RediffHOUsion 16 : Relance de la consolation… (12/07/2007)

C’est l’été, les vacances, quelle chance !

C’est le moment de faire un petit retour en arrière. M. HOU a accepté de rediffHOUser quelques-uns de ses billets…

Souvenez vous…

RediffHOUsion 16 : Relance de la consolation... (12/07/2007) dans Billets d'HOU qa2wfgnl6k_tnbu1u0tzo0i_tn dans Billets d'HOUz690kk334c_tng2baixpcor_tn7hkzm81b10_tn

———-
Tout se précisait… Et un poste de porte-parole ! Un !

———————————-
Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

J’ai envie de vous hurler « Hip hip hip ! Hourra ! »… Enfin, ça y est !

Notre député-maire-ump a fini par décrocher un véritable rôle à sa mesure, un vrai costume taillé pour lui de toutes pièces.

Oui, on reconnaît ses mérites en haut lieu : il ira porter la bonne parole umpienne, il ira dire ce que font les autres, à défaut de faire ce que les autres disent. Alors que d’autres agissent, lui, il ira causer.

Et, franchement, comment ne pas exprimer autrement cette joie et cette fierté autrement qu’au moyen des douze pieds, afin de vous faire bien comprendre comment il a pris le sien !

—///—

Ah ! Montjoie ! Saint-Denis ! Noël et Hosannah !

Au plus haut des Cieux, voici le Nirvana…

Enfin, il était temps, je retrouve la frite,

On me donne un nonos, on vante mes mérites !

Tel le vaillant Hermès aux sandales ailées,

Me voilà messager, de plus en plus zélé.

De mes petits copains, je porte la parole,

Même si, j’le confesse, c’n'est pas très rock n’roll.

Bien sûr, tout près de moi, il y a la Morano,

Tous deux, main dans la main, ce sera Médrano.

Elle sera le clown blanc, si, si, comme de juste,

Et moi, de mon côté, oui, je ferai l’auguste.

En tout cas, ce s’ra beau, car déjà, je m’y vois…

Sur mon blanc destrier, armé d’un porte-voix

J’irai de par les ondes en propos me répandre,

Annoncer les nouvelles, tel un heureux Cassandre.

Oh ! Mais à l’horizon, de gros et noirs nuages

Font leur apparition… Ah ! J’ai le front en nage.

Devrais-je, ce s’rait ballot, pour louer la Pécresse

Laisser le cinquante-quatre de la rue Jean-Jaurès ?

C’est un job à temps plein, et non un CDD.

Horreur ! Me faudra-t’il l’hôtel de ville céder ?

Non, décidément non, à Paris, de mon boui-boui,

Je pass’rai les consignes à mon fidèle Albouy.

Certes, mon plus gros boulot, ça risque d’être chiant,

Je devrai chaque matin, modérer Devedjian.

Il faudra, je le crois, autrement, c’est le flop,

Trouver un synonyme au terme de « salope ».

En tout cas, c’est certain, à défaut d’être un héros,

C’est toujours mieux que rien, je deviens un héraut.

Et comme les moyens vont justifier la fin,

Me voici locataire d’LCI, TF1.

—///—

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

———————————————————————————

 

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !