Un hectare de première !

Un hectare de première ! dans Vie locale s1dbdiwijqans le Figaro magazine du week-end passé, un hommage appuyé est rendu à notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-34. Oncques n’avions vu un SEAOMMUMP-346 aussi nomade que le nôtre !

Un véritable pigeon voyageur !

Rendez-vous compte :  300 000 kilomètres ont été parcourus depuis que notre édilanous occupe (ou non) l’hôtel de Montmorin.

Seulement voilà, qui dit 300 000 kilomètres parcourus en avion dit un sacré paquet de kilos de CO2 émis.

On nous apprend dans l’hebdo de papier glacé aux publicités pour les montres bling-bling que pour compenser tout ça, le SEAOMMUMP-346 procédera à un reboisement à Wallis-et-Futuna.

Nous allons donc aujourd’hui calculer la superficie que devra planter Yves Jégo.

Pour commencer et à titre d’exemple, je reprends le calcul pour un simple aller Paris-New-york :

Le calcul est réalisable sur le site

7iy0n6148e dans Vie locale

mf8gzw4zql

(L’estimation est réalisée avec la modélisation développée par l’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.)

Problème de CM2 : 5839 km représentent 2997 kg de CO2 par personne. Combien représentent 300 000 kms ?

J’ai calculé pour vous : 153,98 tonnes de CO2, rien que pour un seul homme !

Il s’agirait maintenant de savoir combien faut-il planter d’arbres pour compenser 153,98 tonnes de CO2.

Repartons surfer…

ltcv34jetn

Sur ce site qui sait de quoi il cause, on estime qu’un hectare stocke de 3 à 5 tonnes de carbone par an et par ha :


tam3t3aqol

Envisageons quant à nous une moyenne à 4 tonnes de carbone et reprenons notre calculette : notre SEAOMMUMP-346 devra donc planter 38,49 hectares à Wallis et Futuna.

Et ça, c’est donc pour un seul Yves Jégo.

Mais il serait étonnant qu’un SEAOMMUMP-346 voyageât seul ! Les ci-devant flambergiens travaillant pour le Secréariat à l’Outre-Mer pourront aisément faire le calcul final, en multipliant des 38,49 Ha par le nombre d’accompagnateurs ! (Et nous communiquer le résultat, au passage. Merci d’avance ! )

Quoi qu’il en soit, les planteurs d’arbres wallisiens et futuniens vont se régaler !

Comme dirait ma crémière, « Comptez pas sur moi pour ramasser les feuilles mortes à l’automne… » !

——————————————————————————-

 


13 commentaires

  1. Ajax dit :

    Excellent calembour qui aura pour effet de me faire avoir dans la tête la chanson de Boris Vian toute la journée !

  2. Anonyme dit :

    Pour ses déplacements outre-mer, il voyage toujours accompagné d’une suite composée d’un ou de plusieurs membres de son cabinet et de journalistes triés sur le volet. Devinez lesquels ? Lors de son récent voyage en Polynésie, sa femme l’avait accompagné. Et ce n’est pas fini : vers la mi-novembre, il effectuera une tournée dans le Pacifique. A vos calculette pour la quantité de CO2 émis… et pour les miles accumulés depuis qu’ils s’est installé rue Oudinot.

  3. Anonyme dit :

    Un pollueur de première classe ! je dirai même hors classe ! Lui, la crise financière, connaît pas.

  4. Billoute dit :

    Et pourtant il est loin d’incarner la pollution à nos problèmes…

  5. p'tite souris dit :

    C’est sans doute dans cette perspective qu’il a planté un puits carbone en bord de l’Yonne? (lol)
    Pour Billoute : pas si sûr.

  6. Mamijo dit :

    Certaines iles de Wallis et Futuna ne sont pas habitées : heureusement car pour ces imposants « puits à carbone » à créer, je crains qu’il faille empiéter sur l’espace marin !!!!

  7. locke dit :

    Et nous, on pourrait savoir qui sont ces journalistes ?

  8. Anonyme dit :

    On ne peut plus parler de puits à carbone, mais de gouffre à carbone !

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !