Si j’aurais su, j’aurais pas v’nu !

 

Si j'aurais su, j'aurais pas v'nu ! dans Billets d'HOU 090211120220390113134710 Avant Post ! (3)

0021 dans Billets d'HOUne dépêche de l’Agence France Presse tombée ce soir à 18h47 :Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR

————————————————————————————-
090211120220390113134710 Avant Post ! (2)

0021ne dépêche de l’Agence France Presse tombée aujourd’hui à 11h56 :Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR

—————————————————————————
090211120220390113134710 Avant Post !

0021ne dépêche de l’Agence France Presse tombée hier soir à 20h56 :Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR

—————————————————————————————
Si j’aurais su, j’aurais pas v’nu !

 

090211053812390113137298ous, je ne sais pas, mais moi si.

Comment diable pouvais-je ne pas compatir ? Comment diantre pouvais-je rester insensible et de marbre à toutes les tuiles, les casseroles, les avanies, les emmerdations, les calamités, les sept plaies d’outre-mer qui sont tombées ces temps-ci sur le poil de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1?

Et comment finalement rendre compte de toutes ces tragédies autrement qu’avec l’Alexandrin avec un grand A ?
Hein ? Je vous le demande un peu !

———-

C’était un triste jour, sans tambours ni trompettes.

Il me fallut la prendre, la poudre d’escampette.

Après avoir mis l’temps pour aller en Guadeloupe,

Après seul’ment huit jours, je n’ai plus l’vent en poupe.

Me voici rappelé, par Nico, par Fillon !

Il me faut déguerpir… Ah ! Courage, fuyons !

Oui, de nuit je m’envole, comme frappé de gangrène.

On aurait presque dit la fuite de Varennes.

De retour à Paris, je prends une avoinée,

Pécresse ou Karoutchi, tout l’monde me rit au nez.

Le plus dur est à v’nir ! Quelle humiliation !

On me colle à mes basques deux énarques en mission.

A quarante-huit ans, comme c’est castrateur,

Me voici encadré par deux baby-sitters.

Je ne serai plus seul, quelle triste odyssée,

Je serai surveillé, même pour aller pisser !

De retour à Basse-Terre, il m’a fallu l’admettre,

Je l’avais à zéro, c’est sûr, mon trouillomètre.

Il a dû rigoler, cet Elie Domota,

Il s’en est aperçu : tout mon plan capota.

Car tous ces autochtones, certes, ils ont guinché.

Je le crois, je m’en doute, vont-ils donc me lyncher ?

Puisque c’est comme ça, je me casse, je les plante

Mes deux médiateurs, je démonte ma tente.

Ils ne me méritent pas, et puis zut après tout !

Je n’ai qu’un mot à dire : allez, démerdez-vous !

En tout cas, je vous l’dis, si c’était à refaire,

Je changerais de rue, loin de cette atmosphère.

Je lui demanderais à Nico l’Epatant,

De m’donner à la place les Anciens Combattants !

——————————–

Ah là là là là !….. On dira ce qu’on voudra, mais c’est du souci, tout ça !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

—————————————————————————————–

 


27 commentaires

  1. anse a l'ane dit :

    Jamais votre définition dans le petit jégo illustré n’aura été autant d’actualité :
    Outre-Mer : n.m. – Galère.

  2. Ajax dit :

    Aux anciens combattants, oh, personne ne rit !
    Je serais bien capable de faire des jégonneries !

  3. ultra dom dit :

    Très bien cette poésie tragique.
    On peut s’en servir et la diffuser par ici ?

  4. Yves POEY dit :

    Pas de problème !
    Au contraire !

    Bon courage aux Martiniquais ! Le SEAOMMUMP-346-1 est attendu aujourd’hui à Fort-de-F’ (?)

    :-)

  5. Billoute dit :

    M. HOU, vous êtes grand !
    Une nouvelle fois.

  6. avion sans pilote dit :

    - »a quarante huit ans comme c’est castrateur  » ! La conseillère municipale à la vie animale aurait-elle encore frappé ?

  7. Jean-Louis dit :

    Sur les ondes ce matin : (d’un conseiller de l’Elysée)
    « Jego, il est là pour la figuration » ……
    et
    « Jego, pas fait pour ce job » …… (SIC)

1 2 3 4

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !