Une mécanique bien huilée

Une mécanique bien huilée dans Vie locale anduj7ud89omment, lorsqu’on exerce les fonctions de Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, comment, lorsqu’on n’est donc plus très souvent à Montereau, mais qu’on veut néanmoins garder la main mise sur l’Office Public d’Habitation Confluences Habitat, comment donc s’y prendre ?

C’est assez facile. Recette.

Dans un premier temps, se faire nommer par le Conseil d’administration dudit OPH au poste de Président. Un jeu d’enfant.

Une fois cette formalité accomplie, trouver un vassal, un feudataire, un homme lige, comme on disait dans les temps bénis de la féodalité, et le faire nommer par le même Conseil d’Administration au poste de Vice-Président, sans oublier de le munir d’une délégation afin qu’il puisse diriger l’Office.

Bon. Ca, c’est fait.

Evidemment, il peut se présenter un écueil.

Imaginons, je dis bien imaginons que cet homme lige soit également votre Directeur de Cabinet à la Mairie. Des esprits assurément malfaisants pourraient caresser, je dis bien pourraient caresser l’idée que faire nommer son propre Dir’ Cab. à la tête de l’Office Public d’Habitation de la ville, ce serait un peu gros et un peu fort de café.

Certes. Mais avouez qu’il s’agirait vraiment d’esprits malfaisants que plus malfaisants ça ferait trop !

C’est pourquoi, vous auriez pris soin de résoudre en amont le problème.

Si le Dir’ Cab. en question avait été au préalable envoyé pour essayer de ravir la mairie de Moret à M. Septiers, même après s’être pris une jolie veste, le Dir’ Cab., donc, n’en serait pas moins conseiller municipal.

Eh bien figurez-vous que c’est exactement la recette que nous livre M. Chéron sur son blog.

Il nous rappelle en effet qu’il est devenu vice-président de Confluences Habitat, muni d’une délégation jégoïste, et qu’il est administrateur au titre du collège des élus issus d’une autre collectivité que celle de rattachement, en qualité de Conseiller municipal de Moret-sur-Loing.

Comment ? De quelle époque ai-je parlé plus haut ? De la féodalité ?

Au passage, se pose aune autre question :

Parmi les conseillers municipaux monterelais, qu’ils soient issus de la diversité ou pas, Yves Jégo n’aurait pas trouvé une seule personne capable de le remplacer à la tête de Confluences Habitat ?

Un problème de compétence ? Un problème de fidélité ? Un problème de disponibilité, peut-être ?

——————————————————————————

 


7 commentaires

  1. Ajax dit :

    S’il faut s’arrêter à ce genre de petits détails, maintenant…
    Nous sommes une démocratie moderne, tout de même !

  2. Alain dit :

    Pourquoi se gêner ?

  3. Locke dit :

    C’est vrai, pourquoi se gêner, de toute façon, personne ne leur dira rien !

  4. JM MUYL dit :

    James Chéron, ce n’est pas ce jeune homme qui a fait, malgré le soutien sans faille de la grosse machine de l’UMP, moins bien à Moret que Laurent Hamelin, présenté par une gauche divisée et trahie à Montereau ? M. 24% ?

    Je viens de faire un tour sur son blog. Un document et deux propositions m’ont bien fait rire :

    Le document :
    James Chéron « avec » Nicolas Sarkozy :
    http://jamescheron.typepad.fr/photos/james_avec/imgp7551.html
    Une pointure, ce James Chéron.

    Les propositions :
    1. Stabiliser la fiscalité. Les Monterelais apprécieront :
    http://jamescheron.typepad.fr/.shared/image.html?/photos/uncategorized/2008/02/26/habiter_3.jpg
    2. Peinturlurer pour les rendre bien visibles les transformateurs électriques que personne ne voyaient plus : http://jamescheron.typepad.fr/mon_weblog/images/2008/02/26/protger_2.jpg

    Une pointure, vous dis-je.
    Les Morétains ne savent pas ce qu’ils ont manqué.

  5. Michele Dessler dit :

    Y’a pas qu’à la féodalité que ça fait penser…

  6. p'tite souris dit :

    le décret n°2008-566 du 18 juin 2008 stipule que lorsque l’effectif des membres ayant voix délibérative est fixé à 23 (par exemple) ils sont ainsi répartis :
    - Treize sont les représentants de la collectivité territoriale ou de l’établissement public de coopération intercommunale de rattachement désigné par son organe délibérant, dont 6 en son sein, les autres choisis en qualité de personnalités qualifiées en matière d’urbanisme, de logement, d’environnement et de financement de ces politiques, ou en matière d’affaires sociales.
    Deux des personnalités qualifiées ont la qualité d’élu d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public
    de coopération intercommunale du ressort de compétence de l’office, autre que celle ou celui de rattachement

    Moret est donc du ressort de compétence de l’office ?

  7. Jacques dit :

    Qui pourrait m’expliquer en quoi le fait d’être conseiller municipal d’opposition à Moret-Sur-Loing est suffisant pour être vice-président de l’OPH, avec une délégation du Président ?
    C’est une totale hypocrisie !

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !