Archive pour 16 octobre, 2008

BREL de comptoir

BREL de comptoir dans Billets d'HOU tgipc4e8y0ous, je ne sais pas, mais moi, si !

Ayant appris que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 était allé se recueillir sur la tombe de BREL, à Hiva Oa, il était bien normal que je me décarcassasse à adapter en l’honneur de notre édilanous l’une des chansons du grand Jacques.

Notre SEAOMMUMP-346 méritait bien en effet cet honneur. Si, si, si, c’est bien normal n’essayez pas de dire que je fayote.

Pour ce faire, j’ai choisi l’une des chansons les plus célèbres et les plus connues, afin que vous puissiez l’entonner à tue-tête dans votre salle de bains préférée, qui dans sa baignoire, qui sous sa douche.

———

J’vous ai apporté des maisons.

1)

J’vous ai apporté des maisons.

Parce que les tours, c’est périssable

Puis les maisons c’est tellement bon,

Bien qu’les tours soient plus abordables

Surtout quand elles sont en béton

Mais j’vous ai apporté des maisons.

 

2 )
J’espère qu’on pourra les fourguer

Que votre banque vous aid’ra bien

On ira voir pour un emprunt

Avec trente pour cent d’intérêts

Quel beau crédit pour les pigeons

J’vous ai apporté des maisons.


3)
Si vous saviez c’que je suis fier

Christine Boutin, elle m’a fait roi

On s’fout de la crise financière

Y’en a qui d’vraient croiser les doigts

Le temps des APL n’est pas bien long

J’vous ai apporté des maisons.


4)
Oh oui ! Nexity met les bouts

Oh oui ! Le krach est bien cruel

C’est vrai qu’on nous cherche des poux

C’est vrai qu’on craint pour les truelles

Ca, nous avons bien des frissons

J’vous ai apporté des maisons.

 

5)

Et vous voilà dans les pap’rasses,

A vous endetter jusqu’à tard

Mais dites-moi comme c’est bizarre

Sur le terrain y’a pas grand place

Y’a pas d’quoi élever des moutons

J’vous ai apporté des maisons.

 
6)
Bien l’bonjour les propriétaires

Mais vous n’aurez qu’le pavillon

Car le terrain, faut vous y faire

N’est pas à vous, c’est très couillon

Il est bouché l’horizon

J’vous ai apporté des maisons.

 
7)
Moi je pensais qu’cent mille euros

Ce serait bien, ça f’rait pas trop

Quinze euros par jour c’est très cher

Nous on n’a pas pu le faire

Borloo et moi, on l’a dans l’fion

J’vous ai apporté des maisons.

———-

Ah ! Au fait ! Si vous chantez cette nouvelle version en public, n’oubliez pas de la déclarer à la SACEM, cette société qui habite au 21, comme chacun sait !

En tout cas, je me demande si dans sa tombe, ce jour-là, en présence de l’ultra-ma(i)rin recueilli, Jeff ne s’est pas mis à fredonner une autre chanson. Celle qui parle de bourgeois et de cochons qui vieillissent…

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU

——————————————————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !