La main au panier ?

La main au panier ? dans Vie locale 0005n lisant la République de Seine-et-Marne, source inépuisable de réflexions en tous genres pour le chroniqueur besogneux qui s’échine péniblement à trouver sa matière quotidienne à chroniquer, je me suis rendu compte que le petit monde du basket monterelais était en ébullition.

0002 dans Vie locale

En effet, dans l’édition N° 7364 en date du 20 avril dernier, j’ai appris que Jean-Louis Petit, le coach de l’équipe monterelaise avait qualifié la saison écoulée de « pire saison que j’ai vécu durant les trente ans passés au club« . Je cite en « respectant » l’orthographe républicaine et seine-et-marnaise…

Plusieurs raisons viennent expliquer cette déclaration pour le moins morose selon le journaliste sportif préposé au papier.

La première raison concerne le « casting raté » sur le recrutement. Il semblerait en effet que Melle Salah-Aly, bien que bonne joueuse, toujours selon le journaliste, aurait néanmoins une mentalité qui « n’a pas contribué à la bonne ambiance du vestiaire« … Je cite toujours !

Et j’ouvre une petite parenthèse :

« - Dis, Salah-Aly, tu me prêtes ton shampooing à la pomme verte ?

- Non, tu ne m’as pas fait suffisamment de bonnes passes…

- Salah-Aly, t’aurais pas un chouchou pour mes cheveux, j’ai perdu le mien ?

- Et puis quoi encore,  dans tes rêves ! Ca t’apprendra à avoir raté 346 paniers !

- Tu peux me ramener chez moi, Salah-Aly ? Ma voiture est chez le garagiste !

- Ca va pas non ? T’avais qu’à me faire rentrer en deuxième mi-temps…« 

Ca, c’était moi qui imaginais une joueuse qui ne contribue pas à la bonne ambiance du vestiaire.

0064

.

Fin de la parenthèse…

Mais il est une autre raison qui fait que le moral de Jean-Louis Petit était dans ses chaussettes ce jour-là : le CSM Basket n’a pas enregistré les rentrées d’argent espérées…

Et notamment de la part de la Mairie de Montereau !

Ah ! Mais que fait donc notre SEAOMMUMP-346-1 ?

Le coach monterelais poursuivait ainsi :

« Le CSM Omnisports ne semble pas accorder une grande importance à la présence d’une équipe féminin de niveau national à Montereau, et nous sommes fortement invités à redémarrer en Région. On remerciera quand même le Conseil général qui a augmenté sa subvention de 3000 euros, un petit plus qui sera budgété sur les joueuses qui resteront.« 

Car oui, Montereau bénéficiera malgré tout (c’est marqué en toutes lettres) de quatre ou cinq joueuses pouvant « largement tenir à flot en N3« .

(Tenir à flot, dans la ville du Secrétraire d’Etat A l’Outre-Mer, c’est le moins qu’on puisse exiger…)

0018

Désireux de trouver des solutions financières, le « président-entraîneur » Jean-Louis Petit a donc prévu d’envoyer un courrier à Yves Jégo pour demander des aides autres que financières. Il propose de pourvoir les joueuses du club en emplois municipaux.

M’étant récemment laissé dire que le frère du célèbre footballeur Claude Makélélé avait été embauché au service animation de la mairie, je trouve que ce serait une bonne idée.

Alors évidemment, la question de savoir dans quel service les utiliser, cette question-là est une vraie question… 

La voirie, les brigades vertes, l’état-civil ?

Non ! Il y aurait mieux à faire !

Les joueuses de basket étant dans l’ensemble assez grandes, on pourrait les adjoindre à notre Conseillère déléguée à la vie animale : elles lui seraient ainsi d’une incomparable utilité pour faire redescendre les chats des arbres.

————————————————————————————-

 

 


14 commentaires

  1. Ajax dit :

    Si Jégo emploie des basketteuses, les fera-t-il marcher ?

  2. la fee carabosse dit :

    La conseillère à la vie animale ne serait pas d’accord, ca risquerait de lui faire de l’ombre à la grande dame de la mairie. On ne la verrait plus, la pauvre, elle qui aime se montrer…

  3. la fee carabosse dit :

    Ca lui aurait été utile à la présidente d’animalement vôtre pour attraper les poules de la côte-rit !

  4. Lucius dit :

    Est-ce que Montereau est capable d’avoir une équipe en nationale ?

  5. Alexia dit :

    Vous n’êtes pas si éloigné que ça, quand vous décrivez ce qui peut se passer dans un vestiaire…

  6. souris verte dit :

    Le « président entraineur » devrait laisser son poste de président à un Conseiller Municipal délégué à la vie dans les vestiaires sportifs. Il pourrait ainsi demander aux « collègues » et aux directeurs généraux de mettre « la main à la poche » pour soutenir son club….Tous les présidents des associations Monterolaises sont invités à le faire… »quand y’en a pour un, y’en a pour tous »…..La méthode paie…la conseillère à la vie animale peut le dire…..Il proposerait alors le poste de trésorier à Mr Chkif et le tour serait joué….

  7. Le moretain dit :

    le SEA truc devra mettre la main au porte-monnaie, à défaut du panier.

  8. bob dit :

    Peut-on savoir ce qu’a fait Damien, directeur des sports et fils du célèbre journaliste, pour sauver l’équipe féminine de basket?

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !