S’il faut répondre à ce genre de question, maintenant…

S'il faut répondre à ce genre de question, maintenant... dans Vie locale 090324021410390113363691e voudrais revenir aujourd’hui sur les Assises UMP de l’Outre-Mer, qui se sont tenues le 17 avril dernier à la Mutualité, à l’occasion du lancement des Etats généraux de l’Outre-Mer, ces Etats généraux dont je vous rebats les oreilles depuis quelques jours déjà…

Au cours de cette réunion,  à laquelle assistait finalement notre Secrétaire-d’Etat-1-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, M. Daubresse, député UMP de son état, a affirmé tout de go que dans les consultations électorales à venir, « le million d’ultra-marins vivant dans l’Hexagone devait être représenté« .

Il a estimé que deux scrutins en particulier devraient permettre aux ultra-marins de « prendre toute leur place« , les élections municipales et les élections régionales, dont les prochaines auront lieu en 2010.

En Ile-de-France, sur 1.281 maires, il n y a en effet que deux maires originaires d’Outre-mer.

L’avocat Jean-Claude Beaujour, tête de liste UMP dans le XXème arrondissement de Paris aux élections municipales de 2008, a trouvé quant à lui qu’il fallait « aller plus loin« , avec en particulier une remarque frappée au coin du bon sens :

Il s’est demandé comment faire pour que les ultra-marins soient « plus présents« , à commencer à l’UMP, et a affirmé que les ultra-marins n’ont « pas vocation à ne représenter que le million » d’entre-eux vivant en métropole.

Bon. Ceci c’était ma contribution au thème « Je suis parfois d’accord mais c’est rare avec des membres de l’UMP »…

Mais c’est surtout la suite de cette réunion qui vous vaut le fait de lire ce papier.

Dans la salle, très garnie, un intervenant a demandé ensuite avec insistance au Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 combien il y avait d’originaires de l’Outre-mer travaillant  dans son cabinet.

Ah ! La belle interrogation que voilà…

« Mon équipe fait 130 personnes, je m’efforce d’ouvrir au maximum aux compétences« , a commencé par répondre Yves Jégo .

On voit par là que notre SEAOMMUMP-346-1 est capable de répondre allègrement à une question qui ne lui était pas posée « oubliant » celle qui lui était en fin de compte posée…

On va voir également que parfois, certaines personnes n’hésitent pas à lui repasser le même plat et en l’occurence la même question. L’idée étant probablement d’obtenir une réponse à la question en question…

Car figurez-vous que des outrecuidants n’ont pas manqué de remettre plusieurs fois sur le tapis cette interrogation assez légitime : combien y a-t’il de personnes originaires d’Outre-mer dans votre cabinet ?

Acculé, Yves Jégo a bien dû répondre: « Je ne sais pas« , ajoutant: « c’est tout le débat sur les statistiques ethniques« .

J’ai un peu de mal à comprendre ce que vient faire le débat et les statistiques ethniques quand on demande à un secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer combien d’Ultra-marins travaillent avec lui.

Avec un bon CV, pas besoin de statistiques ethniques…

En tout cas, on était en droit d’attendre que le patron de l’hôtel Montmorin connaisse un peu mieux ses 130 collaborateurs, non ?

130 personnes, ce n’est tout de même pas l’outre-mer à boire…

Rappelons qu’à la Mairie de Montereau, sont employés environ 600 agents, à titre de comparaison.

A propos, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé connaît-elle le nombre de médecins qui travaillent dans son cabinet ?

Xavier Darcos est-il au courant du nombre d’anciens profs dans le sien ?

Allez savoir…

En tout cas, une autre question se pose : valait-il mieux pour notre SEAOMMUMP-346-1 répondre « Je ne sais pas », ou devait il plutôt avouer « Vraiment pas beaucoup » ?

Une fois de plus, l’art et la manière d’enrober ou de dissimuler les réalités, et de vouloir nous prendre pour ce que nous ne sommes pas…

—–

Le flambergien attentif aura remarqué qu’en tout début de papier, j’avais écrit « Au cours de cette réunion,  à laquelle assistait finalement notre Secrétaire-d’Etat-1-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1″.

Je vous développerai demain le sens de cet adverbe « finalement« . L’anecdote n’est pas dénuée d’intérêt…

Et après-demain, nous reviendrons bien entendu sur les 15 minutes et 19 secondes du dernier conseil municipal en date…

————————————————————————

 

 


10 commentaires

  1. Billoute dit :

    C’est vrai que c’était pourtant une question simple…

  2. Anonyme dit :

    C’est bien, même L’ump a pu mesurer sa capacité à prendre les gens pour des imbeciles!

  3. p'tite souris dit :

    Non mais, me poser à moi, 346-1, une question aussi « sau(te) que « grenue »…. j’avais envie de dire : « Je n’ai pas à répondre à ce genre de question ».

  4. Anonyme dit :

    Depuis la création de la DÉGÉOM (délégation générale à l’outre-mer, résultat de la fusion des deux anciennes directions), le secrétariat d’État à l’outre-mer ne comprend plus que le cabinet et les services rattachés. La question porte précisément sur le nombre d’ultralmarins exerçant au sein de son CABINET composé (officiellement) de 14 membres. A ma connaissance, aucun.

    La DÉGÉOM avec ses 130 agents est une structure du ministère de l’Intérieur.

  5. Yves POEY dit :

    Merci beaucoup pour cette précision.

  6. avion sans pilote dit :

    L’art ou la manière de dissimuler….où l’art et la manière de noyer le poisson, d’avoir l’air et pas la chanson ….sur la forme et pas sur le fond d’avoir toujours raison.

  7. Anonyme dit :

    Mettre en avant les statistiques ethniques quand on a un cabinet de 14 personnes, il faut oser !

  8. Anonyme dit :

    La question, ô combien embarrassante, posée à plusieurs reprises visait naturellement les membres de son cabinet (aucun ultramarin), et non l’ensemble des agents travaillant au cabinet, toutes catégories confondues (y compris les huissiers, chauffeurs, etc.) qui, pour la plupart, étaient déjà en place bien avant sa nomination à l’outre-mer.

1 2

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !