C’est donc ça, le « positionnement social » d’Yves Jégo ?

C'est donc ça, le ier, une famille survilloise a évité de peu une expulsion.

L’huissier, les policiers, les camions de déménageurs étaient sur le point de réussir la tentative, lorsqu’une habitante du quartier, courageuse, citoyenne et lucide a contribué à arrêter le processus. La famille est restée dans son appartement.

Cette habitante, que je considère comme une véritable héroïne, m’a adressé son témoignage. Un texte fort et poignant, que je m’empresse de vous livrer.

———-
Dernière étape du tour de France 2008 des « expulsions » à Surville .

Ce  jeudi 23 octobre 2008, matin de brouillard à la température hivernale, un huissier accompagné de pas moins de 5 policiers et 2 camions de déménageurs sont arrivés à Surville dans un square délaissé aux appartements abandonnés afin  d’expulser  à la demande de l’office HLM une famille de 4 enfants dont un diabétique et une autre très malade.

 Toute la matinée les déménageurs ont fait le va et vient, ont pénétré dans l’intimité des gens en entrant dans les chambres, salle de bains, cuisine, vidant les armoires des effets personnels d’une famille, vidant les placards de cuisine, le frigo, et mettant tout ça vulgairement dans les cartons et avec le sourire s’il vous plait, sortant les meubles de la maison.

 Ah! les meubles ! Ils en ont d’la chance !

 Parce que si vous l’ignoriez, de nos jours à Surville on sait particulièrement se soucier des meubles. Les familles, elles, n’ont qu’a éclater, les hommes, les femmes et les enfants n’ont qu’a crever!

Maiiiiis les meubles eux, on sait s’en occuper. Pendant les expusions des familles, ils ont meilleur sort… Ils ont droit au transport dans de grands et jolis camions, et même des hommes pour les porter. 

L’office HLM « Confluence habitat » leur réserve l’accueil le plus chaleureux et luxueux qui soit pour ces meubles. Des boxes, où ils seront logés sans avoir rien demandé, rien à payer pendant 1 mois ou 2 en attendant de trouver mieux. 

Par contre pour l’homme, la femme, les enfants, pas un box, ni même un garage.

Des enfants traumatisés qui n’oublieront jamais… Quelle image ils garderont des « gardiens de la paix » ?

J’vous l’dis, à Surville et sûrement ailleurs en France en ce moment, et au moins jusqu’à la fin du tour de France ( 31 octobre2008) les hommes n’ont qu’à crever mais leurs meubles seront bien gardés. Les droits de l’homme, voilà sur quoi on s’assoit.

La famille n’a pas été expulsée, contrairement à celle que j’ai vue l’année dernière. Le couple dont la femme était dialysée en attente de rein avec ses 5 filles, à la rue sans même avoir petit déjeuné.

Toutes , enfermées dehors, la maman et ses filles regardant les meubles se faire dorloter, choyés, abrités par des gens très attentionnés , à attendre que Papa usé par le  travail rentre dehors leur tenir chaud.

Et depuis…..  ils vont encore de gauche à droite, sans toit et Papa va tous les jours au travail juste pour ne pas mourir.

Non! La tentative d’ expulsion ne se terminera pas comme ça aujourd’hui! La famille est restée à la maison. Et ce n’était pas avec l’aide de la mairie, qui ce matin-là avait été contactée pour intervenir  et qui a fait la sourde oreille comme elle sait si bien le faire.

Sans compter Yves Jégo qui est aussi président de l’OPHLM, et qui mercredi encore se montrait fièrement à la télé avec une hypocrisie remarquable, parlant de sommet social ou je n’sais quoi, qu’il voulait organiser.

Alors que dans sa ville, le social c’est pour les meubles !

Comment peut organiser ce sommet celui qui écrase la base?

——————–

Oui, voici ce qui se passe dans la ville de l’inventeur de ce fameux concept de « capitalisme social », ce mercredi soir dernier sur le plateau de France 3 Ile-de-France !

Oui, voilà ce qu’on pouvait voir hier chez celui qui voudrait convoquer un « G7 social » !

Oui, ce discours dans les médias et cette réalité sur le terrain, ça donne envie !

Un grand merci et un grand coup de chapeau pour la vigilance citoyenne et le témoignage de cette Résistante du quotidien survillois.

————————————————————-

 


17 commentaires

  1. Billoute dit :

    Comme d’habitude, des mots à la télé…
    Mais sur place, c’est autre chose.

    Ah il est beau le positionnement social !

  2. locke dit :

    Bravo à cette Résistante du quotidien survillois, pour reprendre votre expression.
    Résister. Ca fait du bien de voir que certains appliquent encore ce principe.

  3. Michele Dessler dit :

    Mais pourquoi il y avait des policiers lors de cette expulsion ?
    Ce n’est pas comme ça ailleurs.

  4. Anonyme dit :

    A propos du G7 social du fayot de service, un article intéressant sur le site de 20-Minutes. Je vous conseille la lecture des commentaires…
    http://www.20minutes.fr/article/265236/France-Mon-analyse-est-renforcee-par-la-crise-financiere.php

  5. Quetzacoatl dit :

    Et les aides pour éviter l’accumulation des dettes de loyer, c’est fait pour les chiens ou les meubles, à Montereau ?

  6. Anonyme dit :

    Il paraît que le papa a fait aussi un coma dû au diabète. c’est vrai ou pas ?

  7. Anonyme dit :

    anonyme, on ne sait pas vraiment pourquoi l?expulsion a été évité, je crois que la peur de la médiatisation a fait beaucoup . Humainement c?était carrément interdit de le faire. Moi je dis plutot bravo à la famille qui a résisté, et qui malgrès le nombre de déménageurs, de policiers et l?huissier n?avait pas l?intention de se laisser déposséder de son foyer. Et ce n?est pas le monsieur qui a fait un malaise mais le garçon agé de 15ans qui est diabétique, choqué de ce qui leur arrivait, il n’a pas voulu manger, son taux de sucre avait baissé. Sa piqure d?urgence ainsi que la nourriture avait été embarqué dans le camion des déménageurs.
    La mairie quand à elle qui a été très tôt ce matin alerté n?a pas jugé utile d?intervenir.
    resistance!!!!!!!!!!!
    Pour la police, un camion et une voiture, je ne les avais pas tous vu, mais ils étaient au moins une quinzaine entre la maison et l’entrée du hall.
    Quand au Monsieur, non, il n’a pas fait de malaise, il avait la haine.

  8. p'tite souris dit :

    346 peut toujours s’afficher dans son G7 avec Mme BOUTIN, ils font une belle paire.
    Quant aux parents de l’enfant diabétique pourquoi ne pas porter plainte pour non assistance on ne procède pas ainsi avec un enfant malade.

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !