Archive pour avril, 2009

RediffHOUsion 34 : MAMpower (07/07/2008)

RediffHOUsion 34 : MAMpower (07/07/2008) dans Billets d'HOU 090420073506390113513189

090420073506390113513190 dans Billets d'HOU

090420073506390113513191

——————–
090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

A Montereau, en ce début du mois de juillet, on pouvait reprendre en choeur la célèbre comptine : 

« Gentil calicot, Madame, gentil calicot ! »

MAMpower (07/07/2008)

.
Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

J’ai la chance de compter parmi tous mes fidèles lecteurs flambergiens, deux fidèles lecteurs flambergiens particulièrement observateurs, et même que parmi ces deux fidèles lecteurs flambergiens particulièrement observateurs figure une fidèle lectrice flambergienne particulièrement observatrice.

Ces deux héros du jour se promenaient par plus tard que le week-end dernier dans les rues de Montereau lorsque tout à coup, leur regard fut attiré par les banderoles à la fois informatives et municipales.

L’une de ces pancartes se trouvait près de l’hôpital :

090420074823390113513194
———-

L’autre trônait fièrement devant l’Hôtel de ville :

i0cq5zi25t

———-

Je suis certain que, comme mes deux fidèles envoyés spéciaux sur le terrain, le titre de la prochaine séance du cinéma en plein air monterelais n’a pas manqué de vous interpeller !

Alors que de méchantes langues insinuaient récemment que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 était fâché avec sa ministre de tutelle, alors que de vils esprits laissaient entendre perfidement qu’il y avait de l’eau dans le gaz entre les deux locataires des rues Beauveau et Oudinot, alors que de sombres plumitifs ne respectant décidément rien donnaient à supposer que les relations entres Michèle et Yves étaient au plus bas, un cinglant démenti vient de nous être infligé.

Et pas qu’un peu cinglant, le démenti !

Quoi ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des secrétaires d’Etat, qui poussent le zèle jusqu’à programmer un film incluant dans son titre le sobriquet de sa ministre de tutelle ?

Vous en côtoyez beaucoup, vous, des qui poussent l’art du fayotage jusqu’à porter les initiales de son chef dans la programmation cinéphilique estivale de sa ville ?

Moi je dis chapeau ! Moi je dis que c’est du grand art ! Et moi je dis “Messire notre SEAOMMUMP-346 !”

Alors bien évidemment, on peut supposer que tout au long de l’été, seront projetés des films importants tels que :

Supermam, de Richard Donner,

Hollow mam, de paul Verhoeven,

Iron mam, de John Favreau,

No mam’s land, de Danis Tanovic,

(On évitera quand même Dead mam de Jim Jarmush, Monster mam, de Michaël Davis, et Elephant mam de David Lynch…),

Rain mam, de Barry Levinson,

sans oublier bien sûr Soldier mam, de Henry Edwards, film de 1928, ce qui ne nous rajeunit pas…

Mais, me direz-vous, pourquoi ne pas continuer ces hommages appuyés et remarqués à sa blonde et martiale Michèle ?

Il ne restera plus en effet à proposer au mari de notre Conseillère municipale déléguée à la vie animale de projeter dans son ciné-club les deux chefs d’oeuvre suivants :

Little big mam, d’Arthur Penn,

et surtout Marathon mam, de John Schlesinger !

On verra en tout cas par là que c’est à ce genre de petits détails qu’on mesure la cohérence gouvernementale d’un état moderne !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU !

—————————————————————————————————————————————————-

RediffHOUsion 33 : Annales… Si, si, avec 2 n ! (19/06/2008)

RediffHOUsion 33 : Annales… Si, si, avec 2 n ! (19/06/2008) dans Billets d'HOU 090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

Epreuve du baccalauréat oblige, il était bien normal que M. HOU mette la main à la pâte.

Annales… Si, si, avec 2 n ! (19/06/2008)

.
vmex.bmpous, je ne sais pas mais moi, si !

En cette période où les lycéens de terminale passent leur bac d’abord et après on verra, j’ai eu envie de mettre la main à la pâte et moi qui suis en train de vous faire perdre un peu de votre précieux temps, j’ai eu l’honneur de proposer à M. le Recteur de l’Académie de Créteil un sujet de mathématiques très appliquées, et ce dans la série scientifique.

Sans plus attendre, voici donc le sujet en question, la documentation qui va avec, et enfin un corrigé, car ici, le service après-vente est en permanence assuré !

———-
Sujet Bac S – Coefficient 8 – 3 heures – Toute sortie de la salle d’examen est définitive. L’emploi du boulier chinois est autorisé.

Un Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP a décidé d’équiper sa commune d’un puits à carbone d’une superficie de 1,5 hectare, en sachant qu’un hectare boisé absorbe 6 tonnes de gaz carbonique par an.

Par manque d’entretien, environ 20 % des arbres sont déjà crevés, dont la moitié de cerisiers Napoléon.

Ce SEAOMMUMP ayant de plus été doté par la République française d’une Vel Satis RENAULT de fonction flambant neuve et dernier cri, combien d’aller-retours pourra-t’il réaliser en une année entre son hôtel de Montmorin, rue Oudinot à Paris et son hôtel de ville, sans dépasser le taux de dioxyde de carbone absorbé par le puits du même nom  ?

(Nb : on voit par là que toute ressemblance avec des faits existants est totalement fortuite, et que la République française est tout de même une bonne fille, car on imagine mal ce pauvre SEAOMMUMP rouler en Twingo bleue de fonction…)

Documentation :

renaultvelsatis.jpg

(On tiendra pour négligeable les variables “blindage” et “vitres opaques”)

consovelsatis.bmp

iti.bmp

———-
Corrigé

Pour tout PC appartenant à l’ensemble des Puits à Carbone.

Pour tout H appartenant à l’ensemble des superficies de Puits à Carbone.

Soit D appartenant à l’ensemble des déperditions dûes à la mort d’arbres pour cause de manque d’entretien.

On peut donc calculer la quantité C de carbone absorbée par PC :

C(PC) = H x 6 – [(H  x 6 x 20) / 100] soit

C(PC) = 1,5 x 6 – [(1,5 x 6 x 20) / 100] soit

C(PC) = 9 – (180 / 100) soit

C(PC) = 9 – 1,8 = 7,2

La quantité de carbone absorbée en une année est donc de 7,2 tonnes.

Soit CO appartenant au nombre de grammes de CO2/kilomètres émis par une Vel Satis.

Soit K appartenant à l’ensemble des nombres de kilomètres entre la rue Oudinot à Paris et le 54 de la rue Jean-Jaurès à Montereau.

On peut donc calculer AR le nombre d’allers-retours alloués au SEAOMMUMP en une année.

AR = [(C(PC) x 1000000) / CO) / (K x 2)] soit

AR = [(7,2 x 1000000) / 237 ) (90,96 x 2)] soit

AR = [(7200000 / 237) / 181,92] soit

AR = 30379,746835443037974683544303797 / 181,92 soit

AR = 166,99509034434387629003707291002

Notre SEAOMMUMP pourra donc accomplir en toute impunité et la conscience tout à fait tranquille 166,99509034434387629003707291002 allers-retours.

(Nb : Ne chipotons pas, et soyons grand prince : créditons-le purement et simplement de 167 allers-retours.)

————————-

Voulez-vous que je vous dise, si après tout ça, un futur bachelier monterelais ne décroche pas la Médaille Fields, c’est à désespérer de Fibonacci, Fermat et Galois réunis !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————–

RediffHOUsion 32 : Veolia City (12/06/2008)

RediffHOUsion 32 : Veolia City (12/06/2008) dans Billets d'HOU 090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

Montereau est réputée pour ses cailloux, son Brie, sa statue de Napoléon… Mais notre chef-lieu de canton peut se vanter d’une autre spécialité par trop méconnue : le hasard !

Veolia City (12/06/2008)

.
vlettrine.bmpous, je ne sais pas mais moi, si.

Je dois vous avouer que pas plus tard qu’hier, j’ai été légèrement jaloux de mon collègue blogueur Yves POEY qui se flattait ici-même de compter parmi ses lecteurs des amateurs de coïncidences et de hasards locaux en tous genres.

On se souvient en effet qu’un flambergien versé justement dans la recherche des faits à la fois simultanés et concomittants, ce flambergien-là lui avait démontré que le groupe Veolia était aussi bien implanté à Montereau que les fournisseurs de kilts à Edimbourg, les marchands de strings à Copacabana ou les vendeurs de burka chez les Talibans, toutes proportions gardées…

Mais figurez-vous que moi aussi, j’ai mes propres chercheurs, mes limiers personnels de la coïncidence, mes propres investigateurs en simultanéïté, qui eux aussi traquent inlassablement et en toute abnégation les rencontres heureuses et locales de circonstances, tels d’infatigables et méritants artisans sans cesse à remettre sur le métier leur ouvrage.

L’un de ces héros des temps modernes, et qu’il en soit ici remercié mille fois par mes soins, l’un d’entre eux a surenchéri dans la coïncidence veolienne comme on va le voir pas plus tard que tout de suite.

On se souvient que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP a écrit quelques ouvrages remarqués, parmi lesquels ces deux-là, dont je vais me faire un plaisir de reproduire la couverture, ce qui constituera de ma part une espèce de volonté de promotion tout à fait gratuite, moi quand je peux rendre service, etc, etc…

1661.gif et bosch.gif

———-
Notre SEAOMMUMP, on le sait, n’a pas écrit ces deux ouvrages tout seul, puisqu’un co-auteur est crédité sur les couvertures, je veux bien sûr parler de Denis Lépée.

Bon, d’accord, mais où est donc la coïncidence véolienne, vous entends-je maugréer dans vos barbes ? Ca vient, oui ou non ? On n’a pas que ça à faire tout de même !

Je m’exécute donc en vous conseillant d’aller faire un tour sur le lien suivant :

Je vous laisse 2 minutes pour aller sur la page du prix du livre sur l’environnement Veolia. A tout de suite…

http://www.prixdulivre.veolia.com/jury/auteurs-veolia/#Denis-LEPEE

Ca y est ? Bon !

Je constate en apercevant vos yeux humides d’émotion que vous venez de réaliser : Denis Lépée après quelques années passées dans la sphère publique, a rejoint en 2003 Veolia-Environnement en tant que chargé de mission à la direction générale.

Et ça, si ce n’est pas du hasard !…

Voulez-vous que je vous dise, plus de hasard, ça ferait trop !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————-

RediffHOUsion 31 : La condition sine qua non (06/06/2008)

Avant la rediffHOUsion du jour, je vous laisse une copie du tract intersyndical pour la manifestation de ce matin à Montereau :

 

MANIFESTATION UNITAIRE INTERSYNDICALE


Vendredi 17 Avril 2009


Rendez vous 9H30 Place Lepesme


Pour manifester


de la place Lepesme à Surville


Montereau et sa région traversent une situation sans précédent : 28 % de chômeurs en plus entre décembre 2007 et décembre 2008.

Tout le monde est touché : Public comme privé

Dans une grande majorité d’entreprises, les intérimaires sont renvoyés.

600 emplois menacés à la SILEC Cable, chômage partiel pour la SAM, EB2, Dial Europe, les ressorts DUBOIS…

Ce sont des centaines de familles en difficultés et dans l’incertitude

Tous les jours, ce sont des mauvaises nouvelles pour l’emploi.

Dans les services publics : des centaines de contrats précaires sont employés, sans aucune  garantie, des suppressions de postes par le non remplacement des départs.

Toutes les familles de la régions sont touchées.

Les salariés n’ont pas à faire les frais de la crise, les patrons reçoivent des milliards d’euros,  les salariés reçoivent le chômage et la baisse des salaires.

C’est l’argent produit par les salariés qui est dilapidé dans la spéculation.

Les organisations syndicales CGT et FO appellent l’ensemble des salariés et la population à manifester Vendredi 17 Avril 2009.

Unis, par notre mobilisation, nous pouvons obtenir:
le maintien de TOUS les emplois

Le maintien total des salaires en cas de chômage partiel

De réelles augmentations de salaires pour faire face à la crise.

Promouvoir au maximum la formation au lieu de licencier.

MANIFESTATION UNITAIRE INTERSYNDICALE


Vendredi 17 Avril 2009

Rendez vous 9H30 Place Lepesme


Pour manifester


de la place Lepesme à Surville

 

—————————————————————————————-
RediffHOUsion 31 : La condition sine qua non (06/06/2008) dans Billets d'HOU 090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

Vous avez toujours rêvé d’être ministre ? Ici, on vous donnait un vrai tuyau pour parvenir à vos fins.

La condition sine qua non (06/06/2008)

.
Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je dois vous avouer que je me suis toujours demandé comment devenir ministre de la République française.

Ca n’a l’air de rien, comme question, mais cette interrogation existentielle m’a toujours interpellé, quelque part au niveau de mon vécu : mais comment donc décrocher un prestigieux maroquin dans les beaux quartiers parisiens, à moins que ce ne soit le contraire ?

Faut-il obligatoirement avoir fait l’ENA, faut-il sortir de Sciences-Po, faut-il embrasser sur la bouche Elkkabach, doit-on fayoter auprès du chef, faut-il écouter tous les matins Jean-Michel Aphatie, doit-on faire du zèle dans sa circonscription, doit-on remercier Michel Drucker ou bien faut-il trépigner des deux pieds ?

Jusqu’à mercredi dernier, je vous confesse que mon ignorance en la matière était du genre crasse de chez crasse.

Ca, c’était jusqu’à mercredi,  jour de sortie du Canard Enchaîné N°4571,un Canard dans lequel on nous rapportait que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP s’est plaint auprès de M. Sarkozy de sa ministre de tutelle, je veux bien sûr parler de la martiale Michèle Alliot-Marie.

Et pourquoi la longue liste de ceux qui agacent notre SEAOMMUMP s’est-elle allongée du nom de notre ministre de l’intérieur, je vous prie ? Et bien tout simplement parce que MAM a décidé de superviser un peu les déplacements de son Secrétaire d’Etat. “C’est moi la ministre !“, a-t’elle même rappelé au principal intéressé !

Non mais sans blague ! C’est vrai quoi !

D’où la plainte auprès de M. Sarkozy, (quand on contrarie notre SEAOMMUMP, celui-ci va se plaindre. Ceci, c’est comme un théorème…).

Le Canard Enchaîné rapporte également que M. Sarkozy, vous pensez bien, s’est empressé de consoler notre édile à nous en ces termes :

Si tu n’es pas capable de te faire MAM, tu n’es pas capable d’être ministre !

Ô délices suprêmes, ô douce félicité, ô  divins raffinements, voulez-vous que je vous dise, fidèles lecteurs flambergiens dont certains sont des lectrices, en lisant cette phrase, je tenais la réponse à ma question !

Pour être ministre, il suffit de se faire MAM ! Oui, oui oui, c’est comme notre président vous le dit !

Bon, il n’a pas pour autant affirmé comment on se faisait MAM, en même temps. D’abord, il faut demander sa permission, puis celle de son compagnon, M. Patrick Ollier, et puis, si l’on veut être réglo, il faut demander également l’autorisation à votre épouse ou concubine.

Chérie, j’ai envie de devenir ministre, puis-je me faire MAM ?” doit-on entendre dans les chaumières des hypothétiques ministrables.

Mais bien évidemment, une question subsidiaire se pose, et les internautes perspicaces sont toujours en droit de s’interroger !

Mais comment se fait-on MAM ? 

La réponse à cette interrogation est des plus ardues, je ne vous le cache pas. Bien des hypothèses sont envisageables, bien des suppositions sont plausibles, et le chemin qui mène à la lumière de la vérité est des plus dangereux!

En tout cas, on voit par là qu’il règne une franche camaraderie au sein de l’axe Place-Beauveau / Rue-Oudinot, et que pour devenir ministre, il faut donner certes de la voix, mais surtout de sa personne !

Bon courage !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU.

 

RediffHOUsion 30 : Le jeu de cette famille (05/06/2008)

Avant la rediffHOUsion du jour, je vous laisse une copie du tract intersyndical pour la manifestation du 17 avril à Montereau :

 

MANIFESTATION UNITAIRE INTERSYNDICALE


Vendredi 17 Avril 2009


Rendez vous 9H30 Place Lepesme


Pour manifester


de la place Lepesme à Surville


Montereau et sa région traversent une situation sans précédent : 28 % de chômeurs en plus entre décembre 2007 et décembre 2008.

Tout le monde est touché : Public comme privé

Dans une grande majorité d’entreprises, les intérimaires sont renvoyés.

600 emplois menacés à la SILEC Câble, chômage partiel pour la SAM, EB2, Dial Europe, les ressorts DUBOIS…

Ce sont des centaines de familles en difficultés et dans l’incertitude

Tous les jours, ce sont des mauvaises nouvelles pour l’emploi.

Dans les services publics : des centaines de contrats précaires sont employés, sans aucune  garantie, des suppressions de postes par le non remplacement des départs.

Toutes les familles de la régions sont touchées.

Les salariés n’ont pas à faire les frais de la crise, les patrons reçoivent des milliards d’euros,  les salariés reçoivent le chômage et la baisse des salaires.

C’est l’argent produit par les salariés qui est dilapidé dans la spéculation.

Les organisations syndicales CGT et FO appellent l’ensemble des salariés et la population à manifester Vendredi 17 Avril 2009.

Unis, par notre mobilisation, nous pouvons obtenir:
le maintien de TOUS les emplois

Le maintien total des salaires en cas de chômage partiel

De réelles augmentations de salaires pour faire face à la crise.

Promouvoir au maximum la formation au lieu de licencier.

MANIFESTATION UNITAIRE INTERSYNDICALE


Vendredi 17 Avril 2009


Rendez vous 9H30 Place Lepesme


Pour manifester


de la place Lepesme à Surville

 

—————————————————————————————-

.
RediffHOUsion 30 : Le jeu de cette famille (05/06/2008) dans Billets d'HOU 090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

A Montereau, peut-on proposer une fête des familles sans inviter les enfants des familles en question ?

A votre avis ?

Le jeu de cette famille (05/06/2008)

.
Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Pas plus tard qu’avant-hier, je suis tombé tout à fait par hasard sur cette invitation municipale :

fte.bmp

———-

Le lecteur flambergien attentif aura vite compris de quoi il retourne.

La maison des familles organise une petite sauterie le 18 juin prochain, avec un thème porteur « Les héroïnes dans la littérature ». (On notera au passage l’emploi très justifié du pluriel. Une fête intitulée « l’héroïne dans la littérature » aurait été beaucoup moins alléchante mais indéniablement plus piquante…)

Pour clôturer ce moment festif, il a été prévu un repas en « direction des usagers », avec une participation financière de 2,50 Euros (que voulez-vous, ma bonne dame, on n’a plus rien sans rien…), sans oublier une présentation de costumes réalisés par les adhérentes de l’atelier Couture.

(Vous noterez une nouvelle fois ma propension à aider mon prochain : quand je peux faire de la promo, moi, je n’hésite pas une seule seconde…)

Mais c’est une petite phrase qui a attiré plus spécialement mon attention.

Une petite phrase que je vous agrandis tout de suite et pas plus tard que maintenant, car non seulement désireux de promouvoir les activités municipales monterelaises, je pense également à mes lecteurs myopes.

Ne me remerciez pas… C’est bien naturel !

phrase.bmp

———-

Moi, je crois que nous tenons-là un grand concept : fêter les familles sans inviter les enfants au repas, c’est assez novateur, et pour ainsi dire assez inédit.

C’est un peu comme si un maire, pendant un conseil municipal, ne voulait pas que ses conseillers prissent la parole…

Comment ? Ca, ca existe déjà ? Bon, peut-être… Mauvais exemple !

Mais à moins finalement que ce ne soit le thème des héroïnes dans la littérature qui ait prévalu à cette option.

En effet, imagine-t’on Emma Bovary, la Marquise de Merteuil, Eugénie Grandet, la cousine Bette, Esmeralda, Phèdre, Nana, Denise Baudu, Falbala, Adèle Blanc-Sec, ou encore Gina del Dongo en train de changer les couches de leurs mioches, leur prendre la température, leur administrer un suppositoire et les préparer pour manger à la fête de la maison des familles.

Vous conviendrez avec moi que c’est tout simplement impensable !

Ou alors, c’est que les héroïnes évoquées ce jour-là doivent être drôlement sulfureuses, comme seules peuvent être sulfureuses des héroïnes qui ont vraiment décidé d’être sulfureuses au point de ne pas être mises entre les mains des chers petits…

N’est-ce pas Justine ?

Mais, me direz-vous, que font donc les chères têtes blondes quand leurs parents vont se goberger pour 2,50 Euros au Centre social ?

Comme dirait Marion Cotillard qui s’y connaissait : « Les mômes piaffent ! »

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————

RediffHOUsion 29 : I Cannes do it ! (22/05/2008)

RediffHOUsion 29 : I Cannes do it ! (22/05/2008) dans Billets d'HOU 090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

Notre SEAOMMUMP-346-1 pouvait-il ne pas se rendre au festival de Cannes, l’an passé ?

Non, bien entendu. C’était bien normal…

I Cannes do it ! (22/05/2008)

.

Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Une fois n’est pas coutume, je voudrais remercier notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP. Oui, un grand merci à vous, Monsieur notre SEAOMMUMP, d’avoir eu la bonne d’idée de vous rendre à Cannes, ces jours derniers. Cannes, sans écluses, l’endroit où il faut être en ce moment !

En effet, en allant faire une virée à la journée de l’outre-mer organisée par RFO, vous m’avez concomitamment fourni l’occasion de m’acquitter de la dette que j’avais contractée il y a une semaine et ici même envers Martine.

Je devais à cette fidèle lectrice un billet en alexandrins. Grâce à vous, Martine voit son souhait exaucé. Et pas plus tard que maintenant…

———-

En ce beau mois de mai, ce fut plus fort que moi,

Il me fallait m’y rendre, qu’on m’y trouve qu’on m’y voit !

Je devais y aller, délaisser ma Cosette

Descendre sur la côte, remonter la Croisette.

L’émotion me saisit, j’voudrais vous y voir, Dame.

Le rencontrer en vrai, le beau Jean-Claude VAN DAMME !

Le grand homme aurait pu, ça aurait été fou,

Me donner une leçon, des tuyaux de kung-fu.

Il me dirait bien sûr comment rester aware,

En costume, en smoking, ou bien juste en sportswear.

Mais qui vois-je arriver ? Si ! En chair et en os,

Je n’en crois pas mes yeux, c’est lui, Indiana Jones !

Avec son grand chapeau, et son blouson de cuir,

Je pourrais moi aussi davantage séduire…

Je me vois circuler dans ma rue Jean-Jaurès

Un troupeau de sauvages tous lancés à mes fesses.

C’est décidé, je vais à Spielberg et Lucas,

Donner ce scénario, ça fera grand fracas.

Il faudra égal’ment rencontrer Denisot,

Courir sur son plateau, parler à ses zozos.

D’autant qu’on le voit moins, il n’est pas d’la partie,

Le dang’reux béarnais, le terrible Aphatie.

Je ne suis pas venu avec mes deux mains vides,

C’eût été bien triste, c’eût été un vrai bide.

J’ai offert en cadeau aux acteurs en Ray-Ban

Des litres de rhum blanc, des caisses de bananes.

Mais ma grande trouvaille, ce qui fait que je brille,

C’est de labelliser un produit des Antilles.

Je suis venu céans, tant pis si on ricane

Avec trente-huit tonnes de bon sucre de…. Cannes.

On ne pourra pas dire, qu’elle me terrasse la foudre,

Que j’aurais écoulé une aut’ sorte de poudre !

Mais la prochaine fois, je devrais dans le calme

Rapporter à Jacob, sa cargaison de palmes !

———-

Alors Martine ? Heureuse ?

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————————————————————————————

RediffHOUsion 28 : La belle et la bête (15/5/2008)

RediffHOUsion 28 : La belle et la bête (15/5/2008) dans Billets d'HOU 090413085037390113470259n ces temps de crise, M. HOU et moi-même avons ressenti comme une espèce d’appel, un besoin de retraite spirituelle, et c’est pourquoi nous nous trouvons actuellement dans le plus reculé des monastères tibétains afin de méditer sur la tristesse de cette vallée pleine de larmes.

Donc, pendant quelques jours, et afin de ne pas trouver porte close, vous aurez droit à quelques rediffHOUsions. Et toujours pour le même prix !

———-

Au printemps dernier, notre Conseillère municipale déléguée à la vie animale occupait déjà dans ces colonnes une place de choix, une place qu’elle n’allait pas quitter avant bien longtemps…

La belle et la bête (15/5/2008)
.
Vous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je vous le dis tout de go, sans ambages et sans plus tarder, j’attendais beaucoup de cette avancée citoyenne monterelaise que tout le canton nous envie, je veux bien sûr parler, mais vous l’avez déjà deviné, de la création d’un poste de conseillère municipale déléguée à la vie animale.

Oui, j’étais impatient de constater quelles conséquences sur notre vie quotidienne allaient découler de cette nomination bien méritée. Impatient comme seuls se retrouvent les impatients lorsqu’ils ont décidé de se montrer vraiment impatients.

Hélas ! Le flambergien vraiment impartial ne pourra qu’être d’accord avec moi : jusqu’à présent, oncques n’entendîmes Madame la Conseillère chargée de la vie animale au conseil municipal.

Bon, d’accord, me direz-vous, on n’a entendu parler aucun conseiller municipal, fût-il une conseillère, et si ma mémoire est bonne, aucun adjoint non-plus, respectant ainsi une tradition monterelaise et umpienne : seul le chef a le droit de l’ouvrir. (Encore qu’en ce qui concerne les lois sur les OGM récentes, il semblerait que la tendance s’inverse au sein des parlementaires de la majorité…. Une seule solution : c’est la dissolution !)

Mais revenons à nos bestioles locales : figurez-vous qu’à Montereau, les distributeurs de sacs à crottes canines, ces distributeurs sont vides, et cette photo le prouve sans autre forme de procès.

distributeur.bmp

———-

Et si ça, ce n’est pas un chantier pour la vie animale, alors, je m’y perds.

Mais il ne sera pas dit que je laisserai mariner dans l’expectative et le doute notre élue. Moi, quand je peux aider et rendre service…
Et pour ce faire, je vais prendre exemple sur nos voisins suisses, qui viennent d’officialiser une ordonnance sur la protection de leurs animaux, si j’en crois cette brève publiée dans Libération du 12 mai dernier, et qu’une fidèle blogonaute d’entre les fidèles me recommanda chaudement, espérant avec raison que j’en tirasse un vrai profit !

Les fiers descendants de Guillaume Tell et d’Henri Dunant ne plaisanteront donc plus avec la vie animale : à partir de maintenant, tout propriétaire de chien se devra d’accomplir une formation obligatoire, et il sera désormais interdit de punir son fidèle compagnon au moyen d’un coup de feu. (Il fut en effet un temps où l’helvète moyen exprimait une fâcheuse tendance à dézinguer au 357 magnum son clebs qui n’avait pas rapporté avec suffisamment de célérité la belle baballe à son papa…)

Ce n’est pas tout ! Désormais, le cochon d’Inde résidant dans n’importe lequel des cantons suisses se verra promu au rang d’”espèce sociale“. A ce titre, il ne devra plus vivre seul en cage, il lui faudra au moins un pote pour passer le temps et ne plus déprimer !

Mais voici que s’avance la mesure phare de cette ordonnance : à partir de maintenant, il sera strictement interdit à Genève, Zurich, ou encore à Lausanne, de se débarrasser de son poisson rouge au moyen de sa cuvette-WC, comme actuellement le veut la coutume.

Il suffira de l’assommer avant de tirer la chasse d’eau. (Les marchands de marteaux se frottent les mains !)

On voit par là, que ce ne sont pas les idées qui désormais vont manquer à notre conseillère municipale.

Et l’on comprendra surtout par là qu’il n’y a pas qu’à Montereau où l’on aurait cette trop fâcheuse tendance à nous faire prendre l’Helvétie pour des lanternes !

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste.

Vote dévoué HOU

————————————————————————————————–

Soldat Jégo, au report !

Les deux questions

.
Soldat Jégo, au report ! dans Vie locale 090408032727390113447081ujourd’hui, pour la septième fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’”autres ressources” de la commune de Montereau ?

——————

Soldat Jégo, au report !

.

Je vous laisse découvrir, dans un premier temps, une petite dépêche de l’Agence France Presse, relative aux Etats généraux de l’Outre-Mer qui auraient dû être lancés le 14 avril prochain.

———-

Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR———-

Patrick Karam, lé délégué inter-ministériel à l’Outre-Mer vient donc d’annoncer le report des états-généraux de ce même Outre-Mer.

Alors évidemment, une question se pose immédiatement.

Pourquoi ce report ?

Mauvais temps, bouchons prévus, épidémie de gastro en vue ?

C’est bien pire.

Cette info essentielle, il fallait aller la chercher dans le Figaro du 10 avril dernier.

Ici :

090412095611390113466039 dans Vie locale 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/04/10/01011-20090410FILWWW00688-etats-generaux-outre-mer-report.php

Voici pourquoi les Etats généraux de l’Outre-Mer ont dû être reportés selon le Figaro, journal en général très bien informé :

090412095926390113466042

Les grandes stars, c’est bien connu, ça doit se faire attendre.

C’est vrai que l’Outre-Mer peut-bien attendre  une huitaine de jours, dès que son Secrétaire-d’Etat sera disponible.

Est-ce à dire qu’il serait déjà parti en vacances, à l’occasion des fêtes de Pâques, un peu comme ses collègues députés UMP qui ont séché le vote de la loi HADOPI, avec le résultat qu’on connaît ?

A moins que l’installation du stand de l’Outre-Mer à la foire de Montereau ait nécessité son indispensable présence…

Ou alors, peut-être faut-il lire entre les lignes…

M. Karam a démenti toute idée de difficultés dans l’organisation.

L’indispensable présence d’Yves Jégo autour de la table aurait-elle été imaginée en guise d’explication et de raison de ce report ?

Si tel était le cas, on verrait une nouvelle fois le vrai rôle au sein du gouvernement dévolu à notre SEAOMMUMP-346-1: un mot d’excuse.

————————————————————————————————–

Rumeurs animées

Les deux questions

.
Rumeurs animées dans Récréation 090408032727390113447081ujourd’hui, pour la sixième fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’”autres ressources” de la commune de Montereau ?

——————

Rumeurs animées !

.
090411024705390113462277 dans Récréationette semaine, c’est encore la venue et les conséquences inattendues de la venue de Claude Makélélé à Montereau qui ont alimenté le lot de bruits et autres rumeurs qui ont couru dans le canton.

Mais je n’ai une nouvelle fois aucune inquiétude : vous saurez démêler le faux du faux…

———-

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 aurait embauché le frère de Claude Makélélé dans son service animation.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Le voisin de Claude Makélélé, jardinier de son état, a été embauché par notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 dans ses brigades vertes.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Un ex-facteur de Mennecy, qui est par ailleurs le cousin de Claude Makélélé, aurait été vu distribuant du courrier à Montereau, dans une clio blanche de fonction aux armes monterelaises.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Au service animation notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 aurait proposé à la chanteuse Ibtissam d’écrire une composition pour le frère de Claude Makélélé, son nouveau collègue.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 aurait demandé à notre Conseillère municipale déléguée à la vie animale d’aller promener le chien de Claude Makélélé.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Claude Makélélé aurait d’ailleurs exigé à cette occasion que notre  Conseillère municipale déléguée à la vie animale abandonnât sa paire de ciseaux lors de cette canine promenade.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Voulez-vous que je vous dise: d’accord, une nouvelle fois, c’était facile, mais je me demande si l’une de ces rumeurs ne serait quand même pas tout à fait fondée…

Allez ! Passons à autre chose.

Voici la photo de ce dimanche de Pâques !

A vous de jouer !

090411024250390113462265 

———-

Bon dimanche, et à demain !

Et… Bonnes Pâques !

http://www.imagefreehost.com/files/10042009/me77894878835.gif
—————————————————————————————–

Mieux vaut prévenir que guérir !

Les deux questions

.
Mieux vaut prévenir que guérir ! dans Vie locale 090408032727390113447081ujourd’hui, pour la cinquième fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’”autres ressources” de la commune de Montereau ?

——————

Mieux vaut prévenir que guérir !

.

Rubrique « Sur le vif » du samedi…

Vite, un cliché pris cette semaine, afin de ne pas vous faire perdre trop de temps, marché oblige.

Cette année, c’est l’outre-mer qui est à l’honneur, lors de la foire-exposition de la St-Parfait.

L’Outre-mer, certes, mais pas seulement.

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 a choisi un autre thème pour annoncer la foire.

Jugez plutôt :

090410062835390113458587 dans Vie locale

———-
090410062835390113458588

———

Vous avez remarqué ?

Le petit détail ?

Le feu d’artifices !

Oui, Mesdames et Messieurs, fidèles Flambergiens, cette année, on conjure le sort.

Il ne sera pas dit que le prochain feu d’artifices monterelais tombera à l’eau….

Souvenez-vous…. Ah ! C’était le bon temps…….

http://yvespoey.unblog.fr/2008/07/16/archimede-alors/
———–

Et puis une autre « petite curiosité ».

Cette semaine, Laurent Wauquiez, ci-devant ministre de l’emploi est venu faire une petite visite à Carrefour, non pas pour faire ses courses, mais pour rencontrer deux élèves de l’Ecole de la 2ème Chance, dont voici le déroulement du programme.

(Le programme de l’Ecole de la 2ème Chance, pas du ministre…)

090404070008390113426089 

Avec deux petits agrandissements pour le fun :

090404070008390113426090  et 090404070009390113426091

Et qu’est-ce qu’on dit ?

Merci Jean-Paul HUCHON, merci la Région Ile-De-France. 

Il faudra s’en souvenir, bien évidemment, le temps venu….

————————

A demain, pour les rumeurs et la photo dominicale à légender.

————————————————————————————–
 

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !