MontEyraud-Fault-Yonne

MontEyraud-Fault-Yonne dans Ca ne va plus ! 081214034352390112873384insi donc, samedi dernier, à 11h00, une quarantaine de militants, sympathisants et amis du DAL s’étaient rassemblés et relayés devant la mairie de Montereau.

090524035211390113723035 dans Vie locale

—–

090524034557390113722967

—–

090524034557390113722965

—–
L’objectif était clair : Jean-Baptiste EYRAUD, porte-parole de la fédération Droit au Logement, avait faxé dès le mardi  une demande de rendez-vous auprès du Maire de Montereau, ou de son adjoint au logement.

En effet, il faut savoir que contrairement à ce qu’on entend souvent, il y a bel et bien des expulsions locatives à Montereau, et ce, sans relogement.

On se souvient de Dragan, qui depuis trois semaines dort dans sa voiture.

090524034504390113722947

———-
Il n’est hélas pas le seul à avoir dû subir cette procédure d’expulsion inhumaine.

Les membres du DAL Monterau ont en effet recensé une dizaine de cas au total :

- Dragan, Boulevard Diderot

– Une mère de famille en grande difficulté sociale, rue Louis Braille,

- Un couple de personnes âgées (70 ans) dans les HLM situés derrière le Tribunal.

D’autres monterelais craignent d’être jetés à la rue, notamment rue Molière, à la Tour des Grès, rue des Chesnois, rue fleur Bégné. Au total,  selon des sources officieuses, une centaine d’expulsions est programmée d’ici l’été.

090524034557390113722964

—–
Au cours de cette matinée, Jean-Baptiste EYRAUD s’est exprimé sur le côté inhumain de ces expulsions, et sur la nécessité de respecter la loi en matière de relogement.

Montereau, qui a accueilli Mme BOUTIN au mois de septembre dernier, devrait se faire un devoir de proposer des relogements décents.

Jean-Baptiste, « Babar » pour les intimes, avait pris le soin de faxer dès mardi dernier une demande de rendez-vous adressée à Monsieur le Maire de Montereau, ou, à défaut, son adjoint au logement.

Aucune suite n’a jamais été donnée à cette télécopie.

Aucun rendez-vous, ce samedi 23 mai, n’a été accordé.

A titre de comparaison, à Meaux, où une famille avait été expulsée, Jean-Baptiste EYRAUD avait obtenu une entrevue avec l’adjoint au logement vingt minutes après son arrivée sur place.

Mieux, l’affaire a été réglée en deux jours, puisque le 4 mai, cette famille meldoise récupérait son logement.

A Montereau, il est apparemment très difficile de se servir d’un portable pour appeler l’élu du peuple de permanence le samedi matin.

A Montereau, Dragan est toujours sans logement à ce jour.

090524034557390113722966

—–
L’objectif de cette matinée était aussi de rompre cette chape de plomb et de silence qui pèse sur tous ceux qui sont expulsés, ou en menacés de l’être.

Beaucoup craignent en plus de perdre leurs enfants : si je suis expulsable, on va me retirer mes enfants.

C’est l’un des objectifs de l’antenne DAL Montereau : briser le silence, la solitude, permettre la circulation de la parole, et trouver des solutions : quand on est expulsé ou expulsable, c’est compliqué de porter tout seul à bout de bras un dossier où se mêlent dettes de loyer et parfois surendettement.

090524040306390113723093

———-
Devant la fin de non-recevoir municipale, un deuxième rassemblement aura lieu samedi prochain à 10h00, toujours devant la mairie de Montereau.

Une distribution de tracts par les militants du DAL Montereau était organisée le lendemain matin sur le marché de Surville.

Nous y reviendrons demain.

———-

Nouveau rassemblement et point presse du DAL

Samedi 30 mai 2009, à 10h00

Devant la Mairie, 54 rue Jean-Jaurès

—–
090519030412390113689905

http://www.droitaulogement.org/

——–

-090524085504390113725942 ————————————————————————————-

 

 


18 commentaires

1 2 3
  1. kamel boukherouba dit :

    non a la mairie bien sur qu il ya des gens honnete il doivent meme en baver pour certain moi je parle de ce qui on installer une pratique qui s appellent le clientelisme avec une carte de fidelité façon carrefour et qui soutienne la politic qui na rien de social et qui ne regarde plus la perssonne on expulse des gens. on devrait toussS etre mobiliser contre ça et a chaque foi qu une expulsion se deroule tout faire pour l en empecher pacifiquement bien sur on ne devrait pas combattre avec la violece car c est l arme du faible mai avec l union
    l union de ceux qui sont pour une vrai justice social et un partage egalitaire des bien que possede notre ville en commençant par les plus demunie. l afrique est souvent vue comme un continent de piston a grande echelle bah ici c est pas mieux. turlututu chapeau pointu

  2. fat d'angoulême dit :

    j’espère que je ne suis pas dans le lot kamel des gens que tu emmerdes, et ta raison de dire ce que tu pense toi au moin ta une fierté quand je pense qu’on a tous grandit ensemble et certains se vendes pour de l’argent ou une place a cette putain de mairie de droite et extrème droite vue que la droite a eu les voix de l’extreme droites ils ont oubliès qu’ils avaient des origines etrangeres.je vous felicite pour samedi dernier soyez solidaire tous ensembles et continuer tout les combats contre cette putaine droite qui mettent les gens dans la misère ,et ce chkif il a un nom breton honte a lui qui fout des gens a la rue sans pitiès et si un jour j’ai l’occasion de le voir en face je lui dirai ce que je pense de ces manière et si il lis ce commentaire il sera qui je suis.fat

  3. Anonyme dit :

    bonsoir MR qui enmerde tout le monde ,tu a oublier que tes potes travail aussi a la mairie………………mais je te donne raison pour ton raisonnement.

  4. kamel boukherrouba dit :

    fat une grande soeur de la place des vergers une vrai survillloise a tout jamais

  5. locataire perplexe dit :

    Fat oublie les gens de gauche et pas n’importe lesquels qui ont accepté avec enthousiasme et sans se poser de question de faire partie du conseil municipal, comme la conseillère municipale déléguée à la vie animale et à la biodiversité, grande amie de Mr Chkif. C’est pas étonnant ça ?

  6. fat d'angoulême dit :

    non je n’oublie pas les gens de gauches genre drèze et certain survillois qui ont été pistonnés pour acheter une maison sur un terrain communale pour uen assiette de couscous ou des patisseries orientales mais dréze me connait très bien et certaine personnes personnes de gauche ils savent que je n’ai pas ma langue dans ma poche, pour hamelin il n’avait pas a se presenter pour l’election municipale il n’avait pas assez de gouilles pour faire face à ce jégo, meme la gauche de dréze si je m’en souvient bien il y a eu des expulsions de locataires excuse moi locataire perplexe comme dit mon mari je suis une femme entière je dit ce que je pense et si les survillois auront besoin de moi je serai là et merci kamel c’est vrai que mon coeur est toujours survillois meme en habitant à 500 km et j’en suis fière moi je suis de tout les combats et ce qui ont fait l’ouverture avec jégo je leur est déjas dit de ce que je pensait de leur manière d’agir.

  7. kamel boukherrouba dit :

    le mr qui EMMERDE tout le monde na pas d amis que des connaissance sinon j ai des frere que j aime pour allah des frere en religion .
    et je n est rien contre les gens qui travaillea a la mairie super pour eux faut bien vivre. encore une foi je cause de cette pratique de clientelisme qui donne envie de vomir et pour ceux qui veulent m faire taire
    faite bien atention a ceux que vous faite je suis majeurs et vacciné alors laisser mon entourage en paix arreter de vouloir diviser les survillois et encors plus les famille [ JE VOUS EMMERDE SI VOUS AVEZ UN TRUC A DIRE JE SUIS PAS UN FANTOME ALORS ARRETER VOS PRESSION CELA NE MARCHE PAS AU CONTRAIRE CELA ME METS ENCORS PLUS EN COLERE JE PARLE A CELUI QUI A CRACHER SONT VENIN SUR MON DOS ON N EST PLUS EN 1980

  8. kamel boukherrouba dit :

    Définition du clientélisme

    Etymologie : du latin cliens, client, plébéien qui se plaçait sous la dépendance d’un riche patricien ou patron.

    Historiquement, le clientélisme est la pratique qui permet à une personne disposant de richesses d’obtenir, moyennant des avantages financiers, la soumission, l’allégeance d’un ensemble de personnes formant sa « clientèle ».

    Par extension, le clientélisme désigne l’attitude politique d’une personne ou d’un parti qui cherche à augmenter le nombre de sa « clientèle politique » par l’octroi d’avantages injustifiés en échange d’un soutien futur, lors d’élections notamment. Bien que le vote se déroule dans un isoloir, ce soutien est la manifestation d’une forme de solidarité, de dépendance, de relation « hiérarchique » ou, tout au moins d’une « reconnaissance du ventre ». Cette pratique, courante sous la IIIe République, pouvait consister à « acheter » les voix d’électeurs par divers moyens : subventions, obtentions d’emplois, facilités diverses, « tournées » dans les cafés…

    Le terme clientélisme est utilisé de manière péjorative par ceux qui veulent le dénoncer. Il s’apparente à la démagogie, lorsqu’il s’agit, par exemple, de favoriser une partie de la population dans le but d’obtenir ses suffrages.

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !