Archive pour avril, 2009

Histoire d’eau

Les deux questions

.
Histoire d'eau dans Vie locale 090408032727390113447081ujourd’hui, pour la quatrième fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’”autres ressources” de la commune de Montereau ?

——————

Histoire d’eau

.
090409071936390113453962 dans Vie locale Montereau, ces jours-ci, est apparue assez discrètement, il faut le dire, la petite brochure suivante :

090408033436390113447104

———-

Ce document propose une information concernant le PPI (le Plan Particulier d’Intervention) en cas de rupture des digues du Lac-Réservoir Marne.

090408034632390113447157 

Ce Plan précise notamment :

- la localisation des surfaces susceptibles d’être couvertes par l’onde de submersion en cas de rupture de la digue de Giffaumont ou de la digue des Grandes-Côtes du Lac-Réservoir Marne.

- Le délai avant l’arrivée de cette onde compté à partir de la rupture des digues.

- Les modalités de l’alerte aux populations qui distinguent une zone de proximité immédiate, et une zone d’inondation spécifique.

- Les lieux de regroupement des sinistrés, afin que ceux-ci puissent être pris en charge par les Services Publics.

Voici la carte qui concerne Montereau :

090408033436390113447105

———-

Les monterelais de la ville basse auraient donc entre 61 heures et 61 heures 45 pour gagner les hauteurs en cas de rupture de la digue.

A l’intérieur, on trouve également les consignes suivantes :

090408034632390113447156 

———-

Mercredi dernier, il se trouve que je suis passé au 54 de la rue Jean-Jaurès, siège de la Mairie de Montereau. Mon métier m’y oblige parfois…

Constatant qu’on pouvait trouver ce document dans un présentoir, à l’accueil, j’en ai profité pour demander à voir l’affichage des lieux de regroupement, en cas de souci, comme il en est fait mention ci-dessus.

A l’accueil, point d’affichage….

Dans un premier temps, on m’a envoyé à la direction de l’urbanisme (Il faut passer sous le petit porche, aller au premier étage du bâtiment en face.)

A la direction de l’urbanisme, point d’affichage.

Là, on m’a indiqué qu’il fallait aller en fait à la police municipale qui s’occupe de ça… (Il faut redescendre, repasser sous le petit porche et prendre à gauche, si je peux m’exprimer ainsi…)

A la police municipale, point d’affichage.

Si les fonctionnaires territoriaux étaient bien au courant du dispositif, (ils m’ont montré un DVD correspondant à ce dépliant), ils m’ont confirmé que les lieux de regroupement n’étaient pas affichés, car personne ne les avait prévenus qu’il fallait le faire, et que personne ne leur en avait donné la consigne.

Nul doute que la semaine prochaine, lorsque je repasserai à l’accueil, la consigne d’afficher les lieux de regroupement en cas de rupture des digues aura été donnée, ainsi que le propose la brochure éditée par la Préfecture de la Région Champagne-Ardenne, et la Préfecture de la Marne.

61 heures, ça passe vite… Ca fait deux jours et demi… 

Il est vrai qu’administrativement parlant, nous sommes en Ile-de-France.

Il faudrait pour ainsi dire que les crues soient mises au courant…
—————————————————————————————

Sondage ultra-marin…

Avant Post 

Sondage ultra-marin... dans Chiffres et nombres rubon51 M. ILAN est libéré, assigné à résidence.

La mobilisation en faveur de M. ILAN a porté ses fruits.

L’audience s’est bien déroulée hier, afin de remettre son passeport au juge des libertés qui a prononcé une assignation à résidence.

Il a donc pu retrouver son épouse, ainsi que Béril et Bérivan ses deux filles.

Juridiquement, sa situation n’a pas évolué : il ne peut plus travailler et n’a donc plus aucune ressource.

La famille est heureusement soutenue par la solidarité communautaire et familiale.

L’avocat de M. ILAN et le collectif RESF-Montereau constituent un dossier pour demander sa régularisation.

A noter que M. Yannick BODIN, sénateur, a transmis à M. le Préfet de Seine-et-Marne un courrier demandant lui aussi la régularisation du papa des deux élèves monterelaises.

MERCI A TOUS POUR VOTRE SOLIDARITÉ ET VOS ACTIONS QUI ONT PERMIS A UNE FAMILLE D’ÊTRE A NOUVEAU RÉUNIE.

LA MOBILISATION A ÉTÉ TRÈS IMPORTANTE : plus de 1000 signatures recueillies à Montereau et  sans doute autant grâce aux initiatives individuelles. Des centaines de mails ont été adressés aux élus locaux et au Préfet de Seine-et-Marne.

MERCI A TOUS !

rubon51 dans Chiffres et nombres Montereau
——————————————————————

Avant Post 2

.

090408053803390113447641e vous conseille cette semaine encore la lecture de l’indispensable et plus que jamais nécessaire Canard Enchaîné !

090211023342390113136286

Dans une Mare aux canards, en page 2, on apprend qu’Yves Jégo, notre « Secrétaire-d’Etat aux cocotiers » comme l’appelle le volatile, a piqué une grosse colère contre des journalistes de RFO.

« Vous ne méritez pas d’exister !« , leur a-t-il asséné dans les locaux de Malakoff.

Pour les Flambergiens qui ne trouveraient pas cet exemplaire, je recopierai l’article, mais la semaine prochaine seulement. Il faut acheter la presse libre…

A propos, une colère contre des journalistes des RFO, ça ne vous rappelle rien ?

http://yvespoey.unblog.fr/2008/07/18/si-ca-passe-a-lantenne-il-va-y-avoir-des-consequences

—————————————————

Les deux questions

.
090408032727390113447081ujourd’hui, pour la troisième fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’”autres ressources” de la commune de Montereau ?

——————

Sondage ultra-marin…

.
090408032727390113447082ous allons replonger dans les eaux ultra-marines, avec un sondage intitulé « Les Guadeloupéens et la grève générale du LKP », réalisé du 6 au 10 mars dernier, et qui vient d’être publié par le nécessaire site d’info-caraïbes en ligne Bondamanjak.

L’intégralité de cette publication se trouve ici :

090326073116390113377469090408074358390113445672

http://www.bondamanjak.com/pdf/sondage-opinion-presse-vt.pdf

Dans un premier temps, on constate que pour 93% des Guadeloupéens, ce mouvement initié par le LKP est plutôt ou totalement justifié.

090408082436390113445702

Il me semble que quand l’action d’un collectif est jugé « justifiée » à 93%, on ne peut pas tellement parler de « marginalisation ».

Et pourtant, c’est ce que n’a pas hésité à faire notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, lundi dernier, avec une déclaration dénonçant un « LKP marginalisé« , déclaration reprise dans différents organes de presse, parmi lesquels Le Parisien :

http://www.leparisien.fr/politique/guadeloupe-jego-denonce-un-lkp-marginalise-06-04-2009-469166.php

Le tableau ci-dessous montre à quel point l’adhésion à ce mouvement par les Guadeloupéens a été manifeste :

090408084121390113445717

———-
Mais ce sondage possède une autre vertu, à savoir analyser l’image de l’Etat, notamment représenté par notre SEAOMMUMP-346-1, pendant cette crise.

Dans un premier temps, la volonté de sortir de la crise est perçue comme plus visible chez le LKP et les collectivités territoriales. L’Etat, et donc représenté en partie par Yves Jégo, n’est crédité que de 55 % en la matière :

090408084552390113445741

———-

Puis, après cette crise, et après l’action de notre SEAOMMUMP-346-1, 56 % des Guadeloupéens pensent qu’il faudra revenir sur le statut de l’île.

090408074358390113445669 

———-

Enfin, toujours après l’action de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, il ne reste plus que 19% de Guadeloupéens à penser laisser à l’Etat le niveau de responsabilités qu’il a actuellement, avec une baisse de 5 points.

090408085533390113445754 

——–

Ce sont les élus locaux qui devraient exercer davantage de responsabilités.

On mesurera par là que pour l’immense majorité des habitants de la Guadeloupe, (il serait intéressant de poser ces mêmes questions à l’ensemble de la population française), on mesurera par là que l’action ministérielle d’Yves Jégo aura eu un grand retentissement et un grand impact !

Finalement, le Secrétariat d’Etat à l’Outre-Mer, ce sont les ultra-marins qui en parlent le mieux !

090307023755390113273563

———————————————————–

 

La conférence de Y’a l’chat !

Avant Post.

La conférence de Y'a l'chat ! dans Vie locale rubon51 Mobilisation pour M. ILAN

La mobilisation en faveur de M. ILAN se poursuit.

La famille a pu refaire les passeports.

L’audience de M. ILAN est prévue ce matin même, afin de remettre ces passeports au juge des libertés de manière à ce qu’il prononce une assignation à résidence.

L’avocat de M. ILAN constitue un dossier pour demander sa régularisation.

M. ILAN reste expulsable à tout moment.

—————————————————

Les deux questions

.
090406072044390113437767 dans Vie localeujourd’hui, pour la deuxième fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’”autres ressources” de la commune de Montereau ?

——————

 

La conférence de Y’a l’chat !

.
090407074628390113443757idèles lecteurs Flambergiens, fidèles lectrices Flambergiennes, j’aimerais aujourd’hui vous relater un moment historique, l’un de ces instants qui restera assurément dans les manuels d’histoires à venir, l’un de ces faits marquants que les vénérables et agrégés professeurs d’histoire en veste à velours côtelé et à la barbe poivre et sel aiment raconter à leurs lycéens boutonneux et bouche bée.

Tout d’abord, je vous présente ce meuble de jardin à n’en pas douter destiné à rentrer bientôt au Mobilier national :

090404042618390113425343

Cette table de jardin, Mesdames et Messieurs, ce n’est pas une table de jardin, c’est LA table de jardin.

Autour de ce mobilier d’extérieur, se déroula en effet vendredi soir dernier, la conférence de Y’a l’chat !

Cette Conférence de Y’a l’chat qui restera dans les esprits et les mémoires le moment où furent transmis les comptes de l’association Animalement vôtre.

Notre Conseillère municipale déléguée à la vie animale avait tenu à ce que le livre de comptes, les chéquiers de l’association lui soient transmis en présence de l’ancien trésorier, du nouveau trésorier, et de deux témoins impartiaux et assurément dignes judiciairement, moralement et civiquement de veiller au bon déroulement de la cérémonie.

Mme Drèze, notre CMDAVA, arriva avec M. Lahcen CHKIF, son nouveau trésorier, et M. Drèze son mari et son témoin.

M. Legrand, ancien trésorier d’Animalement vôtre avait aussi son témoin.

Il se trouve que par le plus grand des hasards, ce témoin, c’était votre serviteur, celui-là même qui est en train de vous faire perdre un peu de votre précieux temps.

Mme Drèze fut étonnée de me voir là, et se demanda bien si je pouvais témoigner. Je dus lui rappeler que je n’avais pas de casier judiciaire, que je n’avais jamais eu à subir une peine de prison, même avec sursis.

Il fut donc convenu que je pourrai témoigner pour la postérité de ce moment historique.

Moi, j’étais fier. Dame, le témoin en face, mon alter ego du jour n’était autre que l’ancien maire de Montereau, mon ancien prof d’histoire, celui-là même qui fut parmi ceux qui m’inculquèrent une ou deux valeurs de gauche…

C’était l’bon temps, ma pôv’ dame !

Pour ceux qui auraient la mémoire courte, le pourquoi du comment de cette Conférence de Y’a l’chat est rappelé ici, dans notre grande série « La vie des Bêtes » :

http://yvespoey.unblog.fr/2009/01/21/la-vie-des-betes-1/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/01/22/la-vie-des-betes-2/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/02/10/la-vie-des-betes-3/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/03/30/la-vie-des-betes-4/

La conférence fut tendue. Notre CMADAVA qui dut parfois être modérée par son mari-témoin, (« Marie, s’il te plaît…« ), exigea moult précisions que l’ex-trésorier fut évidemment en mesure de lui fournir.

La liste des anciens membres fut également transmise à Mme Drèze, malgré le fait que l’immense majorité des anciens adhérents ne renouvellera pas son adhésion.

Une nouvelle assoc’ sera créée.

Nul doute qu’avec ses nouveaux membres subitement interpellés par la cause animale (sa famille, les amis de la famille, la famille des amis, des Adjoints au Maire de Montereau, (Culture, Personnes âgées, Travaux et Bâtiments municipaux), des Conseillers municipaux, le Directeur des Affaires générales de la Mairie de Montereau, celui-là même des grands crus essonniens, le Directeur de la Solidarité de la Mairie de Montereau, celui-là même du devoir de mémoire, le Directeur de la Com’ de notre SEAOMMUMP-346-1), Mme le Conseillère municipale déléguée à la vie animale édifiera à Montereau un nirvana félin, canin, ovin, voire bovin.

Au moment de se séparer, elle fit remarquer qu’un compte-rendu de cet événement serait probablement relaté dans ces colonnes (elle ne se trompait pas), en affirmant :

« C’est vrai que M. Poey, il dit c’qu’il pense !… » (sic)

Je ne pus que confirmer à la fois en ces termes et à la troisième personne :

« C’est vrai, et même, il pense c’qu’il dit ».

L’Histoire avec un grand H en marche, vous dis-je !

——————————————————————————————–

 

Les taux ne se resserrent pas…

 

Avant Post.

Les taux ne se resserrent pas... dans Chiffres et nombres rubon51 Mobilisation pour M. ILAN

La mobilisation en faveur de M ILAN se poursuit.

La famille a pu refaire les passeports. Nous attendons une nouvelle audience pour les remettre au juge des libertés afin qu’il prononce une assignation à résidence.

Mais nous n’avons aucune indication sur les délais de cette audience (au maximum dans 15 jours).

L’avocat de M. ILAN constitue un dossier pour demander sa régularisation.
M. ILAN reste expulsable à tout moment.

090406073034390113437883 dans Vie locale

———-
La pétition en ligne, c’est ici  :

http://www.educationsansfrontieres.org/?article18376 

rubon51MONTEREAU

——————————————————————————————–

Les taux ne se resserrent pas…

.
090406072044390113437767ujourd’hui, pour la première fois, et comme promis, je repose à nouveau à Yves Jégo mes deux questions relatives au budget primitif 2009 :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent les 32 % d’ »autres ressources » de la commune de Montereau ?

——————

090406072310390113437799ous allons entrer dans le vif du sujet avec le même point de départ qu’hier, à savoir cet édito d’anthologie du dernier 7/7, le N° 346, pour être exact.

Oui, 346, comme qui vous savez, le 1er avril… Je vous jure que je n’invente rien.

090406073034390113437882

Dans ce texte somptueux qui ferait passer un  discours stalinien de clôture du Soviet suprême pour une confession d »impuissance politique, notre Secrétaire-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346 déclare « édifier des bases solides pour Montereau« .

Faut-il dans un premier temps en conclure qu’en presque 14 ans aux manettes, il n’a pas eu le temps d’agir et d’édifier des bases, mêmes pas trop solides ?

Alors bien sûr, il va couler, comme nous l’avons vu hier, « le ciment de l’activité et de l’emploi« .

Comme dirait le mari de ma crémière qui contrepète à tout va, Yves Jégo va donc s’occuper du béton à la tonne…

Mais je m’égare.

Je voudrais relever deux autres phrases assez formidables. Jugez plutôt :

« Pour la deuxième année consécutive, le recours à l’emprunt sera nul.« 

Je ressors mon petit camembert d’hier :

090405113720390113429062

090404042618390113425344

Emprunt : 21 %

Je vous avoue que pour moi, béotien en matière de comptabilité publique, ça vous le savez, un recours à l’emprunt nul le 30 mars 2009, mais à 21 % du tableau des recettes d’investissement deux mois avant, j’avoue que ça me laisse perplexe…

Je vous renvoie au commentaire de Quienes hier matin :

« En 2 mois le montant des investissements double en passant à 22M. d’Euros et mieux encore, sans avoir recours à l’emprunt ! Vrai ou faux?

Si c’est vrai pourquoi ne pas donner le tableau des recettes d’investissement comme c’était le cas pour les 11M. d’Euros prévus en janvier 2009 ?

Si c’est faux…..il faut que nos concitoyens soient informés par l’organe de propagande du maire. Je pense que l’opposition se devrait d’exiger un encart systématique dans Montereau 7/7 pour faire entendre sa vérité.« 

Une deuxième phrase contenue dans cet  édito municipal est pour le moins étonnante :

« Ainsi, pour la troisième année consécutive, les taux d’imposition restent inchangés« .

J’ai donc voulu vérifier, si en trois ans, les taux d’imposition monterelais n’avaient pas changé.

Pour ce faire, je me suis procuré une feuille d’imposition monterelaise de 2008 :

090404041011390113425271

Et hop, un agrandissement :

090404041011390113425272

Nous sommes en 2009, donc 2007 et 2008 font partie des trois années consécutives.

Taux communal en 2007 : 18,04 %

Taux communal en 2008 : 18,38 %

Pour un taux qui reste inchangé, à moins de considérer qu’arithmétiquement parlant, 18,04 = 18,38 (ce qui ferait dresser les cheveux sur la tête de n’importe lequel de mes bons maîtres de l’école du Clos-Dion…), vous avouerez que ce taux de 2008 est tout, sauf inchangé.

Parfois, je me demande si notre SEAOMMUMP-346-1 se relit…

Ou alors, je n’ose imaginer pour qui il nous prend… 

—————-

Demain, une grande reconstitution historique :

La conférence de Y’a l’chat !

——————————————————————————————-
 

Retour sur investissement

Avant Post.

Retour sur investissement dans Chiffres et nombres rubon51 Mobilisation pour M. ILAN

.

Le communiqué de presse ci-dessous a été envoyé à de multiples organes de presse parmi lesquels : Le Parisien édition sud 77, La République de Seine-et-Marne, l’A.F.P. 77, Radio-France / France Bleu Ile-de-France.

Communiqué de presse

Communiqué du Collectif RESF de Montereau fault Yonne

 

Le papa de Béril et Berivan de nouveau arrêté !!!

Assez d’acharnement contre cette famille monterelaise paisible et intégrée !

Après avoir été arrêté puis finalement relâché une première fois il y a quinze jours, Monsieur Ilan, parent d’élève turc, a de nouveau été arrêté à Montereau parce qu’il n’avait pas de titre de séjour.

Il a été placé au centre de rétention du Mesnil Amelot en attendant son expulsion. Il est le papa de deux petites filles scolarisées dans les écoles de La Poterie et Victor Hugo.

Depuis son arrestation , la famille est sans ressources ni allocations. Installée à Montereau depuis 2004, cette famille est parfaitement intégrée et a une conduite irréprochable. Les deux enfants ont grandi et effectué toute leur scolarité à Montereau. Monsieur Ilan travaille et bénéficie d’une promesse d’embauche. La famille allait déposer dans quelques jours une nouvelle demande de titre de séjour.

Le collectif lance un appel au préfet:

« Monsieur le préfet, au nom des Droits de l’enfant et de la dignité humaine, nous vous demandons de prendre en compte la situation de cette famille et d’user de votre pouvoir discrétionnaire afin de libérer monsieur Ilan et de délivrer des titres de séjour afin que cette famille puisse poursuivre une vie familiale normale. »

Cette arrestation a provoqué une vive émotion parmi la population monterelaise et plus particulièrement dans la communauté turque de la ville.

Lancée Mercredi, la pétition en faveur de la libération de Mr ILAN à déjà recueilli des centaines de signatures.

Le collectif a également alerté les élus locaux, M. JEGO, Maire de Montereau, M. AIELLO, conseiller Général, M. Yannick BODIN, Sénateur, M. Gérard MILLET, Député de la 3ème circonscription, Mme Sylviane CHAVANY, conseillère régionale, pour qu’ils interviennent auprès du préfet.

Yves JEGO a fait dire au collectif, par son cabinet, qu’il avait contacté M. Eric  BESSON, ministre de l’immigration , de l’intégration et de l’identité nationale.

Collectif RESF Montereau

———-

La pétition en ligne, c’est ici  :

http://www.educationsansfrontieres.org/?article18376 

rubon51 dans Chiffres et nombresMONTEREAU

——————————————————————————————–
Retour sur investissement

.

090405055212390113430905i vous avez été destinataire du dernier 7/7 en date, l’organe officiel de la Mairie de Montereau, vous avez sans aucun doute été interpellé par le magnifique édito signé de la plume de notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1.

Le très inoffensif Kim Jong Il, qui veille si tendrement, si démocratiquement et si affectueusement  à la destinée de la Corée du Nord, peut-être rassuré : il a fait des émules en matière de communication, si l’on en juge par le style pour le moins emphatique et ampoulé de ce jégoïste édito :

« Aujourd’hui et plus que jamais, la municipalité édifie des bases solides pour Montereau, et coule le ciment de l’activité et de l’emploi par l’investissement, et bâtit, projets après projets, notre maison commune qu’est le Montereau de demain, une ville plus belle à vivre, une cité à partager.« 

Mais puisqu’on nous vante l’investissement, qui permet donc de couler le ciment de l’activité et de l’emploi, je vais justement évoquer aujourd’hui la question de l’investissement municipal.

Toujours dans ce 7/7, on nous sort un chiffre de 22 millions d’investissement.

Moi qui ne suis pas spécialiste en matière de comptes municipaux, le chiffre de 22 millions m’a néanmoins étonné.

Voici ce qu’on pouvait lire dans le cahier du Conseil municipal en date du 26 janvier 2009, dans le débat d’orientations budgétaires :

090405113720390113429062

090404042618390113425345

On y parle d’une section d’investissement de 11 millions.

Puis dans le cahier du Conseil municipal du 30 mars 2009, relatif cette fois-ci à l’adoption du budget primitif 2009, voici ce qu’on trouvait :

090405113721390113429063

090404042618390113425341

Du 26 janvier au 30 mars 2009, la section investissement a pratiquement doublé, puisqu’on en est arrivé à 22.275.045,00 euros, les fameux 22 millions qui vont couler le ciment de l’activité et de l’emploi.

Question : comment cette multiplication a-t-elle été rendue possible ? Et pourquoi ?

Sans être un grand spécialiste, la question me paraît légitime. En deux mois, les conseillers municipaux débattent d’un chiffre de 11 millions pour en voter le double deux mois après.

(J’ai l’air d’insister mais c’est pour mieux cerner la problématique…)

A moins qu’un subtil transfert de lignes n’ait eu lieu…

Qu’on en juge plutôt :

Voici les résultats cumulés à la clôture de l’exercice 2008 en matière de compte administratif.

090404042618390113425346
—-

Avec un petit agrandissement :

090405101033390113428760

Oui, Mesdames et Messieurs, sur l’exercice 2008, la section d’investissement a donc connu un déficit de 5.942.889,25 euros, excusez du peu…

Avec également un excédent de 7.143.605,62 euros en section de fonctionnement.

Maintenant, retour au cahier du Conseil municipal du 30 mars dernier :

090404042618390113425342

Du fonctionnement en trop de 2008 vient d’être versé sur de l’investissement de 2009.

Et hop, le tour est joué…

Mais environ 11 millions auxquels s’ajoutent 6.635.740,00 euros, ça ne fait toujours pas 22 millions d’euros d’investissement…

Moi qui ne suis pas spécialiste en matière de comptabilité municipale, (je me répète…) je n’ai pas trouvé de réponse dans les pages des cahiers distribués aux Conseillers municipaux.

Autre motif d’étonnement, dans ces cahiers à destination des élus appelés à couler le ciment de l’activité et de l’emploi, les ressources d’investissement de la commune sont parfois sujettes elles aussi à question. Jugez plutôt :

090404042618390113425344

Emprunt : 21 %

Subventions : 25 % (Etat, Région IDF, Conseil Général, en particulier…)

Autofinancement : 22 % (Les impôts locaux…)

Et attention les yeux : autres ressources : 32 % !

A Montereau, la plus grande part du budget d’investissement est constituée d’autres ressources !

Les 32 % de cet admirable ciment qui va couler l’activité et l’emploi ne sont pas identifiés clairement !

La commune de Montereau aurait-elle des activités cachées afin de couler tout ce ciment ?

Ce qui est certain, c’est que je m’en vais poser pas plus tard que tout de suite deux questions à Yves Jégo, moi qui ne suis pas spécialiste de la comptabilité publique, (on l’aura compris…) mais simplement un citoyen qui essaye de tenir son propre budget avec un minimum de clarté :

1) Comment passe t-on en deux mois, de janvier à mars 2009, à des prévisions d’investissement de 11 millions à 22 millions d’euros, sachant qu’en janvier, le conseil municipal était justement consacré au débat d’orientation budgétaire censé prévoir les dépenses de l’année ?

2) D’où proviennent ces fameux 32 % d’autres ressources de la commune de Montereau ?

Je poserai ces questions chaque jour, ici même, jusqu’à avoir mes deux réponses.

Ce blog étant très lu en Mairie, (on me l’a dit…) nul doute que les explications ne tarderont pas…

En tout cas, on verra par là que le ciment coulé pour l’activité et l’emploi à Montereau, ce ciment-là est finalement assez peu transparent…

—————————————————————————————–
 

Rumeurs de foire

Rumeurs de foire dans Récréation 090404123733390113424374ien évidemment, le thème ultra-marin de la prochaine foire-exposition n’a pas manqué d’alimenter son cortège de bruits qui courent et de ragots en tous genres.

Pour ces nouvelles rumeurs, rubrique délaissée la semaine dernière pour cause de charade à tiroir, vous avez encore toute ma confiance : vous saurez démêler le faux du faux…

——————————-

Sur le stand municipal de la foire, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 sera escorté de deux médiateurs.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

A l’occasion de l’inauguration de l’espace outre-mer sur le stand de la mairie,  notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 proposera une dégustation de rhum sans alcool.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

De plus, depuis que notre glorieux Prince-Président a déclaré « avoir la banane », ce fruit sera mis à l’honneur sur le stand municipal, avec un slogan concocté par les services de la non-moins communication :

« La banane, à Montereau, on la mange par les deux bouts ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———-
L’inauguration de la foire-exposition sera couverte en direct pour RFO par Cécile MARRE, qui aura fait le déplacement spécialement pour cette occasion.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Toujours pour magnifier cette nouvelle édition de la foire, notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 va proposer aux Monterelais qui le désirent une opération « Un voyage en Guadeloupe pour 1 euro tout compris. »

Rumeur, pas rumeur ?

(La grande déontologie qui est mienne m’oblige à remercier le fidèle Flambergien qui m’a soufflé cette rumeur samedi matin…)

Redde Caesar qui sunt Caesaris !

———-

Elie Domota serait pressenti pour couper le cordon tricolore le jour de l’inauguration de la foire.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

 dans Récréation

Et une nouvelle fois, un grand merci au Flambergien maître es-3D !

——————————-

Encore cette fois-ci, c’était déconcertant de facilité…

Mais voici que s’avance l’heure de notre gand jeu de la photo à légender.

Cette fois-ci, c’est M. Fillon qui fait une drôle de tête… Vous ne trouvez pas ? 

Y aurait-il des relations de cause à effet ?

090404112420390113424050

———-

A demain. Une nouvelle semaine commence !

————————————————————————————-
 

Wikipugilat

 

Avant Post.

Wikipugilat dans Sur le vif... rubon51 Mobilisation pour M. ILAN 

Voici une demande d’intervention à adresser à M. le Préfet de Seine-et-Marne, par mail, fax ou par courrier, aux adresses et numéro suivants :

 

michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr

Fax : 01 64 71 75 03

M. Le Préfet

Préfecture de Seine-et-Marne.   77000 MELUN

———

Béril, Bérivan et leur maman vous remercient d’avance !

 ——–

Monsieur le Préfet de Seine-et-Marne,

Nous avons appris l’arrestation de M. ILAN Erdal, de nationalité turque, détenu actuellement au centre de rétention du Mesnil-Amelot.

Il est marié et père de deux petites filles scolarisées dans les écoles de la Poterie et Victor-Hugo, à Montereau-Fault-Yonne.

Depuis son arrestation, la maman est seule et sans ressources.

Depuis 2004, ils vivent à Montereau où est née leur seconde fille. C’est une famille très bien intégrée et appréciée de tous.

Malgré plusieurs démarches, sa famille et lui n’ont pas encore de titre de séjour en règle, et c’est pour cette raison qu’il a été arrêté.

Cette arrestation a provoqué une vive émotion au sein de la communauté éducative monterelaise.

Monsieur le Préfet, au nom des Droits de l’Enfant et de la dignité humaine, nous vous demandons de prendre en compte la situation de cette famille et d’user de votre pouvoir discrétionnaire afin de libérer Monsieur ILAN et de délivrer des titres de séjour afin que cette famille puisse poursuivre une vie normale.

En comptant sur votre humanité, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en notre haute considération.

————————————————————–

Wikipugilat

.
090403083203390113421878 dans Sur le vif...amedi !

Rubrique « Sur le vif… »

J’ai eu l’idée cette semaine d’aller faire un tour sur le site de Wikipédia, l’encyclopédie en ligne.

Allez savoir pourquoi, j’ai wikitapé « Yves Jégo ». Et quand on wikitape « Yves Jégo », voici ce qu’on wikitrouve :

090403100120390113418875

———-

Même sur la toile, les choses sont un peu confuses en ce moment pour notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 !

Je vous laisse le lien, c’est ici :

090403072821390113421604

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_J%C3%A9go

Alors, bien entendu, il est certain qu’on ne plus rien changer pour le moment sur l’encyclopédie.

Mais enfin, on y apprend quand même deux ou trois choses :

On découvre que Montereau se classe 346 sur 348 pour l’Insee en terme de bassin d’emplois, que la mairie monterelaise a été visitée par les enquêteurs de la brigade financière, on y évoque les relations jégoïstes avec Xavier Dugoin, Jean-François Mancel, Michel Vialatte.

Bon, les Flambergiens sont au fait de tout ceci, mais pensons aux internautes qui veulent se renseigner un peu…

Et qu’est-ce qu’on dit ? Merci Wiki !

———-

Avant de vous abandonner pour aujourd’hui, je vous communique un lien très intéressant, qui m’a moi-même été transmis par notre Poseur de Filets Dérivants.

Un blogueur gaulliste du Gard se penche sur le syndrome de Stockholm appliqué à Yves Jégo.

http://falconhill.blogspot.com/2009/03/yves-jego-ou-le-syndrome-de-stockholm.html

A demain !

——————————————————————————–

 

De la robustesse de la Constitution et du Footballeur.

Avant Post.

De la robustesse de la Constitution et du Footballeur. dans Vie locale rubon51 Mobilisation pour M. ILAN 

Voici une demande d’intervention à adresser à M. le Préfet de Seine-et-Marne, par mail, fax ou par courrier, aux adresses et numéro suivants :

 

michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr

Fax : 01 64 71 75 03

M. Le Préfet

Préfecture de Seine-et-Marne.   77000 MELUN

———

Béril, Bérivan et leur maman vous remercient d’avance !

 ——–

Monsieur le Préfet de Seine-et-Marne,

Nous avons appris l’arrestation de M. ILAN Erdal, de nationalité turque, détenu actuellement au centre de rétention du Mesnil-Amelot.

Il est marié et père de deux petites filles scolarisées dans les écoles de la Poterie et Victor-Hugo, à Montereau-Fault-Yonne.

Depuis son arrestation, la maman est seule et sans ressources.

Depuis 2004, ils vivent à Montereau où est née leur seconde fille. C’est une famille très bien intégrée et appréciée de tous.

Malgré plusieurs démarches, sa famille et lui n’ont pas encore de titre de séjour en règle, et c’est pour cette raison qu’il a été arrêté.

Cette arrestation a provoqué une vive émotion au sein de la communauté éducative monterelaise.

Monsieur le Préfet, au nom des Droits de l’Enfant et de la dignité humaine, nous vous demandons de prendre en compte la situation de cette famille et d’user de votre pouvoir discrétionnaire afin de libérer Monsieur ILAN et de délivrer des titres de séjour afin que cette famille puisse poursuivre une vie normale.

En comptant sur votre humanité, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en notre haute considération.

————————————————————–
De la robustesse de la Constitution et du Footballeur

.
1) De la robustesse de la Constitution…

090401044443390113409623 dans Vie localeotre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 a rejoint les rangs de ceux qui à l’UMP viennent subitement de découvrir que certains patrons s’en mettaient plein les poches, et même s’en mettaient plein à s’en faire déborder les poches.

Je suppose que vous aussi, vous avez remarqué que ces derniers temps, une grande partie de la droite bien-pensante semble aller de découvertes en découvertes, de surprises capitalistes en surprises capitalistes, d’étonnements financiers en étonnements financiers…

Mieux vaut tard que jamais, me direz-vous. Les marchands de vertu et de morale, en ce moment, doivent réaliser de sérieux chiffres d’affaires…

Notre SEAOMMUMP-346-1 a donc éprouvé le besoin d’en faire des tonnes sur le thème « Salauds de patrons aidés par l’Etat », surenchérissant dans la réglementation relative aux profits patronaux, sans doute pour se démarquer et assurer dans les média sa fibre sociale, à défaut de l’assurer sur le terrain…

C’est ainsi que dans un papier du NouvelObs en date du 27 mars dernier, il n’hésite pas à parler de réglementation rétroactive en matière de moralisation rémunérations excessives d’un certain nombre d’acteurs financiers, lorsque son patron François Fillon évoque lui une réglementation tout court par le biais d’un décret.

090401040848390113409483

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/economie/20090327.FAP2988/remuneration_des_patrons_gueant_evoque_a_nouveau_une_lo.html

Yves Jégo souhaite ainsi une « réglementation rétroactive« , ce qui est en principe interdit par la Constitution. « On peut peut-être regarder, faire une exception. Je suis favorable qu’on aille assez loin dans le champ de la moralisation. », assure-t-il…

Oui, vous avez bien lu, Yves Jégo parle de faire une exception à la Constitution.

Si je me souviens bien des cours d’Instruction civique de Melle Lecointe, au collège Malraux, pour changer la Constitution, il faut une loi constitutionnelle.

Pas une exception.

De la même façon que pour faire appel dans un procès, on dispose de dix jours, pas quatre mois…

La loi et le droit sont des matières assez strictes, quand on y réfléchit bien…

Et de plus, on voit très mal notre SEAOMMUMP-346-1, en ce moment, arriver à proposer une loi constitutionnelle, réunir le Parlement (Assemblée nationale + Sénat), faire voter la loi aux 3/5, la promulguer en s’assurant que la constitution européenne accepte d’intégrer le concept de « réglementation rétroactive »…

C’est pas gagné dans les grandes lignes, comme dirait ma crémière !

———-
2) De la robustesse du footballeur.

090401044443390113409622e voudrais maintenant revenir sur la visite de Claude Makélélé à Montereau, samedi dernier.

On se souvient que le célèbre footballeur avait été accueilli à Montereau par notre SEAOMMUMP-346-1, aux alentours de 14h00 sur le stade Jean-Bouin, pour le plus grand plaisir des enfants présents cette après-midi là…

Puis,Yves Jégo, on s’en souvient également, avait retrouvé sa Jégomobile.

Mais Claude Makélélé n’avait pas terminé quant à lui sa tournée des stades.

Lui, à 16h30, était allé faire un petit tour du côté de… Mennecy, en Essonne.

Décidément, l’axe umpien Montereau-Mennecy se resserre !

L’axe Jégo-Dugoin se renforce !

Je vous conseille d’ailleurs d’aller faire un petit tour sur le site de Mennecy. Vous y reconnaîtrez plein de Monterelais, certain bien connu de ce blog, outre le Directeur-général des Servies de la Mairie de Montereau par ailleurs adjoint à son papa essonnien…

http://www.mennecy.fr/

(C’est dans la rubrique ‘l’actualité en image —> détail »…) 

Vous pourrez comparer avec la visite monterelaise :

http://montereau.typepad.fr/montereau/2009/03/makelele-%C3%A0-montereau-.html#more

Je me demande si on ne devrait pas jumeler les deux villes. On réaliserait peut-être ainsi des économies en terme de cadres territoriaux et d’employés municipaux…On partagerait…

——————————————————————————————–

 

La CC2F, tu l’aimes ou tu la quittes !

 

Avant Post.

La CC2F, tu l'aimes ou tu la quittes ! dans Vie locale rubon51 Mobilisation pour M. ILAN 

Voici une demande d’intervention à adresser à M. le Préfet de Seine-et-Marne, par mail, fax ou par courrier, aux adresses et numéro suivants :

 

michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr

Fax : 01 64 71 75 03

M. Le Préfet

Préfecture de Seine-et-Marne.   77000 MELUN

———

Béril, Bérivan et leur maman vous remercient d’avance !

 ——–

Monsieur le Préfet de Seine-et-Marne,

Nous avons appris l’arrestation de M. ILAN Erdal, de nationalité turque, détenu actuellement au centre de rétention du Mesnil-Amelot.

Il est marié et père de deux petites filles scolarisées dans les écoles de la Poterie et Victor-Hugo, à Montereau-Fault-Yonne.

Depuis son arrestation, la maman est seule et sans ressources.

Depuis 2004, ils vivent à Montereau où est née leur seconde fille. C’est une famille très bien intégrée et appréciée de tous.

Malgré plusieurs démarches, sa famille et lui n’ont pas encore de titre de séjour en règle, et c’est pour cette raison qu’il a été arrêté.

Cette arrestation a provoqué une vive émotion au sein de la communauté éducative monterelaise.

Monsieur le Préfet, au nom des Droits de l’Enfant et de la dignité humaine, nous vous demandons de prendre en compte la situation de cette famille et d’user de votre pouvoir discrétionnaire afin de libérer Monsieur ILAN et de délivrer des titres de séjour afin que cette famille puisse poursuivre une vie normale.

En comptant sur votre humanité, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en notre haute considération.

———————–

La CC2F, tu l’aimes ou tu la quittes !

.

090401110338390113408294 dans Vie localeundi soir dernier, était programmé deux heures après le conseil municipal monterelais, le conseil de la Communauté de Communes des deux fleuves.

Dans la foulée.

090401082902390113407844

———-
Au cours de cette nouvelle assemblée, à St-Germain-Laval, le héros de la soirée fut non pas notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, mais bien Romain Senoble, le bouillant Maire-Adjoint de Forges.

090401082902390113407845

———-
Une nouvelle fois, Romain Senoble, qu’on ne peut pas taxer de gauchiste marxiste-léniniste, n’eut pas son pareil pour pointer les dysfonctionnements et les limites de la méthode jégoïste en matière de gestion de la CC2F.

Il démarra sur les chapeaux de roues puisqu’il reprocha à notre SEAOMMUMP-346 le fait que pour la troisième fois consécutive, la date de ce conseil avait dû être repoussée, ce qui expliquait l’absence des délégués communautaires de Varennes-Sur-Seine, avec notamment l’absence du rapporteur du Budget, José Ruiz.

Il rappela à Yves Jégo sa promesse d’être toujours présent et disponible.

Notre édilanous prit une première fois la mouche en répliquant que si c’était comme ça, il ne serait plus décidé en début de chaque année d’un calendrier prévisionnel des réunions, mais qu’il lui reviendrait de fixer à sa guise dix jours à l’avance la date de chaque conseil.

Na !

D’autre part, il ajouta qu’il n’était pas indispensable. Dans le public, des sourires se dessinèrent sur les visages…

Puis, l’on aborda le vif du sujet, avec le vote du budget 2009.

Un premier désaccord concerna l’acquisition des terrains SCM à Varennes sur Seine.

Notre SEAOMMUMP-346-1 voulait que la CC2F se portât acquéreur de ces terrains auprès du groupement d’entreprises VETRA RCM, malgré l’avis défavorable de la commission N°5, Aménagement et développement touristique, réunie le 11 février 2009, ce que rappela l’indispensable Romain Senoble.

Poussé dans ses retranchements, Yves Jégo dut faire retirer ce point de l’ordre du jour !

On verrait plus tard.

Et l’on passa au point suivant.

Jean Tychensky (« Mon cher Jean« , comme l’appelle notre SEAOMMUMP-346-1) rappela les grandes orientations budgétaires, et précisa surtout que les intérêts de la dette étaient en augmentation, puisque, je le cite, « la dette a un peu progressé« …

Oui, fidèle lecteur flambergien versé dans l’art de la rhétorique, on appelle ceci un euphémisme.

Puis, en l’absence de José Ruiz, rapporteur de ce budget, ce fut Yves Jégo qui s’y colla pour proposer le vote de ce budget aux conseillers communautaires.

Inévitablement, et à juste titre, Romain Senoble fit part de nombreuses observations.

Dans un premier temps, il fit part du déséquilibre d’attribution des dépenses de voirie, en précisant bien qu’il ne s’agissait pas d’instaurer « un combat entre les petites communes et les grandes communes, mais que cette année, il existait un déséquilibre budgétaire important entre ces communes. Des communes qui n’ont pas investi pendant des années ont fait pression pour rattraper leur retard, d’autres n’obéissent pas aux règles de programmations et d’économies.« 

Le tableau et les camemberts ci-dessous donneront une idée de ces déséquilibres.

090401033203390113409357

———-

090401034859390113409424

Répartition du total budgétisé

———-

090401034900390113409425

Répartition de la population de la CC2F
———-
Toute l’argumentation du Maire-Adjoint forgeois démontrait bien la méthode utilisée : l’attribution des dépenses de voirie repose sur des critères pour le moins subjectifs, même si notre SEAOMMUMP-346-1 trouva qu’on mélangeait non pas des bananes et des goyaves, mais des « choux et des carottes » (Je cite).

Certaines communes investissent peu et attendent tout de la communauté, il serait peut-être temps de ne plus faire du cas par cas…

Tout de même, et après neuf années d’existence de la CC2F (six pour la Communauté élargie), et se rendant compte que la situation devenait tendue, le président Yves Jégo trouva subitement qu’il serait peut-être intéressant de créer un « groupe de contact » (sic) afin de dégager une grille de critères beaucoup plus juste en matière de répartitions des dépenses.

Mieux vaut tard que jamais…

Il prit soin néanmoins de nommer les membres de ce groupe. Romain Senoble souhaita en faire partie.

Puis, celui-ci a listé des décisions qui l’étonnent en cette période de crise, parmi lesquelles :

- Indemnité des élus : augmentation de + 22% !

- Dans le même temps, le budget tourisme, lui est en baisse de – 6,94 % !

- Et le budget en matière d’actions économiques est en baisse de – 8,53 % !

- ZAC des Rougeaux (Montereau) : + 176 % !

- ZAC Langevin (Montereau) : + 1366 % !

- Baisse des dépenses d’investissement de voirie hors ANRU de 16 %, soit un budget de 1.112.000 Euros, dont 485.000 euros pour Montereau, soit 43 %.

-  La rhéabilitation de Surville coûte à la CC2F 4.412.000 euros avec une  une avance de trésorerie pour subventions non reçues de 1.827.000 Euros pour l’ANRU et 1.822.000 Euros pour la ville de Montereau. La CC2F sert en plus de « banquier »‘ en matière d’avances de trésorerie.

- Des communes ont été choisies (Par qui ? Suivez mon regard, ndlr…) pour des travaux d’assainissement (Laval en Brie, Courcelles en Bassée, Barbey, Misy sur Yonne). Forges n’est toujours pas « sélectionnée ».

Excédé par toutes les observations de bon sens de « Monsieur Senoble », comme il devait l’appeler tout au long du reste de la soirée, poussé dans ses derniers retranchements, ne sachant plus quoi objecter, Yves Jégo sortit sa lethal weapon, son arme fatale :

Si une commune ne se sent plus bien au sein de la CC2F, elle peut toujours la quitter. C’est comme dans un divorce, crut-il bon de préciser.

Non mais sans blague ! C’est vrai quoi… Si on ne peut plus faire ce que l’on veut… Qu’on arrête de vouloir casser mes jouets ! Mince alors !

(Il avait fait récemment la même proposition à un élu du SIRMOTOM, lors d’une réunion de cet organisme. Les mécontents peuvent s’en aller..)

Romain Senoble fit part de son « étonnement » quant au refus d’Yves Jégo de prendre en compte la différence !

On passa au vote.

Le budget fut adopté, mais sans les voix des élus forgeois qui s’abstinrent, et sans celles des élus varennois.

Puis, notre SEAOMMUMP-346-1 rappela que le Centre d’Appels ne s’implanterait plus dans la région. Motif, je cite : « la crise est passée par là…!« . Commode…

Mais se voulant rassurant, il annonça fièrement que deux autres entreprises souhaitaient s’implanter très bientôt. On n’en sut pas plus…

Romain Senoble, décidément très combattif, s’inquiéta de l’augmentation des études en tous genres, ces études qui ont un coût important.

Il fit également le reproche suivant : lors de ses demandes de subventions aux différents partenaires institutionnels, la CC2F ne précise jamais le montant qu’elle souhaiterait obtenir, ce qui n’est pas normal.

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 en remit une couche à grand coup de métaphore conjugale : quand un couple se déchire, il vaut mieux se séparer, rappela-t-il, en direction des élus forgeois…

On se quitta sur ces conseils matrimoniaux et conjugaux qui prouvèrent s’il en était besoin qu’Yves Jégo a un vrai potentiel de reconversion, au cas où…

Avant de vous laisser vaquer à vos occupations habituelles, j’aimerais insister sur le fait qu’un beau ruban doré ornait ce soir-là le pied du micro réservé à notre SEAOMMUMP-346-.

Ce que c’est que les attributs du pouvoir, tout de même…

090401082902390113407843

———-

A demain !

—————————————————————————————–

Tout va très bien, monsieur le SEAOMMUMP-346-1 !

Avant Post. Hélas !

Tout va très bien, monsieur le SEAOMMUMP-346-1 ! dans Vie locale rubon51

Monsieur ILAN, parent d’élève Turc , avait été arrêté le mardi 10 mars dernier à Montereau Fault Yonne parce qu’il n’avait pas de titre de séjour. Il avait été placé au centre de rétention du Mesnil Amelot, puis présenté devant le juge des libertés le vendredi 13.

Ce juge ayant déclaré que la procédure était nulle, M. ILAN avait été libéré samedi 14 mars aux alentours de 19H30.

La préfecture avait décidé de ne pas faire appel du jugement rendu…

Le papa de deux élèves monterelais était libre.

Etait… Jusqu’à dimanche dernier !

Il a de nouveau été arrêté à la sortie de son domicile monterelais, dimanche matin, et placé au centre de rétention du Mesnil Amelot en attendant son expulsion.

C’est une famille que nous connaissons  très bien depuis quatre ans. Leur fille aînée, aujourd’hui en CE2,  et leur dernière en grande section sont scolarisées sur la commune de Montereau.

C’est une famille exemplaire en terme d’intégration : la maman suit des cours de français depuis trois ans et le papa bénéficie d’une promesse d’embauche en cas de régularisation.

Il allait déposer dans quelques jours une nouvelle demande de titre de séjour… Les documents étaient prêts…

La mobilisation reprend donc !

————————————————————–

Tout va très bien, monsieur le SEAOMMUMP-346-1 !

.
Rien de bien nouveau sous le soleil de la salle des Mariages, au 54 de la rue Jean-Jaurès.

31 minutes et 47 secondes, tel fut le chrono du dernier conseil municipal en date, lundi soir…

31’47 » pour 60 points inscrits à l’ordre du jour.

C’est toujours le syndrome « chambre d’enregistrement ».

Sinon, pas de panique tout va bien… Puisqu’on vous le dit !

Tout va bien selon notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1. Nous sommes toujours dans le « nous sommes très contents de nous ».

C’est ainsi que fièrement notre SEAOMMUMP-346-1 a annnoncé qu’à Montereau, le taux des impôts ne changerait pas, une nouvelle fois.

On se souvient que sur les six dernières années, avec + 15,07 % d’évolution du taux d’imposition communal et intercommunal quant à la taxe d’habitation, Montereau arrive en tête des dix communes de Seine-et-Marne ayant le taux le plus élevé ! (Comparaison de cette évolution / Chiffres donnés par la REP de 77 du 17/XI/08…)

C’était ici : http://yvespoey.unblog.fr/2008/11/18/

2002 : taux communal + taux intercommunal : 16,86 % !

2008 : taux communal + taux intercommunal : 19,40 % !

Soit une évolution de + 15,07 %

D’autre part, je rappelle avec ce petit tableau, que même avec un taux d’imposition qui ne change pas, on peut quand même payer plus d’impôts.

La preuve :

basenette2.bmp

Avec le même taux de 18,04% en 2006 et 2007, ce survillois a payé 6 euros de plus.

———-

Autre point.

On se souvient avec quel enthousiasme la société NEXITY avait décidé de construire des logements sur le quartier Jules-Ferry, et avec quel enthousiasme devant le manque d’entrain des éventuels acquéreurs, cette même société NEXITY avait décidé de se retirer.

Eh bien la municipalité a décidé de retenter l’expérience avec la société SODEARIF, « l’avenir en création » (c’est beau…), filiale de Bouygues, arrivée en second lors de la passation de marché.

Ca s’appelle une martingale, au casino.
———-

Autre point.

Ce sont cette année 3000 billets exonérés pour le festival Confluences qui seront mis en circulation.

3000 billets gratuits.

———-

Autre point.

A Montereau, au conseil municipal, lorsqu’on subventionne des associations, ce sont quatre conseillers municipaux qui ne peuvent pas prendre part au vote car…. membres de ces associations subventionnées…

Je rappelle que notre Conseillère municipale déléguée à la vie animale avait inauguré ce processus…

———

Autre point.

Il a été décidé de signer un protocole transactionnel avec M. Michel Garnier, architecte monterelais, à qui on doit résilier un marché pour un montant de 4 000 euros de dédommagement. 

On se souvient que M. Michel Garnier avait été contacté par Laurent Hamelin pour faire partie de la liste d’opposition aux dernières élections municipales.

———-

A noter au passage que durant ce conseil express, Mme Pascale BARILLOT, Conseillère municipale d’opposition, s’est abstenue ou a voté « contre » la majorité des 60 points de l’ordre du jour.

Enfin, il est une autre constante dans ces conseils municipaux :

Le téléphone portable de notre SEAOMMUMP-346-1 n’arrête pas de faire buzzer le système de sonorisation, ce qui est d’un désagréable consommé !

31’47 » !

La machine à sténotypie n’a guère eu le temps de chauffer. Avant le début de la séance, j’avais parié avec son utilisatrice, inquiète du nombre de points à l’ordre du jour, que la séance serait bouclée en moins d’une heure. J’ai gagné !

090331091236390113402262 dans Vie locale

———-
Dame ! C’est qu’il fallait faire vite, car tout de suite après était prévu le conseil communautaire de la CC2F.

Dans la foulée !

————————————————————————

123

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !