Archive pour juin, 2009

Trop les boules !

Avant-Post

.
Stéphane PAIR, journaliste à Radio France a réalisé hier pour France Bleu IDF et aujourd’hui pour France Info un reportage sur Mehdi, ce jeune homme qui a passé trois ans pour rien en détention préventive à Fleury-Mérogis.

Quatre ans après, le meurtre de Vanessa Aouichat n’a toujours pas été élucidé.

Dans son sujet, Stéphane PAIR a donné la parole à deux filles formidables, Nadia, la soeur de Mehdi, et Maître Nicole PREVOST-BOBILLOT son avocate. Maître Nicole a rappelé que la Chambre d’Instruction de Paris va examiner aujourd’hui même la demande de Mme la Procureure de Fontainebleau, qui veut dessaisir le juge d’instruction bellifontain, au profit d’un collège de juges.

 http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/13/surville-la-cite-maudite-1ere-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/14/surville-la-cite-maudite-2eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/16/surville-la-cite-maudite-3eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/06/29/
http://tbn3.google.com/images?q=tbn:k5U3bd104byZMM:http://www.annicklepetit.fr/wp-content/uploads/2009/02/france_bleu1.jpg   http://www.france-info.com/imgs/logo.gif

————————————————

.
Trop les boules !

.
Trop les boules ! dans Vie locale 090503092734390113589102ous, je ne sais pas, mais moi, si.

En ces temps où l’on parle de câlinothérapie pour notre Député-Maire-UMP-346-1, j’ai constaté que dans notre région, il est une tendre institution qui a encore de beaux jours devant elle : je veux bien sûr parler, mais vous vous en doutez déjà, je veux bien sûr parler du mariage.

Oui, alors que le soleil darde actuellement sur la région ses rayons les plus ardents, d’autres songent à darder ardemment tout ce qui leur tombe sous la main.

C’est ce qu’ont bien compris Magali et Stéphane, qui ont décidé de convoler en des noces que d’aucuns n’hésiteraient pas à qualifier de justes.

Effectivement, Magali et Stéphane ont apparemment évoqué la douce idée d’unir leurs destins, si j’en crois cette photo, prise pas plus tard que samedi dernier, juste avant le pont Georges Pompidou.

(Juste avant si vous le prenez dans un sens, et juste après ce même pont si vous le prenez dans l’autre. Je parle toujours du pont…)

090629022904390113975267 dans Vie locale
———-

Apparemment, Magali et Stéphane, que je n’ai pas l’honneur de connaître, vont former un couple à la fois moderne et très pratique.

Plutôt que de laisser errer leurs amis comme des âmes en peine à chercher qui la mairie, qui l’église, qui la salle des fêtes où un heureux invité aura le bonheur de retirer la jarretière de la mariée avec les dents, Magali et Stéphane ont trouvé un moyen simple pour les guider.

Ils ont affiché partout des petits panonceaux avec leurs deux prénoms, et une flèche indicatrice.

Il fallait y penser. Ils y pensèrent.

Alors évidemment, me direz-vous, il leur fallait un moyen de symboliser leur union.

Et là, Magali et Stéphane ont eu un grave problème. Comment indiquer le plus clairement possible quel était l’objet de la direction sous leurs deux prénoms…

Magali, à moins que ce ne soit Stéphane, ou l’inverse, a eu une riche idée…

Allait-elle ou allait-il installer un petit couple en plastique comme sur les pièces montées, un peu de tulle blanc, ou encore un petit sac de riz ?

Nenni, vous n’y êtes pas du tout !

“Eurêka !”, s’est-elle ou s’est-il écrié : au dessus de la feuille de papier dans sa pochette transparente, on va installer deux ballons, symbole d’une union parfaite.

(Ils ont décidé de mettre deux ballons seulement, car plus, ça aurait eu l’air louche…)

Moi, je trouve qu’en cette triste vallée de larmes, il faut saluer ce genre d’initiative qui rend la vie plus simple et plus supportable à tous nos concitoyens.

Cerise sur le gâteau, ne voilà-t-il pas que ces deux ballons ont eu l’heureuse initiative de se dégonfler quelque peu.

Oui, Magali, oui, Stéphane, on dira ce qu’on voudra, mais vous avez eu tout à fait raison : le mariage, c’est quand même le moyen de régulariser et d’autoriser l’utilisation de choses toutes rondes plus ou moins grosses avec celle de gauche un peu plus importante que celle de droite.

Magali, Stéphane, je me répète je ne vous connais pas, mais je vous souhaite tout le bonheur du monde !

En regardant une nouvelle fois la photo, je me dis que ça devrait commencer pas trop mal…

Que l’avenir vous soit propice et néanmoins faste.

Votre dévoué HOU

——————————————————————————–

Du passé et des tours Lavoisier ne faisons pas table rase !

Du passé et des tours Lavoisier ne faisons pas table rase ! dans Vie locale 090316095440390113327154e soir, notre Député-Maire-UMP-346-1 va présenter (assurément en grande pompe) un programme de logements en accession à la propriété, un programme de rénovation urbaine qui remplacera la barre Diderot et les quatre tours Lavoisier.

Drôle de coïncidence, demain, à Paris,  seront également évoquées ces quatre tours Lavoisier.

Dans l’une d’entre elles, il y a maintenant quatre ans, une jeune fille de 18 ans, Vanessa Aouichat a été odieusement assassinée de vingt-huit coups de couteaux.

Très vite, la police arrête Mehdi, un jeune garçon de 22 ans, à l’époque des faits, la dernière personne à avoir vu Vanessa vivante.

Il va passer trois années en détention préventive à Fleury Mérogis, jusqu’à ce que sa nouvelle avocate, Me Nicole PREVOST-BOBILLOT arrive à le faire sortir de prison en démontrant que les charges retenues contre lui ne tenaient pas.

J’avais déjà écrit plusieurs articles consacrés à ce grave sujet :

 http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/13/surville-la-cite-maudite-1ere-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/14/surville-la-cite-maudite-2eme-partie/

http://yvespoey.unblog.fr/2009/05/16/surville-la-cite-maudite-3eme-partie/

Si je reviens aujourd’hui sur cette affaire c’est que demain, la Chambre d’Instruction de Paris va examiner la demande de Mme la Procureure de Fontainebleau, qui veut dessaisir le juge d’instruction bellifontain, au profit d’un collège de juges.

Dans ses réquisitions, Mme KLEIN-DONATI a noté les insuffisances et les lacunes de l’instruction, et considère que pour une affaire aussi compliquée, la présence de plusieurs juges et donc de plusieurs regards permettrait d’arriver à la vérité.

Car pour le moment, ce qui est à craindre dans cette affaire, c’est la clôture pure et simple du dossier : le coupable n’ayant pas été trouvé, on arrêterait les recherches et ce serait terminé. (Comme le crime précédent à Surville : l’assassin de Khalid Moueffek n’a jamais été retrouvé, et le dossier est clos.)

C’est évidemment terrible pour la famille de la victime, mais c’est aussi un vrai scandale pour Mehdi, qui s’est retrouvé emprisonné dans les conditions que l’on imagine, et ce, pendant trois années !

TROIS ANNEES POUR RIEN !

Il y a donc aujourd’hui, à Montereau, comme une espèce de parallèle assez étonnant : lundi soir, on rase mais pas gratuitement le passé de ces tours Lavoisier, et demain, une famille, une avocate et une procureure de la république se battent pour que justement, ce passé ne soit pas enterré…

Et que justice soit enfin rendue !

———————————————————————————–

Rumeurs de « Ah, c’était l’bon temps »…

Rumeurs de as besoin de tourner autour du pot…

Vous vous doutez bien de la source qui a alimenté les bruits qui ont couru cette semaine.

Ah ! Ce mardi 23 juin 2009 restera un funeste jour pour certain SEAOMMUMP-346-1 !

Mais ce n’est pas pour ça que je ne vous fais plus confiance : vous saurez encore et toujours démêler le faux du faux !

———-

Notre Député-Maire-UMP-346-1 (ça va quand même plus vite à écrire) a décidé de transformer le prieuré St-Martin en musée regroupant tous les cadeaux récoltés ici et là, au glorieux temps où les colliers de fleurs s’accumulaient autour de son cou.

Rumeur, pas rumeur ?

———-

D’ailleurs, à ce propos, notre Député-Maire-UMP-346-1 aurait déclaré en privé : « Finalement, ça tombe bien… Tous ces colliers, toutes ces fleurs, j’en avais plein le cou ! »

Rumeur, pas rumeur ?

———-

Notre Député-Maire-UMP-346-1 aurait noyé son chagrin dans 346 verres de Ti-Punch sans alcool.

Rumeur, pas rumeur ?

http://www.caribbean-spirits.com/images/Neisson%20Blanc.jpg
———-

Notre Député-Maire-UMP-346-1 aurait déclaré à ses proches : « Finalement, m’avoir lourdé comme un malpropre de mon Secrétairiat-d’Etat-A-l’Outre-Mer, fallait vraiment être tiaré ! »

Rumeur, pas rumeur ?

090627104349390113961987 dans Récréation
———-

En ce moment, notre Député-Maire-UMP-346-1 chanterait outre la journée ce célèbre refrain de charles Trénet : »L’amer, qu’on voit danser… »

Rumeur, pas rumeur ?

http://tbn2.google.com/images?q=tbn:dtjSig1kyMFg9M:http://ile-tropicale.com/polynesie/images/lagon-bleu-rangiroa.jpg
———–
Bon, encore une fois, c’était d’une évidente facilité.

Aujourd’hui, à la place de la photo à légender, j’ai voulu procéder à une sorte d’hommage…

Un hommage à tous ces photographes plus ou moins anonymes, qui ont su saisir la quintessence de notre EX-SEAOMMUMP-346-1 dans ses fonctions d’alors.

Voici donc une récapépète de tous ces admirables clichés qui ont émaillé, tels de véritables icônes byzantines, (et non pas bisontines…) ce modeste espace numérique, et qui nous ont permis de nous déchaîner…

C’est pour vous, c’est cadeau.
—–

messie.bmp

Le messie

—–

kjcncc7z71  

Oui oui, c’est de l’eau…

—–

5yj2u5z6ky

Parce qu’il n’y a pas d’os dedans !

—–

hxsw9syfyk

Emballé c’est pesé !

—–

mb18f49hip

Chippendales ultras-marins… (Ah ! On est bien Tintin !)

—–

wvo5xkbpek 

Travailler du chapeau ?

—–

26ojj0qo37

Je recrache où ? 

—–

bt0akjbrfp

J’vous ai apporté des bonbons !

—–

33r9yz1gth 

Jégo Maccione : la classe !

—–

fy6tmij9pl

Je peux appuyer sur le bouton rouge ?

 

—–

lfhd5uqmv3

Tombera, tombera pas ?

—–

v5c5qkaayx

Ukulele hero !

—–

081212064040390112865409

Coup de blues ?

—–
f0y5tycibv

Ca se mange ?

—–

090102052944390112942240

Et on met ça ou ?
—–

090110023202390112977389

90 / 85 / 90

—–

090130095555390113074411

—–

090130095555390113074410

Je t’aime moi non plus….

—–

DSC_0417

J’irai vous décrocher le camembert ultra-marin.

—–

090211021702390113136195

Pitié, François ! Pitié !

—–

090220050326390113185229 

La solitude, ça existe !

—–

090228103001390113230224 

Non, François ! Pas taper !

—–

090314024753390113312816

2009, année érotique !

—–

090321052926390113350111

C’est la lutte finale !

—–

090328093307390113385380 

On pourra dire que j’aurai ramé !

—–

muhwocf9n1 

Accroche-toi Jégo ! C’est maintenant !

—–

090404112420390113424050

J’en peux plus… Mais qui m’a foutu un SEAOMMUMP-346-1 pareil  ?

—–

090411024250390113462265

Ca y est ? Le dîner est servi ?

—–

090424103848390113535787

Montereau morne plaine !

—–

090502080436390113582622

Gaaaaaaaaaaaaaaaarde à vous !

—–

090508022240390113621501

Alors c’est donc ça, un Guadeloupéen ?
—–

090627110845390113965806 

Un direct dans la g……………

—–

090516101243390113668999

Que celui qui n’a jamais bêché…..

—–

090523055724390113717109

Oh oui, souffle encore dans le bigorneau !

—–

090530054848390113763338

Allez Doc, fais tourner !

—–

090606052321390113815857 

Casting pour les mi-bas DIM… 

—–

090613025556390113859460

Michèle, c’est bien loin tout ça….

—–

090620020316390113909182

Bête de somme ?

——

Et puis, rien que pour le plaisir… Moi, je ne m’en lasserai jamais :

090118040600390113012847

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parce que les fleurs c’est périssable……
——–

Je vous propose de déterminer un top 3 de toutes ces photos. Quelles seront vos trois photos préférées, vous les Flambergiens accros à ce rendez-vous dominical ?

A demain !

——————————————————————————————

 

 

La reconversion n’a pas traîné…

Vite, c’est samedi, place à la rubrique « Sur le vif »…

En surfant hier, un peu par hasard, ici et là, voici sur quoi je suis tombé…

.
La reconversion n'a pas traîné... dans Sur le vif... 090626054842390113958768

———-

Immédiatement, mon sang ne fit qu’un seul tour dans mes veines…

Notre EX-SEAOMMUMP-346-1-redevenu-DMMUMP-346-1 avait déjà réussi sa reconversion….

Il avait été embauché pour jouer le rôle d’Ulysse, celui-là même qui avait fait un beau voyage et qui en avait été très heureux…

(Vous noterez que pour l’instant, c’était tout sauf un rôle de composition…)

Mais évidemment, les belles histoires ne sont pas de ce monde….

Ah ! Comme il aurait été beau de voir notre édilanous se démener dans  Giraudoux, et déclamer par exemple ceci :

Acte II, sc. 13 :
………
Ulysse : Vous savez ce qui me décide à partir Hector…
Hector : Je le sais. La noblesse.
Ulysse : Pas précisément… Andromaque a le même battement de cil que Pénélope.

Tout comme il existe un Yves Jégo chanteur breton, il existe bien un Yves Jégo acteur de métier…

La preuve, voici son CV, au cas où vous voudriez le faire travailler :

http://www.worldartisticagencysatellite.com/CVB9.html

Quant à notre Yves Jégo à nous, le nôtre, le seul, l’unique, celui que l’Outre-Mer nous a rendu, on sait ce qui l’a décidé malgré lui à partir. 

Ce n’est pas pécisément une noblesse logeant au Palais de l’Elysée…

Mais avec tout de même un périnée royal !

————————————————————

News en vrac (Ce n’est pas une contrepéterie…)

News en vrac (Ce n'est pas une contrepéterie...) dans Ca ne va plus ! 090112070823390112987856e vous propose aujourd’hui de faire un point rapide sur quelques dossiers évoqués ici, dans les semaines ou les jours passés. Des dossiers ayant pour dénominateur commun la mobilisation… Sur cet espace numérique, vous le savez, ces dossiers-là sont particulièrement suivis…

———-

090623074108390113942186 dans En vrac...Réseau Education sans Frontière / Montereau


LIBRE !

 

Dilara, Esra et Kubra, élèves de deux écoles et d’un collège de Surville ont retrouvé hier leur papa !

Présenté au Juge des Libertés, M. GENC a eu la bonne surprise de constater en écoutant le magistrat que son arrestation ne s’était pas déroulée selon les procédures établies par la loi. Il n’aurait peut-être même pas dû être mis en garde à vue. (Une demande de régularisation de titre de séjour était en cours…)
De plus, le magistrat siégeant à Melun, au tribunal administratif, n’a pas tenu compte de l’APRF, l’arrêté préfectoral de réconduite à la frontière.

Bref, la situation s’est considérablement éclaircie pour M. GENC, son épouse et ses trois petites filles, élèves en ville haute

Un grand merci à tous ceux qui se sont mobilisés : parents, familles, amis, enseignants de l’élémentaire et du secondaire, signataires de la pétition qui commençait à circuler à Montereau hier !

090624083709390113949002

Mercredi dernier, réunion de mobilisation des militants RESF, de la famille de M. Genc et de leurs amis.

090623074108390113942186 Réseau Education sans Frontière / Montereau

 

————————————————————-

 

La famille menacée d’expulsion locative avenue Molière.

Mercredi dernier, accompagnés d’un militant du DAl-Montereau, le chef de famille et son épouse sont allés signer un document stipulant que sous réserve que le loyer soit de nouveau réglé, (et ce sera fait) avec une majoration de 20 Euros au titre de l’apurement de la dette locative, Confluence Habitat s’engageait à suspendre toute mesure d’expulsion.

Je n’en finis pas de vous le dire : la mobilisation, ça marche et ça paye ! Même avec des banderoles dans la cour de la Mairie…

Dal Montereau

 

 

 

 

———-
Dragan Jérémic

Dragan n’a toujours pas de toit. En effet, la Municipalité lui avait trouvé un point de chute dans un foyer type « Emmaus », à 30 kms de Montereau.

On se souvient que telle n’était pas la demande de M. Jérémic : il souhaitait un appartement plus petit.

De son côté, Mme Timbert, Présidente de la commission d’attribution de l’O.P.H. Confluence Habitat , dans un courrier du 16 juin dernier, assurait que la commission en question « a examiné avec attention votre dossier, au regard des éléments fournis, et que votre demande de logement est recevable, sous réserve d’un complément de dossier, à savoir votre contrat de travail. »

au cas où Madame Timbert lirait Flamberge, ou qu’un ou deux administrateurs de Confuence Habitat se livreraient à la même activité, je répète encore une fois que M. Dragan Jérémic est en arrêt de travail, il est handicapé, et n’a donc pas de contrat de travail. (Il a été obligé de cesser tout travail à la survenue de de son handicap

Je me demande comment le dire plus simplement : il n’a pas de contrat de travail…

Et bien sûr, je rappelle  que cet homme est obligé de dormir dans sa voiture depuis presque un mois…

En attendant, nous avons rempli ensemble un dossier DALO, un dossier concernant le Droit Au Logement Opposable, à destination de la préfecture de Seine-et-Marne.

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F18005.xhtml

La mobilisation, c’est en train de marcher et c’est en train de payer ! Même s’il faut ressortir les banderoles dans la cour de la Mairie !

Dal Montereau

 

 

 

 

—————

Notre EX-SEAOMMUMP-346-1

L’une des dernières déclarations de notre EX-SEAOMMUMP-346, avant son retour dans des eaux beaucoup moins ultra-marines, fut assez étonnante…

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1, très satisfait de ses états généraux de l’Outre-Mer, s’est vanté dans une dépêche à l’Agence France Presse du constat suivant :

Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR[...] 
J’ai pris ma calculette pour vérifier que mes notions de calcul mental étaient à peu près intactes : 10 000 participants pour 500 réunions, ça fait à peu près en moyenne 20 participants par réunion.

J’en ai connu de plus fréquentées, des réunions…

Quant à la fréquentation du site… Pour vous donner un ordre d’idées, le record flambergien, au plus fort de la crise en Guadeloupe, était de 82 538 visites, pour 100 575 pages lues. En 28 jours…

Ca relativise tout de suite les 80 000 visites.

La mobilisation, apparemment, ça ne marche pas pour tout le monde…

Là encore, si on se souvient de ce terrible mardi soir dernier, aux alentours de 20h10, ceci explique peut-être cela…

——————————————————

 

Doudou an mwen ki ka pati… Hélas, hélas cé pou toujou !

Doudou an mwen ki ka pati... Hélas, hélas cé pou toujou ! dans Billets d'HOU 090225102839390113213313ous, je ne sais pas, mais moi, si.

Je suis tout perturbé, tout ému, tout chose…

Mardi soir dernier, aux alentours de 20h10, la France entière, que dis-je la France, le Monde entier prenait conscience de ce coup du sort infligé à notre désormais EX-SEAOMMUMP-346-1 par notre pourtant vaillant Président au périnée d’airain !

Oui, c’en était fini pour notre édilanous : plus de miles, plus de colliers de fleurs et plus de barbecues caribéens !

Une tragédie !

Et la tragédie, ici, vous le savez, c’est en alexandrins, qu’on l’apprécie !

———-

Ô terrible Leucippos, Ô vils Pénates,

Quelle déculottée, sciemment vous m’infligeâtes !

C’était un soir funeste, tous attendaient l’20 heures…

La nouvelle tomba, telle l’annonce d’une tumeur.

Ah ! Brûlant Phoronée ! Eh ! Vilain ménélas !

C’est Guéant qui l’annonce : il faut que je me casse !

J’espérais bien un peu, on ne se r’fait pas,

Rester en place… On signe mon trépas !

Mais qu’ai-je donc pu faire, oncques ne déméritai.

N’aurais-je pas compris que Nico j’irritais ?

A l’hôtel Montmorin, on me coupe les pattes.

Il va falloir faire fissa, que je me carapate.

Je pense filer de nuit, moi, les mômes et ma reine,

Ce sera, je le crois, comme la nuit de Varennes…

C’est que, rue Oudinot, entre marteau et enclume,

Je pourrais bien goûter au goudron et aux plumes !

Quant à mon Ann-Katrynn, il n’y faut plus compter,

Le poste auprès de moi, je dois la détromper.

A la mairie d’Mont’reau, tout allant d’mal en pis,

Je pourrais lui faire faire plein de photocopies.

Mais, sérieusement, qu’est-ce qu’elle a donc de plus,

La fille de Lucette, la Penchard Marie-Luce ?

Comme elle est du beau sexe, on m’a entourloupé,

Ah mais si j’avais su, je me les serais coupées.

J’pensais l’accompagner, je n’étais pas devin…

Notre omniprésident au périnée divin :

Aux Antilles je pensais lui servir de sherpa.

Au lieu de ça, aïma ! On n’m'y verra même pas !

J’avais fait mes valises, bien avant ce coup bas…

Je dois ranger ma crème, mon masque et mon tuba.

Dorénavant, ô joie, tout seul dans mon boui-boui,

Je verrai tous les jours, mon Jean-Marie Albouy.

En vérité, j’vous l’dis, je suis tourneboulé.

Après ce Trafalgar, je vais me consoler !

Pour garder le moral,  tant pis pour mes finances,

Je vais m’offrir une folie, pour la réminiscence…

Pour venir à Mont’reau ou retourner à Nice,

Oui, je vais m’acheter une noire Vel Satis !

———-

Que la suite des événements vous soit propice et néanmoins faste !

Votre dévoué HOU.

——————————–

BONUS 

.
En exclusivité quasi internationale, un reportage photo d’un envoyé spécial Flambergien, sur place hier !

The right man in the right place !
090624102050390113949564 dans Billets d'HOU

—–
090624101706390113949548

—–

090624102510390113949597

—–

090624101214390113949503

—–

.

.

.

.

.

.
090624102906390113949622

 

—————————————————————————————————

 

 

 

Il n’y a plus le ciel, le soleil et l’Outre-Mer….

Avant Post

.

Il n'y a plus le ciel, le soleil et l'Outre-Mer.... dans Vie locale 090623074108390113942186Réseau Education sans Frontière / Montereau
.

MOBILISATION !

Nouvelle arrestation d’un papa sans-papiers à Montereau !

Dilara, Esra et Kubra, élèves de deux écoles et d’un collège de Surville ont leur papa qui est détenu au centre de rétention du Mesnil-Amelot !

Il a été arrêté lundi matin, alors qu’il allait prendre le train pour travailler.

Ce matin, à 9h00, le juge des libertés statuera sur la validité de cette arrestation.

M. G. sera présenté au tribunal administratif de Melun jeudi à 13h00.

Bien entendu, une mobilisation est en train de se mettre en route. Je vous indiquerai dans les jours à venir comment aider cette famille.

————————————————————-

Il n’y a plus le ciel, le soleil et l’Outre-Mer….

.

 

C’était pourtant bien !

——

.

090118040600390113012847 dans Vie locale

.

Il n’en est plus ! 

…..

C’est toute une époque qui fiche le camp…

——————————————————

Alors, bien entendu, Flamberge va perdre pas mal de lecteurs…

Des lecteurs ultra-marins, des lecteurs parisiens, des lecteurs umpiens désireux de suivre les mésaventures jégoïstes…

A vous tous qui avez fait un bout de chemin avec Flamberge, je vous remercie de votre fidélité.

Au plus fort de la crise guadeloupéenne, en février dernier, vous étiez un peu plus de 2000 lecteurs hors France hexagonale à suivre un peu d’actu sur ce modeste espace numérique.

Les aventures du désormais EX-SEAOMMUMP-346-1, qui est redevenu un DMUMP-346-1 (Il va reprendre son mandat de député), ces aventures-là furent l’occasion de multiples rencontres via la toile…

Des militants du LKP,  des journalistes, des blogueurs, des copains de parti, des lecteurs proches du secrétariat d’état, etc, etc…

Des rencontres sur place, aussi : un très lucide vendeur de jus de canne, une sympathique étudiante foyalaise très au fait de l’attitude sur le terrain de notre ex-SEAOMMUMP-346-1, un loueur de voitures très perspicace à l’Anse Mitan, la chanteuse de zouk-love Peggy Bajal, etc, etc…

Mais il me restera toujours présent à l’esprit une rencontre. Une vraie.

Une de ces rencontres qui ne s’oublient pas.

Une rencontre, à Fort-de-France,  à la terrasse de Chez Paul, autour de bouteilles de Didier-plat.

Voilà ce qu’elle m’écrivait, cette rencontre-là, hier soir, à presque 7000 kms de distance :

« Bon, ben voilà… On vous le rend ! »

—————————————————————————–

 

Alors, ça vient ou pas ?

Le remaniement sera annoncé à 2O heures ce soir.

Pour l’instant aucune dépêche d’agence ne mentionne le nom d’Yves Jégo, ni dans un sens, ni dans l’autre…

(Source Radio France)

——————————————————-

Contenu supprimé à la demande de l’hébergeur UNBLOG.FR——————————————————

Alors, ça vient ou pas ? dans Vie locale 090211012908390113135943

Intenses discussions sur le remaniement du gouvernement Fillon

GOUVERNEMENT – REMANIEMENT – AP – 23/06/2009 19:35:30

Le remaniement du gouvernement, annoncé comme modeste, a donné lieu à de longues discussions à l’Elysée mardi et devrait déboucher, selon les informations publiées dans la presse, sur un vaste jeu de chaises musicales concernant plusieurs postes-clés de l’Etat et l’entrée de personnalités expérimentées dans l’équipe Fillon.

Seul nouveau en politique parmi les « entrants » annoncés le neveu de l’ancien président socialiste François Mitterrand, Frédéric Mitterrand, a annoncé lui-même son arrivée au ministère de la Culture, sans même attendre -comme c’est l’usage- l’officialisation du remaniement gouvernemental par l’Elysée.

La réorganisation du gouvernement était rendue inévitable par l’élection de Michel Barnier (Agriculture) et de Rachida Dati (Justice) au Parlement européen.

Brice Hortefeux, lui aussi élu alors qu’il s’était présenté en position a priori inéligible, aurait obtenu le droit de rester au gouvernement contrairement à la règle édictée par le président. En janvier, il avait en effet souhaité que ses ministres élus aillent siéger à Strasbourg.

Selon le site du « Figaro », qui cite « une source proche de l’Elysée » et dont les informations sont reprises par le site du « Monde », M. Hortefeux devrait quitter son ministère du Travail pour rejoindre l’Intérieur, un poste dont il rêvait de longue date et que Michèle Alliot-Marie aurait décidé de quitter pour ne pas avoir à cohabiter avec un secrétaire d’Etat à la Sécurité publique. Ce poste pourrait revenir à Christian Estrosi, un ancien ministre proche de Nicolas Sarkozy, tandis que MAM irait prendre en charge le ministère de la Justice.

Le figaro.fr avance que Xavier Darcos quitterait l’Education pour le Travail. Il serait remplacé par le porte-parole du gouvernement Luc Chatel, qui était appelé à prendre du galon.

Michel Barnier à l’Agriculture serait remplacé par le sénateur du Rhône Michel Mercier, président du groupe Union centriste au Sénat et trésorier du MoDem de François Bayrou.

Christine Boutin, ministre du Logement, devrait prendre la charge des prisons et pourrait être remplacée par Marc-Philippe Daubresse, député UMP du Nord et ancien ministre délégué de la Ville du gouvernement Villepin. Un autre ancien ministre, Dominique Perben, pourrait devenir secrétaire d’Etat chargé de la réforme des collectivités territoriales.

La préparation de ce remaniement annoncé a donné lieu à un véritable ballet ministériel à l’Elysée, à mesure que le scénario initialement avancé d’un remaniement limité se transformait.

Le Premier d’entre eux, François Fillon a séché la réunion hebdomadaire du groupe UMP pour retrouver le président de la République en fin de matinée. Les participants à une cérémonie organisée en parallèle dans la salle des fêtes de l’Elysée ont pu apercevoir Nicolas Sarkozy discuter avec son Premier ministre et le secrétaire général de l’Elysée Claude Guéant, à qui il reviendra d’annoncer à la presse la composition du nouveau cabinet.

François Fillon, reparti un petit dossier sous le bras a préféré ne pas assister non plus à la séance de questions d’actualité à l’Assemblée nationale, afin de mener des « consultations » à Matignon. Il est revenu vers 17h30, rejoint bientôt par plusieurs poids lourds de la majorité, dont Michèle Alliot-Marie, restée une demi-heure, et le No2 du gouvernement Jean-Louis Borloo.

La principale surprise de la journée est venue de Frédéric Mitterrand, qui a annoncé lui-même son départ de la villa Médicis, siège de l’Académie de France à Rome, pour le ministère de la Culture. Cette désignation constitue une nouvelle « prise » symbolique pour le président Sarkozy, qui peut ainsi alimenter la chronique de « l’ouverture », alors que dans le même temps la plupart des « entrants » sont expérimentés et de droite.

A l’Assemblée, la journée a été marquée par une certaine fébrilité, particulièrement chez les députés de droite dont certains surveillaient leur téléphone portable comme le lait sur le feu dans l’espoir d’un appel synonyme de nomination. En période de remaniement « le téléphone ne sonne jamais au bon moment », a commenté le président du groupe UMP Jean-François Copé, qui ne cache pas son peu d’empressement à abandonner son poste pour rejoindre le gouvernement.

Profitant de cette ambiance pour jouer un tour à ses collègues, Dominique Dord (Savoie) a fait sonner les portables de ses collègues Michel Herbillon et Hervé Mariton pendant la réunion hebdomadaire du groupe UMP, provoquant une sortie rapide de M. Herbillon, pressé d’écouter son répondeur…

Au lendemain du discours de Nicolas Sarkozy devant le Congrès, le ministre chargé des Relations avec le Parlement Roger Karoutchi, donné partant, a par ailleurs opposé une fin de non-recevoir à la demande des socialistes qui voulaient que François Fillon renouvelle sa légitimité en prononçant une déclaration de politique générale suivie d’un vote de confiance sur le nouveau gouvernement, selon le président de l’Assemblée Bernard Accoyer. AP

 

Vives inquiétudes pour l’emploi local…

 DERNIERE MINUTE

 

Le remaniement pourrait être annoncé à 2O heures ce soir.

François Fillon viendrait de partir sur un plateau télé.

Pour l’instant aucune dépêche d’agence ne mentionne le nom d’Yves Jégo, ni dans un sens, ni dans l’autre…

(Source Radio France)

——————————————————-
Vendredi dernier, à la salle de l’Etang de Varennes sur Seine, les sections locales du PS, du PCF, le comité  Champagne Avon Nemours du NPA, le comité local de Montereau du POI avaient appelé l’ensemble de la population, les militants syndicaux, les élus de notre région à une réunion destinée à faire le point sur la situation de l’emploi dans les environs.

Léo Aiello, Mariane Longuet, Marc Gilbert et Alain Aucouturier « présidaient » la séance en tant que responsables des sections locales des mouvements politiques cités plus haut.

Vives inquiétudes pour l'emploi local... dans Ca ne va plus ! 090622081249390113935347 

———-

Il fut dans un premier temps rappelé les vives inquiétudes concernant les menaces de suppressions d’emploi, notamment à la SILEC Câble.

José Ruiz, présent dans l’assistance, rappela qu’au cours d’un entretien à la Mairie de Varennes le Directeur de la SILEC avait assuré qu’il n’y aurait pas de plan social.

Ainsi placé devant ses responsabilités, le Directeur n’a toujours pas couché par écrit sur un quelconque courrier cette assurance. On sait en effet que seuls, les écrits restent.

Mais encore faut-il qu’ils soient écrits…

Au dernier Comité d’Etablissement de la SILEC, il a été annoncé une suppression de 15 emplois au mois de juin.

Sur la zone industrielle, l’entrepriser EB2 prévoit 9 licenciements.

Léo Aiello annonça quant à lui que le préfet de Seine-et-Marne avait chiffré une augmentation du chômage dans notre département de 22% en un an, avec une augmentation de plus de 50 000 demandeurs d’emploi : la Seine-et-Marne rentre ainsi dans une période de forte crise.

De plus, en Seine-et-Marne, ce sont 20 000 RMI qui sont en train de se « transformer » en 50 000 RSA.

Je rappelai pour ma part qu’en terme de créations d’emploi, le bassin monterelais s’était classé 346ème sur 348, et ce, avant même l’arrivée de la crise financière et économique.

Plusieurs participants firent remarquer qu’Yves Jégo devait être également placé devant ses responsabilités : il fut bien spécifié que l’opération 1000 jours 1000 emplois, avec ou sans jours fériés, avait été avant tout une opération de communication.

José Ruiz fit l’unanimité en déclarant que la problématique actuelle concernait le partage de la valeur ajoutée du Travail, et le partage des richesses, avec en corolaire une autre question : quelle direction prend l’argent issu du travail ?

Puis, de manière à pérenniser cette réunion et à rester dans une dynamique constructive, il fut décidé la création d’un « Comité local pour l’emploi et la lutte contre les licenciements ».

Ce comité, précisa Léo Aiello, sera un organe de veille, et de vigilance, face à la montée de la précarité.

Il pourra organiser des actions revendicatives, des manifestations locales, il pourra formuler des demandes de rendez-vous avec les différentes autorités en matière d’emploi, auprès du Préfet, etc…

Bien entendu, ce Comité servira également à communiquer des informations et des réalités chiffrées, de manière à ne pas laisser la communication « officielle » seule sur le terrain.

Communication « officielle » : suivez mon regard…

A propos, cette année, nous n’avons pas eu de petits papiers municipaux siglés « Pôle emploi » pour vanter la belle santé de l’emploi local.

Notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 n’a pas osé, en 2009…

Je vous tiendrai bien entendu au courant des prochains travaux du Comité local.

———————————————————————————–

 

Et de 5 ! (Ou la petite leçon de vocabulaire)

Et de 5 ! (Ou la petite leçon de vocabulaire) dans Vie locale 090326060126390113373827ous souvenez-vous que notre Secrétaire-d’Etat-A-l’Outre-Mer-Maire-UMP-346-1 avait déjà reporté quatre fois une demande de rencontre avec les représentants des syndicats locaux, afin de faire le point sur la situation de l’emploi à Montereau, et sa vision de la situation ?

Quatre rendez-vous manqués, quatre reports jégoïstes, quatre remettez-nous ça à plus tard…

http://yvespoey.unblog.fr/2009/06/09/plus-de-choix-dans-la-date/

Eh bien vous allez voir ce que c’est que le concept de la martingale, tout de même ! !

Jamais quatre sans cinq !

Vendredi dernier, notre édilanous a refusé de recevoir les deux représentants de l’intersyndicale locale, et ce, probablement en raison d’une méconnaissance lexicographique.

C’est le représentant local de la CGT, M. Ahmed CHIBAB qui avait été chargé de prendre rendez-vous pour l’ensemble des organisations syndicales locales.

Or, M. CHIBAB, et on le comprend, après le quatrième report, en eut comme qui dirait assez : il décida de ne pas se présenter vendredi dernier et de considérer que ce quatrième report était la goutte d’eau ultra-marine qui faisait déborder le vase en faïence de Montereau.

Deux organisations syndicales étaient donc représentées ce soir là, ce qui suffit en principe, pour en faire une INTERsyndicale : la CFDT, (Morgane Baudrier était présente), et votre serviteur, au titre de la FSU.

(L’idée était de faire voir que les salariés du service public soutenaient ceux du secteur privé.)

Nous avions donc, Morgane et moi, monté les marches de l’escalier en bois qui mènent à l’antichambre de notre SEAOMMUMP-346-1 au 54 de la rue Jean-Jaurès, et nous nous préparions sagement à être reçus.

Las ! Yves Jégo ne l’entendait pas de cette oreille.

Il nous fit savoir que comme c’était M. Chibab qui avait sollicité le rendez-vous au nom de l’Intersyndicale, il ne pouvait nous recevoir. Il était prêt à recevoir M. Chibab seulement.

Je vous jure que je n’invente rien.

D’où la petite leçon de vocabulaire de ce début de semaine.

Le préfixe INTER se place devant un radical (un radical de droite, de gauche ou même valoisien, peu importe…) afin de donner une vision pluraliste de ce radical.

Prenons quelques exemples concrets.

Une rencontre INTERnationale, c’est une rencontre entre plusieurs pays. Une coupe de monde de football avec seulement le Brésil, sans adversaires, ce ne serait guère passionnant…)

Un festival INTERceltique, c’est un festival qui fait passer des groupes issus des différentes communautés celtes.

Une douleur INTERcostale, c’est une douleur entre les côtes. Avec une seule côte, on ne pourrait pas avoir mal entre deux. Forcément !

Des esprits retors me demanderont comment qualifier une rencontre de football qui opposerait un seul breton présentant des élancements dans le thorax.

Que ceux-là sachent que le vocabulaire est une chose sérieuse !

On verra donc par là que notre SEAOMMUMP-346-1, désormais au fait de la signification du beau préfixe INTER, ne pourra que nous recevoir très prochainement, Morgane et moi, au titre de la CFDT et de la FSU, afin de donner son sens à l’épithète INTERsyndicale.

Nous avons en effet déposé une nouvelle demande de rendez-vous. La 5ème.

Avec nos deux noms, sur la demande, on ne sait jamais…

Je n’ose imaginer en effet que ma seule présence vendredi ait pu faire annuler cette rencontre…

Notre SEAOMMUMP-346-1 m’ayant fait récemment parvenir en mains propres par la biais d’un appariteur un petit bristol me souhaitant un prompt rétablissement, il aurait pu constater de visu que mon oeil n’était plus ni beurré, ni noir.

 

——————————————————————————————-

 

 

1234

PARTI SOCIALISTE |
Le blog du Parti communiste... |
ENSEMBLE AVEC SEGOLENE ROYALE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pnogues
| Sarkozy président
| Sondages, non merci !