Quelque chose vient de changer, mais pas sur les larmes de ton plancher !

Quelque chose vient de changer, mais pas sur les larmes de ton plancher ! dans Vie locale mc2eampllch là là ! Mais où est-il passé, le bon vieux temps où l’on pouvait faire ce que bon Nous semblait, sans rendre de comptes à personne…

Mais où est passé l’ancien temps où le fait du Prince avait force de loi ?

Mais qu’est-il devenu le temps béni où notre Président de la Communauté de Communes des Deux Fleuves, alias notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, pouvait faire passer comme il voulait n’importe quelle résolution ?

C’est en effet la question qui peut se poser, suite à la dernière réunion en date du Conseil communautaire de la CC2F.

C’est la très républicaine et très seine-et-marnaise presse locale qui nous révélait la semaine dernière cette anecdote qui va démontrer que décidément, tout fout le camp, ma bonne dame.

Notre SEAOMMUMP-346-1 avait donc trouvé pratique de faire nommer un 15ème vice-président, et en l’occurence une 15ème vice-présidente, qui aurait été chargée des questions d’emploi des jeunes. (En l’occurence, il s’agissait de faire nommer à ce poste la maire de Saint-Germain-Laval, déjà décorée au passage, naguère, du Mérite national par ledit SEAOMMUMP-346-1).

C’est Romain Senoble, l’élu de la commune de Forges, qui tint le rôle du grain de sable qui vient gripper la belle mécanique, avec des arguments très justes et qui porteront leurs fruits, comme nous le verrons plus tard.

Ces arguments étaient les suivants :

1) Le Président de la CC2F peut envisager la nomination d’un vice-président supplémentaire, en cas d’urgence. Or, nous ne connaissons pas de situation d’urgence, puisque M. Bénard, maire de Salins, est déjà vice-président chargé du développement économique.

2) La CC2F a déjà transféré sa compétence « emploi » à la maison de l’Emploi et de la formation Sud 77.

3) Hormis Montereau qui en possède deux, chaque commune ne délègue qu’un seul Conseiller. La création de ce nouveau poste à St Germain Laval créerait un déséquilibre. (Effectivement, dans ces conditions, on ne voit pas pourquoi les autres communes ne demanderaient pas elles aussi un deuxième élu à la CC2F…)

Notre édilanous en remit une couche, en précisant « On ne va pas continuer à se cacher les choses, je propose cette délibération non pas pour une commune, mais pour une personne.« 

Cette dernière phrase pourrait révéler à des esprits mal tournés une certaine volonté décomplexée de placer ses soutiens un peu partout. Mais il s’agirait d’esprits mal tournés…

Moi, j’ajouterai qu’un vice-président se doit d’être rémunéré à hauteur maximale, autour de 907,65 Euros (en brut).(Si un Flambergien veut bien me communiquer le montant exact, il en sera ici remercié ! Cette info n’est pas disponible sur le site de la CC2F)

Comme on se souvient que José Ruiz, maire de Varennes sur Seine, avait fort justement démontré que la situation économique de notre CC2F n’était guère florissante, ce sera toujours ça d’économisé.

Ce qui devait arriver arriva.

Le vote à bulletin secret fut sans appel : 28 contre, 18 pour, 4 abstentions sur 50 bulletins.

Retoqué, recalé, boulé, dans les cordes, en minorité, le SEAOMMUMP-346-1 !

Et figurez-vous que ceci était une première depuis la création de notre Communauté de Communes !

Oui ! la toute toute première fois, comme disait la célèbre analyste politique Jeanne Mas ! Et gageons qu’il se pourrait que ce ne fût pas la dernière !

 » - C’est une révolte ?

- Non, Sire, c’est une révolution !« 

——————————————————————————————

 


5 commentaires

  1. p'tite souris dit :

    Des élus pleinement conscients de la bonne gestion des finances qu’ils doivent gérer et ne pas céder aux impératifs
    ordres , chapeau bas Mesdames et Messieurs.
    Car au bout du compte qui doit payer la note ?

  2. !!!!!!!!!!!!!!!!!! dit :

    Ah oui, ça c’est nouveau…
    Le « je veux et j’exige » ne marche plus ?

  3. Billoute dit :

    Diantre ! Mais c’est une jacquerie !

  4. linette dit :

    il y aurait de la revolte dans l’air?

  5. Laura Ingals dit :

    Sans forcément connaître le salaire brut des élus de la CC2F, je me suis permise de me renseigner auprès de certaines de mes sources, et il semblerait que les élus communautaires ne sont pas rémunérés à 100 % mais à 90 % du salaire maximum. Les 10 % restants devaient être ajoutés aux autres budgets afin de montrer la bonne foi des élus, du genre : « regardez, nous ponctionnons 10 % de notre paye pour faire avancer nos projets ».
    Sauf que l’argument SEAOMMUMP-346-1, pour la création de ce 15eme poste, était, semble-t-il, d’utiliser ces 10 % pour procéder à la rémunération de MCdeSL.
    Voilà pour la petite info, à vérifier toutefois auprès de vos sources. Après ça, je vous laisse en tirer vos propres conclusions…
    Je vous laisse, papa veut que je l’aide à couper du bois dans la grange.

    Laura Ingals

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !