MontEyraud-Fault-Yonne

MontEyraud-Fault-Yonne dans Ca ne va plus ! 081214034352390112873384insi donc, samedi dernier, à 11h00, une quarantaine de militants, sympathisants et amis du DAL s’étaient rassemblés et relayés devant la mairie de Montereau.

090524035211390113723035 dans Vie locale

—–

090524034557390113722967

—–

090524034557390113722965

—–
L’objectif était clair : Jean-Baptiste EYRAUD, porte-parole de la fédération Droit au Logement, avait faxé dès le mardi  une demande de rendez-vous auprès du Maire de Montereau, ou de son adjoint au logement.

En effet, il faut savoir que contrairement à ce qu’on entend souvent, il y a bel et bien des expulsions locatives à Montereau, et ce, sans relogement.

On se souvient de Dragan, qui depuis trois semaines dort dans sa voiture.

090524034504390113722947

———-
Il n’est hélas pas le seul à avoir dû subir cette procédure d’expulsion inhumaine.

Les membres du DAL Monterau ont en effet recensé une dizaine de cas au total :

- Dragan, Boulevard Diderot

– Une mère de famille en grande difficulté sociale, rue Louis Braille,

- Un couple de personnes âgées (70 ans) dans les HLM situés derrière le Tribunal.

D’autres monterelais craignent d’être jetés à la rue, notamment rue Molière, à la Tour des Grès, rue des Chesnois, rue fleur Bégné. Au total,  selon des sources officieuses, une centaine d’expulsions est programmée d’ici l’été.

090524034557390113722964

—–
Au cours de cette matinée, Jean-Baptiste EYRAUD s’est exprimé sur le côté inhumain de ces expulsions, et sur la nécessité de respecter la loi en matière de relogement.

Montereau, qui a accueilli Mme BOUTIN au mois de septembre dernier, devrait se faire un devoir de proposer des relogements décents.

Jean-Baptiste, « Babar » pour les intimes, avait pris le soin de faxer dès mardi dernier une demande de rendez-vous adressée à Monsieur le Maire de Montereau, ou, à défaut, son adjoint au logement.

Aucune suite n’a jamais été donnée à cette télécopie.

Aucun rendez-vous, ce samedi 23 mai, n’a été accordé.

A titre de comparaison, à Meaux, où une famille avait été expulsée, Jean-Baptiste EYRAUD avait obtenu une entrevue avec l’adjoint au logement vingt minutes après son arrivée sur place.

Mieux, l’affaire a été réglée en deux jours, puisque le 4 mai, cette famille meldoise récupérait son logement.

A Montereau, il est apparemment très difficile de se servir d’un portable pour appeler l’élu du peuple de permanence le samedi matin.

A Montereau, Dragan est toujours sans logement à ce jour.

090524034557390113722966

—–
L’objectif de cette matinée était aussi de rompre cette chape de plomb et de silence qui pèse sur tous ceux qui sont expulsés, ou en menacés de l’être.

Beaucoup craignent en plus de perdre leurs enfants : si je suis expulsable, on va me retirer mes enfants.

C’est l’un des objectifs de l’antenne DAL Montereau : briser le silence, la solitude, permettre la circulation de la parole, et trouver des solutions : quand on est expulsé ou expulsable, c’est compliqué de porter tout seul à bout de bras un dossier où se mêlent dettes de loyer et parfois surendettement.

090524040306390113723093

———-
Devant la fin de non-recevoir municipale, un deuxième rassemblement aura lieu samedi prochain à 10h00, toujours devant la mairie de Montereau.

Une distribution de tracts par les militants du DAL Montereau était organisée le lendemain matin sur le marché de Surville.

Nous y reviendrons demain.

———-

Nouveau rassemblement et point presse du DAL

Samedi 30 mai 2009, à 10h00

Devant la Mairie, 54 rue Jean-Jaurès

—–
090519030412390113689905

http://www.droitaulogement.org/

——–

-090524085504390113725942 ————————————————————————————-

 

 


18 commentaires

  1. Grouchy dit :

    C’est vrai qu’on vous a bien entendus.
    C’était très réussi. Vous avez raison de placer tout le monde en face de ses responsabilités.
    J’espère que la presse locale ira se renseigner auprès des habitants pour savoir combien d’expulsions ont déjà eu lieu.

    M. Chkif était là pour tenter de désamorcer la crise ?

  2. sahra dit :

    En lisant ce matin la république et le parisien, je suis restée pantoise. Soyons encore plus nombreux Samedi 30 mai à 10h. Faisons voir que dans notre ville, des voix s’élèvent contre les expulsions, que les familles en difficultées ne sont plus seule. Mettons les responsables des associations dites de defense des locataires,devant leurs responsabilitées. Ils ont été élu pour ça!!!!

  3. avion sans pilote dit :

    Oui, mais de quelles asscociations de locataires parle-t-on ? la CNL de Mr Chkif ? l’Amicale des locataires issue du pouvoir en place ? Ces associations sont des associations de « paille », leurs « responsables » ne sont « responsables » que de leur engagement personnel. Ils n’ont été élus que par le bon vouloir du pouvoir en place ! « Je fais ce qu’ON exige de moi c’est-à-dire je m’écrase » devrait être la devise de ces « responsables ». D’ailleur on se demande bien pourquoi la CNL nationale n’exige pas la démission de son représentant local qui ne représente plus désormais que le pouvoir en place, il s’est trop « mouillé » avec les élus de cette municipalité. Il fut un temps où la CNL était vraiment différente, représentait un courant de pensée autre et bénéficiait de représentants courageux et combatifs donc crédibles et efficaces. Les temps changent.

  4. sahra dit :

    Le representant local de la CNL et des responsables du CCAS ont pris contact avec Mr Jeremic pour « voir » ce qu’ils pouvaient faire pour lui. Sa situation commence a interpeller les pouvoirs. BIZARRE NON ?

  5. kamel boukherouba dit :

    stop aux expulsions
    stop au piston y’en a marre faut dénoncer tout ça on est pas en italie la mafia pas chez nous alors toute les magouilles les pistons ect ect ect un jour vont s’arreter et des comptes seront rendus
    A montereau tout marche au piston c est grave avec l argent des contribualble
    certains font comme si c’etait l’argent du loto mais non l argent de la mairie est au peuple et non à une bande de profiteurs
    y’en a qui font du bissness avec de l argent sale c est leur problème, mais ceux qui profitent de l’argent de la mairie et font profiter leur ami ect ou famille la c est pas normal
    l argent du peuple n est pas a jouer on est pas a la francaise des jeux moi je suis libre de dire e que je veux et je vous emmerde toussssSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

  6. Anonyme dit :

    Très bien, Kamel.
    Tu as très bien parlé !
    On est de plus en plus à en avoir marre de tout ceux qui se sont fait acheté
    Merci Poey tu es l’honneur de la cité

  7. Eponyme dit :

    Kamel, Il n’y a vraiment aucune exception dans la liste de ceux qui t’emmerdent?

  8. Al bourak dit :

    En parlant les expulsions, vous allez aider ceux comme ce monsieur d’origine serbe qui n’aurait pas pu être aidé autrement.
    Ca commence à chauffer pour la mairie.
    il ne peuvent plus faire n’importe quoi.
    ils le savent.

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !