Archive pour 2 avril, 2009

La CC2F, tu l’aimes ou tu la quittes !

 

Avant Post.

La CC2F, tu l'aimes ou tu la quittes ! dans Vie locale rubon51 Mobilisation pour M. ILAN 

Voici une demande d’intervention à adresser à M. le Préfet de Seine-et-Marne, par mail, fax ou par courrier, aux adresses et numéro suivants :

 

michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr

Fax : 01 64 71 75 03

M. Le Préfet

Préfecture de Seine-et-Marne.   77000 MELUN

———

Béril, Bérivan et leur maman vous remercient d’avance !

 ——–

Monsieur le Préfet de Seine-et-Marne,

Nous avons appris l’arrestation de M. ILAN Erdal, de nationalité turque, détenu actuellement au centre de rétention du Mesnil-Amelot.

Il est marié et père de deux petites filles scolarisées dans les écoles de la Poterie et Victor-Hugo, à Montereau-Fault-Yonne.

Depuis son arrestation, la maman est seule et sans ressources.

Depuis 2004, ils vivent à Montereau où est née leur seconde fille. C’est une famille très bien intégrée et appréciée de tous.

Malgré plusieurs démarches, sa famille et lui n’ont pas encore de titre de séjour en règle, et c’est pour cette raison qu’il a été arrêté.

Cette arrestation a provoqué une vive émotion au sein de la communauté éducative monterelaise.

Monsieur le Préfet, au nom des Droits de l’Enfant et de la dignité humaine, nous vous demandons de prendre en compte la situation de cette famille et d’user de votre pouvoir discrétionnaire afin de libérer Monsieur ILAN et de délivrer des titres de séjour afin que cette famille puisse poursuivre une vie normale.

En comptant sur votre humanité, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en notre haute considération.

———————–

La CC2F, tu l’aimes ou tu la quittes !

.

090401110338390113408294 dans Vie localeundi soir dernier, était programmé deux heures après le conseil municipal monterelais, le conseil de la Communauté de Communes des deux fleuves.

Dans la foulée.

090401082902390113407844

———-
Au cours de cette nouvelle assemblée, à St-Germain-Laval, le héros de la soirée fut non pas notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, mais bien Romain Senoble, le bouillant Maire-Adjoint de Forges.

090401082902390113407845

———-
Une nouvelle fois, Romain Senoble, qu’on ne peut pas taxer de gauchiste marxiste-léniniste, n’eut pas son pareil pour pointer les dysfonctionnements et les limites de la méthode jégoïste en matière de gestion de la CC2F.

Il démarra sur les chapeaux de roues puisqu’il reprocha à notre SEAOMMUMP-346 le fait que pour la troisième fois consécutive, la date de ce conseil avait dû être repoussée, ce qui expliquait l’absence des délégués communautaires de Varennes-Sur-Seine, avec notamment l’absence du rapporteur du Budget, José Ruiz.

Il rappela à Yves Jégo sa promesse d’être toujours présent et disponible.

Notre édilanous prit une première fois la mouche en répliquant que si c’était comme ça, il ne serait plus décidé en début de chaque année d’un calendrier prévisionnel des réunions, mais qu’il lui reviendrait de fixer à sa guise dix jours à l’avance la date de chaque conseil.

Na !

D’autre part, il ajouta qu’il n’était pas indispensable. Dans le public, des sourires se dessinèrent sur les visages…

Puis, l’on aborda le vif du sujet, avec le vote du budget 2009.

Un premier désaccord concerna l’acquisition des terrains SCM à Varennes sur Seine.

Notre SEAOMMUMP-346-1 voulait que la CC2F se portât acquéreur de ces terrains auprès du groupement d’entreprises VETRA RCM, malgré l’avis défavorable de la commission N°5, Aménagement et développement touristique, réunie le 11 février 2009, ce que rappela l’indispensable Romain Senoble.

Poussé dans ses retranchements, Yves Jégo dut faire retirer ce point de l’ordre du jour !

On verrait plus tard.

Et l’on passa au point suivant.

Jean Tychensky (« Mon cher Jean« , comme l’appelle notre SEAOMMUMP-346-1) rappela les grandes orientations budgétaires, et précisa surtout que les intérêts de la dette étaient en augmentation, puisque, je le cite, « la dette a un peu progressé« …

Oui, fidèle lecteur flambergien versé dans l’art de la rhétorique, on appelle ceci un euphémisme.

Puis, en l’absence de José Ruiz, rapporteur de ce budget, ce fut Yves Jégo qui s’y colla pour proposer le vote de ce budget aux conseillers communautaires.

Inévitablement, et à juste titre, Romain Senoble fit part de nombreuses observations.

Dans un premier temps, il fit part du déséquilibre d’attribution des dépenses de voirie, en précisant bien qu’il ne s’agissait pas d’instaurer « un combat entre les petites communes et les grandes communes, mais que cette année, il existait un déséquilibre budgétaire important entre ces communes. Des communes qui n’ont pas investi pendant des années ont fait pression pour rattraper leur retard, d’autres n’obéissent pas aux règles de programmations et d’économies.« 

Le tableau et les camemberts ci-dessous donneront une idée de ces déséquilibres.

090401033203390113409357

———-

090401034859390113409424

Répartition du total budgétisé

———-

090401034900390113409425

Répartition de la population de la CC2F
———-
Toute l’argumentation du Maire-Adjoint forgeois démontrait bien la méthode utilisée : l’attribution des dépenses de voirie repose sur des critères pour le moins subjectifs, même si notre SEAOMMUMP-346-1 trouva qu’on mélangeait non pas des bananes et des goyaves, mais des « choux et des carottes » (Je cite).

Certaines communes investissent peu et attendent tout de la communauté, il serait peut-être temps de ne plus faire du cas par cas…

Tout de même, et après neuf années d’existence de la CC2F (six pour la Communauté élargie), et se rendant compte que la situation devenait tendue, le président Yves Jégo trouva subitement qu’il serait peut-être intéressant de créer un « groupe de contact » (sic) afin de dégager une grille de critères beaucoup plus juste en matière de répartitions des dépenses.

Mieux vaut tard que jamais…

Il prit soin néanmoins de nommer les membres de ce groupe. Romain Senoble souhaita en faire partie.

Puis, celui-ci a listé des décisions qui l’étonnent en cette période de crise, parmi lesquelles :

- Indemnité des élus : augmentation de + 22% !

- Dans le même temps, le budget tourisme, lui est en baisse de – 6,94 % !

- Et le budget en matière d’actions économiques est en baisse de – 8,53 % !

- ZAC des Rougeaux (Montereau) : + 176 % !

- ZAC Langevin (Montereau) : + 1366 % !

- Baisse des dépenses d’investissement de voirie hors ANRU de 16 %, soit un budget de 1.112.000 Euros, dont 485.000 euros pour Montereau, soit 43 %.

-  La rhéabilitation de Surville coûte à la CC2F 4.412.000 euros avec une  une avance de trésorerie pour subventions non reçues de 1.827.000 Euros pour l’ANRU et 1.822.000 Euros pour la ville de Montereau. La CC2F sert en plus de « banquier »‘ en matière d’avances de trésorerie.

- Des communes ont été choisies (Par qui ? Suivez mon regard, ndlr…) pour des travaux d’assainissement (Laval en Brie, Courcelles en Bassée, Barbey, Misy sur Yonne). Forges n’est toujours pas « sélectionnée ».

Excédé par toutes les observations de bon sens de « Monsieur Senoble », comme il devait l’appeler tout au long du reste de la soirée, poussé dans ses derniers retranchements, ne sachant plus quoi objecter, Yves Jégo sortit sa lethal weapon, son arme fatale :

Si une commune ne se sent plus bien au sein de la CC2F, elle peut toujours la quitter. C’est comme dans un divorce, crut-il bon de préciser.

Non mais sans blague ! C’est vrai quoi… Si on ne peut plus faire ce que l’on veut… Qu’on arrête de vouloir casser mes jouets ! Mince alors !

(Il avait fait récemment la même proposition à un élu du SIRMOTOM, lors d’une réunion de cet organisme. Les mécontents peuvent s’en aller..)

Romain Senoble fit part de son « étonnement » quant au refus d’Yves Jégo de prendre en compte la différence !

On passa au vote.

Le budget fut adopté, mais sans les voix des élus forgeois qui s’abstinrent, et sans celles des élus varennois.

Puis, notre SEAOMMUMP-346-1 rappela que le Centre d’Appels ne s’implanterait plus dans la région. Motif, je cite : « la crise est passée par là…!« . Commode…

Mais se voulant rassurant, il annonça fièrement que deux autres entreprises souhaitaient s’implanter très bientôt. On n’en sut pas plus…

Romain Senoble, décidément très combattif, s’inquiéta de l’augmentation des études en tous genres, ces études qui ont un coût important.

Il fit également le reproche suivant : lors de ses demandes de subventions aux différents partenaires institutionnels, la CC2F ne précise jamais le montant qu’elle souhaiterait obtenir, ce qui n’est pas normal.

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 en remit une couche à grand coup de métaphore conjugale : quand un couple se déchire, il vaut mieux se séparer, rappela-t-il, en direction des élus forgeois…

On se quitta sur ces conseils matrimoniaux et conjugaux qui prouvèrent s’il en était besoin qu’Yves Jégo a un vrai potentiel de reconversion, au cas où…

Avant de vous laisser vaquer à vos occupations habituelles, j’aimerais insister sur le fait qu’un beau ruban doré ornait ce soir-là le pied du micro réservé à notre SEAOMMUMP-346-.

Ce que c’est que les attributs du pouvoir, tout de même…

090401082902390113407843

———-

A demain !

—————————————————————————————–

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !