Communiqué

Communiqué dans Vie locale ocq2xjn5a9ujourd’hui, c’est Léo AIELLO, Conseiller général du Canton de Montereau, qui a souhaité par le biais de ce blog, vous faire prendre connaissance du communiqué suivant.

——————–

Séance publique du 28 juin 2008 : la droite dit non à la jeunesse 

Après l’intervention de quatre jeunes ayant participé au groupe de travail, seuls les élus de la majorité ont adopté le rapport instituant la création d’un Conseil Départemental des Jeunes (CDJ), dont l’installation en Assemblée plénière est prévue fin 2008.

L’opposition de droite a voté contre et nous le déplorons.

Ceci constitue un véritable mépris à l’égard du travail de ces jeunes qui ont planché durant des mois à l’élaboration de ce dispositif. La raison avancée par les élus de droite (les membres du CDJ seront représentatifs des bassins de vie en référence aux territoires des Unités d’Action Sociale et non en référence aux cantons) n’est qu’un prétexte : c’est une façon de regarder les choses par le petit bout de la lorgnette !

Non contente de s’opposer à la jeunesse, la droite a essayé de « noyer le poisson » en revenant sur l’accompagnement éducatif en accusant la majorité de manquer à une responsabilité qui relève de l’Etat.

Faut-il rappeler que le ministère de l’Education nationale a décidé, sans aucune concertation avec les collectivités locales ou les personnels éducatifs, de réorganiser le temps scolaire hebdomadaire en supprimant notamment la ½ journée du samedi matin et en créant des sections de soutien scolaire, sans se soucier des coûts à la charge des collectivités locales ?

Ceci fait l’objet d’un débat qui n’était pas à l’ordre du jour de cette séance.

Depuis son arrivée en 2004, la jeunesse est au coeur des préoccupations de la majorité de gauche du Conseil général.
La création de ce  CDJ, véritable instance de démocratie participative,  est l’une des vingt-sept actions retenues à l’issu des Rencontres de la jeunesse de 2007.

L’objectif est de permettre aux jeunes de participer à l’évaluation et à la définition des politiques départementales qui les concernent. Un appel à candidature sera lancé à la rentrée et soixante-dix jeunes gens travaillant, étudiant ou vivant en Seine-et-Marne seront tirés au sort en tenant compte de la représentation démographique sur le territoire de chaque Unité d’Action Sociale (UAS).

dsar3yekzx_tn dans Vie locale   d3wwzer6az
Léo AIELLO

Vice-président du Groupe des élus socialistes et républicains du Conseil général de Seine-et-Marne

————————-

Bien entendu, ce sont ces mêmes élus de droite qui viendront donner ensuite des leçons de démocratie.

En ce qui concerne les réformes engagées récemment à l’Education nationale évoquées par M. AIELLO, je ne peux développer ici pour les raisons que l’on sait tout le bien que j’en pense…

————————————————————————————————-

 


9 commentaires

  1. Eponyme dit :

    La jeunesse! Moment de la vie où tant de choses se construisent et seront déterminantes pour l’avenir!
    La semaine de quatre jours pour les enfants est une décision terrible s’agissant des rythmes d’apprentissages et de leur temps de maturation nécessaire…
    Quant à la démocratie participative… Il n’y a rien de plus obscur que le fonctionnement municipal! Qui peut dire qui décide quoi au moyen de quel budget, à part ceux qui décident et que l’on peut compter sur les doigts d’une seule main?
    Que la droite exclut les jeunes de ce mode de fonctionnement, relève donc d’une logique interne au système de valeurs qui sont les leurs.

  2. Yolande dit :

    Il est certain que pour l’UMP triomphante, l’idée d’associer des gens, à fortiori des jeunes, à leur avenir, cette idée est insupportable !

  3. P.B. dit :

    « compter sur les doigts d’une seule main »
    => Moi je dirais LE doigt d’une seule main ;-)

  4. Alain dit :

    Et parfois,un doigt, c’est encore beaucoup ! ;-) aussi

  5. Jacquot dit :

    Et la déclaration universelle des doigts de l’homme, qu’est-ce que vous en faites, hein ?

  6. Quetzacotl dit :

    Fais ce que doigt !

  7. lili dit :

    J’aimerais bien l’entendre aussi à Montereau M. Aiello. Ce blog soulève un certain nombre de lièvres. Montereau « ville Veolia » ; le classement de la ville par l’INSEE 346 ème avant dernière pour les créations d’emploi; les maisons à 100 mille, puis 15 euros avec un terrain qui change de promoteurs comme on change de chemise, cela devrait quand même susciter quelques questions d’une opposition digne de ce nom ?

  8. p'tite souris dit :

    d’accord lili, vous avez dit « opposition » ? où est-elle depuis 13 ans ?
    et comme le dit la chanson : « sans chemise, sans pantalon… »
    faut-il en rire, ou en pleurer ?

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !