme vous l’allez constater.

———-

Montereau, nature, environnement, écologie et développement durable !

Un évènement un peu oublié, pourtant dignement inauguré à l’automne 2007 : la réhabilitation d’un site industriel reconverti, semble-t-il, en jachère fleurie.

301jachre.bmp

—–

Quelques arbres avaient été plantés.

Certains ont crevé. C’est dommage surtout quand il s’agit d’espèces emblématiques, aimées de notre ville !

299crev.bmp

Remarquer l’étiquette ——-->  etiquette.bmp

———-

Au milieu de cette brousse, les petites pousses, des chênes futurs centenaires, des frênes, des pissenlits parfois, ont beaucoup de difficultés à voir le jour, malgré les protections : piquets de bois et grillages plastiques !

298grillages.bmp

———-

En réalité, avait été créé en ce lieu ( chemin de halage de l’Yonne, proche de la Cermef) un PUITS à CARBONE, c’est à dire une plantation boisée devant absorber les émissions de CO 2 .

305bois.bmp

———-

Coût de la plantation : 110 000 Euros, pour environ un hectare et demi.

A noter qu’un hectare boisé absorbe environ 6 tonnes de carbone par an, soit les émissions produites par un humain en une année ou l’équivalent de la pollution d’une automobile effectuant 50 000 km par an.

Cette opération tape à l’œil et onéreuse, soi-disant écologique, mériterait un minimum d’entretien et de respect des futurs arbres.

Ce lieu était également décrit comme un endroit privilégié pour de prochaines promenades des familles monterelaises.

Que chacun se fasse une opinion, de visu.

On peut également tenter de résoudre le problème suivant :

Combien faudra-il planter de coquelicots, de panais ou d’orties pour « éponger» la pollution carbone d’une ville de 17 000 habitants ? Quel sera le prix à payer par les contribuables ?

———————————-

Sois ici sincèrement remerciée, ô fidèle Flambergienne, fière adepte de la chlorophylle.

Mais nous verrons, pas plus tard que demain, qu’un autre événement fait qu’à Montereau, il va falloir éponger de plus en plus de pollution carbone.

Je laisserai à M. HOU le soin vous narrer tout ça…

———————————————————————————————————-

La méthode Coué !

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 12 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

ctrash.bmpa y est ! La République de Seine-et-Marne en a parlé ! C’est fait ! C’est arrivé !

Dans l’édition datée d’hier, J.E. revient  sur ce dont je vous entretenais pas plus tard que le 2 juin, c’est à dire il y a quand même deux semaines.

On se souvient que l’Express avait publié un classement des bassins d’emploi en France, et que Montereau arrivait en glorieuse 346ème place sur 348.

Pour l’hebdomadaire, ce chiffre, qui au passage est un nombre, est à prendre avec des « pincettes« . Je cite J.E.

Effectivement, ces pincettes sont en or plus que massif, puisque malgré cet extraordinaire et valeureux classement établi par l’INSEE, l’article démarre par un vibrant « La vitalité et le dynamisme économique de Montereau, c’est l’un des points forts du bilan d’Yves Jégo sur ces sept dernières années.« 

Si si, c’est marqué… Puisqu’on vous le dit !

Bon, que notre ville arrive 346ème sur 348, c’est évidemment un détail, une péripétie, une billevesée, une coquesigrue, que dis-je, une chimère…

Que l’agence indépendante de notation P.E.S. évalue la gestion de notre chef- lieu de canton en-dessous de la moyenne, ou juste au-dessus de 10, tout ceci n’est que peanuts !

http://yvespoey.unblog.fr/2007/11/12/la-theorie-de-levaluation/

http://yvespoey.unblog.fr/2008/04/24/votre-excellence/

Que les communes umpiennes de Meaux et Dammarie-Les-Lys, aux données économiques et sociologiques quasiment identiques obtiennent de meilleures notes que Montereau, ce fait-là est insignifiant…

Alors bien entendu, il faut trouver à justifier ce palmarès paru dans l’Express.

Et là, on ressort la théorie de « L’enfer, c’est les autres ! » et du « Ce n’est pas ma faute ! »

En effet, « la municipalité » justifie le résultat par le fait qu’il y a « confusion entre le territoire communal et le territoire d’étude de l’INSEE étiqueté « Montereau-Fault-Yonne »: Un tiers de ces communes ne font pas partie du territoire de la communauté de communes et n’ont donc pas de rapport direct avec la vitalité économique de la CC2F ».

Si, si, je vous assure, c’est écrit !

Ce n’est pas ma faute, ce sont les autres, n’en finis-je pas de vous répéter ! Oh, mais qu’ils sont vilains, ces autres !

Enfin, l’article se termine, car il faut bien terminer, par une jolie coquille :

Nous pouvons lire : « Car si « création d’emplois » et « baisse du chômage » sont deux indicateurs bien distincts, ils vont souvent de paire« 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, et si ça va de pair, tant mieux, mais en matière de paire, c’est sûr, on en tient une belle !

———————————————————————————————————

 

 

Quand on partait de bon matin…

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 11 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

lfleurs.bmpa semaine dernière était inaugurée la boucle cyclo-pédestre autour de Montereau.

(J’avais envie d’écrire « en grande pompe », mais pour un itinéraire à vélo, peut-être est-ce normal, après tout…)

Cette boucle a-t’elle été réalisée avec l’avis des principaux utilisateurs ? On sait qu’à Montereau, la consultation des usagers n’est pas à proprememt parler une spécialité locale.

Ce circuit est-til vraiment adapté à la pratique de cette activité ?

Qui mieux que les membres de l’association Vélo Sud 77  pouvaient répondre à cette question ?

Voici le questionnaire et l’analyse très pertinente des réponses qu’on peut bien évidemment retrouver sur le site de cette vaillante et nécessaire association :

http://velosud77.jimdo.com/

———-
quast1.bmp

quest2.bmp
———-
Dimanche 8 juin 2008, dans le cadre des Journées Européennes du vélo et à l’appel de Vélo Sud 77, les cyclistes sont venus nombreux pour participer à une sortie découverte du circuit des deux fleuves.

La quarantaine de cyclistes participants , après un tour de ville sur les infrastructures cyclables, purent  tout au long des 28,5 km du circuit se faire une idée concrète de l’équipement mis à leur disposition par l’intercommunalité et inauguré la veille.

En fin de promenade, d’une durée de 2,5 heures, et après avoir repris quelques forces grâce à un pique nique campagnard apprécié de tous, semble t-il, il leur fut demandé un petit effort intellectuel, cette fois, pour donner leur avis sur le circuit. 33 réponses au questionnaire furent collectées.

Le dépouillement des questionnaires donne les résultat suivants( voir aussi tableau ci-dessus):

Connaissiez vous ce circuit ? 22 sur 33 ont répondu oui.

Commentaires VS77 : résultat logique puisque Vélo Sud avait déjà proposé ce circuit lors d’une sortie vélo en 1997. Une demande d’aménagements cyclables à vocation loisirs et déplacements utilitaires avait alors été vivement souhaitée par les participants à cette première sortie de VS77. Rappelons que Vélo Sud avait officiellement présenté ce projet de circuit, le 12 octobre 2004, à la mairie de Cannes Ecluse, aux Elus des Commissions Tourisme et Voirie de la CC2F et qu’à l’issue de cette présentation un groupe de travail ad hoc, présidé par M B. Métay, avait été lancé.

Avez vous trouvé le revêtement bien adapté à la pratique du vélo ? Oui pour 7 réponses ( essentiellement des VTTistes), non pour 21,dont 5 qui regrettent les trop nombreux « nids de poules » mais se contenteraient d’une bonne piste en terre, alors que les 16 autres souhaiteraient un revêtement bitumé comme cela avait été demandé dès 1997 et confirmé en 2004.

Avez vous trouvé le balisage bien positionné ? Les avis sont partagés 16 oui et 16 non. Certains regrettent l’absence de balises aux intersections d’autres sont inquiets sur le risque de disparition des balises dans la végétation si l’entretien n’est pas assuré régulièrement.

Commentaires VS77 : étant restés groupés les cyclistes n’ont pas eu à « chercher » leur route et n’ont pas forcément repéré les carences en matière de balisage.

Avez vous trouvé les panneaux d’information bien implantés ? 20 réponses oui et 10 réponses non

Commentaires VS77 : nous ne nous sommes pas arrêtés à tous les panneaux mais beaucoup ont remarqué qu’aux panneaux, fort bien renseignés, ne correspondait pas dans le champ visuel l’édifice décrit (on a les commentaires mais on ne voit pas, par exemple, les églises de Varennes, Salins, Laval ,St-Germain et Marolles alors que l’on peut apprécier notre Collégiale, le Prieuré, la Voie Romaine mais là, il n’y a aucun panneau d’information : dommage !)

Avez vous trouvé les points repos/repas bien choisis ? Oui pour une majorité de 22 et non seulement pour 8 réponses.

Le mobilier installé vous convient-il ? 25 oui et 4 non à cette question semblent plaider pour la qualité du matériel. Des bancs, un peu plus grands, seraient appréciés.

Recommanderiez vous ce circuit aux enfants et aux personnes à mobilité réduite ? La réponse est presque unanimement non (2 oui seulement).

Commentaires VS77 : l’insécurité pour les enfants ,voitures, quads, motos ,mais aussi risques de noyades et non praticabilité due aux nombreux trous et aux zones boueuses sont les arguments les plus souvent avancés. Ce circuit n’est pas adapté à la pratique du vélo en famille. Il n’est pas non plus accessible aux personnes à mobilité réduite.

Remarque : il y a eu pas mal de frayeurs et une chute sans gravité sur le chemin de halage de l’Yonne, en raison d’ornières en zone boueuse, après la passerelle de la darse.

Estimez vous que ce circuit est perfectible ? Une très grande majorité des participants à la sortie a répondu oui.

Parmi les suggestions pour améliorer le circuit, on retrouve les critiques précédemment formulées :

- mettre en place un revêtement de sol bitumé pour permettre l’accessibilité du circuit par les familles par tous les temps,ou à minima, boucher les trous avec un matériau adapté.

A noter qu’entre l’écluse de La Brosse et celle de Barbey il n’y a pas de trous mais de l’herbe dans laquelle il est difficile voire impossible de pédaler,

- reprendre le balisage notamment aux intersections et assurer sa visibilité,

- revoir l’emplacement de certains panneaux d’information et compléter (infos sur les arbres)

- mettre en place une signalétique d’interdiction aux véhicules motorisés, mise en site propre,

- sécuriser les berges surtout aux points repos/repas,

- équiper le circuit de quelques sanitaires,

- voir avec VNF la signalisation aux écluses qui actuellement en interdit le passage,

- enfin, sur le ton de la plaisanterie nous pensons, créer une buvette sur le circuit.

De nombreux participants ont abordé le problème de l’entretien du circuit (la praticabilité, l’entretien du matériel et sa visibilité ainsi que la taille de la végétation environnante ).

 

En conclusion, on peut dire que ce circuit, réservé aux seuls VTTistes sportifs, ne correspond pas aux attentes de l’association ni à celles des cyclistes occasionnels tels les plaisanciers.

L’accessibilité de tous les cyclistes passe par la mise en place d’un revêtement consolidé ( bitume ou équivalent ). Les familles doivent pouvoir circuler par tous les temps et sans danger sur cette boucle. Cette boucle n’est d’ailleurs pas fermée puisqu’à partir du pont St-Martin et ce, jusqu’à la Halte fluviale, les cycliste traversent, sans protection , la zone industrielle avant de rejoindre la D411. Une passerelle à l’entrée de la darse nous semble indispensable.

L’accessibilité aux véhicules motorisés, notamment sur les chemins de halage, doit-être limitée, sauf en agglomération, aux riverains et aux services d’entretien et d’urgence.

Un planning de maintenance est indispensable sur ce circuit.

Il faudrait prévoir, pour les pêcheurs, des aires de stationnement.

Enfin, la prise en considération des remarques formulées par les cyclistes témoignerait d’une volonté de concertation qui n’a pas eu lieu dans ce projet.

Au cours de l’inauguration, nous avons demandé à plusieurs élus, très satisfaits de cette réalisation, s’ils avaient reconnu ce circuit. Aucun n’avait vérifié ce qu’il approuvait ! Nous souhaiterions que les élus cyclistes, il y en a, parcourent, éventuellement avec VS77, l’intégralité du circuit et nous donnent leurs impressions en remplissant, par exemple, notre questionnaire.

——————-

Une demande de rendez-vous a donc été formulée à notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-Président-de-la-CC2F.

A suivre….

———————————————————————————————————-

Si tu vas à Rioooooo……..

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 10 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

clettrine.bmpette semaine, en déplacement en Guyane, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP a regretté la non-signature d’une convention avec le Brésil, en matière de lutte contre l’orpaillage, les trafics et l’immigration.

C’est donc directement de ce beau et vaste pays que sont nées les rumeurs, des rumeurs plus folles les unes que les autres.

Saurez-vous comme d’hab’ démêler le faux du faux, The girl from Ipanema de l’Agua de beber, et Antonio Carlos Jobim du pain de sucre ?

A vous de faire !

 

brasil.jpgbrasil.jpgbrasil.jpgbrasil.jpg

 

Dorénavant, pendant les sauteries et autres pince-fesses municipaux monterelais notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP fera servir des shots de caïpirinha.

Rumeur, pas rumeur ?

 

drapeau.jpgdrapeau.jpgdrapeau.jpgdrapeau.jpgdrapeau.jpg

 

En pleine brésil-mania,  notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP aurait décidé de faire réouvrir à Montereau l’usine de fabrication de strings.

Rumeur, pas rumeur ?

 

maillot.jpgmaillot.jpgmaillot.jpgmaillot.jpgmaillot.jpgmaillot.jpg

 

Toujours dans cette même optique,  notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP aurait proposé d’adopter à Montereau une mesure obligatoire: l’épilation brésilienne.

Oui, cire !

Rumeur, pas rumeur ?

 

yeux.jpgyeux.jpgyeux.jpgyeux.jpgyeux.jpg

 

Autre mesure-phare annoncée par notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP afin de reprendre le dialogue avec le Brésil : visionner en boucle le film de Davyd Lynch : « Sailor et Lula » !

Rumeur, pas rumeur ?

 

tongs.jpgtongs.jpgtongs.jpgtongs.jpgtongs.jpgtongs.jpg

 

 

Et enfin,  décidé à imaginer un moyen de signer quand même cette convention avec le Brésil,  notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP aurait envisagé de jumeler Montereau avec le bois de Boulogne.

Rumeur, pas rumeur ?

 

 

casquette.jpgcasquette.jpgcasquette.jpgcasquette.jpgcasquette.jpg

 

Cette semaine encore, vous aurez constaté que c’était déconcertant de facilité !

Bon dimanche !

Ordem e Progresso !

———————————————————————————————————

Comme Van Halen !

resf2.bmpMontereau

M. LUMUMBA est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot depuis 9 jours.

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/09/nouvelle-arrestation-dun-papa-sans-papier-a-montereau/
———————————————————————————————————

abrique.bmpujourd’hui, un « Sur le vif » très rapide pris en marchant dans les rues de Montereau.

Une pancarte qui retient votre attention, allez savoir pourquoi… Un détail qui vous titille…

Oui mais quoi ? C’est subliminal…
jump.bmp

———-

Et puis tout à coup, la lumière qui jaillit :

jump2.bmp

———-

A Montereau, pour faire de la promo, faut-il soigner les trois dernières lettres de sa société ?

Et la première aussi, d’ailleurs ?

A demain pour les rumeurs. Des rumeurs très brésiliennes…

———————————————————————————————————

Rapé !

Droit de réponse de la société KISSI TRADI VIANDES :

http://yvespoey.unblog.fr/2008/06/12/droit-de-reponse/

————————————————————————————————————————————————————————-
astar.bmpu cours de cette douzième édition du festival Confluences de Montereau, devait se produire la désormais célèbre artiste survilloise Ibtissame.

On se souvient que cette jeune femme de 20 ans avait su enflammer le public de Popstars, sur M6, mais également qu’un jury qui n’y connaissait assurément pas grand chose, avait décidé de lui barrer la route pour pouvoir aller plus avant dans ce télé-crochet des temps modernes.

La voici, Ibtissame, ainsi que son site Myspace :

popstarsibtisameej11.jpg

———-

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=304085210

Hélas, trois fois hélas, Ibtissame qui devait donc ouvrir la deuxième journée des festivités, Ibtissame ne monta pas sur scène. 

Une explication assez lapidaire dans la République de Seine-et-Marne du lundi suivant nous donnait une sorte d’explication : Ibtissame avait annulé sa prestation « [...] au dernier moment suite à la signature d’un contrat avec une maison de disque [...]« 

(Je suis d’accord avec toi, ô lecteur flambergien versé dans le gospel : « Oh Lapidaire ! » est évidemment un célèbre négro-spiritual !)

S’il faut évidemment se réjouir de cette signature, vous avouerez quand même que pour nous autres, ce n’est pas de chance, et que les maisons de disques ont décidément de curieux agendas pour signer leurs futurs artistes.

Nombre de festivaliers et notamment les festivaliers survillois furent déçus que « l’enfant du plateau » ne soit pas plus mise en avant dans ce festival-vitrine de Montereau. Mais bon, quand ça veut pas, ça veut pas, comme dirait ma crémière que vous commencez à bien connaître.

Moi, Ibtissame, je l’avais rencontrée un dimanche matin, sur le marché de Surville, en pleine campagne électorale lors des dernières municipales.

Avec les co-listiers de notre désormais Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP, elle distribuait des chouquettes et des cafés aux Survillois présents ce matin-là.

Car Ibtissame avait été castée par le staff éléctoral d’Yves Jégo afin de figurer sur sa liste, en toute fin de de liste d’ailleurs, si mes souvenirs sont exacts…

Au cours d’un échange au demeurant très sympathique,  la jeune femme et moi avions parlé de son engagement auprès de notre SEAOMMUMP.

Celui-ci lui avait expliqué, m’avait-elle confié, qu’elle deviendrait, une fois élue, son adjointe à la Culture, à la Mairie de Montereau !

Afin de tempérer quelque peu son enthousiasme bien compréhensible, (elle m’avait fait entendre que ce n’était pas rien, comme proposition, et que ça ne se refusait pas…), j’avais dû lui démontrer que mathématiquement, il lui serait très difficile d’être élue, au vu de sa position sur la liste. Et donc par voie de conséquence, que la probabilité de sa nomitation comme Maire-Adjoint à la Culture se réduisait à peu près à zéro.

On voit par là que la suite des événements ne me donna pas forcément tort.

Quoi qu’il en soit, Ibtissame, j’espère que tu reviendras te produire à Montereau,  et cette fois-ci sans chouquettes et même sans café…

———————————————————————————————————

Droit de réponse

La société KISSI TRADI VIANDES me demande de faire paraître un droit de réponse.

C’est bien volontiers que je m’exécute, afin de respecter l’article 6 IV de la loi N° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

———-

« La société KISSI TRADI VIANDES, entreprise exploitant un abattoir à Montrereau-Fault-Yonne, a fait l’objet d’affirmations erronées selon lesquelles elle aurait continué de pratiquer des abattages d’animaux au-delà du mois de janvier 2008, date à compter de laquelle ceux-ci sont interdits.

Aucun abattage n’ayant été pratiqué depuis cette date et aucune remarque, observation ou restriction n’ayant jamais été adressée à la société KISSI TRADI VIANDES par les services vétérinaires qui la contrôlent régulièrement, celle-ci entend voir rectifier les affirmations mensongères dont elle a fait à tort l’objet.

Elle précise au contraire, qu’exerçant depuis 1993, elle jouit au sein de la profession d’une excellente réputation et qu’elle a toujours respecté les prescriptions légales et règlementaires en vigueur.

Elle se tient d’ailleurs à la disposition des services de presse pour expliquer la filière d’abattage, son métier et les contrôles pratiqués pour démontrer ainsi qu’il n’est pas possible de pratiquer de quelconques abattages clandestins. »

———-

Voilà, c’est fait ! Dont acte !

L’article du jour se trouve juste en dessous ! A tout de suite !

——————————————————————————————————————–

Veolia City, le retour !

vlettrine.bmpous, je ne sais pas mais moi, si.

Je dois vous avouer que pas plus tard qu’hier, j’ai été légèrement jaloux de mon collègue blogueur Yves POEY qui se flattait ici-même de compter parmi ses lecteurs des amateurs de coïncidences et de hasards locaux en tous genres.

On se souvient en effet qu’un flambergien versé justement dans la recherche des faits à la fois simultanés et concomittants, ce flambergien-là lui avait démontré que le groupe Veolia était aussi bien implanté à Montereau que les fournisseurs de kilts à Edimbourg, les marchands de strings à Copacabana ou les vendeurs de burka chez les Talibans, toutes proportions gardées…

Mais figurez-vous que moi aussi, j’ai mes propres chercheurs, mes limiers personnels de la coïncidence, mes propres investigateurs en simultanéïté, qui eux aussi traquent inlassablement et en toute abnégation les rencontres heureuses et locales de circonstances, tels d’infatigables et méritants artisans sans cesse à remettre sur le métier leur ouvrage.

L’un de ces héros des temps modernes, et qu’il en soit ici remercié mille fois par mes soins, l’un d’entre eux a surenchéri dans la coïncidence veolienne comme on va le voir pas plus tard que tout de suite.

On se souvient que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP a écrit quelques ouvrages remarqués, parmi lesquels ces deux-là, dont je vais me faire un plaisir de reproduire la couverture, ce qui constituera de ma part une espèce de volonté de promotion tout à fait gratuite, moi quand je peux rendre service, etc, etc…

1661.gif et bosch.gif

———-
Notre SEAOMMUMP, on le sait, n’a pas écrit ces deux ouvrages tout seul, puisqu’un co-auteur est crédité sur les couvertures, je veux bien sûr parler de Denis Lépée.

Bon, d’accord, mais où est donc la coïncidence véolienne, vous entends-je maugréer dans vos barbes ? Ca vient, oui ou non ? On n’a pas que ça à faire tout de même !

Je m’exécute donc en vous conseillant d’aller faire un tour sur le lien suivant :

Je vous laisse 2 minutes pour aller sur la page du prix du livre sur l’environnement Veolia. A tout de suite…

http://www.prixdulivre.veolia.com/jury/auteurs-veolia/#Denis-LEPEE

Ca y est ? Bon !

Je constate en apercevant vos yeux humides d’émotion que vous venez de réaliser : Denis Lépée après quelques années passées dans la sphère publique, a rejoint en 2003 Veolia-Environnement en tant que chargé de mission à la direction générale.

Et ça, si ce n’est pas du hasard !…

Voulez-vous que je vous dise, plus de hasard, ça ferait trop !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————-

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !