Archive pour 3 mars, 2009

Gestion de crise, crise de gestion.

Gestion de crise, crise de gestion. dans Vie locale 0016  0021 dans Vie locale   0002  00120009000300090020  0005

090228032129390113231486 090301090940390113235230

HOU Prod.  présentent :

 

Rendez-vous en terre mais alors pas connue du tout !


Une émission produite et animée par Frédéryc Jégopez.

Jeudi prochain sur ce blog !
————————————————————————————–

 

Gestion de crise, crise de gestion.

090301112053390113235879ans son numéro en date du 23 février dernier, la République de Seine et Marne offre une grande tribune à notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, dans un article qui étrangement, ne vire pas à l’hagiographie…

Il est vrai que le travail de notre SEAOMMUMP-346-1 n’a pas été épargné par l’ensemble des médias nationaux.

En un mot comme en cent, Yves Jégo a été étrillé par la presse, sur le web, et par les caricaturistes, qui s’en sont donné à coeur joie. Sa gestion de la crise guadeloupéenne a déchaîné les plumes, les souris et les pinceaux.

Donc, dans la REP, qui a fini par s’en apercevoir, outre les questions concernant ses déboires ultra-marins, les critiques par lui essuyées au niveau national, la pression exercée par les médias en tous genres, une vraie interrogation est posée :

« Comment avez-vous géré votre double mandat durant cette crise ultra-marine [...] ? »

A part le fait que le présent de l’indicatif ait été plus approprié (à ma connaissance, la crise est loin d’être terminée), à part le fait qu’on aurait pu parler d’un triple mandat (notre édilanous, cumulant les fonctions comme le Pape les saintes reliques, est aussi Président de la CC2F), je trouve que c’est une excellente question !

La réponse de l’intéressé l’est tout autant :

« [...]Heureusement j’ai de bons adjoints et des collaborateurs de grande qualité.  [...]« 

Il faut être clair. Quand le SEAOMMUMP-346-1 n’est pas rue Jean-Jaurès, qui fait office de tenancier ?

Durant toutes ces semaines passées sans notre édilanous, qui joue le rôle de maire-bis ?

Le dernier gala de catch en date ayant fort occupé le premier-adjoint, c’est le Directeur des Affaires générales qui tient les rênes de la Mairie.

Ce Directeur des Affaires générales, M. Jean-Philippe Dugoin-Clément, surnommé « le Sommelier », pour ses hauts faits d’armes oenologiques essonniens, avec son papa président du Conseil général, M. Jean-Baptiste Dugoin-Clément tient d’une main de sulfate de cuivre l’administration et la destinée municipales.

(Pour le rappel des hauts faits d’armes oenologiques essonniens, c’est ici :

http://www.denistouret.net/constit/Dugoin.html )

De plus, si les excès de vitesse et les retraits de permis de conduire retrouvés comme par miracle vous intéressent, vous pouvez toujours vous rafraîchir la mémoire ici :

http://yvespoey.unblog.fr/2007/06/04/il-faut-savoir-raccrocher/

Quoi qu’il en soit, on ne peut que regretter une nouvelle fois que le cumul des mandats aboutisse à confier une ville de 17 000 habitants à un homme qui n’a jamais été élu à Montereau.

Ce qui est certain, c’est que grâce à M. Dugoin-Clément, la section CGT des employés municipaux monterelais risque de voir augmenter ses effectifs rapidement.

L’ancien chef de la police municipale, pourtant peu marqué à gauche et peu suspect de téléphoner quotidiennement à M. Besancenot, a rejoint ce syndicat, lassé d’être en ligne de mire de la haute administration monterelaise qui a multiplié les attaques contre lui.

Il aura d’ailleurs fallu par deux fois que l’instance de l’administration territoriale chargée de trancher les conflits donne raison à cet homme pour qu’il reste à Montereau.

M. Dugoin-Clément ne dédaignant pas non plus endosser le rôle d’un Expert-Montereau, n’hésite pas à convoquer certains employés municipaux afin de leur faire avouer un hypothétique lien de cause à effet avec des informations parues sur ce blog.

On imagine bien l’ambiance des plus conviviales régnant certains jours dans les services municipaux, après la lecture de ces lignes. (Je gage qu’aujourd’hui, ça risque d’être chaud…)

Quoi qu’il en soit, cette situation, illustrant le fameux proverbe qui traite de la danse des souris lors de l’absence du chat, risque de perdurer. 

l’Outre-Mer, le parti radical à rejoindre, le réseau NS, les interviews multiples et variés, l’entretien de la Jégomobile, les élections régionales à venir : autant de sujets qui risquent d’éloigner encore pour un petit bout de temps notre SEAOMMUMP-346-1 de Montereau.

Mais comme aime à le répéter Yves Jégo : « Grâce à Internet, on peut se démultiplier.« 

—————————————————————————————

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !