Quand ça veut pas…

Quand ça veut pas... dans Vie locale dxk0zmzq1eotre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 s’était donc fixé deux grands chantiers législatifs. Assurément, ce devait être son grand oeuvre, sa marque dans l’Histoire avec un grand H, son mur en trompe-l’oeil personnel.

Premier chantier :  son projet de réforme consacré aux indemnités temporaires de retraite versées aux fonctionnaires d’Etat dans certaines collectivités territoriales ultra-marines. On se souvient qu’à un détail près, ce projet était validé. Le détail, c’était bien entendu le Conseil Constitutionnel, chargé de vérifier la constitutionnalité des lois, qui avait retoqué le texte. (Rappel des faits ici…). Et vlan !

qn9goxy397 dans Vie locale

———-
Eh bien, comme disait Horace, dans son Art poétique, « Bis repetita placent » !

La deuxième entreprise d’envergure de notre SEAOMMUMP-346-1 vient de se voir sérieusement plomber l’aile. Et cette fois-ci, excusez du peu, c’est notre chambre haute législative, le Sénat, qui est venue empêcher notre édilanous de tourner en rond.

taofrjh7fa

———-
Son grand projet de suppression de la publicité sur RFO, son deuxième travail d’ »Eh… Recule ! » vient de se voir refusé par nos sénateurs.

Jugez plutôt en prenant connaissance de la dépêche AFP de jeudi dernier :Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR

———-

Le Sénat, majoritairement à droite qui vote « contre » sur deux amendements, l’un communiste, l’autre socialiste : je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi, je trouve que si Yves Jégo avait voulu faire l’unanimité contre lui, il ne s’y serait pas pris autrement.

Et un autre camouflet, un !

Pendant que j’y suis, et pour élargir un peu le cadre monterelais de ce blog, je voudrais avoir une pensée émue pour M. Copé, l’illustre meldois. 

Le maire de Meaux avait en effet déclaré il y a quelques semaines : « Moi vivant, on n’augmentera pas la redevance télévisée. »

Je dois donc adresser toutes mes condoléances à la famille de M. Copé, puisque le Sénat, toujours lui, vient de proposer d’augmenter la redevance en question de quatre euros.

Requiescat in Pace.

C’est curieux tout de même, cette propension sénatoriale à vouloir casser de l’homme politique UMP seine-et-marnais, ces temps-ci…

—————————————————————————————

 

 

 


13 commentaires

  1. Ajax dit :

    Une seule explication :
    Le lobby des urologues de la S.A.U.C.I.S.S.E. est très influent, au Sénat…

  2. Lucius dit :

    Ou alors, c’est parce que Jégo est allé se plaindre à Pépy, patron de la SNCF.

    On ne touche pas au train de sénateur.

  3. JM MUYL dit :

    J’avoue que la volonté de réformer certaines niches fiscales des DOM-ROM-COM se défend. Sur ce point là, j’ai tendance à soutenir Yves Jégo (si tant est qu’il se préoccupe de mon soutien). Il faut lire les dizaines de réactions sur son site et les arguments foireux de ceux qui défendent ces privilèges (exemple coquignolesque : « j’ai travaillé 20 ans en Polynésie, on y a fait des essais nucléaires, j’ai droit à quelque chose »). Comme dit Gilles Carrez, dans chaque niche fiscale, il y a un chien qui mord.
    Il faudrait aussi et surtout réformer le Sénat.
    Bon, je vais me faire bâcher par les autres flambergiens.

  4. Billoute dit :

    Moi je n’y connais rien aux niches fiscales, à fortiori aux niches fiscales des DOM-TOM, mais si le Conseil Constitutionnel plus haute juridiction de ce pays dit que le projet de Jégo est anticonstitutionnel, ça me suffit pour comprendre…

  5. Alexia dit :

    Très bien Billoute, faisons confiance à ceux qui s’y connaissent…

  6. JM MUYL dit :

    Le conseil constitutionnel n’a jamais dit que la réforme des niches fiscales était anticonstitutionnelle. Il faudrait sacrément s’inquiéter pour la démocratie si le rôle de la constitution et du conseil constitutionnel était de garantir les niches fiscales.
    Il semble simplement que dans ce domaine comme dans d’autres, M. Jégo soit allé un peu vite. C’est pour ça qu’on l’aime.

  7. Ras le bol dit :

    JM MUYL, soutenez qui bon vous semble, baladez-vous sur les sites de la ville et des élus qui vous amusent tant… Répondez-leurs, écrivez à votre maire 346 SEA…Machin: « Je ne crois même pas être de gauche » (Aout 2008).Ce dernier a certainement été heureux de lire cette phrase émanant d’un ancien secrétaire PS;
    J’espère qu’il vous en saura gré !…
    …mais pitié, gardez pour vous votre humour du 37° degré qui ne prouve rien et vous permet une suffisance assez exceptionnelle.
    Si vous savez tout de l’histoire de Montereau et des écrits de Mr Percheminier, ne perdez pas votre temps à lire Flamberge ( qui ne vous fait pas « rigoler ») et épargnez-nous certains de vos commentaires.

  8. Anonyme dit :

    C’est affaire montre qu’une fois de plus, le SEAmachinchose a agi dans la précipitation, sans écouter et ni consulter !
    Qu’il faille revoir certain bonus accordés à des fonctionnaires, pourquoi pas?
    Mais il faut en examiner les conséquences…. Consulter! Un mot qui visiblement ne fait pas parti du vocabulaire de 00 346-1 !
    Et puis j’ai du mal a comprendre ? S’il faut faire des économies, pourquoi toutes les écoles françaises à l’étranger vont être gratuite sans condition de ressource, pour des français dont certains ont choisi l’expatriation pour des raisons fiscales ?
    Le vrai scandale il est là !

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !