Archive pour août, 2008

Rumeurs profondes

Rumeurs profondes dans Récréation 080830105812390112436410 e flambergien à la fois fidèle et attentif l’aura bien compris : notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 a entrepris une grande et profonde campagne d’enfouissement de voies automobiles sous notre capitale, afin de se différencier de ses petits camarades Karoutchi et Pécresse.

Cette tendance à l’enfouissement a bien entendu suscité son lot de bruits qui courent et autres « on-dit » en veux-tu, en voilà…

Saurez-vous démêler une nouvelle fois le faux du faux ? Je vous fais confiance ! A vos pelles et vos pioches !

———-

Afin de pouvoir emprunter en toute tranquillité les souterrains qu’il se propose de faire réaliser sous Paris, notre SEAOMMUMP-346 se serait décidé à passer un diplôme de troisième cycle de spéléologie.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre SEAOMMUMP-346 aurait demandé à son collègue Hervé Morin, ci-devant ministre de la défense, l’implantation à Montereau d’un régiment de sapeurs du génie, au cas où il faudrait également transformer la région en gruyère.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre SEAOMMUMP-346 envisagerait de passer ses prochaines vacances dans la Creuse.

Rumeur, pas rumeur ?

———-
L’autre jour, à l’hôtel de Montmorin, rue Oudinot, notre SEAOMMUMP-346 a été pris en flagrant délit de fredonner le célèbre refrain de feu le très regretté Serge Gainsbourg : « Des p’tits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous ! ».

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Lors du prochain festival Montereau Confluences,  notre SEAOMMUMP-346 demanderait à Axel Bauer de revenir chanter (avec une nouvelle guitare) son titre phare « Le tunnel » :

Rumeur, pas rumeur ?

Le tunnel – Axel BAUER

Tu as deux ans à peine
l’innocence de l’enfant
c’est l’entrée du tunnel
et tu creuses dedans…
en creusant dans le noir
tu sors de l’enfance
mais dans tes cris d’espoir
pleure la souffrance…
mais quand viennent tes seize ans
tu t’inventes un dehors
sans guerres et sans tyrans
où le ciel est d’or
et tu creuses encore…
le temps est un pilon
qui creuse la mémoire
soixante années c’est long
quand le ciel est noir
et tu creuses encore
mais tu n’as plus d’hier
la neige tombe sur ton visage
tu parles avec les pierres
pour qu’elles t’ouvrent un passage
et tu creuses encore…
et tu creuses encore…

—————————–

Encore une fois, vous êtes gâtés, non ? C’était très facile ! Bon dimanche !

Rendez-vous demain, même lieu, pour l’heure, c’est vous qui verrez….

——————————————————————————————— 

Toi aussi, deviens son ami !

Toi aussi, deviens son ami !  dans Sur le vif... 080829030845390112433761ous allons revenir aujourd’hui sur une petite curiosité estivale.

Connaissez-vous cette jeune femme ?

080829012822390112433090 dans Sur le vif...

.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
Non ?

.
.
.
.
.
.
Et si j’élargis un peu le cadre ?

080829012822390112433091

Ca se précise…

Il s’agit donc d’une participante à cette émission dans laquelle des gens sont retenus en captivité par la société Endemol.

Mais Marylin Dupuis, puisqu’il s’agit d’elle, ne serait-elle seulement candidate que dans le cadre de cette émission de télé-réalité ?

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
La réponse est non.

080829012822390112433092

080829012822390112433093

———-
Tout ceci est effectivement très palpitant, mais pourquoi se retrouve-t’elle sur le site de l’autre actualité monterelaise ?

Et bien, tout simplement, parce que notre Marylin a des amis très hauts placés. Et que même ces amis-là, pour faire Djeun’s, ces amis-là sont sur Facebook !

080829012314390112433068

http://fr-fr.facebook.com/people/Marilyn_Dupuis/558267402
La classe, non ?

————————————————————————————–

Réunion, mais peut-être pas au sommet…

Je crois qu’il est juste de saluer une nouvelle fois le sens pratiquement inné du timing de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346.

Vous le savez, celui-ci se trouve ces jours-ci sur cette autre belle île qu’est la Réunion.

Ce que vous savez peut-être moins, c’est ce qu’il y est allé y faire, à part peut-être gagner des miles Air-France supplémentaires à offrir à ses fils, ainsi que le Canard Enchaîné le révélait cet été, après son passage mémorable au Talk-Figaro-Orange.

Notre SEAOMMUMP-346 s’est donc rendu à la Réunion pour principalement signer une charte avec la grande distribution locale visant à réduire les prix des produits alimentaires.

Et ceci ne pouvait pas tomber plus à pic, ainsi que dans le plus mauvais des contextes, puisque l’association « UFC – Que Choisir » vient de rendre publique une enquête accablante.

quechoisir.jpg

Selon cette association, le ticket de caisse du «panier de la ménagère» composé de 82 produits alimentaires de grande consommation a flambé de 6,6 % entre septembre 2007 et mai 2008.

Rien que ça.

Comme dirait ma crémière préférée : « Pas besoin de ces enquêtes pour savoir qu’on n’y arrive plus ! Il fallait me le demander, à moi ! »

La marque la plus inflationniste : Monoprix, avec une hausse qui dépasse 9% !

Viennent ensuite Géant Casino, Cora, Carrefour et Hyper et Super U, avec une augmentation comprise entre 7,5% et 8%.

(On s’aperçoit de plus que les produits des distributeurs augmentent davantage que les grandes marques (7,7 % contre 5,5%)

A la Réunion d’ailleurs, le panier des ménagères coûte 74% de plus que celui de sa collègue de France hexagonale ! 74%, vous avez bien lu ! (En Nouvelle-Calédonie, c’est 96%, et en Corse, 13%…)

Je suis donc curieux de voir comment notre SEAOMMUMP-346, avec sa belle charte, va pouvoir contraindre les enseignes, qui, bien entendu, font tout passer sur le dos de la flambée des produits pétroliers.

Va-t’il les menacer d’un procès, va-t’il leur envoyer nos pyrotechniciens, va-t’il confier la distribution des produits alimentaires réunionnais à Veolia ?

Mystère. A l’heure où j’écris ce papier, les pistes ne sont pas avancées ou pas connues.

Mais, face à la puissance de ces groupes, on peut lui souhaiter bon courage, et attendre avec impatience les résultats à n’en pas douter faramineux de sa charte.

———-
Et en dernière minute, l’analyse du journal réunionnais Clicanoo :

http://www.clicanoo.com/index.php?id_article=189035&page=article

Surtout, ne manquez pas les commentaires des lecteurs réunionnais, les premiers concernés.

CQFD !

reunion.jpg

—————————————————————————————————-

 

De profundis

De profundis  dans Billets d'HOU x6o963tjdbous, je ne sais pas, mais moi, si.

En cette inexorable époque de rentrée, en cette période où tout le monde va refourbir qui sa trousse, qui ses crayons de couleur, qui son beau costume rayé, qui sa voiture de fonction, je dois vous avouer que je suis inquiet.

Oui, autant vous le confesser tout de suite, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 m’inquiète. Même que plus inquiet, ça ferait trop, pour vous donner un ordre d’idée.

En effet, depuis que son feu d’artifices a irrémédiablement sombré dans les eaux abyssales de la Seine, il me semble que notre SEAOMMUMP-346 est victime de ce syndrome tant redouté qu’est l’ivresse des profondeurs. (Peut-être devrais-je même écrire « l’Yvresse » des profondeurs…).

Comme une sorte de fascination pour la chose profonde, presque comme un besoin de trou, comme une espèce d’appel de l’enfouissement, comme une envie irrépressible d’aller vers le bas, pour résumer.

Ne voilà-t’il pas que notre édilanous a entrepris ces temps-ci de creuser des souterrains, des galeries, presque, des catacombes, peut-être…

Son obstination à vouloir enfouir des autoroutes sous Paris me laisse perplexe et songeur.

Est-ce en promettant des souterrains à tire-larigot qu’un membre du gouvernement fera croire que nous sommes enfin arrivés au bout du tunnel ? Je n’en suis pas certain…

Est-ce en voulant troutrouter l’Ile-de-France qu’on réussit à retrouver les cimes économiques ? Pas sûr…

Ou alors, si vraiment vous ne pouvez vous empêcher de faire donner les pelleteuses et autres excavatrices, plutôt que de gruyèriser un peu plus notre capitale, pourquoi ne pas creuser des souterrains ailleurs et à bon escient ?

Un couloir à moins cinquante-deux mètres, avec des flambeaux de chiffons enduits de poix sur les murs de terre glaise, le tout reliant le bureau de M. Karoutchi à celui de Mme Pécresse, ce couloir-là me semblerait de la plus grande utilité. (Surtout si au milieu, on a pris soin d’y installer une fosse avec des pieux bien acérés au fond…)

Une voie secrète, indécelable à l’air libre et reliant la côte de Boulains au 54 de la rue Jean-Jaurès rendrait probablement quantité de services aux animaux monterelais.

Et puis, si j’osais, je profiterais des fonctions ultra-marines de notre aspirant à la gouvernance francilienne pour lui proposer de faire creuser un gigantesque tunnel qui relierait l’Anse-Mitan et les Trois-Ilets à Fort-de-France, sous la mer des Caraïbes, afin d’éviter en fin d’après-midi les embouteillages entre Ducos et le Lamentin. (N’ayant pas pour habitude de mendier ce genre de petit service, je pense que ma requête serait immédiatement acceptée…)

Mais quand même, je vous en conjure, Monsieur notre SEAOMMUMP-346, ne vous laissez pas enfermer dans ces abîmes, dans ces souterraines idées, même si vous pensez ainsi démontrer la profondeur de votre politique.

Je ne saurais trop vous remettre en mémoire la célèbre et ô combien prophétique mise en garde de César à son Marius de fils, un Marius allant étudier « l’océanographique », et ce, par la plume de feu le très regretté Marcel Pagnol :

« Et si c’est trop profond, laisse un peu mesurer les autres !« 

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

————————————————————————————————

Parité, oui, mais chez les autres !

Parité, oui, mais chez les autres ! dans Vie locale 6psrh0rwbdomme bien souvent, en imaginant confier la tête de liste UMP des départements à des femmes, lors des prochaines élections régionales, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 se livre à l’un de ses exercices préférés, je veux bien sûr parler du « Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais ! »

On pourrait en effet se poser la question suivante : pourquoi avoir attendu les élections régionales de 2010 pour laisser aux femmes une place prépondérante sur une liste électorale ?
Prenons par exemple, et au hasard, la composition du Conseil municipal monterelais.

Une chose est sûre, le Maire de Montereau est un homme. On se demande bien pourquoi, avec un tel souci de la gent féminine, on se demande bien pourquoi notre SEAOMMUMP-346 n’a pas laissé la place à une élue du beau sexe. Il aurait été premier adjoint, et le tour était joué.

Mais poursuivons la démonstration.

Le premier-adjoint actuel, délégué à l’urbanisme au transport et aux finances appartient lui aussi au sexe que l’on dit fort ! Pourquoi donc ne pas avoir voulu donner un signe fort  et ne pas avoir propulsé une femme comme bras droit ?

Mais poursuivons la démonstration.

Le deuxième adjoint monterelais, délégué à la vie culturelle et à l’administration générale, ce deuxième adjoint lui aussi doit se raser tous les matins pour empêcher la barbe de pousser. Il eût été sans doute possible de laisser cette charge à une adjointe.

A Montereau, il faut donc remonter à la troisième adjointe pour trouver une dame. Et probablement parce qu’une loi récente oblige à la parité.

(Encore faut-il remarquer qu’elle est déléguée aux personnes âgées, ce qui ne constitue pas la plus grosse des responsabilités municipales, avec tout le respect que je dois à nos aînés.)

Je continue :

Parmi les Conseillers municipaux délégués, à Montereau, six sur neuf sont des hommes. Là encore, voici une belle conception de la parité.

Et pendant que j’y suis, notre SEAOMMUMP-346 a lancé une autre idée quant au casting des futures listes UMP : il faut « ouvrir nos listes aux jeunes, je propose 25% de candidats de moins de 30 ans« . (République de Seine-et-Marne en date du 18 août 2008)

Reprenons notre liste des Maire-Adjoints monterelais.

Sans vouloir dévoiler des secrets d’état, voire des secrets communaux, et sans vouloir demander leur âge aux dames, combien de Maire-adjoints ont moins de 30 ans, sur les neuf en poste à Montereau ?

Aucun.

(Et je ne vous parle pas de la proportion d »élus réservée à ce qu’il est sociologiquement convenu d’appeler « les minorités visibles » ! Ce fut un autre gadget de campagne qui a permis de faire de belles photos dans la Rep. On voit ce qu’il en est aujourd’hui : seulement trois Conseillers municipaux…)

Je vous le disais : « Faites ce que je dis, mais surtout, ne faites pas ce que je fais. »

——————————————————————————–

Parité bien ordonnée…

Parité bien ordonnée... dans Vie locale y1bo51f112on ! On l’a bien compris : notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 est candidat à la candidature UMP aux prochaines élections régionales de 2010.

Si nous avons vu hier quels étaient ses étonnants et herculéens projets de chantiers, je voudrais revenir aujourd’hui sur une mesure proposée par le SEAOMMUMP-346 : je veux bien sûr parler de sa proposition que toutes les têtes de listes UMP dans les départements soient des femmes.

Vous vous en doutez, je ne suis pas une femme, vous le savez, je ne suis pas un élu, et vous en êtes certains, je n’ai pas ma carte à l’UMP.

C’est pourquoi, je me suis rabattu sur le blog d’une élue parisienne UMP du 15ème arrondissement, Dominique BAUD, qui mieux que moi, a analysé cette proposition-phare.

http://dominiquebaud.hautetfort.com/archive/2008/08/15/yves-jego-et-les-femmes.html

Pour ceux dont la connection Internet viendrait à se couper brusquement, je vous recopie son papier :

———–

m11om5hk8g dans Vie locale

Hier, je vous parlais des jeunes POP et de la prochaine élection (ou devrai-je dire désignation) de leur président.

Aujourd’hui, je ne résiste pas à commenter les récentes déclarations de Yves JEGO.

Comme vous le savez sans doute, il est candidat à la Région, et souhaite obtenir l’investiture à l’occasion de primaires internes à l’UMP face à un concurrent somme toute, légitime, Roger KAROUTCHI.

Et bien voilà, conscient qu’invoquer appartenir ou représenter une autre génération est insuffisant, il a décidé de faire preuve d’audace en proposant que « toutes les têtes de listes départementales soient des femmes : Valérie Pécresse dans les Yvelines, Nathalie Kosciusko-Morizet en Essonne, Rachida Dati à Paris, Rama Yade dans les Hauts-de-Seine… Et pourquoi pas la députée Chantal Brunel en Seine-et-Marne ? «On parle d’un tandem Jégo-Brunel, pourquoi pas un tandem Brunel-Jégo», annonce-t-il, sûr de son effet. Dans les Hauts-de-Seine, le tandem Yade-Karoutchi aurait alors sa préférence, cela va de soi. »

Vous noterez qu’il ne se contente pas de vouloir imposer des femmes têtes de liste partout, il les choisit et les nomme. Le TOP de la démocratie. Et qui sont ces femmes, presque toutes des ministres…Comme lui… Vive le renouvellement.

Cette annonce est grotesque et méprisante pour les femmes mais aussi pour les électeurs.

Mais elle est aussi risible. Permettez-moi de rappeler qu’à l’occasion des législatives de 2007, bon nombre de femmes compétentes, actives, pragmatiques, volontaires, ont essayé d’obtenir l’investiture de l’UMP. On en a trouvé des raisons de les écarter, et surtout dans les circonscriptions où elles étaient susceptibles d’être élues. Voire même, on ne leur a donné aucune raison, on les a tout simplement ignorées et ce souvent en dépit des promesses faites.

Résultat : seulement 153 candidates femmes, contre 435 hommes et finalement 42 femmes UMP élues. En flagrant délit de non respect de la loi, l’UMP s’est donc vu infliger une pénalité financière de 4.000.000 d’euros.

Je n’étais pas favorable à une loi sur la parité, mais je reconnais qu’elle était nécessaire. Et maintenant, il va falloir aller plus loin, et interdire le non respect de la loi contre une sanction financière…

Cessez cette démagogie qui dévalorise la politique aux yeux de nos concitoyens et rassurez moi, ministre, c’est bien un « boulot » à plein temps !

On veut vraiment gagner des régions ?

Dominique BAUD

———–

Si on m’avait dit qu’un jour, je recopierais un papier UMP…

Enfin !… Pour parodier une célèbre pub pour un produit typiquement et exclusivement féminin, les têtes de listes-femmes-UMP, ce sont les femmes UMP qui en parlent le mieux !

—————————————————————————————————–

Plus fort qu’Hercule !

Plus fort qu'Hercule ! dans Vie locale x5zcvlpkavien qu’ayant décidé d’être membre du gouvernement à 100%, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346, n’a quand même pu s’empêcher de présenter la semaine dernière son programme en vue de se présenter à la candidature pour les futures élections régionales en Ile de France.

Ce ne sont pas moins de 10 « travaux’ que notre Hercule local et des temps modernes se propose de réaliser.

Et il n’y va pas avec le dos de la cuiller.

Travail N°1 : Construire la « boucle francilienne » pour relier par le train les villes à une heure de Paris et favoriser l’implantation de grands projets.

Qui pourrait être contre ? Personne ! Ca ressemble étrangement à une copie des pistes de recherche de l’assemblée régionale socialiste en place, qui clairement souligne que ça va coûter très cher. Qui va donc payer ?

Travail N°2 : fixer la carte orange à 30 euros par mois pour tous les Franciliens sans distinction de zone et d’habitation, le tout financé par des péages urbains.

On voit par là que notre SEAOMMUMP-346 a donc décidé d’être un fameux contributeur très actif aux bouchons automobiles que pourraient générer de tels nouveaux péages urbains… Sans compter la joie qui étreindrait les conducteurs franciliens qui travaillent avec leur voiture à l’obligation de payer une nouvelle taxe !

Travail N° 3 :Créer un service de mise à disposition de voitures hybrides non-polluantes à la sortie des gares. Un autolib, sur le modèle du vélib.

Bravo, bien trouvé, c’est le projet-phare de Bertrand Delanoë. Merci qui ? Merci les socialistes!

http://www.20minutes.fr/article/215413/Paris-Autolib-couterait-250-euros-par-mois-a-l-usager.php

Travail N°4 : Faire de la Seine un nouvel axe de développement d’activités et de logistique douce de la région.

Bravo, c’est exactement ce qui est en train d’être réalisé par le Port Autonome de Paris, qui a d’ailleurs ouvert une implantation à Montereau, où pour le moment les entreprises ne se bousculent pas au portillon…

Travail N°5 : Aménager pour les loisirs et le tourisme la totalité des berges de la Seine, de Montereau à Mantes-la-Jolie, en rendant par exemple les voies sur berges de Paris aux piétons.

A l’image de ce qui se fait à Montereau ? A part le restaurant « Le Surcouf » (où l’on peut déguster d’excellentes moules au roquefort, ainsi que d’autres tout aussi excellentes au gingembre…), il n’y a rien d’autre !

Quant à rendre les voies sur berges parisiennes aux piétons, il faut savoir que ça existe tous les week-ends et que le faire en semaine signifierait renvoyer tout le trafic autour de Paris, créant d’autres embouteillages monstres !

Travail N°6 : Fluidifier la circulation en construisant par exemple des voies souterraines transversales sous la capitale.

Ah ! La grande idée que voilà ! Juste un petit problème : sachant que l’enfouissement du  petit tronçon de la RN13 qui traverse la ville de Neuilly coûterait un milliard d’euros, quel serait le prix d’un tel réseau souterrain sub-parisien ?

Question subsidiaire : Sachant que le budget de l’Etat est en faillite (ce n’est pas moi qui le dis, c’est un certain M. Fillon…), sachant que les entreprises râlent devant le poids des charges qui augmente, je vous laisse imaginer le financement d’un pareil chantier…

(A titre de comparaison , le budget du département des Hauts de Seine est de 1,7 milliard et celui de toute la région atteint péniblement les 4,3 milliards )

Deuxième question subsidiaire : A quelle profondeur faudrait-il creuser, sachant que déjà, à Paris, le métropolitain et le RER sont déjà en sous-sol ?

Travail N°8 : Jumeler les 157 zones urbaines sensibles avec autant de grandes entreprises.

Si la présence de Veolia ne suffit pas chez nous, je propose pour Montereau, d’établir un solide et indispensable partenariat avec la célèbre entreprise pyrotechnique Ruggieri !

Sérieusement, quel est l’intérêt si les emplois ne sont pas là, et qu’il n’y a pas d’engagement d’en créer ?

Il y aura de jolis logos sur les panneaux indicateurs. Et c’est tout. Ca fera travailler les sociétés d’affichage…

Travail N° 9 : Initier la mise en place d’une agence régionale du logement.

Encore une idée magnifique ! Un détail : c’est une proposition socialiste baptisée SLIF : Syndicat du Logement en Ile de France. (Qui pour le moment ne fait pas l’unanimité dans les rangs de l’UMP, notamment dans les Hauts-de-Seine, suivez mon regard…)

Travail N°10 : développer le parc naturel région Champagne-Brie pour valoriser et préserver tout le grand Est francilien.

Déjà, si on pouvait commencer par éviter les OGM dans le parc naturel du Gâtinais français, ce serait un bon début. 

Notre SEAOMMUMP-346 a entrepris un autre grand chantier : faire en sorte que les têtes de liste UMP dans chaque département francilien soient des femmes.

Ca tombe bien : une élue femme et qui plus est UMP vient de se prononcer là-dessus.

Mais nous en reparlerons demain.

————————————————————————————————————

Rumeurs de villégiature

Rumeurs de villégiature dans Récréation 2obeygk8fee vous l’avais promis : la troisième saison flambergienne comportera également son lot de rumeurs et autres bruits qui courent en tous genres.

Et pour la reprise de cette rubrique, vous ne devriez pas avoir trop de mal à démêler le faux du faux. Encore que…

———-

Au cas où le tarmac de l’aéroport du Lamentin serait envahi par de vilains indépendantistes martiniquais lors de la prochaine visite de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346, ce dernier a entrepris de suivre des cours accélérés de parachutisme.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

A la mi-août, non seulement c’était tellement plus romantique, mais profitant de sa villégiature au Cap-Ferret, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 n’a pas pû s’empêcher de mener une valeureuse et indispensable croisade en faveur des mollusques bivalves lamellibranches du bassin d’arcachon.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

A ce propos, lors de notre prochain feu d’artifices tiré depuis le fleuve, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 a entrepris d’inaugurer les débuts de la filière ostréicole monterelaise dans la Seine.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Sur sa lancée, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 veut proposer son aide aux producteurs d’escargots de Bourgogne, de bergamotes de Nancy, de nougat de Montélimar, de cassoulet castelnaudarien, de rillettes du Mans, des tripes de Caen, du piment d’Espelette, de la salade de Nice (qu’on sert près de la prison…), de l’andouille de Guéménée, de la bouillabaisse de Marseille, de pieds de porc de Ste-Ménéhould, de saucisses de Strasbourg, de l’andouillette de Vire, des calissons d’Aix, du coup de Jarnac, du Fontainebleau de Fontainebleau, de la saucisse de Morteau, de la fourme d’Ambert, de la moutarde de Dijon, de la crème de Cassis, du pruneau d’Agen, du poulet de Bresse, des rillons de Tours, de l’andouillette de Vouvray, du crottin de Chavignol, du figatellu de Sartène, du hareng-saur de Dieppe, du muscat de Frontignan, de la madeleine de Commercy, (Commercy beaucoup, même…), des dragées de Verdun, des bêtises de Cambrai, de l’aïl fumé d’Arleux, des macarons d’Amiens, des haricots de Soissons, des fruits confits d’Apt, du saucisson d’Arles, de l’herbe de Provence, du canelé de Bordeaux, du bleu de Gex, de la moutarde de Meaux, du noyau de Poissy, du sel de Guérande, sans oublier les vignes jouxtant la centrale nucléaire du Tricastin.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

En tout cas, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 s’est bien défendu d’apposer son label sur un produit du terroir au nom difficile à entendre pour un membre du gouvernement : les cocos de Paimpol.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Bon, je dois être honnête : pour aborder cette rentrée en douceur, l’un de ces rumeurs est vraie.

La preuve, en cliquant sur cette magnifique huître. (Et un nouveau merci à notre poseur de filets dérivants qui lui aussi a fait sa rentrée flambergienne…)

rq3hqbjhtt dans Récréation

Bon dimanche !

——————————————————————————————–

Petit précis monterelais de lutte contre la délinquance

Petit précis monterelais de lutte contre la délinquance dans Sur le vif... hadhfkb6mnes bonnes habitudes reprennent : le samedi, ici, c’est un petit cliché, une petite photo, sans trop de bla-bla autour…

Figurez-vous qu’à Montereau, s’est développée une forme de lutte contre la délinquance qui n’est pas sans rappeler une méthode employée naguère à bon escient par le Tsar Alexandre 1er lors de la célèbre et désastreuse retraite de Russie : on rase tout !

J’en veux pour preuve cette photo prise vers la chaufferie, sur le lieu d’un barbecue sauvage, dérangeant le voisinage, d’après ce que j’ai compris…

ysgs3uhi16 dans Sur le vif...

Le flambergien attentif aura noté qu’en matière de prévention de la délinquance, la mode, à Montereau est en fait de raser les marches des escaliers.

En effet, en ce même lieu, on avait déjà rasé, mais pas gratis. Souvenez-vous :

exescalier.jpg

Déjà un précédent escalier avait été zappé, en 2007.

Je vous le disais : la retraite de Russie.

Et c’est pourquoi, je vais de ce pas vous présenter ce même endroit, aujourd’hui, et lors des années à venir :

En 2008, donc, il reste ceci  :

4e5s7ushwa

2009 :

2dohjlqblp

2010 :

rvms1655gi

2011 :

w3j1olw6rl

2012 :

c7u02vwt5j

———-

Vous me direz qu’en 2012, il restera encore la route. Avec un peu de bonne volonté, la solution consistera à la barrer des deux côtés, avec des grilles.

Hautes, les grilles.

————————————————————————————————————-

Et pendant ce temps-là…

Et pendant ce temps-là... dans Vie locale 8rlo8xc180 t pendant ce temps-là, Montereau était placée sous le signe du feu.

Je ne reviendrai pas ici sur le malheureux feu d’artifices qui tomba le 14 juillet dernier à l’eau, en raison de l’inéluctable et sempiternelle poussée d’Archimède.

Non, je veux hélas parler des exactions qui ont une nouvelle fois eu lieu en ville haute.

Vestiaires du stade incendiés, au moins une voiture brûlée, « barbecues sauvages » vers la chaufferie…

S’il faut bien entendu condamner les actes criminels, s’il faut surtout laisser la justice faire son travail, s’il faut être tout à fait clair en ce qui concerne l’aspect répression de ce dossier, il faut encore une fois s’interroger sur la prévention, ou plutôt s’interroger sur le manque de prévention qui règne à Surville.

En effet, on voit bien que le renforcement des effectifs de police, l’installation de caméras video, tout ceci ne fonctionne guère : l’incendie de la piscine, l’incendie de la cantine scolaire, les incendies de véhicules, d’appartements, puis ces nouveaux feux estivaux viennent prouver si besoin en était le manque d’actions préventives, le manque de structures adaptées aux réels besoins « du terrain », le manque d’écoute des habitants (à quand le dernier conseil de quartier digne de ce nom ?…).

Ce manque de prévention se fait d’autant plus sentir à la lumière d’une enquête récemment révélée par le Canard Enchaîné.

En effet, une enquête IFOP avait été commandée par le gouvernement en septembre 2006 concernant les violences urbaines de 2005.

Hélas, ce travail mené auprès de 2010 personnes n’allant pas du tout dans le sens gouvernemental, on prit bien soin d’en taire les fâcheux résultats. (Et au passage de s’assoir sur les 40 000 euros qu’avait coûté cette étude.)

Mais de quoi s’agissait-il ?

On voulait mesurer la perception des violences urbaines, par les habitants des quartiers concernés eux-mêmes d’un côté, et de l’autre, d’autres français, ceux-là « hors zones sensibles« . (Je précise bien qu’il s’agit d’une enquête, qui s’appuie sur des faits réels, et non pas d’un sondage.)

Pour les deux échantillons, la réponse est claire.

Ce qui a le plus contribué à la fin des violences, la première réponse est « L’action des travailleurs sociaux et des médiateurs. »

Tout ce qui concerne « l’action des forces de l’ordre« , et tout ce qui concerne le volet répressif n’arrive qu’en quatrième réponse.

Pire. A la question « Comment résoudre les crises ?« , tous les sondés placent en première position la réponse « l’éducation et la formation professionnelle des jeunes« . Puis vient « le renforcement des moyens accordés aux acteurs de terrain chargés de la prévention« .

Seuls 16% des enquêtés retiennent la solution « développement de la présence policière« , et seuls 17% retiennent l’option « rénovation de l’habitat« .

On comprend donc que le gouvernement, qui, le 20 juin dernier, annonçait en cette période de réduction de la fonction publique, le déploiement de 4500 policiers supplémentaires au sein de 200 unités territoriales de quartier, on comprend que le gouvernement ait choisi de passer à la trappe cette précieuse enquête.

Je serais à la place de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346, et bien que ses tâches ultra-marines ou franciliennes l’absorbent de plus en plus, j’irais quand même y jeter un coup d’oeil…

———————————————————————————————–

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !