Un marché très porteur…

Nouveau rassemblement et

point presse du DAL-Montereau

 

Samedi 30 mai 2009, à 10h00

Devant la Mairie, 54 rue Jean-Jaurès

———-
Voici une copie du tract que le mouvement DAL-Montereau va distribuer cette semaine, en ayant commencé dimanche dernier par le marché de Surville.

Je vous laisse en prendre connaissance au cas où vous ne l’auriez pas déjà lu.

Un marché très porteur... dans Ca ne va plus ! 090526072135390113738550

———-

Osez en parler avant d’être mis à la rue !

C’est ce qu’ont bien compris les Monterelais qui ont reçu ce tract des mains des militants du DAL dimanche matin.

1000 exemplaires ont déjà été distribués.

Les indications mentionnées, les adresses données, les prévisions évoquées sont la preuve que ces expulsions locatives existent bel et bien, à Montereau, n’en déplaisent évidemment à certains !

A l’occasion de cette distribution, je n’ai pas manqué de me faire quelques remarques :

- Après explication, en donnant ce papier, un véritable sentiment de solidarité émanait de l’immense majorité des gens.

090525053659390113727727 dans Vie locale 

———-

- Une parole est en train de se libérer, notamment en ville haute : on ose parler des expulsions locatives .

« Ah oui, à côté de chez moi, j’ai vu des camions de déménagement tout prendre« , « Ca pourrait m’arriver aussi« , « Avec la crise, tout le monde peut être viré de son appartement« , « Si c’est pas malheureux de laisser ce monsieur dormir dans sa voiture, et chez nous, à Montereau« . »Il faut faire appliquer la loi de Mme Boutin qui est venue à Montereau« , etc, etc…

090525053659390113727726 

———-

- Je me suis rendu compte que M. Chkif, du CNL, admettait ne pas être au courant de toutes les expulsions mentionnées sur ce petit papier jaune.

- Des Monterelais se sont spontanément proposés pour continuer à distribuer pendant la semaine à venir, dans les bus et dans les halls d’immeubles, ces tracts.

090525053659390113727725 

———-

- De nombreux témoignages ont été recueillis par les militants, et de nombreuses coordonnées ont été échangées, une juriste est en train de nous rejoindre, des anciens militants d’associations diverses qui ne savaient plus comment aider leurs concitoyens ont contacté les DALiens monterelais.

Et puis, signe très encourageant, en terminant la distribution, seulement huit tracts abandonnés par terre ont été ramassés par les « distributeurs », afin de ne pas laisser le lieu encombré… En tout et pour tout, environ 1 % des tracts donnés ce matin-là ont fini au sol…

Demain, je reviendrai sur les papiers de la presse locale concernant le rassemblement de samedi dernier. Là aussi, quelques réflexions n’ont pas manqué de m’interpeller quelque part au niveau de mon vécu…

090519030412390113689905

http://www.droitaulogement.org/

——–
Dernière minute :

Voici ce que je recevais hier soir par mail :

« Pour complément d’info il y a eu une expulsion il y a environ 2 mois avec le bailleur local « confluence habitat » rue Augustine Variot – Montereau. »

La liste s’allonge…

————————————————————————————————–
 

 

 


20 commentaires

  1. Anonyme dit :

    Que DAL ?
    Si vous êtes passés devant l’Hôtel de Ville samedi matin, vous avez pu constater une vingtaine de manifestants s’agiter comme dans une kermesse d’école.

    Depuis Mardi, la municipalité avait reçu un fax lui précisant que le DAL (l’association national Droit Au Logement) allait manifester ce samedi matin et que son représentant, Monsieur Eyraud, comptait faire un point-presse à 11h puis sollicitait une entrevue avec les élus dans la foulée.

    Samedi matin j’étais donc en Mairie dès 10 heures pour recevoir Monsieur Eyraud.

    A 11 heures, rien !

    Il a fallu une demi-heure pour que les personnes présentes s’organisent, essentiellement des gens extérieurs de Montereau que je connais dont un, habitant marollais, qui s’agitait péniblement pour motiver sa troupe finit par agiter … un drapeau, on fait ce qu’on peut.

    Après avoir posé leur banderole et pris quelques photos souvenirs, il était déjà midi et le groupe n’avait pas augmenté en nombre et toujours pas de monsieur Eyraud …

    A 12h30, constatant que M. Eyraud n’était pas là et qu’aucun manifestant ne souhaitait rencontrer les élus de Montereau, je suis parti vaquer à mes autres occupations d’élus.

    J’ai appris par la suite que M.Eyraud est finalement venu et que le marrolais au drapeau avait pris le mégaphone pour souligner que Montereau était la seule ville à ne pas avoir reçu un représentant du DAL.

    Je ne sais pas si M. Eyraud est bien au courant de cette manipulaution politique qui a consisté à solliciter un RDV à un élu à 11h, à le faire attendre plus d’une heure trente, à attendre son départ à 12h30 pour enfin expliquer que cet élu ne voulait pas honorer ce RDV.

    Toute cetta agitation est d’autant plus triste que depuis le début de l’année, l’organisme HLM lié à la mairie n’a procédé qu’à une seule expulsion d’un couple relogé dans le parc privé avec l’aide la commune grâce à un prêt d’honneur accordé par le CCAS.

  2. Billoute dit :

    A la CNL, M. Chkif n’est pas au courant des expulsions ?
    Il a avoué ça ? C’est magnifique !

  3. Jacques dit :

    Le texte d’Albouy est génial.
    On voit qu’ils sont pris la main dans le sac pour réagir sur ce mode…
    Et je me demande bien de qui il parle…

  4. sahra dit :

    Anonyme s’agite, trepigne et bien qu’il continu car nous on a pas fini de les mettre devant leurs contre vérité et j’insiste mon cher Anonyme, il faut apprendre à compter!quatre plus un cela fait cinq et non un.( niveau cours preparatoire premiere année).
    Quant à toi Yves, DALien c pas top, tu aurais pu faire mieux, j’en suis sure LOL

  5. sahra dit :

    petit oubli, Mr Albouy est l’anonyme. Mr vous manquez singulièrement d’inspiration pour écrire mot pour mot votre billet ici et sur votre blog.

  6. Le moretain dit :

    Un marollais qui s’occupe de défendre comme il peut les locataires de la ville où il travaille depuis assez longtemps, si je crois comprendre de qui il s’agit ?

    Quelle horreur !

    Mais dites-moi, M. Albouy, Marolles n’appartient pas à la CC2F dont vous êtes le vice-président ?

    Quel argument, M. le vice-président de la CC2F !

  7. Anonyme dit :

    Vous avez fait attendre l’ELU?!
    Mais c’est pas lui d’habitude qui se fait attendre?

  8. p'tite souris dit :

    curieux ce dernier paragraphe de Anonyme

    Un relogement dans le parc privé – est-ce véritablement un parc privé ou un parc privé social ?
    Bien, que l’aide pour ce relogement, ait été apportée par le canal du CCAS sous forme de prêt d’honneur
    Question – pourquoi ce prêt d’honneur n’a-t-il pas été mis en place afin d’éviter l’expulsion du parc HLM municipal public ?

1 2 3

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !